Produits terminés #21 : Septembre 2017

J’ai quelques jours de retard, mais voici mes produits terminés de septembre. J’ai mis des + et – pour retracer facilement les points positifs et négatifs des produits que je présente.

Il y a toujours les mentions : je rachèterai, je rachèterai peut-être ou je ne rachèterai pas.

Vous verrez que je fais la différence entre les verbes « acheter » et « racheter ». J’utilise toujours le verbe « acheter » quand j’ai reçu le produit et « racheter » quand je l’ai acheté.

Je vous mets à chaque produit son nom exact, comme ça, vous le retrouverez facilement sur internet. Bonne lecture !

 

Erborian – Solid Cleansing Oil : je rachèterai peut-être

 

+ permet d’éviter le coton, ne laisse pas de film gras sur la peau ni de voile sur les yeux

– parfois n’enlève pas tout le maquillage

Vous pouvez relire mon article complet sur ce soin. Au début de son utilisation, j’étais assez conquise. En effet, ce baume onctueux s’étale facilement et démaquille facilement. Les cotons ne sont plus nécessaires pour se démaquiller, donc en vacances c’est très pratique. Je n’aime pas trop dire que c’est écologique, car on doit utiliser de l’eau pour le rincer. Est-ce plus écologique d’utiliser des cotons ou de l’eau ? Je suis toujours en quête de la réponse.

Sinon, je ne suis pas fan de la forme pot. Erborian a beau fournir une spatule, je ne l’ai plus utilisé après 3 jours.

Si vous faites souvent des maquillages soutenus type smokey eyes foncés avec de nombreuses couches de mascara, ce baume n’enlève pas tout du premier coup. On doit alors utiliser un autre produit pour peaufiner le démaquillage.

Pour finir, ce baume ne laisse pas de film gras sur la peau, ni de voile sur les yeux. En effet, certaines huiles démaquillantes laissent un voile sur les yeux qui peut déranger même après rinçage.

Nivea – Lait démaquillant doux : je dois bien en avoir en réserve

+ démaquille hyper bien

– sa composition n’est pas 100% naturelle

Ce produit est mon démaquillant chouchou quand je n’applique pas du maquillage waterproof. Mes smokey eyes très noirs n’y résistent pas et partent avec douceur. J’ai testé plusieurs démaquillants, mais depuis des années, je suis fidèle à celui-ci, je ne cherche plus ailleurs.

Sa composition pas très clean, ne me dérange personnellement pas, car je rince ce soin après son utilisation.

Son prix est ultra mini et j’en ai toujours un ou plusieurs en réserve.

Diego Dalla Palma – Time Control – Eye Contour Anti Age Cream : je rachèterai peut-être

+ formule complexe

– peluche parfois

 

Sans connaître cette marque, son design, épuré et moderne, avait séduit mon œil de beauty addict à l’aéroport de Naples. Des peptides, des polymères travaillés, de nombreux extraits végétaux et des levures forment le cœur de sa formule très complexe. De plus, un grand nombre d’ingrédients douteux (conservateurs, huiles minérales, triclosan, etc.) sont exempts de celle-ci. Sa texture était parfaite pour l’été et les fraîches matinées. En revanche, il ne faut surtout pas trop en mettre au risque de faire pelucher la crème.

Si je revois cette marque milanaise, je pourrai craquer à nouveau sans hésitation.

AnneMarieBörling – LL Regenetation – Gel Rosée de fleurs : sauvez-moi !

+ aucun

– odeur, texture

J’ai entamé ce soin sans à priori. Mais j’ai vite déchanté. Tout d’abord, j’ai détesté l’odeur. On dirait celle d’un vieux savon à la rose. Alors, moi qui ne suis pas forcément fan de rose, je fus servie. Encore, un savon qui sent la vieille rose, si vous voyez ce que je veux dire, passe encore, mais en sérum sur le visage, n’y pensez même pas. Les jeunes diront : sont sérieux ?!? Affreux !

Parfois, si vraiment je n’aime pas un soin, je donne plus loin à ma maman ou une amie, mais là, ça serait un cadeau empoisonné. Quant à la texture, c’est liquide et collant, tout ce que je déteste aussi pour un sérum.

Ce soin a beau être naturel, il va surtout finir à la poubelle.

Sothys – Sérum jeunesse détoxifiant anti-radicalaire : je n’achèterai pas

 

+ texture agréable

– prix et accessibilité

 

Bien que j’ai apprécié ce soin, je ne l’achèterai pas et ce pour plusieurs raisons. Ma peau était assez belle durant l’utilisation de ce soin, mais je n’ai pas remarqué un effet spectaculaire. De plus, le prix est élevé 120 CHF. Je n’investis jamais autant dans un cosmétique. Il faudrait vraiment qu’un soin soit extraordinaire pour que je dépense une telle somme d’argent. Je pense qu’il faut savoir rester raisonnable. Je mettrai volontiers plus dans un parfum, car le travail accompli pour obtenir une fragrance me semble plus recherché. Ce sentiment est totalement arbitraire.

Pour finir, malheureusement, ces soins Sothys ne sont pas très accessibles, car ils ne sont vendus qu’en institut. Je n’arrive pas à me dire, je vais aller en institut pour simplement acheter un soin. J’ai peut-être tort, mais que voulez-vous, je suis flemmarde.

J’ai beaucoup aimé la texture de ce sérum, un gel-crème qui pénètre rapidement.

Niveau composition, ce sérum est rempli d’actifs, mais n’est de loin pas naturelle. Ils pourraient peut-être faire un effort de ce côté-là.

Decléor – Hydra Floral – Fluide hydratant anti-pollution SPF30 : je rachèterai peut-être

 

+ l’odeur très fraîche, la texture

– la pompe ne permet pas de vider le flacon entièrement

Ce soin est un fluide, mais il ne coule pas. La texture est tout de même onctueuse et soutenue. Il s’étale facilement et tolère la superposition de soins. L’odeur est très cocooning et discrète.

Tout le monde vous le dira, les 2 règles de base pour prendre soin de sa peau sont nettoyer et hydrater. Sauf qu’à passer 30 ans, simplement hydrater devient ringard. On en veut plus. Donc ce que j’ai apprécié dans ce soin Decléor, c’est ce côté, on hydrate de manière agréable et on lutte également contre la pollution.

La pompe permet de bien doser le produit, mais lorsque la fin du flacon est proche, impossible de sortir les quelques ml de fluide restant. Un peu dommage, car je veux bien secouer un peu le flacon et l’ouvrir pour essuyer la pompe, mais plus, non je suis trop impatiente. Lui tourner la tête en bas, impossible vu le design de l’emballage. Je pinaille un peu je sais.

Viliv – n – get a night restore : j’achèterai peut-être

 

+ marque Suisse, créée par un dermatologue

-/

C’était la 1ère fois que je testais vraiment la marque Viliv. Deux points ont tout de suite attirés mon attention : cette marque est Suisse et elle fut créée par un dermatologue. Pour moi, ces critères sont gages de qualité.

Comme ce soin est très nourrissant, sa texture est épaisse, mais elle pénètre facilement. Son odeur est assez neutre, c’est entre une fragrance de soins dermo-cosmétique et un soin de luxe. J’ai eu beaucoup de plaisir à utiliser ce soin. Bien qu’en plastique, le packaging possède un design luxueux. C’est bien plus manipulable et transportable que le verre.

Je pense que le rapport qualité/prix est excellent. Certes, le prix de cette crème, de 69.- n’est pas accessible à toutes les bourses, mais il est raisonnable étant donné la quantité et la qualité des actifs ainsi que la recherche qui est associée à cette formule. De plus, elle est garantie sans parabène, huiles minérales, colorants, PEG et BHT.

Je pense que prochainement, je me verrai bien craquer pour ce soin ou un autre de la marque.

Roger & Gallet – Gel douche Dynamisant – Gingembre rouge : je rachèterai peut-être

+ mousse onctueuse, sans colorants avec de vrais extraits végétaux

– base végétale pas si douce que ça

Ce gel douche mousse bien et s’étale de manière agréable. La texture est un vrai gel visqueux. Son odeur est discrète et réveille gentiment sous la douche matinale. La base lavante est végétale, mais attention, elle est potentiellement irritante. Vous pouvez relire mon avis sur un nouveau gel douche Yves Rocher.

Au moins, il n’y a pas de colorants, pas de parabènes. Et les extraits végétaux, d’aloé vera et de grenade, mentionnés sur le flacon, sont vraiment présents dans le tube.

J’ai bien aimé utiliser ce gel douche pour ma peau non sensible, c’était parfait. Je le rachèterai avec plaisir.

Filorga – Soin Corps Detox : je rachèterai peut-être

 

+ la texture mousse légère et nourrissante

– la tête de la bombe n’est pas 360°

Je vous ai parlé de ce soin dans un article complet il y a peu. Et oui, malheureusement, je l’ai déjà terminé. J’aime tellement étaler les mousses que ce type de soin ne devient pas très économique et ne dure jamais très longtemps.

J’ai vraiment adoré cette texture : une mousse qui pénètre facilement. Grâce à sa formule riche en beurre de karité, ce soin est nourrissant avec une texture ultra-légère. Cela peut être la bonne alternative si vous trouvez les lotions ou les laits pas assez riches et les baumes trop gras.

Le petit bémol, c’est sur la fin de la bombe. Elle n’aime pas qu’on lui mette la tête en bas et il est difficile de sortir tout le produit en fin d’utilisation. Mais bon, c’est vraiment pour chercher la petite bête.

Moa – The Green Balm : je ne rachèterai pas

+ texture ultra-nourrissante

– odeur de tea tree

J’ai beau travaillé avec les huiles essentielles depuis de nombreuses années, j’ai souvent beaucoup de peine avec certaines de leur fragrance. Le tea tree ou arbre à thé en fait partie. Cette odeur m’insupporte, je trouve que cela sent mauvais tout simplement. Donc, quand j’ai acheté ce trio de petit pot et que j’ai ouvert, je me suis ok, je vais les utiliser. Plus le temps passe, plus cette odeur me répugne. J’ai fini ce pot, car je déteste le gaspillage, mais pour éviter cette fragrance soutenue, j’ai utilisé ce soin en baume pour les pieds.

Sa texture est d’ailleurs parfaite pour ce genre d’endroit. Grasse et nourrissante, j’en mettais une bonne couche au moment du coucher, very glam !

The Chemistry Brand – Heel Chemistry : je rachèterai

+ une bonne efficacité grâce à la formule étonnante

– odeur de menthol, ne se trouve pas en Suisse

Cette crème pour les pieds n’est pas un soin classique avec de l’urée ou ultra nourrissant. En effet, sa formule n’est pas très grasse, mais son efficacité est notable et de longue durée. J’aime cette crème, car elle est recherchée. Je vous en avais déjà parlé sur le blog.

Le seul bémol, c’est l’odeur de menthe. Le but est d’avoir un côté rafraîchissant, mais comme je l’applique la nuit au coucher, je ne vois pas l’intérêt de rafraîchir mes pieds à ce moment-là. Pour se la procurer, il est nécessaire de la commander sur le site officiel de la marque.

Vous connaissez ces produits ?

Qu’aimeriez-vous tester ?

J’espère que vous avez aimé cet article. Vous pouvez le partager sur les réseaux sociaux et/ou laisser un commentaire. Vous pouvez également vous inscrire à la newsletter sur la page d’accueil et recevoir un e-mail lorsque je publie un nouvel article. Je vous dis à très vite.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Share This: