Produits terminés #15 : Avril 2017

 

On est le 1er mai et comme certaines d’entre vous ont congé aujourd’hui, vous trouverez bien un petit moment pour lire cet article. Voici mes produits terminés de ce mois d’avril.

Comme chaque mois, de nombreux produits vides vont rejoindre la triste direction de la poubelle, mais avant, je vous donne mon ultime avis les concernant. Je remarque les articles de produits terminés ont beaucoup de succès. C’est normal, car ce type d’article vous montre réellement ce que j’utilise et ce presque, en temps réel !

J’ai mis des mentions : je rachèterai, je rachèterai peut-être ou je ne rachèterai pas.

Vous verrez que j’ai fait la différence entre les verbes « acheter » et « racheter ». J’ai utilisé le verbe « acheter » quand j’ai reçu le produit et « racheter » quand je l’ai acheté.

Je vous ai mis à chaque produit son nom exact, comme ça, vous le retrouverez facilement sur internet. Bonne lecture !

 

Lubex anti-age UV 50 mineral : j’achèterai (j’en avais un autre en réserve)

 

Ce produit est définitivement mon chouchou. Je vous en avais largement parlé dans un article ici.

Ce soin a de nombreux avantages :

son filtre solaire est minéral. Il permet une protection efficace et sans exposer sa peau à la toxicité ni aux intolérances que les filtres chimiques peuvent véhiculer sur le long terme.

malgré ce filtre minéral, sa texture est ultra fluide et pénètre rapidement sans laisser de film blanc et gras.

Son économie, ce flacon de 30ml ouvert en juillet 2016 a duré 9 mois. Son prix est relativement élevé, 45 CHF, mais c’est un point qui ne me pose pas de problème au vue de sa longévité.

J’utilise ce soin quotidiennement. J’en applique une petite quantité après ma crème de jour et avant mon maquillage. Ce petit rituel n’est valable que si je sors de chez moi évidemment. Je suis persuadée que l’oxydation des cellules provoquée par le soleil est responsable de 60% de nos rides. Donc bien sûr, cela empêche notre synthèse de vitamine D, dont nous sommes en insuffisance pour 50% d’entre nous. Perso, j’applique mon filtre solaire et je prends de la vitamine D de temps en temps.

Molton Brown – Gel douche Orange & Bergamot : je rachèterai peut-être

 

J’avais pris ce petit emballage lors de mon dernier voyage. L’odeur fruitée vous met directement dans l’ambiance des vacances. J’ai adoré la fragrance. Cela mousse comme un gel douche classique. En revanche, vaut mieux faire l’impasse sur la composition qui est très médiocre. Quand on voit le prix des produits Molton Brown, on a vraiment un bel exemple de produits vendus trop chers pour leur qualité.

Sanoflore – Nuage de fraîcheur – Déodorant efficacité 24h : je rachèterai

Avec ce déodorant, Sanoflore nous démontre une fois de plus qu’il est possible de fabriquer des soins naturels efficaces et agréables à utiliser. En effet, j’ai trouvé ce déodorant suffisamment efficace. Sachant bien sûr que je l’ai utilisé cet hiver et que je ne transpire pas beaucoup.

La formulation est très complexe, plus de 30 ingrédients. L’ensemble formé par de nombreuses eaux florales et huiles essentielles est réussi. Il en ressort une fragrance végétale, discrète et agréable. Au moins, on a une formule quasiment naturelle (à 99%). L’alcool présent en très faible quantité, puisque dernier ingrédient de la liste, ne brûle pas après l’épilation.

Bio Beauté by Nuxe – Baume Haute Nutrition Anti-Tiraillements : j’achèterai peut-être

 

Si vous n’aimez pas l’amande amère, ne pensez même pas acheter ce soin. En effet, l’amande amère est extrêmement présente. Personnellement, cela ne m’a pas dérangé.

Ce baume est un beurre très riche. De ce fait, il faut l’appliquer en petite quantité, au risque de devoir masser longuement pour le faire totalement pénétrer dans la peau. Je pense qu’il est difficile de trouver plus nourrissant. On a une formule naturelle et si vous cherchez un baume épais, ce soin est fait pour vous. J’ai eu beaucoup de plaisir à utiliser ce soin malgré une texture qui met du temps à être absorbée par la peau.

L’Occitane – Concentré de lait au lait d’amande : j’achèterai peut-être

C’est assez marrant que ce produit se retrouve dans le même article que celui de Bio Beauté by Nuxe, car je pense vraiment que ces 2 soins sont comparables. Voici les différences avec celui présenté précédemment, pas de fragrance intense d’amande, mais plutôt une note discrète d’amande. De plus, la texture est beaucoup plus souple. En effet, ici on a une crème fondante qui glisse facilement sur la peau et l’enrobe agréablement. En revanche, la composition de ce soin n’est de loin pas naturelle et vaut mieux ne pas être trop regardante.

Caudalie – Crème Gourmande Mains et Ongles – Pamplemousse rose : je rachèterai peut-être

Cette crème est assez riche mais pénètre bien. C’est la même texture que la Crème Gourmande Classique. Celle-ci a une odeur fraîche et fruitée de pamplemousse que je trouve plus agréable que la version classique. Je pense que cette crème ne répare pas des mains très abîmées et desséchées mais elle convient parfaitement pour leur apporter du confort. J’avais ce petit tube de 30ml dans mon sac à main. Il existe également une version miel, fragrance plus sucrée.

Filorga – Scrub & Mask : je rachèterai

 

Je vous avais parlé longuement de ce soin dans l’article que je lui avais consacré. J’aime ce soin, car il est pratique, rapide et efficace. En effet, on l’utilise comme un gommage, puis on le laisse poser. Il se transforme alors en mousse et lorsque les bulles ont disparu, il faut le rincer. La peau est nette et éclatante en 5 minutes. Ce soin fait gommage et masque comme son nom l’indique. Ce pot a duré 1 an avec une utilisation toutes les 2 semaines en moyenne.

Glam Glow – Masque Soin Exfoliant Jeunesse : je rachèterai

J’avais déjà acheté ce soin il y a quelques années. J’ai racheté cet automne un coffret contenant les 4 masques Glam Glow en petits formats de 30g. Ce soin a une odeur océanique et végétale due aux algues et aux différents extraits végétaux qu’il contient. Sa texture est épaisse et très particulière. En effet, c’est une crème exfoliante grâce à des grains qui va exfolier la peau, puis la nettoyer en profondeur. Elle sèche sur la peau grâce au kaolin. On passe ensuite au rinçage, certes un peu fastidieux. En 15 minutes, on obtient une peau propre et nette.

Je trouve qu’on peut tout à fait le comparer au Filorga Scrub & Mask, mais avec une formule un peu plus puissante. Peaux sensibles soyez prudentes.

Les masques asiatiques reçus par Belovegrace

 

Vous connaissez sûrement ces boîtes où on reçoit chaque mois des produits en taille d’essai voire originale. Les marques sont diverses, il en existe des 100 % bio, etc. L’inscription est entre 1 mois à 1 an par exemple.

Grace nous propose des masques asiatiques en tissu chaque mois dans notre boîte aux lettres. Son système comporte plusieurs avantages. En effet, cela vient de Suisse (pas de frais de port, de paiement en euros, de frais de douane). L’inscription est pour une durée précise, de 1 à 6 mois, pas de renouvellement.

J’ai reçu celle d’avril, une enveloppe plate avec 3 masques tissus coréens. Si vous voulez vous inscrire pour recevoir des masques, c’est sur le site Belovegrace. Il est également possible d’acheter les anciens masques et ceux que je vous présente ci-dessous de manière individuelle. Je me réjouis de recevoir le paquet de mai.

The Saem – Natural-Tox Carrot Mask Sheet : je rachèterai peut-être

Comme ce masque est une sorte de compresse imprégnée, je trouve qu’on est entre le soin cosmétique et médical en termes de forme galénique. Cette matière est agréable à appliquer bien que le masque déborde de tous côtés. L’odeur est fraîche et discrète. La composition relativement simple, n’est pas 100% naturelle, mais on retrouve de la carotte en 3ème position.

Ma peau était fraîche et nette comme d’habitude après ce type de masque.

The Saem – Natural Oatmeal Mask Sheet : je rachèterai peut-être

Ce masque en tissu de cellulose épais contient un gel hydratant. Son application procure tout de suite une sensation de fraîcheur. Lorsque je l’ai enlevé après 30 minutes, il y avait encore beaucoup de produit dans le masque. On peut donc le presser et appliquer les restes de produit sur le visage, le cou, le décolleté et même le corps. Son odeur est discrète et agréable. C’est un critère important pour un produit que l’on va garder 30 minutes sur la peau. Si l’odeur est écœurante, j’imagine que ce temps de pose peut paraître long.

La composition n’est pas 100% naturelle, mais est bien meilleure que celle du masque à la carotte. On retrouve bien l’avoine en début de la liste des ingrédients.

Ce tissu épais est le masque qui m’a procuré les sensations les moins agréables. En effet, il faudrait presque être allongé à ne rien faire. Le masque tombe un peu. Il est tellement gorgé de produit qu’on n’a l’impression que cela coule.

Skinfood – Real Tea Gel Mask Chamomille : je rachèterai peut-être, mon chouchou

Lorsque j’ai déballé ce masque, j’ai vite compris qu’il était en 2 parties. C’est un avantage de taille, car comme ces masques sont sensés d’adapter à toutes les tailles de visage, ils sont généralement trop grands pour le mien. Pas ce problème ici, ce masque en 2 parties s’ajuste mieux aux contours du visage.

Le masque est composé de plastique fin tissé ? (pas certaine que cela soit du plastique). On retrouve des pétales de camomille à sa surface. Ces extraits de plantes visibles physiquement. augmentent la crédibilité de ce soin et j’ai eu l’impression d’utiliser un vrai soin et non un gadget. Ces masques ont un côté très ludique, mais parfois je doute de leur efficacité, mon côté très trop cartésien.

J’ai beaucoup apprécié son odeur légère et très végétale. On dirait que le masque a été infusé dans une tisane de camomille. En regardant l’emballage, impossible de vous parler de la composition, je ne suis pas très bonne en coréen ! Mais Grace nous informe séparément des compositions. Une composition complexe avec des acides aminés et des actifs végétaux recherchés, bien qu’elle ne soit pas 100% naturelle.

Après un temps de pose d’environ 30 minutes, il n’y avait pas de produit à extraire du masque. Ma peau était douce et fraîche, j’ai tout de même rajouté une crème de nuit avant de me coucher.

Chanel – Mascara Le Volume de Chanel : je rachèterai peut-être

 

Je n’ai pas envie de dire que je ne rachèterai pas ce mascara, mais je reste mitigée face à ce produit. En effet, je l’avais acheté, car certaines femmes ne jurent que par lui. Lorsque je l’ai commencé, je me suis vraiment dit : ah, c’est ça le Volume de Chanel, je ne vois pas l’effet spectaculaire. Puis, j’ai continué son utilisation quasi quotidienne et au bout d’un mois, j’ai enfin vu cet effet que tant de femmes vantent. Des cils très longs et gainés.

Mais 1 mois, c’est trop long. Alors vous allez me dire que je suis impatiente. Honnêtement, est-ce trop demandé d’avoir un mascara qui fait des cils magnifiques à la première utilisation ? Je pense que c’est possible. Le mascara Velvet Noir Major Volume de Marc Jacobs y arrive très bien avec un volume plus intense même à long terme. Malgré son nom, le Volume de Chanel n’offre pas le volume le plus extraordinaire, même si cela reste un excellent mascara.

Kiko – Mascara Top Coat Volumateur et Definissant : je rachèterai, j’en ai toujours en réserve

Je ne le présente plus, mon chouchou absolu que j’applique sur mon mascara dès que je me maquille. Mon dernier avis sur cette merveille est à relire ici.

Milani – Stay Put Brow Color 04 Brunette : je l’ai déjà racheté

Je vous avais déjà parlé de ce produit ici il y a longtemps lorsque je l’avais découvert. Bien que je fusse curieuse de tester d’autres produits similaires, son rapport qualité-prix m’a persuadé de le racheter. En effet, 15 CHF vendu avec une brosse permettant de moduler son application et d’obtenir un joli regard facilement sans avoir besoin d’un diplôme en maquillage de sourcils. Voilà autant d’arguments valables qui font de ce gel à sourcils une valeur sûre.

Ce pot n’est pas entièrement terminé, car au bout d’un an, il a séché et il devenait de plus en plus difficile de l’utiliser. Pour le prix, ce n’est vraiment pas trop grave. Je l’ai racheté chez Cosmetics Obsession au Flon où elles m’ont conseillé de prendre la quantité nécessaire et de refermer le pot aussitôt. J’essaye de le manipuler le plus possible selon ces recommandations précieuses.

Vous connaissez ces produits ?

Qu’avez-vous envie d’essayer ?

J’espère que vous avez aimé cet article. Vous pouvez le partager sur les réseaux sociaux et/ou laisser un commentaire. Vous pouvez également vous inscrire à la newsletter sur la page d’accueil et recevoir un e-mail lorsque je publie un nouvel article. Je vous dis à très vite.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Share This:

Mednat et ses ateliers beauté COSMAKING et soins reçus par Simply Bio, 2 x 2 invit’s à gagner !

Il y a quelques semaines, je fus contactée par la cheffe de projet du Village Beauté de Mednat.

Mednat est un salon dédié aux médecines naturelles qui se tiendra au palais de Beaulieu à Lausanne du jeudi 30 mars au dimanche 2 avril 2017.

Il y a des exposants d’appareil de bien-être, de produits naturels (alimentaires et cosmétiques) et des écoles de médecine naturelle. De plus, de nombreuses conférences aux sujets très divers sont organisées.

Enfin, des ateliers cosmétiques se dérouleront tous les jours dans l’espace Village Beauté.

Ateliers cosmétiques de Mednat et COSMAKING

Je fus donc invitée à participer à ces ateliers cosmétiques organisés par Gwen Flury, fondatrice de COSMAKING.

COSMAKING est une entreprise qui vous permet de faire des cosmétiques maisons. Elle ne vend pas des soins prêts à être utilisés, mais bien des ingrédients pour que vous puissiez les préparer vous-même.

Sur le site internet, tout est parfaitement organisé. On retrouve différentes catégories comme les produits de base, les agents de texture, les principes actifs, les parfums, etc. On peut aussi acheter les contenants pour conserver ses cosmétiques. Tous les prix sont raisonnables.

Vous avez toujours eu envie de préparer vos cosmétiques à la maison, mais vous ne savez pas comment vous y prendre. Pas de panique, COSMAKING a pensé à tout !

Vous pouvez vous inscrire aux ateliers (les mêmes auxquels je vais participer) pour 15 CHF qui vous permettront de fabriquer un cosmétique. Chaque atelier a un thème bien précis. Selon mes intérêts en cosmétique, mon choix s’est porté sur 3 ateliers le samedi 1er avril :

Fabrication de produits naturels : un déodorant, une lotion nettoyante et un gel douche.

Le matériel vous est mis à disposition et vous repartez avec votre création. Ces ateliers durent 1 heure et vous permettront de vous faire une idée en quoi consiste la cosmétique maison et si cela vous intéresse vraiment.

Pour vous inscrire, rien de plus simple. Il suffit d’envoyer un email à jezael.fritsche@beaulieusa.ch avec le sujet « Inscription Atelier » et mentionner le nom de l’atelier et le jour choisi.

Il y a aussi des ateliers de cuisine, où vous pouvez également vous inscrire.

Vous ne pouvez pas vous rendre à Mednat

COSMAKING a plusieurs solutions. Vous pouvez commander une Box Découverte sur le site internet au prix de 29.80 CHF. Cette boîte vous permettra de faire vos premiers pas dans l’univers de la cosmétique maison. Vous aurez tous les ingrédients nécessaires et une brochure pour fabriquer 2 produits. Je pense que c’est une excellente idée pour débuter. Vous n’avez pas besoin de vous questionner sur quels ingrédients vous allez acheter et comment vous allez les mélanger, etc.

Autre possibilité, vous faites déjà des cosmétiques maisons, mais souhaiteriez approfondir vos connaissances. COSMAKING organise des ateliers d’une journée sur Lausanne, Fribourg et Martigny. Toutes les informations se trouvent sur le site internet ici.

Simply Bio

Je fus également contactée par Simply Bio qui sera présent à Mednat.

Simply Bio est un site de vente Suisse sur internet de produits naturels. Le choix des marques y est impressionnant avec différentes gammes de prix.

J’ai pu choisir avec grand plaisir les produits ci-dessous sur le site SimplyBio des marques suivantes : Patyka, Karethic et Indemne.

 

Patyka

Patyka est une marque de beauté parisienne dont le premier soin, l’huile absolue, fut créée en 1922 par un pharmacien Hongrois. Patyka signifie apothicaire en Hongrois, je dois avouer que ce clin d’œil à mon métier me plaît bien. Les soins Patyka sont certifiés bio. Des extraits de plantes et des actifs issus de la biotechnologie forment le cœur des formules. Les soins sont donc très riches en actifs.

 

Soin contour des yeux

Ce soin a une odeur végétale et agréable et sa texture est crémeuse. J’émets juste un bémol sur cette galénique, car sur ma peau, la crème ne pénètre pas totalement malgré un lissage prolongé et une faible quantité appliquée. Malgré cela, j’utilise ce soin depuis que je l’ai reçu avec plaisir. Le soin est conservé dans un flacon pompe airless.

Prix : 67 CHF 15ml

Masque Hydratant Intense

Ce masque s’applique le soir pendant 15 minutes en couche épaisse, puis on enlève l’excédent et on le laisse poser toute la nuit.

J’ai suivi ce mode d’emploi. Le matin, une pellicule fine de crème était toujours présente au réveil. Ma peau était bien hydratée et souple.

J’avais un peu peur quand j’ai lu la composition, car l’eau de rose est l’ingrédient majoritaire. En fait, ce parfum ne m’a pas dérangé. On retrouve aussi du beurre de karité, des huiles de jojoba, d’avocat, de rosier muscat, de l’extrait d’algal, de la vitamine E et un peptide anti-âge.

Prix : 81 CHF 50ml

Indemne

 

Savon moussaillon

J’ai découvert ce produit grâce aux éloges émises par Rémy, pharmacien et blogger en Nouvelle-Calédonie. Comme il avait remarqué que j’étais intriguée par cette forme galénique, il avait gentiment glissé ce savon dans le colis de notre swap. Je vous reparlerai prochainement des produits qu’il m’a envoyés de Nouvelle-Calédonie.

Ce savon est réduit en poudre et se saupoudre sur le corps. Le concept est étonnant. Mais, j’émets une certaine réserve concernant ce packaging et cette galénique singulière. Le savon sort par des orifices comme une salière. Or ce système n’est pas optimal puisqu’il s’obstrue rapidement à cause de l’humidité présente dans la salle de bain. Du coup, le produit sort mais il faut un petit moment pour obtenir la quantité suffisante pour se laver.

Ce savon mousse bien sous la douche et sent bon le citron ce qui a l’avantage de réveiller sous la douche.

Finalement, même si j’aime l’odeur de ce produit, je préfère un savon solide ou mieux liquide.

Prix : 17.95 CHF

 

Eponge Konjac

J’ai trouvé cette éponge Konjac en forme de cœur trop mignonne. J’avais déjà acheté une éponge Konjac chez Kiko. J’aime beaucoup la douceur de cette éponge sur la peau. Cela permet de peaufiner le nettoyage de la peau et de terminer sur une note douceur. Le rinçage aisé de ces éponges leur permet de rester propres.

Prix : 9.95 CHF

Karethic

Karethic est une gamme française de soins visage et corps au beurre de karité.

Le Secret des Gazelles Baume Corporel Sublimateur

 

Sa composition est 100% d’origine naturelle et contient 20% de beurre de karité brut et bio.

La texture est riche mais fond sur la peau. Ma peau sèche est douce et souple après application. Ce baume laisse un petit voile non gras sur la peau à l’odeur subtile et fruitée de mangue.

Il prévient le vieillissement cutané et les vergetures grâce à de l’huile baobab. Il convient aux femmes enceintes et peut s’utiliser sur tout le corps pendant toute la grossesse.

Prix : 29.50 CHF, 100ml

Je pense que ces soins sont d’excellente qualité. En effet, Patyka, Karethic et Indemne nous prouvent que les cosmétiques naturels peuvent être riches en actifs et avoir une galénique et une odeur agréables.

 

DémaquiGants de KT @ Home

 

Je suis toujours à la recherche d’une solution pour utiliser moins de cotons lorsque je me démaquille. J’ai donc souhaité tester les DémaquiGants qui m’ont été gentiment envoyés par la maison Suisse KT@HOME.

Ces DémaquiGants existent en 2 tailles différentes et la gamme comporte une moufle DémaquiGant plus douce.

Alors, le DémaquiGant : ça marche ?

Il fonctionne parfaitement pour éliminer le maquillage du visage. En effet, après un à 2 passages, fond de teint, blush et highlighter n’y résistent pas.

Parlons maintenant du cas des yeux. En théorie, les « DémaquiGants standards sont très efficaces pour démaquiller le mascara waterproof ». Là, cela se complique. Alors, je ne porte jamais de mascara waterproof, mais mes yeux sont souvent maquillés avec des fards à paupières foncés et j’agrémente mes cils de nombreuses couches de mascara.

Autant le passage du DémaquiGant est aisé et agréable sur le visage, il l’est beaucoup moins sur les yeux. En effet, le mascara s’enlève, mais il faut s’y reprendre à plusieurs reprises afin que le démaquillage soit parfait. Le problème est qu’après plusieurs passages, les sensations du DémaquiGant sur les yeux ne sont pas des plus agréables. En effet, je trouve que les fibres de nylon et de polyester crochent sur les cils et du coup, le DémaquiGant est beaucoup moins doux qu’un coton.

Ces DémaquiGants sont vraiment écologiques, car ils sont faits de fibres recyclées et ne s’utilisent sans aucun produit. C’est un énorme point positif si vous souffrez d’allergies aux démaquillants.

De plus, ils se lavent très facilement. Malgré la quantité importante de mascara et de fards sur les yeux, ils sont à chaque fois revenus impeccables (que ce soit à la main avec un savon ou en machine).

Et le DémaquiGant moufle, doux ?

La texture est en effet plus douce. Et je trouve son utilisation très agréable au réveil pour nettoyer le visage. En revanche, les fibres étant plus proéminentes, le démaquillage est moins efficace qu’avec le DémaquiGant standard.

J’ai condensé mes propos dans le tableau récapitulatif ci-dessous.

Avantages Inconvénients
Démaquillent parfaitement le teint Ne démaquillent pas suffisamment un maquillage intense des yeux
Démaquillent bien des yeux peu maquillés Sont moins doux qu’un coton sur les yeux, car ils ne crochent sur les cils
Supportent le lavage et ressortent comme neufs
Sont très écologiques de par leur matière recyclée et de ne pas nécessiter de produit démaquillant

Voyez que les avantages sont plus nombreux que les inconvénients. Je continuerai de les utiliser pour me nettoyer le visage le matin, car j’aime l’idée de n’utiliser aucun produit.

Les DémaquiGants peuvent être commandés sur l’eshop de Kettlertrading.

DémaquiGant Petit : 14.90 CHF pour 3 pièces, DémaquiGant Grand : 24.90 CHF pour 3 pièces, DémaquiGant Côté Douceur : 9.90 CHF

Envie d’aller à Mednat ?

Mednat me permet de vous offrir 2 x (2 ont déjà été gagnées) 2 invitations valables pour le jour de votre choix.

Voici les conditions de participation pour gagner ces 2 invitations, vous devez :

  • Vous inscrire à ma Newsletter.
  • Laisser un commentaire sur le blog en m’expliquant simplement pourquoi vous voulez vous rendre à Mednat.
  • Comme d’habitude, ce n’est pas obligatoire, mais si vous aimez ma page Facebook ou me suivez sur Instagram ou que vous partagez la publication du concours, cela vous offrira une ou plusieurs chances supplémentaires ! N’oubliez pas de me taguer dans vos partages Facebook ou Instagram !

Mednat s’est passé et déjà fini 🙁 à l’année prochaine !

La blogueuse MonPetitQuelqueChose alias Charlotte était aussi présentes à ces ateliers de Mednat, venez découvrir son avis dans son article.

Vous êtes déjà allée à Mednat ?

Faire vos cosmétiques, ça vous tente ?

J’espère que vous avez aimé cet article. Vous pouvez le partager sur les réseaux sociaux et/ou laisser un commentaire. Vous pouvez également vous inscrire à la newsletter sur la page d’accueil et recevoir un e-mail lorsque je publie un nouvel article. Je vous dis à très vite.

Je remercie chaleureusement Sabine de Mednat, Marianne de Simply Bio et François de KT@HOME pour les invitations, les ateliers et les produits. Produits reçus gracieusement par les maisons mentionnées.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Share This:

Blackhead Killer, le masque noir : ma plus grosse déception de ce début d’année

Je n’avais pas prévu de vous parler de ce masque, mais après l’avoir essayé, je me suis dit qu’il fallait absolument que je lui consacre un article.

Une amie (que je remercie) m’a offert récemment ce fameux masque noir. J’avais un sentiment étrange face à ce produit. En effet, j’étais très sceptique quant à son efficacité. En même temps, j’étais très curieuse de le tester, car depuis un moment, il n’y a pas une semaine sans qu’on nous en demande à la pharmacie.

Je préfère préciser, celui-ci peut se trouver à Manor et ce n’est pas le même de la publicité sur Facebook.

 BlackHead Killer Peel Off Mask DisMoiCéline

La composition

Parfois, vaut mieux fermer les yeux. La composition ne comporte que 11 ingrédients. Hormis de la glycérine et de l’urée, c’est simple, ce produit ne contient pas d’actifs. Il ne contient pas de charbon et sa couleur est obtenue grâce à du colorant noir. Tous les autres ingrédients sont blancs ou beiges.

La texture et l’application

Vu la composition, on a affaire à un gel épais. Il colle beaucoup et s’étale difficilement. En plus, sortir le produit du sachet est très fastidieux, on s’en met partout. Déjà là, vous pensez bien que je ne trouvais pas ça génial.

Une fois posé, on doit le laisser sécher pendant 10 minutes. L’alcool contenu dans le gel va s’évaporer et le masque va sécher. Attention au dessèchement provoqué par l’alcool, à éviter si vous avez la peau sensible.

Alors après 10 minutes, je peux vous dire que le masque n’était pas sec. Quelques minutes plus tard, il n’était toujours pas sec. Comme je commençais à perdre patience, j’ai pris mon sèche-cheveux pour le sécher. On ne se moque pas ! Après 5 minutes, il n’était toujours pas sec par endroit.

J’ai abandonné et j’ai commencé à décoller les parties sèches.

Au moment du rinçage, cela se complique. Les parties encore humides collent à la peau et se rincent très difficilement. Même pour mon lavabo l’épreuve fut difficile à gérer tellement le produit adhérait à ses parois. Je me demande bien les effets sur l’environnement.

Les effets

Une fois séché, le masque est sensé coller les points noirs. Alors je peux vous dire que les points noirs restent où ils sont et aucun d’entre eux ne s’accrochent sur le masque.

Donc c’est simple, il ne faut attendre aucun bénéfice de ce produit.

Je vous avais parlé ici du masque au charbon pour le nez de Sephora qui n’avait eu aucun effet sur mes points noirs. Ici c’est la même chose, il ne se passe rien.

Donc après ce test catastrophique, je me suis dit qu’il fallait absolument que je vous parle de ce masque. Je dirais même qu’il en va de mon intégrité de blogueuse ! En effet, je dois vous prévenir afin d’éviter que vous dépensiez 3.95 CHF inutilement pour un produit si mauvais.

Les autres masques noirs

On peut se procurer d’autres masques noirs par exemple en Chine pour 2 CHF. Imaginez un peu la qualité pour un tel prix, c’est bien simple, la composition est très médiocre et l’efficacité avoisine le zéro pointé.

Et pour les masques dont la publicité est diffusée sur Facebook, je suis persuadée que retrouver ses points noirs sur le masque peel-off est un leurre.

Ils contiennent peut-être du charbon, contrairement à celui-ci qui n’en contient pas, mais bon, cela n’enlèvera pas vos points noirs.

Les spécialistes en disent quoi ?

Mercredi passé, lendemain de mon test, pur hasard, le « 20 minutes » Lausanne a consacré un article sur ces masques noirs. En effet, des dermatologues demandent de ne pas utiliser ces masques, car ils arracheraient le duvet lorsqu’on les enlève. Je peux vous dire que même si cela tire lorsqu’on enlève le masque, mon duvet était toujours présent. Le duvet est une petite couche de poil que l’on a sur toute la peau et qui la protège. On peut le voir lorsqu’on poudre sa peau.

De plus, le peel-off est une technique remis en cause, car on enlève le sébum participant à la formation du film hydrolipidique. Je vous en ai déjà parlé, il faut conserver ce film hydrolipidique pour avoir une peau saine et bien hydratée. Je suis d’accord avec cette mise en garde, car il est vrai qu’à long terme, ces masques peuvent dessécher la peau.

On utilise quoi alors ?

 

Si on veut vraiment un masque noir, on peut se laisser tenter sur BeautyBay.com par le Masque Noir Purifiant à la boue irlandaise de PeterThomasRoth. Il est efficace et contient réellement des actifs.

Caudalie a deux masques de qualité aux grands effets : le Purifiant ou le Détox. D’ailleurs, j’avais consacré au masque Détox mon premier article que vous pouvez lire. Soyez juste indulgente.

Enfin, je proposerai le Masque Exfoliant Jeunesse de Glam Glow qui n’a de noir que l’emballage, mais qui est très efficace.

Vous avez déjà testé un de ces masques noirs?

J’espère que vous avez aimé cet article. Vous pouvez le partager sur les réseaux sociaux et/ou laisser un commentaire. Vous pouvez également vous inscrire à la newsletter sur la page d’accueil et recevoir un e-mail lorsque je publie un nouvel article. Je vous dis à très vite.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Share This:

Filorga Scrub & Mask – une peau neuve en 5 minutes ? – Concours INSIDE – Suisse uniquement !

Vous le savez et je ne m’en cache pas, je suis une masque-addict ! Dans la plupart des soins que j’utilise, j’essaye de n’ouvrir que 1 à 2 produits maximum par catégorie. Mais dans les masques, c’est une autre histoire. J’en ai une bonne dizaine d’entamés : des détoxifiants, des oxygénants (dont ce Filorga Scrub & Mask), des hydratants, des purifiants, etc.

En effet, j’aime alterner et changer selon mes envies et mes besoins.

Il y a quelques années, j’avais acheté un masque oxygénant de Bliss dont la texture gel se change en mousse durant la pose du masque. Je vous en avais parlé ici. Pour comparer, car ressemblant fortement au Bliss, une de mes amies m’a offert l’année passée, ce Filorga Scrub & Mask que je ne connaissais pas.

 Filorga Scrub & Mask DisMoiCéline

La marque Filorga

Filorga c’était un vague souvenir lors du lancement de la marque en Suisse en 2007. Je l’ai vendue pendant un petit moment, puis plus rien. Je dois avouer que je l’ai ensuite oublié et que je ne voyais plus trop cette marque.

Puis, récemment, Filorga recroise ma route avec ce soin reçu en cadeau et avec la rencontre fortuite et heureuse, d’une personne représentant la marque en Suisse.

Cette marque utilise les technologies de médecine esthétique dans des soins cosmétiques. Ses packagings noirs aux écritures blanches la rendent très élégante. Filorga propose des traitements esthétiques de pointe en institut, mais si vous ne voulez pas passer aux injections ou si vous voulez maintenir les résultats de tels traitements, il vous faut des soins de qualité qui miment ces injections. Grâce à Filorga, c’est chose faite !

Le fonctionnement de ce Filorga Scrub & Mask

 

Ce Filorga Scrub & Mask est une bouffée d’oxygène pour notre peau. En effet, à cause de la pollution, notre peau est sans cesse agressée. Elle devient grise et terne.

L’oxygène est un atome présent à 60% dans notre organisme. Comme notre corps, sans oxygène, une cellule meurt en 3 minutes.

La peau a une fonction d’absorption. Sinon à quoi bon mettre des soins me direz-vous. Elle absorbe également des gaz et absorbe 1% de l’oxygène environnant.

Lors de la respiration cellulaire, toutes nos cellules utilisent de l’oxygène pour créer de l’énergie et vivre. Lorsque l’oxygène vient à manquer, on parle d’asphyxie cellulaire. La respiration cellulaire ne s’effectue alors plus de manière optimale, ce qui entraîne une diminution de la production d’énergie cellulaire. Les cellules deviennent moins performantes ce qui engendre des rides, une perte de fermeté et un teint terne et brouillé.

Sur une peau jeune et saine, le renouvellement cellulaire de la peau s’effectue en 28 jours. Sur une peau mature, il ralentit et peut s’allonger à 40 jours. Des cellules mortes s’accumulent alors à la surface de la peau, ce qui la rend rugueuse. Le teint, quant à lui, devient terne avec des irrégularités.

Une technologie de pointe dans un soin cosmétique

 Filorga Scrub & Mask DisMoiCéline

En offrant un gommage et une oxygénothérapie cutanée, ce Filorga Scrub & Mask permet de lisser la peau, de resserrer les pores afin d’obtenir un teint éclatant.

Généralement, les gommages sont soit mécanique, soit enzymatique. Ici, le gommage proposé dans ce soin, est enzymatique ET mécanique. Le Filorga Scrub & Mask contient des microsphères de perlites (du verre volcanique non abrasif) qui vont gommer mécaniquement et décoller de cellules mortes. De plus, des enzymes (protéases) vont stimuler le processus de desquamation naturelle qui est ralentit par le vieillissement cutané.

La réoxygénation intensive des cellules se fait grâce à un système de transport d’oxygène qui booste la respiration cellulaire en piégeant l’oxygène et l’amène aux cellules.

Le NCTF® (New Cellular Treatment Factor), actif clé utilisé par les laboratoires Filorga dans tous leurs soins, est un mélange de plus de 50 ingrédients et d’acide hyaluronique qui réactive la régénération cellulaire. La peau est repulpée, revitalisée et défatiguée.

Comment utiliser ce soin ?

Parfois, je n’aime pas trop ces soins gorgés de technologie parce que je les trouve compliqué à utiliser. En revanche, le fait d’avoir un gommage ET un masque en maximum 10 minutes, c’est ce qui m’a tout de suite plu dans ce Filorga Scrub & Mask.

Ce qui est très intéressant, c’est la galénique contenue dans ce soin.

  • On applique la crème gélifiée en couche épaisse sur une peau sèche.
  • Pour réaliser le gommage mécanique, on la masse par mouvements circulaires pendant 1 minute.
  • Puis on laisse poser. Des bulles apparaissent, la crème se transforme alors en une mousse légère. C’est à ce moment que l’oxygène se diffuse dans la peau. Ces bulles provoquent des chatouillements sur la peau.
  • Après 5 à 10 minutes, les bulles ont totalement disparues et on peut rincer le soin.

Il faut s’armer de patience lors de cette étape, car le soin est très difficile à rincer. C’est le seul petit point négatif que j’ai trouvé dans ce soin. Je me suis dit que si je n’en trouvais pas un, vous ne m’auriez pas trouvé crédible.

Ce Filorga Scrub & Mask peut être utilisé une à trois fois par semaine, en fonction de votre type de peau. Personnellement, je fais ce soin quand ma peau a besoin d’être nettoyée en profondeur, mais quand je souhaite que cela soit rapide, vu qu’il me permet de faire un gommage et un masque en même temps. Généralement, lors du temps de pose, je file sous la douche et je le rince à ce moment-là, car je trouve cette solution plus simple.

Pour apporter encore un côté plus luxueux à ce soin, il est enfermé dans un pot airless ce qui rend son utilisation ultra-hygiénique.

 Filorga Scrub & Mask DisMoiCéline

Mon avis sur ce Filorga Scrub & Mask

Ce soin est très agréable à utiliser. Voici ce que j’apprécie particulièrement :

  • Changement de texture : crème en mousse
  • Utilisation ludique : les bulles qui chatouillent
  • Double emploi : gommage et masque en un temps rapide.
  • La peau est nette, fraîche et lisse.

C’est un soin que je fais régulièrement depuis 1 an. Je redoute le moment où quand j’appuierai sur le pot, plus rien ne sortira, il sera vide.

Où se le procurer et prix

 

Il n’est pas bon marché, mais c’est un soin que l’on ne fait pas tous les jours, donc il dure longtemps. Au vu de la qualité, je trouve son prix correct. Dans certaines pharmacies. A Lausanne, à la Pharmacie Plus du Flon. 52 CHF, 40 €.

Convaincue ? Ça tombe bien, vous pouvez tenter de gagner ce masque.

Conditions de participation

Merci de les lire et de les respecter ! 

Pour tenter de gagner ce Filorga Scrub & Mask, mis en jeu, vous devez :

  1. Vous inscrire à ma newsletter. J’envoie un email lorsque je publie un nouvel article (1 à 2 fois par semaine).
  2. Allez sur le lien suivant du site officiel de Filorga et répondre aux questions suivantes en postant un commentaire sur le blog. Voici les 2 questions :

– Quel prix de beauté a gagné ce Filorga Scrub & Mask ?

– Quelles sont les 2 étapes de ce soin qui sont spécifiées par Filorga (et pas dans mon article) ?

 

Je validerai tous les commentaires à la clôture du concours. Ben oui, vous croyez quand même pas que j’allais spoiler les réponses, cela s’appelle de la triche. Et ne cherchez pas en vain dans mon article, si vous l’avez lu en entier, vous savez que les réponses ne s’y trouvent pas !!! C’est mon côté prof’, un peu espiègle 🙂

Ce n’est pas obligatoire, mais si vous aimez ma page Facebook ou me suivez sur Instagram, ainsi que celle de la page Suisse de Filorga Skin Perfusion. Si vous partagez la publication du concours, cela vous offrira une ou plusieurs chances supplémentaires ! N’oubliez pas de me taguer dans vos partages Facebook ou Instagram !

Vous n’avez pas besoin de préciser votre adresse email dans les commentaires, je la vois automatiquement 🙂

Il faut être majeur(e) pour participer à ce concours.

Ce concours est ouvert UNIQUEMENT aux personnes habitant en Suisse jusqu’au dimanche 19 février. 

Merci pour toutes vos participations. Votre fidélité m’est très précieuse et je vous en suis très reconnaissante. J’aimerais pouvoir toutes vous récompenser, c’est pourquoi n’hésitez pas à jouer encore à mes prochains concours. La gagnante vient d’être prévenue par email !

Vous pensez quoi de ce masque ?

Vous avez déjà testé des produits Filorga ?

J’espère que vous avez aimé cet article. Vous pouvez le partager sur les réseaux sociaux et/ou laisser un commentaire. Vous pouvez également vous inscrire à la newsletter sur la page d’accueil et recevoir un e-mail lorsque je publie un nouvel article. Je vous dis à très vite.

Je remercie chaleureusement Hélène et Jill de TreBau Concept pour ce concours. Merci pour les informations et les spendides photos. Les photos 2, 3 et 4 sont la propriété de TreBau Concept et la photo 1 m’appartient.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Share This:

Je suis sceptique mais j’achète #1  : Origins Maskimizer

J’ai décidé de me lancer dans une nouvelle série d’articles intitulée « Je suis sceptique mais j’achète ». Depuis que j’ai commencé mon blog, j’ai remarqué que je deviens de plus en plus tarée curieuse. J’ai besoin d’être surprise par les cosmétiques. Plus on en utilise, plus on devient exigeante et plus on a envie de tester des réelles innovations. Sauf que l’innovation en cosmétique, on ne la rencontre pas à chaque coin de rue.

Si vous lisez régulièrement mes articles sur les produits terminés, vous avez compris que j’utilise des marques très disparates et mes achats ne suivent aucune logique. Mes produits sont synthétiques ou naturels, proviennent de la dermo-cosmétique ou de marques de luxe. Niveau prix également, mon démaquillant coûte moins de 10 CHF et j’ai des sérums qui coûtent 10 fois plus chers.

J’ai pensé à ce nouveau type d’article en observant certains soins que j’utilise. Si vous êtes une beauty-addict ou une beautycohlic, vous avez peut-être déjà acheté un produit en vous disant :

c’est totalement inutile, mais je l’achète quand même !

La question que je me pose ici, est la suivante : est-ce mieux sans ou avec ce produit ? Change-il réellement quelque chose sur ma peau ?

La marque Origins

La première fois que j’ai acheté des produits Origins, c’était lors de mon premier voyage à New York en 2008. Il est très difficile de trouver cette marque en Suisse ou en France, mais apparemment on la trouve sur Feelunique.

Chaque fois que j’ai acheté des produits Origins, je me trouvais en Angleterre ou aux Etats-Unis.

Origins met en avant les actifs végétaux dans ces soins, mais ceux-ci ne sont pas naturels. Les packagings sont simples. Les odeurs sont bien travaillées et les soins proposés sont assez innovants.

Le masque de nuit Drink Up Intensive est un soin que j’achète régulièrement et qui sauve ma peau lors du froid inhumain de l’hiver suisse. J’ai testé d’autres produits comme des gommages, dont j’ai toujours été satisfaite.

Mon achat du Maskimizer

Maskimizer Origins DisMoiCéline

Lorsque je suis allée à Londres au mois de mai, je me suis rendue chez Selfridge’s, un monstre sacré du shopping londonien. Malgré le monde, j’aime y aller, car on trouve différentes marques rassemblées dans un même endroit. Pour les Suissesses, sachez qu’ils ont un super service de détaxe qui vous permet de déduire la TVA de tous vos achats.

Lors de mon passage au stand Origins, mon regard s’est arrêté sur ce produit : le Maskimizer et voici toutes les réflexions qui ont traversé mon esprit à ce moment-là :

Dans un esprit objectif et rationnel = Dans mon esprit à ce moment-là
Je n’ai jamais vu un tel produit dans une autre marque = C’est très intéressant
Regardons la composition = Ce ne sont pas les rois du naturel, mais je ne vais pas le manger !
Est-ce que ce produit est utile ? = Non, il ne sert sûrement à rien.
Ça va me faire un produit de plus à utiliser = Est-ce que sérieusement j’ai encore 1 cm2 dans mon armoire de libre ?
L’emballage est bleu royal = L’emballage est très joli, j’adore la couleur.

Mon cerveau peut travailler très vite, puisque toutes ces pensées me sont venues en l’espace de 10 secondes. En revanche, vite, ça ne veut pas dire forcément bien, puisque j’ai tout de même décidé d’acheter ce produit.

Arrivée en Suisse, je me suis dit : c’est vraiment un achat inutile de beauty-addict. Mais puisqu’il est là, je l’utilise.

La composition

Si je devais résumer la composition, je dirais ceci : ce spray à base d’eau contient des extraits végétaux, des actifs hydratants et régénérant.

En effet, ce spray contient 24 ingrédients. Tous ne sont pas naturels puisqu’on retrouve du phénoxyéthanol en dernière position. Afin d’obtenir un mélange homogène et qui pénètre dans la peau, un grand nombre d’humectants (de la famille des glycols) ont été intégrés à la formule.

Les actifs naturels sont l’ectoïne, des extraits d’algues, de thé vert, de camomille et de concombre. Les hydratants et régénérant sont représentés par la glycérine, l’urée, l’acide hyaluronique, la vitamine B5 (panthénol) et la vitamine E (tocophérol).

 Origins Maskimizer DisMoiCéline

Selon la marque

« Cette brume d’apprêt sert à hydrater, assouplir et optimiser l’état de la peau pour la préparer à recevoir pleinement les bienfaits du masque.»

L’utilisation

Sur une peau propre, il faut se sprayer le visage les yeux fermés. En effet, il pique s’il entre contact avec les yeux. 4 sprays suffisent pour l’ensemble du visage. Ensuite, on masse afin de faire pénétrer le produit et on applique son masque.

Mon avis : les résultats

C’est là où mes explications vont devenir bancales. Si je devais vendre ce produit, je me demande bien quels seraient mes arguments de vente. Car franchement, même avec tous les points positifs que possède ce soin, il y en a un qui est très discutable, c’est l’efficacité.

Les résultats obtenus après un masque sont-ils meilleurs si on utilise le Maskimizer avant ? Hum, là je n’en suis pas certaine. Et je m’en excuse d’avance, mais je n’ai pas envie de me lancer dans une étude en double-aveugle avec un spray d’eau pour vous offrir une comparaison scientifique solide.

Donc en conclusion, avec ce Maskimizer, on a un soin agréable à utiliser mais dont les résultats sont douteux et peu probants.

Un petit maquillage inspiré de la couleur du flacon Maskimizer avec le Clinique Lid Pop couleur Surf Pop.

Maquillage Clinique Lid Pop Surf Pop DisMoiCéline

Prix £18.50, environ 25 CHF, 23 euros

Que pensez-vous de ce produit ?

Achetez-vous des produits cosmétiques inutiles ?

 

J’espère que vous avez aimé cet article. Vous pouvez le partager sur les réseaux sociaux et/ou laisser un commentaire. Vous pouvez également vous inscrire à la newsletter sur la page d’accueil et recevoir un e-mail lorsque je publie un nouvel article. Je vous dis à très vite.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Share This: