Top Découverte Juin 2017 – Naturaline Déo Roll-On Limette

Je reviens enfin avec un nouvel article. Cela faisait longtemps que je n’avais pas écrit un article Top Découverte. Il fait chaud, l’été est enfin là et son lot de transpiration aussi. Donc il est tout à fait logique que je vous parle de déodorant. Vous allez me dire, il n’y a pas de saison pour parler déodorant. Sur ce point, je suis d’accord, je mets du déodorant toute l’année. Je tiens à préciser cette information, car croyez-le ou non, mais il y a des gens qui ne portent du déodorant qu’en saison estivale. Oui oui, je vous assure ! C’est un concept que je ne comprends pas. J’ai horreur de sentir la transpiration que ça soit la mienne ou celles des autres (encore pire). D’ailleurs, lorsque des odeurs nauséabondes se frottent à mes narines, j’avance toujours ma citation : il y a quelqu’un qui est en guerre avec Rexona. Oui je suis la reine de la blague, vous ne le saviez pas ?

 Naturaline Déo roll-on Limette DisMoiCéline

Naturaline

Cette marque Suisse naturelle se trouve dans les supermarchés Coop et Coop City et depuis peu dans les pharmacies Coop Vitality. Tous les produits portent le label Ecocert. Je suis désolée pour mes lectrices françaises car ces produits ne sont pas disponibles en France, c’est une bonne excuse pour venir en Suisse nous rendre visite.

La gamme est relativement petite, mais répond à tous les besoins. J’achète régulièrement leurs gels douche, car leur composition peut satisfaire une peau sensible. Depuis quelques semaines, la marque s’est entendue avec 2 déodorants et des produits pour bébé. Les prix sont similaires à des soins de grande surface et sont donc très bas.

Mes essais de déodorant

Cela fait plus d’une année que je n’achète plus de déodorants contenant du sel d’aluminium. Le choix de ce genre de produit n’a cessé d’augmenter depuis quelques années. Mais, je souhaite vous mettre en garde, car un déo sans sel d’aluminium n’est pas forcément 100% naturel. En effet, parfois, les formules sont exemptes de sel d’aluminium, mais contiennent des ingrédients néfastes. Autant vous dire que ceux-ci restent sur l’étagère du magasin.

Et comme je l’ai déjà expliqué sur le blog, je suis persuadée que l’on ne peut imputer la toxicité d’un soin à un seul ingrédient. Certes les sels d’aluminium sont dangereux, mais si on laisse du phénoxyéthanol, le soin est toujours potentiellement toxique. Donc je n’achète que des déodorants naturels.

Je vous laisse relire mes avis sur ceux que j’ai déjà utilisés : Bio Beauté by Nuxe et Sanoflore.

Ces déodorants m’ont relativement plu, mais aucun ne m’a convaincue à 100%. Donc lorsque Naturaline a lancé des déodorants naturels à moins de 4 CHF, je me suis dit qu’il fallait absolument que j’en achète un, même si cela impliquait de rompre mon no-buy.

La composition

 Naturaline Déo roll-on Limette DisMoiCéline

Comme vous pouvez le constater, ce soin contient peu d’ingrédients. Ce n’est pas un anti-transpirant, mais un antibactérien. Cela signifie que l’on transpire, mais sans odeur désagréable. C’est l’alcool qui garantit cet effet antibactérien. Des extraits de limette et de citronnelle forment l’odeur. Moi qui n’aime pas déteste la citronnelle, cette fragrance n’est pas prédominante et ne me dérange pas du tout. L’alcool peut irriter et dessécher la peau. La glycérine et l’huile de tournesol permettent de contrecarrer cet inconvénient.

Quand j’ai lu cette composition, la première chose qui m’a traversé l’esprit, c’est que l’alcool devait brûler après épilation. Alors, j’ai fait le test. Je me suis épilée et après (j’ai peur), j’ai appliqué mon déodorant Naturaline. Et bien zéro picotements, même moi je ne croyais pas cela possible.

Le seul bémol de ce soin, ce sont le limonène, le linalool, le citral et le géraniol qui sont contenus dans les extraits de lime et de citronnelle et probablement dans le parfum, qui sont des ingrédients potentiellement allergisants.

Naturaline a lancé également une autre version à la rose. Vu le peu d’amour que je porte à la rose dans les cosmétiques, j’ai préféré laisser celle-ci sur l’étagère.

Même le packaging est réussi. Une rondelle de limette est représentée sur l’emballage qui est compact et passe partout.

 Naturaline Déo roll-on Limette DisMoiCéline

Son efficacité

C’est grâce à ce point que j’ai décidé d’écrire un article sur ce produit. Pour déterminer l’efficacité de ce déodorant, je l’ai mis à rude épreuve en le comparant à un autre soin. En effet, lors de ma participation aux ateliers Cosmaking à Mednat, j’ai fabriqué mon propre déodorant. Je l’ai utilisé quelques fois avant de me procurer ce Naturaline. Il est à base de bicarbonate de sodium et d’huiles essentielles d’arbre à thé et de palmarosa. Les huiles essentielles véhiculent des fragrances puissantes qui me dérangent quelque peu lorsque je l’applique. Oui la distance entre mon nez et mes aisselles n’est pas si grande.

De plus, ce déodorant home made est un stick, forme galénique qui ne plaît guère. Je n’achète que des rolls-on.

Dimanche passé, il faisait très beau. Je suis allée me promener pour me changer les idées entre 2 inepties des examens de mes chers élèves. J’ai marché en plein soleil pour atteindre une forêt, puis j’ai même réussi à trotter un peu. Après 2 heures de balade, je ne vous raconte pas l’état de mes aisselles…humides comme jamais. Même Maître Gims n’avait pas pensé à ce titre !

Donc sur une aisselle, j’avais appliqué mon déodorant home made et sur l’autre, le déodorant Naturaline. Et bien pas de mauvaises odeurs à l’horizon, ni à droite, ni à gauche. Je crois que j’ai enfin trouvé le graal. L’essayer, c’est l’adopter !

Vous connaissez les produits Naturaline ?

Vous utilisez quel déodorant ?

J’espère que vous avez aimé cet article. Vous pouvez le partager sur les réseaux sociaux et/ou laisser un commentaire. Vous pouvez également vous inscrire à la newsletter sur la page d’accueil et recevoir un e-mail lorsque je publie un nouvel article. Je vous dis à très vite.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Share This: