Blackhead Killer, le masque noir : ma plus grosse déception de ce début d’année

Je n’avais pas prévu de vous parler de ce masque, mais après l’avoir essayé, je me suis dit qu’il fallait absolument que je lui consacre un article.

Une amie (que je remercie) m’a offert récemment ce fameux masque noir. J’avais un sentiment étrange face à ce produit. En effet, j’étais très sceptique quant à son efficacité. En même temps, j’étais très curieuse de le tester, car depuis un moment, il n’y a pas une semaine sans qu’on nous en demande à la pharmacie.

Je préfère préciser, celui-ci peut se trouver à Manor et ce n’est pas le même de la publicité sur Facebook.

 BlackHead Killer Peel Off Mask DisMoiCéline

La composition

Parfois, vaut mieux fermer les yeux. La composition ne comporte que 11 ingrédients. Hormis de la glycérine et de l’urée, c’est simple, ce produit ne contient pas d’actifs. Il ne contient pas de charbon et sa couleur est obtenue grâce à du colorant noir. Tous les autres ingrédients sont blancs ou beiges.

La texture et l’application

Vu la composition, on a affaire à un gel épais. Il colle beaucoup et s’étale difficilement. En plus, sortir le produit du sachet est très fastidieux, on s’en met partout. Déjà là, vous pensez bien que je ne trouvais pas ça génial.

Une fois posé, on doit le laisser sécher pendant 10 minutes. L’alcool contenu dans le gel va s’évaporer et le masque va sécher. Attention au dessèchement provoqué par l’alcool, à éviter si vous avez la peau sensible.

Alors après 10 minutes, je peux vous dire que le masque n’était pas sec. Quelques minutes plus tard, il n’était toujours pas sec. Comme je commençais à perdre patience, j’ai pris mon sèche-cheveux pour le sécher. On ne se moque pas ! Après 5 minutes, il n’était toujours pas sec par endroit.

J’ai abandonné et j’ai commencé à décoller les parties sèches.

Au moment du rinçage, cela se complique. Les parties encore humides collent à la peau et se rincent très difficilement. Même pour mon lavabo l’épreuve fut difficile à gérer tellement le produit adhérait à ses parois. Je me demande bien les effets sur l’environnement.

Les effets

Une fois séché, le masque est sensé coller les points noirs. Alors je peux vous dire que les points noirs restent où ils sont et aucun d’entre eux ne s’accrochent sur le masque.

Donc c’est simple, il ne faut attendre aucun bénéfice de ce produit.

Je vous avais parlé ici du masque au charbon pour le nez de Sephora qui n’avait eu aucun effet sur mes points noirs. Ici c’est la même chose, il ne se passe rien.

Donc après ce test catastrophique, je me suis dit qu’il fallait absolument que je vous parle de ce masque. Je dirais même qu’il en va de mon intégrité de blogueuse ! En effet, je dois vous prévenir afin d’éviter que vous dépensiez 3.95 CHF inutilement pour un produit si mauvais.

Les autres masques noirs

On peut se procurer d’autres masques noirs par exemple en Chine pour 2 CHF. Imaginez un peu la qualité pour un tel prix, c’est bien simple, la composition est très médiocre et l’efficacité avoisine le zéro pointé.

Et pour les masques dont la publicité est diffusée sur Facebook, je suis persuadée que retrouver ses points noirs sur le masque peel-off est un leurre.

Ils contiennent peut-être du charbon, contrairement à celui-ci qui n’en contient pas, mais bon, cela n’enlèvera pas vos points noirs.

Les spécialistes en disent quoi ?

Mercredi passé, lendemain de mon test, pur hasard, le « 20 minutes » Lausanne a consacré un article sur ces masques noirs. En effet, des dermatologues demandent de ne pas utiliser ces masques, car ils arracheraient le duvet lorsqu’on les enlève. Je peux vous dire que même si cela tire lorsqu’on enlève le masque, mon duvet était toujours présent. Le duvet est une petite couche de poil que l’on a sur toute la peau et qui la protège. On peut le voir lorsqu’on poudre sa peau.

De plus, le peel-off est une technique remis en cause, car on enlève le sébum participant à la formation du film hydrolipidique. Je vous en ai déjà parlé, il faut conserver ce film hydrolipidique pour avoir une peau saine et bien hydratée. Je suis d’accord avec cette mise en garde, car il est vrai qu’à long terme, ces masques peuvent dessécher la peau.

On utilise quoi alors ?

 

Si on veut vraiment un masque noir, on peut se laisser tenter sur BeautyBay.com par le Masque Noir Purifiant à la boue irlandaise de PeterThomasRoth. Il est efficace et contient réellement des actifs.

Caudalie a deux masques de qualité aux grands effets : le Purifiant ou le Détox. D’ailleurs, j’avais consacré au masque Détox mon premier article que vous pouvez lire. Soyez juste indulgente.

Enfin, je proposerai le Masque Exfoliant Jeunesse de Glam Glow qui n’a de noir que l’emballage, mais qui est très efficace.

Vous avez déjà testé un de ces masques noirs?

J’espère que vous avez aimé cet article. Vous pouvez le partager sur les réseaux sociaux et/ou laisser un commentaire. Vous pouvez également vous inscrire à la newsletter sur la page d’accueil et recevoir un e-mail lorsque je publie un nouvel article. Je vous dis à très vite.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Share This:

Filorga Scrub & Mask – une peau neuve en 5 minutes ? – Concours INSIDE – Suisse uniquement !

Vous le savez et je ne m’en cache pas, je suis une masque-addict ! Dans la plupart des soins que j’utilise, j’essaye de n’ouvrir que 1 à 2 produits maximum par catégorie. Mais dans les masques, c’est une autre histoire. J’en ai une bonne dizaine d’entamés : des détoxifiants, des oxygénants (dont ce Filorga Scrub & Mask), des hydratants, des purifiants, etc.

En effet, j’aime alterner et changer selon mes envies et mes besoins.

Il y a quelques années, j’avais acheté un masque oxygénant de Bliss dont la texture gel se change en mousse durant la pose du masque. Je vous en avais parlé ici. Pour comparer, car ressemblant fortement au Bliss, une de mes amies m’a offert l’année passée, ce Filorga Scrub & Mask que je ne connaissais pas.

 Filorga Scrub & Mask DisMoiCéline

La marque Filorga

Filorga c’était un vague souvenir lors du lancement de la marque en Suisse en 2007. Je l’ai vendue pendant un petit moment, puis plus rien. Je dois avouer que je l’ai ensuite oublié et que je ne voyais plus trop cette marque.

Puis, récemment, Filorga recroise ma route avec ce soin reçu en cadeau et avec la rencontre fortuite et heureuse, d’une personne représentant la marque en Suisse.

Cette marque utilise les technologies de médecine esthétique dans des soins cosmétiques. Ses packagings noirs aux écritures blanches la rendent très élégante. Filorga propose des traitements esthétiques de pointe en institut, mais si vous ne voulez pas passer aux injections ou si vous voulez maintenir les résultats de tels traitements, il vous faut des soins de qualité qui miment ces injections. Grâce à Filorga, c’est chose faite !

Le fonctionnement de ce Filorga Scrub & Mask

 

Ce Filorga Scrub & Mask est une bouffée d’oxygène pour notre peau. En effet, à cause de la pollution, notre peau est sans cesse agressée. Elle devient grise et terne.

L’oxygène est un atome présent à 60% dans notre organisme. Comme notre corps, sans oxygène, une cellule meurt en 3 minutes.

La peau a une fonction d’absorption. Sinon à quoi bon mettre des soins me direz-vous. Elle absorbe également des gaz et absorbe 1% de l’oxygène environnant.

Lors de la respiration cellulaire, toutes nos cellules utilisent de l’oxygène pour créer de l’énergie et vivre. Lorsque l’oxygène vient à manquer, on parle d’asphyxie cellulaire. La respiration cellulaire ne s’effectue alors plus de manière optimale, ce qui entraîne une diminution de la production d’énergie cellulaire. Les cellules deviennent moins performantes ce qui engendre des rides, une perte de fermeté et un teint terne et brouillé.

Sur une peau jeune et saine, le renouvellement cellulaire de la peau s’effectue en 28 jours. Sur une peau mature, il ralentit et peut s’allonger à 40 jours. Des cellules mortes s’accumulent alors à la surface de la peau, ce qui la rend rugueuse. Le teint, quant à lui, devient terne avec des irrégularités.

Une technologie de pointe dans un soin cosmétique

 Filorga Scrub & Mask DisMoiCéline

En offrant un gommage et une oxygénothérapie cutanée, ce Filorga Scrub & Mask permet de lisser la peau, de resserrer les pores afin d’obtenir un teint éclatant.

Généralement, les gommages sont soit mécanique, soit enzymatique. Ici, le gommage proposé dans ce soin, est enzymatique ET mécanique. Le Filorga Scrub & Mask contient des microsphères de perlites (du verre volcanique non abrasif) qui vont gommer mécaniquement et décoller de cellules mortes. De plus, des enzymes (protéases) vont stimuler le processus de desquamation naturelle qui est ralentit par le vieillissement cutané.

La réoxygénation intensive des cellules se fait grâce à un système de transport d’oxygène qui booste la respiration cellulaire en piégeant l’oxygène et l’amène aux cellules.

Le NCTF® (New Cellular Treatment Factor), actif clé utilisé par les laboratoires Filorga dans tous leurs soins, est un mélange de plus de 50 ingrédients et d’acide hyaluronique qui réactive la régénération cellulaire. La peau est repulpée, revitalisée et défatiguée.

Comment utiliser ce soin ?

Parfois, je n’aime pas trop ces soins gorgés de technologie parce que je les trouve compliqué à utiliser. En revanche, le fait d’avoir un gommage ET un masque en maximum 10 minutes, c’est ce qui m’a tout de suite plu dans ce Filorga Scrub & Mask.

Ce qui est très intéressant, c’est la galénique contenue dans ce soin.

  • On applique la crème gélifiée en couche épaisse sur une peau sèche.
  • Pour réaliser le gommage mécanique, on la masse par mouvements circulaires pendant 1 minute.
  • Puis on laisse poser. Des bulles apparaissent, la crème se transforme alors en une mousse légère. C’est à ce moment que l’oxygène se diffuse dans la peau. Ces bulles provoquent des chatouillements sur la peau.
  • Après 5 à 10 minutes, les bulles ont totalement disparues et on peut rincer le soin.

Il faut s’armer de patience lors de cette étape, car le soin est très difficile à rincer. C’est le seul petit point négatif que j’ai trouvé dans ce soin. Je me suis dit que si je n’en trouvais pas un, vous ne m’auriez pas trouvé crédible.

Ce Filorga Scrub & Mask peut être utilisé une à trois fois par semaine, en fonction de votre type de peau. Personnellement, je fais ce soin quand ma peau a besoin d’être nettoyée en profondeur, mais quand je souhaite que cela soit rapide, vu qu’il me permet de faire un gommage et un masque en même temps. Généralement, lors du temps de pose, je file sous la douche et je le rince à ce moment-là, car je trouve cette solution plus simple.

Pour apporter encore un côté plus luxueux à ce soin, il est enfermé dans un pot airless ce qui rend son utilisation ultra-hygiénique.

 Filorga Scrub & Mask DisMoiCéline

Mon avis sur ce Filorga Scrub & Mask

Ce soin est très agréable à utiliser. Voici ce que j’apprécie particulièrement :

  • Changement de texture : crème en mousse
  • Utilisation ludique : les bulles qui chatouillent
  • Double emploi : gommage et masque en un temps rapide.
  • La peau est nette, fraîche et lisse.

C’est un soin que je fais régulièrement depuis 1 an. Je redoute le moment où quand j’appuierai sur le pot, plus rien ne sortira, il sera vide.

Où se le procurer et prix

 

Il n’est pas bon marché, mais c’est un soin que l’on ne fait pas tous les jours, donc il dure longtemps. Au vu de la qualité, je trouve son prix correct. Dans certaines pharmacies. A Lausanne, à la Pharmacie Plus du Flon. 52 CHF, 40 €.

Convaincue ? Ça tombe bien, vous pouvez tenter de gagner ce masque.

Conditions de participation

Merci de les lire et de les respecter ! 

Pour tenter de gagner ce Filorga Scrub & Mask, mis en jeu, vous devez :

  1. Vous inscrire à ma newsletter. J’envoie un email lorsque je publie un nouvel article (1 à 2 fois par semaine).
  2. Allez sur le lien suivant du site officiel de Filorga et répondre aux questions suivantes en postant un commentaire sur le blog. Voici les 2 questions :

– Quel prix de beauté a gagné ce Filorga Scrub & Mask ?

– Quelles sont les 2 étapes de ce soin qui sont spécifiées par Filorga (et pas dans mon article) ?

 

Je validerai tous les commentaires à la clôture du concours. Ben oui, vous croyez quand même pas que j’allais spoiler les réponses, cela s’appelle de la triche. Et ne cherchez pas en vain dans mon article, si vous l’avez lu en entier, vous savez que les réponses ne s’y trouvent pas !!! C’est mon côté prof’, un peu espiègle 🙂

Ce n’est pas obligatoire, mais si vous aimez ma page Facebook ou me suivez sur Instagram, ainsi que celle de la page Suisse de Filorga Skin Perfusion. Si vous partagez la publication du concours, cela vous offrira une ou plusieurs chances supplémentaires ! N’oubliez pas de me taguer dans vos partages Facebook ou Instagram !

Vous n’avez pas besoin de préciser votre adresse email dans les commentaires, je la vois automatiquement 🙂

Il faut être majeur(e) pour participer à ce concours.

Ce concours est ouvert UNIQUEMENT aux personnes habitant en Suisse jusqu’au dimanche 19 février. 

Merci pour toutes vos participations. Votre fidélité m’est très précieuse et je vous en suis très reconnaissante. J’aimerais pouvoir toutes vous récompenser, c’est pourquoi n’hésitez pas à jouer encore à mes prochains concours. La gagnante vient d’être prévenue par email !

Vous pensez quoi de ce masque ?

Vous avez déjà testé des produits Filorga ?

J’espère que vous avez aimé cet article. Vous pouvez le partager sur les réseaux sociaux et/ou laisser un commentaire. Vous pouvez également vous inscrire à la newsletter sur la page d’accueil et recevoir un e-mail lorsque je publie un nouvel article. Je vous dis à très vite.

Je remercie chaleureusement Hélène et Jill de TreBau Concept pour ce concours. Merci pour les informations et les splendides photos. Les photos 2, 3 et 4 sont la propriété de TreBau Concept et la photo 1 m’appartient.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Share This: