Produits terminés #29 : Mai 2018

Je suis à l’heure, on est le 1er juin, je suis tellement fière de moi. Voici mes produits terminés du mois de mai et ils sont nombreux, car j’ai un peu fait les fonds de tiroirs. 3ème mois que j’utilise le classement, du pire au meilleur, qui me plaît bien. Bonne lecture !

Lancôme – Visionnaire Nuit Beauty Gel-en-huile multi-correcteur fondamental : je n’achèterai pas

Je n’avais même pas remarqué la mention « gel en huile » avant d’écrire ces lignes. Nous sommes bien face à un gel-baume, mais je dois avouer que je ne suis pas vraiment emballée par cette texture. En effet, je trouve qu’avec une telle galénique, j’utilise encore plus de produits. Déjà avec un contenant comme le pot, on utilise plus de produit à chaque prise qu’un tube. C’est sûr si j’étais une entreprise de cosmétiques, je ferais tout pour que mon produit soit terminé au plus vite. (Une description plus détaillée de ce sujet, gel-crème, pot-tube plus bas sous Vichy Slow-Âge Nuit). De plus, je trouve qu’après application, la sensation sur la peau ne ressemble ni à une huile ni à un baume riche et que ma peau manque de confort.
L’odeur est fraîche et agréable. Cela sent le propre et notre peau le ressent. Niveau efficacité, rien à signaler en si peu de temps d’application.
Une composition très complexe avec du silicone en 4ème position, des actifs certes, mais qui arrivent tous après le phénoxyéthanol…à 85 CHF le pot, je trouve cela un peu cher pour ce que c’est.

Aésop – Sage & Cedar Traitement pour le Cuir Chevelu Irrité : je ne rachèterai pas

Je dois dire que je ne sais pas trop pourquoi j’avais acheté ce produit, car je n’ai pas le cuir chevelu irrité. C’était dans ma période huile pré-shampooing dans le but d’assainir mon cuir chevelu. Lors de sa découverte à Londres, Aésop, marque australienne, m’avait vraiment fait rêver. Puis, j’ai regardé un peu les compositions et je dois dire que pour une marque qui se veut naturelle, vendre des gels douche et des shampooings avec comme ingrédient principal du Sodium Laureth Sulfate, ben on repassera pour le côté naturel.
Mais ce ne sont pas les seuls et je leur pardonne. En revanche, une exception est faite sur leurs huiles qui ont des compositions 100% naturelles. Pour ce soin cheveux, de l’huile d’amande douce contenant des huiles de cèdre, de romarin et de sauge. De la vitamine E comme conservateur. Je me dis que j’aurai pu faire cette huile moi-même et c’est sûrement bien cher payé pour sa composition.
Leur marketing est bien rodé. Leur prix aussi, ils sont vraiment très élevés en Suisse comparés aux autres pays européens.

Eau de Grèce – Conditionner Fennel & Yarrow (Fenouil & Achilée millefeuille) : je ne rachèterai pas

Déjà, c’est hyper compliqué pour trouver cette marque, même en Grèce, c’est quasi introuvable. En plus, la composition contient du Behentrimonium chloride, ce fameux remplaçant du silicone, qui n’est pas forcément meilleur. En revanche, cela faisait très bien son travail de démêlant. L’odeur très végétale ne me dérangeait pas. Je n’ai pas retrouvé le côté anisé du fenouil et tant mieux.

Tony Moly – Magic Food Banana Hand Milk : je ne rachèterai pas sauf pour offrir

C’était une collègue qui m’avait offert ce produit. Le packaging est vraiment très drôle parce qu’on a vraiment affaire à une petite banane. En revanche, ce n’est pas du tout pratique parce qu’il n’est pas évident de sortir la crème en haut et au bas de la banane. Si on regarde la composition, c’est pas si mauvais que ça, il y a de la glycerine, du beurre de karité, de l’huile de coco, de l’huile de macadamia et du vrai extrait de bananes. Y a de l’urée hydratante. On retrouve tout de même du parfum synthétique du colorant et du phénoxyéthanol, mais en toute fin. L’emballage mentionne « nourrissant et gourmande ».
Alors gourmande, c’est difficile de faire plus gourmand. Nourrissante il y a bien la glycérine et le beurre de Karité. Quand on l’applique, on a l’impression que c’est riche mais, avec mes mains sèches, je sentais que ce n’est pas un soin qui allait nourrir ma peau sur le long terme. Par contre, à court terme c’est très bien, on sent que les mains sont lisses. C’est un produit très sympa et ludique.
L’odeur de banane est bluffant même si elle se dissipe rapidement, ce qui évite au moins le côté écœurant. Si vous n’aimez pas la banane, ce n’est même pas la peine d’essayer.
Pour faire un petit cadeau, c’est marrant, car cela sent la banane. Mais ce n’est pas assez nourrissant et le packaging, hormis d’être rigolo, n’est pas pratique, il prend beaucoup de place pour 45ml. C’est pas la petite crème qu’on a envie de glisser dans son sac.

Lothantique – Le bouquet de Lili Crème pour les mains : je rachèterai peut-être

J’ai acheté cette crème dans une petite boutique à Evian. Une crème onctueuse enrichie avec 20% de beurre de karité que j’ai utilisé la nuit. Sûrement pas suffisamment riche pour l’hiver, mais c’était bien pour le printemps. Une composition pas 100% naturelle, mais pas si mauvaise. Une fragrance florale très agréable.

Pacific Scents – Après-shampooing à l’huile essentielle de santal : j’achèterai peut-être

J’avais reçu ce soin lors de mon échange avec mon ami blogger et pharmacien Rémy habitant en Nouvelle-Calédonie. Allez voir son blog, ça fait rêver. Je ne suis pas vraiment fan des fragrances boisées, donc j’étais sceptique quant à l’huile essentielle de santal. Comme c’est un soin que l’on rince, à mon grand étonnement, cette odeur ne m’a pas dérangée.
Je n’ai pas le cuir chevelu ou les cheveux secs, mais cela ne fait pas de mal à mes cheveux si j’utilise un soin pour cheveux secs de temps à autre. Je l’utilisais donc en alternance avec d’autres après-shampooings. La texture est fondante et très agréable. Il démêle très bien les cheveux. La pompe est très pratique, cela permet de bien doser le produit qui ne sèche pas entre 2 utilisations dans la pompe.
C’est un soin que je pourrai volontiers racheter s’il croise ma route.

Liz Earle – Superskin Eye Cream : je rachèterai peut-être

Cette crème est très riche et onctueuse, donc j’ai réservé son utilisation à la nuit. Une composition complexe quasiment naturelle. Une fragrance végétale et relativement intense mais très agréable. La crème pénètre rapidement mais laisse un film gras protecteur.

Lubex anti-age – Tonic : j’achèterai peut-être

Vous le savez, Lubex anti-age, fait vraiment partie de mes marques préférées. Depuis bientôt 2 ans, je ne sépare jamais de mon Lubex anti-age Mineral UV50. Mais s’il y a bien un soin que je n’arrivais pas à apprivoiser c’était bien le tonique. Je l’avais essayé une fois et l’avais trouvé collant. Et puis, comme celui-ci allait bientôt périmé, je me suis dit qu’il fallait que je lui donne une 2ème chance.
Niveau odeur, cela sent comme les soins Lubex anti-age, ils ont un parfum délicat et féminin, mais non allergisant. Alors, il laisse un petit film sur la peau. À la texture, ce n’est pas un simple liquide, il est très légèrement visqueux. En fait, cela ne me dérange pas, car ce film n’est pas collant au final. J’ai bien fait de réessayer de ce produit. Il ne va pas devenir mon chouchou, mais bon le tonique n’est pas vraiment une catégorie de produit qui me fait rêver. Au moins, on a un flacon pompe, c’est hygiénique et cela permet de doser correctement le produit.

Vichy – Slow Âge Nuit : j’achèterai peut-être

Je vous avais parlé de ce soin il y a quelques mois lors de sa sortie. C’est un soin qui va empêcher l’apparition des rides et non diminuer les rides existantes comme le font la plupart des soins anti-âge. Je me demande à quand le soin qui diminue les rides et empêche leur apparition. Bref, je suis exigente et j’aimerais le beurre et l’argent du beurre.
Vichy est une marque, qui parfois n’est pas perçue comme elle devrait l’être. En effet, cette marque appartenant à L’Oréal a un réel désir d’orienter ses soins côté plaisir tout en garantissant une sécurité proche de la dermo-cosmétique à ses utilisatrices. Lorsque je compare certaines compositions à celle de La Roche-Posay qui est perçue comme le Saint Graal, et bien, Vichy n’a rien à envier à LRP. Parfois, les compositions de Vichy sont même meilleures car elles contiennent des extraits de plantes, ce qui n’est pas le cas chez LRP qui n’utilise quasiment pas d’ingrédients naturels (hormis du beurre de karité dans la gamme Lipikar).
En ce qui concerne cette crème-gel Vichy Slow Âge Nuit, son odeur est fraîche et très agréable, surtout pour un soin que l’on va laisser poser toute la nuit. Le resvératrol non traité lui donne une couleur brune intense ce qui ne m’a jamais posé de problème. Ma peau était fraîche et nette au réveil, est-ce grâce à ce Vichy, difficile à dire.
Le seul bémol que j’émettrai est concernant la texture. Certes, celle-ci est très onctueuse et laisse un léger film comme on pourrait s’attendre avec l’application d’un masque de nuit. Le seul hic, c’est que l’on utilise beaucoup plus de produit. Selon mes calculs, 2 fois plus, car un pot de crème de nuit me fait 6 mois et celui-ci n’a duré que 3 mois. Alors, peut-être que c’est moi qui en mettait trop. Mais j’ai remarqué qu’on a tendance à appliquer plus de quantité avec les textures gélifiées. Déjà qu’ils conditionnent leur crème en pot plutôt qu’en tube, pour qu’on en utilise plus. Au niveau pharmaceutique, on sait qu’il est bien plus hygiénique de conditionner une crème aqueuse (ce qui est le cas de la plupart de nos formules cosmétiques, hormis les crèmes ultra-riches) en tube plutôt qu’en pot. Alors pourquoi de nombreuses marques s’obstinent-elles à nous vendre des pots ? Car on utilise plus de produit, donc on en achète plus souvent. CQFD. Désolée si je fais voler en éclat le rêve que nous vend la cosmétique, mais le but d’un groupe comme L’Oréal est malheureusement de faire de l’argent avant tout. Triste réalité comme dirait Amadou et Mariam.
Rassurez-vous, j’ai reçu encore un pot de ce Slow-Âge et je passerai outre tous ses petits défauts lorsque je l’ouvrirai.

Eucerin – DermoPure Gel nettoyant – je n’achèterai pas MAIS…

Il est vrai que lorsqu’Eucerin m’a permis de tester ce soin dont je vous avais déjà parlé ici, je me suis dit que je n’étais pas vraiment dans la cible de cette ligne DermoPure plutôt orientée peaux à problèmes. Et puis, comme je suis curieuse, j’avais tout de même décidé de donner mon avis. J’ai utilisé ce produit jusqu’au bout et avec plaisir.
En effet, son flacon pompe permet de doser correctement le produit et de manière hygiénique. Ensuite, sa composition est très simple et efficace. Bien que ce soin contienne un peu de Sodium Laureth Sulfate, il est en 4ème position et de l’acide salicylique, au final, il n’est pas plus agressif qu’un nettoyant classique. J’avais peur qu’il ne décape ma peau. Ce ne fut pas du tout le cas, ce gel se transforme rapidement en une mousse qui se rince sans agresser. Je l’utilisais même sur les yeux qui le toléraient très bien.
Je ne l’achèterai pas car je ne suis pas dans la cible et acheter un soin pour peau impure m’est un peu difficile, c’est tout à fait psychologique je vous l’accorde. MAIS, c’est un bon soin pour qui cherche un bon nettoyant doux à la composition claire.

Sanctuary SPA – Radiance Gommage microdermabrasion chauffant en 1 minute : je rachèterai peut-être

J’avais acheté ce soin à Boots lors d’une de mes dernières virées londoniennes. Tout est quasiment dit dans le titre. On a affaire à une sorte de pâte épaisse riche en kaolin qui chauffe si on l’applique sur peau mouillée. C’est très agréable, on sent que la peau est décrassée. La composition n’est pas 100% naturelle, mais à un tel prix (15CHF), et vu que ce soin se rince, cela ne me dérange pas. Elle n’est pas si mauvaise non plus. L’odeur est botanique sans être écœurante, grâce à des extraits de plantes.
Ce qui m’a attirée quand j’ai acheté ce soin est le « 1 minute ». J’ai vraiment apprécié ce soin qui me permettait de faire peau neuve en si peu de temps. Dans un monde idéal, je n’utiliserai que des soins 1 minute, vu que je cours toujours après le temps.
Ce produit me fait penser au masque chauffant de The Body Shop que j’ai longtemps utilisé.

Décléor – AURABSOLU Soin d’éveil concentré de lumière à l’Absolue JASMIN : j’achèterai peut-être

J’avais reçu cette taille d’essai que j’ai vraiment utilisé avec plaisir. En effet, la crème est onctueuse, ce n’est pas une crème légère, mais on sent que la peau est protégée. Et puis, moi vous savez dès que je vois jasmin, j’aime. L’odeur était hyper fraîche et cocooning.

Taaj – Gelée de douche Gourmande Jasmin : je rachèterai peut-être

C’est un produit que je pourrai racheter parce que la composition est vraiment bonne. On a une base lavante relativement douce. Il contient vraiment du jasmin pour le coup, de l’huile de sésame ainsi que d’autres extraits de plantes utilisées dans la médecine ayurvédique. Ce gel douche est rose orangé grâce à un colorant qui n’est pas naturel. Ce serait juste le détail négatif. C’est un gel très épais qui s’étale presque difficilement tellement il est gélifié, mais une fois qu’on a mis un peu d’eau c’est bon, il s’émulsionne et mousse. Il sent très bon, je trouve pas spécialement le jasmin. Cela ne sent pas le jasmin synthétique à plein nez non plus. C’est un produit qui est d’assez bonne qualité que je le rachèterai volontiers.

I am natural – Démaquillant 2 phases : je rachèterai

C’est la nouveauté de la Migros dont je vous ai parlé dans l’article précédent. C’est un bon produit la composition est super. J’avais juste un petit souci avec l’odeur et l’emballage plastique que je trouvais trop dur. En effet, pour sortir le produit, il faut secouer l’emballage ce qui n’est pas très pratique. Malgré cela, c’est un produit que je rachèterai volontiers. Après, à savoir si je vais vraiment troquer mon Zoé Cleansing contre celui-ci, je ne sais pas, j’ai encore une réflexion profonde à effectuer !

Tom Ford – Jasmin Rouge Eau de Parfum 50ml : je rachèterai peut-être

Après mes flacons de Penhaligon’s et de L’Artisan du Parfumeur, voilà encore un mini drame de ma vie de beauty-addict, ma bouteille de Jasmin Rouge est vide. Alors pourquoi ai-je mis « je rachèterai peut-être » ? Car ce parfum est tellement cher, en Suisse, comptez 250CHF, en France, même prix 200 €. Une solution est de l’acheter en Duty Free, ceux de Londres proposent un prix défiant toute concurrence à environ 170CHF (140 €). Tom Ford se veut une marque de niche mais cela n’en ai pas une et la qualité de ces parfums ne vaut pas leur prix exorbitant.
Cette fragrance était magnifique, élégante et envoûtante. Elle était très intense et j’ai réservé son utilisation pour des soirées.
Je suis donc partagée, mon côté cartésien me dit de ne pas racheter un parfum de cette marque, mais suis-je rationnelle ?

Jardin de Fragonard – Savon Héliotrope Gingembre : je rachèterai

 

C’est un savon parfumé au parfum Fragonard. Pour moi, c’est un savon de luxe. J’adore ce genre de savon, je me lavais les mains avec. Ça sent hyper bon, en théorie, je ne suis pas forcément friande, mais si on le sent, ça sent les fleurs c’est un peu épicé c’est parfait pour un savon. C’est un vrai savon parfumé et avec du vrai parfum. Je ne sais pas si vous comprenez mais les savons Fragonard ne ressemblent pas à des faux savons qui ne sentent plus rien au bout de 3 lavages. Quand on l’ouvre, le savon est magnifique. Bien sûr je ne peux plus vous le montrer, mais il comporte un superbe dessin sur le dessus. Quand vous allez chez Fragonard, généralement, la vendeuse (ou le vendeur) vous demande si c’est pour offrir. Ce genre de produit, je les offre, mais je les garde aussi pour moi. Celles qui sont sur Paris ou dans le Sud de la France, on peut aller sans autre chez Fragonard pour offrir. C’est pas donné je crois que c’est 13 € le savon, mais voilà c’est joli, ça sent bon c’est du chouette savon pour se laver les mains. Il reste en une pièce, il ne s’émiette pas, on peut l’utiliser jusqu’au bout. Cher mais de qualité.

 

Acqua di Parma – Magnolia nobile : je rachèterai

Ah oui c’est le dernier drame de la saga, je finis mes parfums. Ce parfum Magnolia nobile est juste magnifique, ça sent tellement bon. C’est vraiment une fragrance qui va bien avec la météo. En effet, pour moi c’est un parfum de printemps. On pourrait le mettre en hiver mais je trouve que c’est un parfum plutôt printemps-automne. Pour l’été, c’est presque un peu fort.
Le problème d’Acqua di Parma est le prix de leur parfum, ils sont assez onéreux. Donc soit vous trouver une offre sur internet. Celui-ci est 85 € normalement en Italie. Sachez que vous ne le trouverez pas en Italie du Sud, mais plutôt en Italie du Nord d’où il est originaire. Je ne sais pas s’il y a un embargo sur Acqua di Parma dans le Sud, mais c’est introuvable dans les alentours de Naples en tout cas. En Suisse, on nous le vend à 125 -150 CHF. Je suis d’accord que l’Euro a augmenté, etc. etc., mais c’est exagéré. En cherchant je l’ai trouvé pour 65 CHF sur Parfum City.ch. Donc moi payé le même prix pour la même chose comme dire…
La fragrance est très fleurie, forcément Magnolia. Mais c’est aussi très élégant. Donc cela peut se porte la journée ET le soir. Si vous avez lu mon article de produits terminés sur l’Artisan Parfumeur La Chasse aux Papillons, c’est un peu le même genre de parfum journée-soirée, floral-élégant.

Nivea – Lait Démaquillant Doux : j’en ai toujours en réserve

Je ne le présente plus, ce produit est le démaquillant que j’utilise depuis des années plus de 15 ans pour enlever du maquillage non waterproof. Je l’utilise sur le visage ET les yeux, il démaquille très bien et ne pique pas les yeux. Son prix est dérisoire. Je le rince ensuite, donc sa composition non naturelle ne me dérange pas.

Roger & Gallet – Fleur de Figuier : j’en ai encore en réserve ouf !

Ah Roger & Gallet Fleur de Figuier, voilà un parfum d’été qui me fait rêver. Cette eau est hyper florale et fraîche. Cette odeur m’a toujours fait penser à la rosée du matin ou à une journée d’été après une pluie rafraîchissante. Ce n’est pas forcément que j’aime le matin ou la pluie, mais j’aime l’inspiration que cette fragrance me provoque.
Roger & Gallet viennent de lancer dans leurs nouvelles gammes Feuille de Figuier que j’aimerai bien tester…si quelqu’un m’entend chez Roger & Gallet ! Je l’avais vu en Grèce, mais acheter un produit français là-bas me semblait trop absurde.
Il me reste un flacon entamé de celui-ci que je vais m’empresser d’utiliser cet été.

 

Vous connaissez des produits ?

Qu’avez-vous envie de tester ?

J’espère que vous avez aimé cet article. Vous pouvez le partager sur les réseaux sociaux et/ou laisser un commentaire. Vous pouvez également vous inscrire à la newsletter sur la page d’accueil et recevoir un e-mail lorsque je publie un nouvel article. Je vous dis à très vite.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Share This:

Produits terminés #26 : Février 2018

J’ai mis tellement de temps à écrire l’article sur mes produits terminés de janvier que je me suis attelée de suite à l’écriture de ceux de février ! Voilà pourquoi je peux fièrement vous les présenter aujourd’hui, 1er jour du mois.

Vous retrouverez toujours et encore les + et – pour retracer facilement les points positifs et négatifs des produits que je présente.

Il y a toujours les mentions : je rachèterai, je rachèterai peut-être ou je ne rachèterai pas.

Vous verrez que je fais la différence entre les verbes « acheter » et « racheter ». J’utilise toujours le verbe « acheter » quand j’ai reçu le produit et « racheter » quand je l’ai acheté.

Je vous mets à chaque produit son nom exact, comme ça, vous le retrouverez facilement sur internet. Bonne lecture !

 

DHC – Huile démaquillante visage et yeux : je ne rachèterai pas

 DHC Huile démaquillante visage et yeux DisMoiCéline

+ Démaquille vraiment bien, économique

– Je n’aime juste pas les huiles démaquillantes

Lorsque j’écris à nouveau mon avis sur un soin que j’ai déjà utilisé auparavant, j’essaye d’aller gigner ce que j’ai écrit tantôt. Vous pensez bien, cela m’arrive fréquemment lorsque j’écris sur mes produits terminés. C’est juste pour vérifier si je suis constante dans mes opinions. J’ai beau souvent dire qu’il n’y a que les idiots qui ne changent pas d’avis, mais oui, mes avis sont souvent très similaires.

Malgré mon esprit carré cartésien, je me suis laissé séduire par cette huile démaquillante. Moi qui, rappelez-vous n’apprécie pas franchement ce type de produit. Je crois que c’est mon côté « monde de bisounours », je me dis que ce n’est pas possible que tout le monde aime les huiles démaquillantes…sauf moi.

Je ne suis toujours pas convaincue (car je préfère toujours me démaquiller avec des cotons) MAIS…cette huile est la meilleure que j’ai testée. En effet, elle est efficace et ne laisse pas un voile sur les yeux comme celles que j’eus utilisées précédemment.

Elle ne sent presque rien, malgré un extrait de romarin et a une bonne viscosité, permettant un bon étalement sur la peau.

L’énorme point positif est que ce produit est très économique. En effet, j’ai bien cru que je ne le terminerai jamais.

Lubex foam : j’achèterai peut-être

 

+ Composition respectant la peau, la peau est douce après utilisation

– L’odeur me rappelant un savon

 

Si je pouvais manger de la mousse au chocolat tout le temps sans grossir, je le ferai…pour ma santé, je crois que je vais me contenter d’utiliser des mousses en cosmétique. En effet, j’adore cette forme galénique tellement agréable à utiliser.

La mousse est une texture qui enveloppe votre peau d’onctuosité et de douceur en un seul geste. La douceur de ma peau après utilisation de la mousse Lubex en fait son point fort.

Sa base lavante est très douce et son pH de 5.5 respecte vraiment la peau. Le seul bémol est son odeur. Elle ne contient pas de parfum, mais le mélange des ingrédients forment une fragrance ressemblant à du savon qui a la longue m’a un peu dérangée.

Dernier point positif, le dispositif pour faire sortir la mousse est sans gaz propulseur, donc pas de risque d’avoir trop de produit qui sort d’un coup. Mon avis complet sur ce soin à relire ici.

Sanoflore – Aciana botanica Gelée d’huile démaquillante peau nue divine : je n’achèterai pas

+ Odeur florale, doux

– Ne démaquille pas

 

Ce produit me fut donné par une de mes amies qui adore aussi Sanoflore. Sauf qu’avec ses yeux sensibles, cela lui picotait les yeux. Mes yeux ne sont pas sensibles donc ils ont bien toléré ce produit. Je ne l’avais jamais acheté, car cela ne m’inspirait pas vraiment. Je ne suis pas fan des huiles démaquillantes et encore moins des gelées. Je remercie mon amie de m’avoir fait découvrir ce soin, je l’ai tout de même utilisé jusqu’à la fin et avec plaisir.

En revanche, niveau efficacité on repassera, il n’enlève pas le maquillage. Donc je l’ai utilisé après une huile démaquillante ou sans maquillage. Il est certes très doux, mais pour son inefficacité, je ne le rachèterai pas.

La texture est un gel se transformant en lait lors de l’émulsion à l’eau et l’odeur reste florale et botanique fidèle à Sanoflore.

Erborian – Herbal Drop Mist : je n’achèterai pas

+ Forme spray économique

– Formule pas naturelle

 

J’ai apprécié cette eau que j’utilisais le matin en guise de tonique, mais je ne peux pas dire que j’ai vu un effet spectaculaire. Même si j’aime beaucoup cette marque et que ce soin était un cadeau d’une amie, je trouve qu’Erborian pourrait faire un effort sur les compositions. Certes, elles contiennent de nombreux extraits végétaux, mais ce n’est pas encore ça.

Il y a tellement de marques que j’aimerais tester que cela m’étonnerait que je retombe sur cette eau, c’est pour ça que j’ai mis la mention « je n’achèterai pas ».

Lubex anti-age – Eye intensive : j’achèterai

 

+ Texture très agréable, marque suisse riche en actifs

– Pas assez hydratant en période hivernale

 

Je vous bassine tout le temps avec cette marque. Mais que voulez-vous quand on n’aime, on ne compte pas ! Lubex anti-age est une marque suisse qui offre des soins de qualité. Alors certes, ils ne sont pas totalement naturels, mais ils sont sans agents conservateurs, sans parfums allergènes, sans colorants, ni huile de paraffine. Moi ça me suffit, je préfère un soin riche en actif sans trop d’ingrédients nocifs à l’intérieur plutôt qu’un produit 100% naturel qui ne contient aucun actif.

Je ne veux pas ouvrir le débat car certaines puristes me diront : l’huile d’amande douce est déjà un actif en soi ! Ouh là je ne peux rétorquer…sauf que moi je recherche autre chose que de l’huile d’amande douce, vous voyez ?!?

Revenons à nos moutons. J’aime ce soin Eye de Lubex anti-age, car sa texture légère pénètre rapidement et convient parfaitement à l’entre-saison. En fait, mon problème est que ma peau a tendance à être déshydratée mais elle ne tiraille jamais ! Donc sûrement ce soin Lubex anti-age avait une texture trop légère pour décembre-janvier, mais mes yeux n’ont rien ressentis.

L’odeur est légère et n’est pas écœurante. J’ai même un homme d’une cinquantaine d’année qui me l’achète tout le temps à la pharmacie. Prendre soin de sa peau n’est pas réservé qu’aux femmes.

Le packaging est un flacon airless qui permet de récupérer tout le produit de manière simple ce qui n’est pas toujours facile avec un tube plastique de 15ml.

Ren – Gommage corps vivifiant aux algues de l’Atlantique et au magnésium : je ne rachèterai pas

+ Efficace

– Doit s’utiliser sur peau sèche

 

Lorsque j’ai utilisé ce gommage les premières fois, je l’ai appliquée sur peau mouillée ce qui fut une grave erreur, car de cette manière il est totalement inefficace. J’ai cru que j’allais le mettre à la poubelle au 2/3 plein. Et j’ai lu le mode d’emploi (Eureka !) où il est précisé qu’il faut vraiment l’utiliser sur peau sèche. Alors quand il fait froid dans sa salle de bain, je ne trouve pas ça très plaisant.

Le sel d’Epsom (sulfate de magnésium) permet un gommage assez efficace sur peau sèche, mais ce n’est pas non plus une panacée. Ce soin est sensé procurer un état de relaxation. Je ne crois pas trop au spa à la maison. L’odeur est salée et s’approche à un soin de cure thermale ce qui me plaît bien.

Malgré cela, je ne rachèterai pas ce soin, car j’aime les gommages efficaces à utiliser sous la douche.

Bio Beauté by Nuxe – Crème main au cold cream naturel : j’achèterai peut-être

+ Sent bon l’amande, composition naturelle

– pas assez soignant

 

Cette crème est composée d’un cold cream (à la base, c’est une crème pharmaceutique) à l’amande. Donc si vous n’aimez pas cette fragrance, passez votre chemin. La texture est très riche, mais convient pour la journée si on a les mains très sèches. La composition naturelle contient des huiles d’argan, de jojoba, de coco, du beurre de karité et de l’huile d’amande bien sûr. Même si c’est riche et naturel, cela ne soigne pas mes mains ultra méga sèches.

Crabtree & Evelyn – Orange Tarocco Soin hydratant intense pour les mains : je ne rachèterai pas

+ Odeur aromatique

– Composition pas naturelle, pas assez nourrissant

 

Déjà le packaging, le tube en alu, c’est bien joli, ça donne un côté vintage et pharmaceutique, mais si comme moi vous avez transporté ce tube dans votre sac à main, à la longue, il se casse sur les côtés, car l’alu vieillit mal. Vous l’aurez compris, je suis assez contre l’alu comme packaging de cosmétique.

La texture est assez riche, mais elle ne soignera pas des mains très abîmées. L’importante quantité d’huiles essentielles forme une odeur très aromatique. La liste d’ingrédients est très longue pour une crème pour les mains. Hormis des huiles végétales et des huiles essentielles, on retrouve de nombreuses substances néfastes, comme des silicones, du méthylisothiazolinone, etc. Franchement, pour une marque qui se veut naturelle, on repassera. Et c’est une des raisons pour laquelle je ne rachèterai pas cette marque.

L’Occitane – Crème mains Bouquet de Dattes : je rachèterai peut-être

+ Odeur, riche en beurre de karité

– Pas assez riche

 

Vous remarquerez que j’ai tenté de diminuer ma collection de crèmes pour les mains. Disons que chez moi, il y a quoi se crémer les mains à de nombreux endroits. J’ai un peu honte, car ce tube était ouvert depuis…trop longtemps pour que je ne vous l’avoue.

Je ne suis pas fan de L’Occitane, je crois même que c’est la première fois que cette marque apparaît sur le blog. Mais leurs soins corps avec 20% de beurre de karité sont excellents pour les peaux sèches et je les ai utilisés à de nombreuses reprises il y a fort fort longtemps. Je viens d’aller faire un tour sur le site (#nobuy #TAsTropDeCrèmesPourLesMains #raisonnetoi) et ils viennent de sortir une version jasmin…voilà typiquement le genre de soin sur lequel je pourrai craquer, car il fait partie de la classe des valeurs sûres. Promis, j’ai fermé la page du site pour mon bien-être.

Artdeco – Blusher 12 : j’achèterai peut-être

+ Couleur et tenue parfaite, petit prix

– /

 

Même si cette marque allemande se trouve facilement en Suisse dans les Coop City ou en pharmacie, elle reste méconnue. Du peu que j’en ai testé, je suis très convaincue. En effet, leurs fards à paupières sont d’excellente qualité. Ils sont petits et aimantés, ce qui permet de les ranger des boîtes selon ses désirs. Cela ressemble au système proposé par MAC.

Ce blush était lui aussi très bien, un brun-orange qui rehaussait parfaitement mon teint. L’autre jour, alors qu’il se cassait sur les côtés, j’ai tenté une réanimation à l’alcool. Cela n’a pas du tout fonctionné, il s’effritait en fine poussière. En plus, je l’ai lâché dans le lavabo…ma maladresse eut raison de ce blush. Aucun regret, il a bien vécu. Au vu de la tenue, de la texture et du prix, c’est un produit que je pourrai très bien racheter.

Vous connaissez ces produits ?

Qu’aimeriez-vous tester ?

J’espère que vous avez aimé cet article. Vous pouvez le partager sur les réseaux sociaux et/ou laisser un commentaire. Vous pouvez également vous inscrire à la newsletter sur la page d’accueil et recevoir un e-mail lorsque je publie un nouvel article. Je vous dis à très vite.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Share This:

Produits terminés #25 : Janvier 2018

On va pas se mentir, je suis hyper méga en retard…mais vaut mieux tard que jamais comme on dit ! Je vous dis tout, j’ai un peu délaissé le blog ces derniers temps. Non par manque d’inspiration ou manque d’envie, mais par manque de temps. Je rêve d’une vie où on pourrait rallonger les journées lorsqu’on a encore des choses à faire.

Je pourrais très bien publier des articles de 301 mots pour que le référencement de Google soit content. Il y a des blogueuses qui ont pris cette option ! Mais a-t-on vraiment envie de lire un blog avec des articles comprenant la même description que sur le site officiel de la marque ? Vous connaissez déjà ma réponse donc parfois, vaut mieux ne rien publier que d’écrire un article de médiocre qualité. Je préfère être honnête et que mes avis vous soient utiles. C’est comme pour les cosmétiques finalement, vaut mieux en utiliser un peu moins mais de meilleure qualité (dit-elle alors que l’armoire déborde !). 

Donc je ne vous ai pas oublié, mes produits terminés de janvier 2018 sont enfin là et ils sont nombreux, car j’ai utilisé pas mal de tailles d’essai.

Vous retrouverez toujours les indicateurs + et – pour retracer facilement les points positifs et négatifs des produits que je présente.

Il y a toujours les mentions : je rachèterai, je rachèterai peut-être ou je ne rachèterai pas.

Vous verrez que je fais la différence entre les verbes « acheter » et « racheter ». J’utilise toujours le verbe « acheter » quand j’ai reçu le produit et « racheter » quand je l’ai acheté.

Je vous mets à chaque produit son nom exact, comme ça, vous le retrouverez facilement sur internet. Bonne lecture !

Zoé Cleansing – Démaquillant Doux (Suisse uniquement) : j’en ai toujours en réserve

+ le meilleur rapport efficacité-prix pour un démaquillant waterproof

– pas 100% naturel

 

A moindre que ce soit votre première visite sur mon blog, vous savez que ce produit est un de mes indispensables ! En effet, comme démaquillant waterproof efficace et bon marché, je n’ai pas encore trouvé mieux. Certes il n’est pas naturel, mais vu que je le rince après, cela m’est un peu égal. Un de mes autres avis à lire ici.

Roger & Gallet – Masque démaquillant extra-fin : j’achèterai peut-être

+ odeur si envoutante, texture gélifiée

– pas très efficace comme démaquillant

 

Je ne suis pas totalement convaincue par le pouvoir démaquillant de ce soin. Mais il faut admettre que la texture gélifiée et son odeur florale rendent ce produit très agréable à utiliser. Si je l’achetais, je l’utiliserais plutôt comme masque éclat, surtout qu’il change de texture durant l’application ce que j’apprécie. Comme il est doux pour les yeux, il peut être utilisé comme démaquillant si vous vous maquillez peu. Mon avis complet sur la gamme Aura mirabilis à relire ici.

Ahava – Time to Clear All in one toning cleanser : je n’achèterai pas

+ sympa pour les vacances

– pas très efficace et pas naturel

 

J’aime bien cette marque, même si ses soins ne sont de loin pas naturels. Les fragrances sont toujours réussies. Discrète et marine, ce soin n’échappe pas à cette règle. En revanche, je ne suis pas fan des démaquillants qui font 25 en 1. En effet, j’ai besoin de rincer mon soin ou à la limite d’appliquer un tonique. Je reste persuadée que lorsqu’on se maquille beaucoup, ces soins ne suffisent pas à démaquiller en profondeur.

Roger & Gallet – Le soin Aura mirabilis Vinaigre de beauté : j’achèterai peut-être

+ odeur toujours magnifique

– biphasé et alcoolisé

 

Tous les soins visage Roger & Gallet contiennent la fameuse Aura mirabilis, eau de beauté composée de 18 plantes officinales. L’odeur qui résulte de ce mélange est fantastique, j’en suis archi fan. C’est frais et botanique et pas écœurant.

Ce vinaigre de beauté était le seul soin de la gamme que je n’avais pas encore testé. Il faut bien le mélanger avant utilisation, car il est composé de 2 phases non-miscibles. Même si le terme Vinaigre de beauté est utilisé, c’est un tonique légèrement exfoliant. Je l’ai trouvé agréable sans des résultats spectaculaires…mais peut-on réellement quantifier l’efficacité de tels produits ?!?

Comme il contient de l’alcool, cela peut dessécher certaines peaux et c’est pour cela que je ne suis pas certaine que je l’achèterai en grand format. Mon avis complet sur la gamme Aura mirabilis à relire ici.

Lubex anti-age – Mineral UV50 : j’achèterai, j’en ai toujours un en réserve

+ texture légère, filtre minéral

-/

 

Heureusement, j’avais un nouveau flacon prêt à être entamé après que j’eus terminé celui-ci après 9 mois de bons et loyaux service. J’utilise un filtre solaire tous les jours, donc il est devenu essentiel que ce filtre soit totalement minéral comme c’est le cas dans ce Lubex anti-age.

La texture est très légère et ne sent presque rien. La composition est claire et correspond aux peaux sensibles.

C’est mon soin chouchou dont je ne me sépare jamais, vous pouvez relire mon avis complet ici.

Ren – Flash Rinse Soin Visage 1 Minute : je rachèterai peut-être

+ rend la peau nette en 2 minutes, promesses tenues. Riche en vitamine C.

– odeur étrange et mode d’emploi un peu contraignant

 

Ren est une marque anglaise développée entre autre par des pharmaciens qui propose des soins riches en actifs et dépourvus de nombreux ingrédients douteux (sans parabènes, sans sulfates, sans silicones, sans PEG, etc.). Je pense que c’est la meilleure solution au niveau cosmétique : on garde certains ingrédients nécessaires, on enlève les nocifs et on ajoute des actifs. Il faut tout de même que la liste des « SANS » soit conséquente pour que la marque reste crédible, ce qui est le cas ici. Dès que je me rends en Angleterre, j’ai de la peine à résister. Je voue une passion pour leurs soins corporels à base de néroli et de pamplemousse.

Je ne suis pas certaine que je rachèterai ce soin, bien que j’ai apprécié son efficacité. En effet, à chaque fois que je l’utilisais, il fallait que je regarde comment l’employer, #débutd’alzeihmer. Il faut l’appliquer en fine couche, masser légèrement, puis appliquer un peu d’eau afin de d’activer la vitamine C. C’est cette étape d’adjonction d’eau qui me troublait à chaque fois, car il fallait pas se louper dans la quantité d’eau ajoutée, en ai-je mis assez ? trop ?…la miss perturbée. En fait, ce qui est très étonnant dans ce soin, c’est le changement de texture qui s’opère quand on ajoute l’eau, étape qui est inexplicable à l’écrit, désolée, mais qui permet au soin d’être efficace. On laisse poser 1 minute et on rince. Ce soin est une sorte de gommage ultra-rapide permettant de retrouver de l’éclat en 2 minutes et il fonctionne, ma peau était toujours nette après. Attention, peaux sensibles s’abstenir à mon avis, à cause de la vitamine C présente en grande quantité.

Hormis pour les soins corps, l’odeur des soins Ren est parfois un peu étrange, car on n’arrive pas à reconnaître un parfum. En plus, comme celui-ci est resté ouvert bien plus que les 6 mois conseillés, je pense que la fragrance s’est modifiée avec le temps. C’est sûr que laisser un soin contenant de la vitamine C instable 2 ans ouvert, pas bien, je sais.

Vichy – Slow Âge yeux : je n’achèterai pas

+ odeur fraîche, texture parfaite

– efficacité ?, composition pas naturelle

En fait, j’ai un gros problème, je suis blasée par les soins dermo-cosmétiques…je suis désolée et je m’excuse si je passe pour une débile mais quand cela fait presque 15 ans que vous côtoyez de près ce genre de produit, il en faut beaucoup pour vous étonner.

Je vous rassure c’est un très bon soin, l’odeur est fraîche, la texture pénètre parfaitement. C’est juste moi qui suis trop exigeante. Cette gamme Slow Age fut développée afin de prévenir les rides et peut se combiner avec un soin anti-âge. Je me demande à quand le soin qui fait tout : prévention et traitement, mais je crois que j’en demande trop.

Vichy va bientôt lancer le soin de nuit dans la même gamme et pour le coup, je me réjouis de le tester.

Erborian – Sleeping BB Mask : je rachèterai

+ texture agréable, masque-gel ; peau nette au réveil

– pas 100% naturel

 

Ce soin fait partie de ma liste de chouchous, dès que je n’en ai plus…j’en sors un de la réserve. Sauf que là, j’en ai d’autres à utiliser. De par les origines de la marque, on retrouve dans les produits Erborian des textures et des actifs réfléchis inspirés de la Corée et l’élégance à la française. Ce masque de nuit a une texture film-gel parfaite pour ce type de soin. Son odeur très fraîche n’est pas du tout écœurante, point très important pour un produit qui frôle vos narines de près et pendant de nombreuses heures. Je l’applique les soirs où je ne peux plus voir ma peau en peinture, petits boutons et irrégularité bonsoir ! Le matin, tout le monde a l’air de s’être calmé…difficile de dire si ce soin Erborian y fut pour quelque chose, mais j’aime y croire.

Bite Beauty – Masque lèvres à l’agave Natural : je rachèterai

+ riche, soigne vraiment la nuit

– disponible uniquement en Amérique du Nord

 

La marque Bite Beauty est une exclusivité Sephora dans les enseignes…américaines et canadiennes. Difficile de le trouver en dehors du continent américain. Donc dès que des amis se rendent là-bas, je ne peux m’empêcher de demander qu’ils m’en ramènent. Sa disponibilité en fait vraiment son petit défaut.

Certaines trouveront ce soin trop collant. Je trouve que sa texture épaisse convient parfaitement à une application nocturne. Grâce à ce produit, mes lèvres sont sauvées de la sécheresse. Je n’applique que rarement un soin la journée.

Son prix avoisine les 30 CHF/28 €, un emballage dure 6 mois minimum, le rapport qualité/prix est excellent.

Disney x The Saem – Natural Skin-Fit Mask Sheet Grapefruit : j’achèterai peut-être

+ épouse parfaitement les contours du visage, odeur très agréable de pamplemousse

– composition pas 100% naturelle

 

Vous le savez, j’ai un sens critique relativement développé, sinon je crois que je n’aurai jamais créé ce blog. Alors quand j’ai reçu ce masque à Noël de Grace du site belovegrace.com, je me suis dit, c’est quoi ce masque en collaboration avec Disney…ça doit être bien pourri comme masque. Mais, Grace ne propose que des produits de bonne qualité. Donc je l’ai ouvert pour vérifier. À mon énorme surprise, c’est le meilleur masque en tissu que j’ai testé. En effet, il tient parfaitement sur le visage, car le tissu est très fin. Moi qui me plaint toujours, car ces masques ont tendance à se décoller au niveau du nez, etc. ce n’est pas du tout le cas ici. Je fus totalement bluffée.

Son odeur était parfaite puisque j’adore le pamplemousse, fraîche et fruitée mais ni chimique ou écœurante. Quant à l’effet, difficile de dire, mais ma peau était nette et rafraîchie.

Jardin des Monts –Marjolaine Le soin douche : j’achèterai peut-être

+ composition parfaite

– odeur très intense, besoin de changer de soin pour y revenir plus tard

 

Je ne vous ai pas encore parlé de Jardin des monts, mais rassurez-vous, je vous prépare un article complet sur cette marque bien de chez nous. Pour vous donner un avant-goût et puisque je l’ai terminé, je vous en dis un peu plus sur ce soin lavant. Tous les soins Jardin des Monts sont très aromatiques et celui-ci n’échappe pas à la règle. Si les odeurs botaniques fortes vous dérangent, passez votre chemin. En tant que pharmacienne, cela ne me dérange pas. J’y réfléchissais l’autre jour (et oui cela m’arrive), je crois que notre nez change avec le temps et le mien s’est habitué à ces fragrances très prononcées qu’il n’appréciait pas il y a encore quelques années. Faut tout de même que cela sente bon, même si cela reste une question subjective de goût.

Ce soin douche est de bien meilleure qualité et ne ressemble en rien avec un gel douche classique de supermarché. En effet, sa composition 100% naturelle contient une base lavante douce et des huiles essentielles de lavandin, de marjolaine et de camomille. Sur l’emballage, tous les ingrédients sont expliqués et je trouve cela très sympa de pouvoir comprendre facilement une composition, même si ici, j’avais tout compris comme une grande fille. On comprend vite que chaque ingrédient fut sélectionner de manière réfléchie et que tout le monde a sa place.

La texture ressemble à une crème lavante légèrement moussante. Ben oui, généralement, plus ça mousse, plus c’est agressif. Donc faut savoir ce qu’on veut, mousse abondante ou douceur il faut choisir !

fresh – Hesperides Grapefruit Bath & Shower Gel : je ne rachèterai pas

+ odeur de pamplemousse agréable

– composition médiocre pour un prix trop élevé

 

Je suis certaine que le service marketing de la marque fresh se demande comment il pourrait faire craquer des consommatrices faibles dans mon genre. En effet, que ce soit les packagings ou la mise en avant des produits, tout est bien ficelé pour nous attirer. Mais, bien évidemment, tout ça se paye et au prix fort. Plus de 20 € pour un gel douche dont la composition n’est pas plus qualitative que celle d’un produit de supermarché ! Céline, Céline, on en a déjà parlé, il faut arrêter d’acheter des produits chers qui ne valent pas leurs prix. Oui je sais, malgré mon esprit cartésien et mes connaissances, je n’y arrive pas, je vais être punie ?

Non, mais franchement, je devrais me flageller pour acheter de tels produits.

Si on fait abstraction de la composition catastrophique, il en ressort un gel douche épais à l’odeur gourmande et légère de pamplemousse qui enveloppe la peau d’une mousse onctueuse lors de son utilisation. Encore heureux me direz-vous, car à ce prix-là au moins il fait le job d’un gel douche.

 

Prochain défi : se raisonner avant d’acheter.

Serge d’Estel – Shampooing Chute des Cheveux : je rachèterai peut-être

+ base lavante douce

– efficacité

Serge d’Estel est un coiffeur possédant un salon dans le 6ème arrondissement de Paris, où il fabrique différents cosmétiques, huiles essentielles et eaux florales dans le sous-sol. J’y avais acheté ce soin il y a quelques années. Un gel composé d’une base lavante douce formant une mousse légère agréable. Enrichi en huiles essentielles, sa fragrance est intense. Si je repasse un jour devant ce salon, je pourrais facilement être tentée à nouveau.

Nuxe – Rêve de Miel Gommage Gourmand Nourrissant Corps : j’achèterai peut-être

+ odeur intense de cire pour les meubles, gommage efficace

– composition pas naturelle

Ce qui m’a de suite frappé lorsque j’ai ouvert le pot, c’est l’odeur intense de miel ou je devrai dire de cire d’abeille. En effet, la fragrance m’a rappelé la cire que l’on utilise pour les meubles. Le sucre, utilisé comme agent gommant, permet de créer un soin efficace. Quant à la texture, elle est gélifiée. Le produit s’étale donc facilement sur la peau. Malgré la présence de nombreux ingrédients naturels, comme des huiles de tournesol, d’argan, de bourrache et du beurre de karité, je déplore que la composition ne soit pas entièrement naturelle, dommage.

Forêt Bleue – Gommage visage & corps Senteur Jasmin : j’achèterai

+ gommage efficace à l’odeur de jasmin

-/

 

J’avais récemment consacré un article à Forêt Bleue et son magnifique gommage. Une texture s’étalant facilement sur la peau, du sucre comme agent exfoliant, le tout parsemé d’une odeur divine de jasmin laissant la peau douce et nourrie. Y a rien de besoin d’ajouter quand un soin est splendide : j’ai adoré ce produit.

Fôret Bleue – Shaylee Beurre corporel Cire d’abeille : j’achèterai peut-être

+ très riche, odeur relativement neutre, totalement naturel

– trop riche en dehors de l’hiver

 

La texture est très riche, ce n’est pas un beurre-baume qui pénètre instantanément. J’aime les produits qui promettent au moins leur libellé. Il laisse un film nourrissant sur la peau ce qui personnellement ne me dérange pas, car cela apporte du confort à ma peau en hiver. Si vous n’aimez pas les produits collants, passez votre chemin.

Son odeur était très réaliste. Je m’explique, bien qu’il contienne du parfum, ce beurre corporel est composé de peu d’ingrédients dont du beurre de karité, de l’huile de tournesol et bien sûr de la cire d’abeille. Il ne contient pas d’huiles essentielles, donc l’odeur est formée par ces composants aux fragrances neutres et naturelles. Dernier point et pas des moindres, comme ce soin ne contient pas des huiles essentielles, les allergies sont minimisées pour les peaux sensibles.

estelle & thild – Fresh Water Lily Body Butter : je rachèterai peut-être

+ composition naturelle

– pas vraiment un beurre, plus une crème

 

Faisant partie d’un petit coffret de 4 pots, celui-ci possède une odeur très florale et fraîche. Quant à la texture, c’est une crème-beurre plus qu’un beurre ultra-riche. Ce soin était très agréable à utiliser, car il pénètre rapidement sans laisser un film gras.

La Roche-Posay – Nutritic Intense Riche : j’achèterai

+ très riche, odeur de « bébé »

– pas naturel

 

J’utilise ce soin visage sur mes mains lorsqu’elles sont sèches, c’est-à-dire tout l’hiver. J’aime sa texture onctueuse et son odeur cocooning qui ressemble à un soin pour bébé. C’est un peu du luxe, mais mes mains le valent bien !

The Chemistry Brand – Heel Chemistry : je rachèterai

+ soigne vraiment

– odeur légèrement mentholée

 

Je suis toujours autant fan de cette crème dont je vous ai déjà parlé 1000 fois. Ce n’est pas un soin trop riche. Le problème quand on applique des soins très riches et occlusifs comme des huiles minérales (vaseline, paraffine, etc.), est que dès qu’on ne les applique plus, la peau ne sait pas comment travailler seule et du coup, on se retrouve avec une peau dans le même état qu’au départ sans apercevoir la moindre amélioration.

Deciem essaye vraiment de réparer notre peau. En effet, je vois réellement une amélioration de l’état de mes pieds et sur le long terme. Je ne suis toujours pas très fan de cette odeur légèrement mentholée, mais je m’y suis faite.

Vous connaissez ces produits ?

Qu’aimeriez-vous tester ?

J’espère que vous avez aimé cet article. Vous pouvez le partager sur les réseaux sociaux et/ou laisser un commentaire. Vous pouvez également vous inscrire à la newsletter sur la page d’accueil et recevoir un e-mail lorsque je publie un nouvel article. Je vous dis à très vite.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Share This:

Top découverte Novembre 2017 Lubex foam®, Concours Cyber Monday clotûré !*

Que vous vous maquillez ou non, vous devriez laver votre visage au moins une fois par jour. D’autres, les marques de cosmétique vous diront que ce n’est pas assez, moi, je vous dis, c’est amplement suffisant. Sur la peau, nous avons un film protecteur appelé film hydrolipidique, doux mélange d’eau et de sébum qui permet de repousser les agents pathogènes et de maintenir une peau saine. La solution serait-elle avec cette Lubex foam® ?

Généralement, les produits nettoyants détruisent ce film, qui se reconstruit bien entendu. Mais il n’est pas nécessaire de venir le titiller 2 fois par jour. Je reste convaincue que l’on se lave trop et avec des produits bien trop agressifs. Parfois, j’en plaisante avec mes clients en leur disant qu’ils feraient mieux d’utiliser leur produit lavant pour nettoyer leurs toilettes plutôt que de venir irriter leur peau qui n’a rien demandé. Une discussion interminable, qui vous savez me tient à cœur.

 

Car , le nettoyage c’est la base.

 

Et cela ne sert à rien d’entretenir une peau, même avec les meilleurs produits, si vous l’endommagez lors du nettoyage avec des produits trop décapants.

 Douce comme un pull en cachemireLubex foam Dis Moi Céline

Lubex : quelques rappels

Lubex est une marque suisse dont le siège de recherche et de production se situe près de Bâle. Ils sont leader du marché avec leurs soins lavants médicaux : Lubex, Dermed, Pruri-med et Squa-med.

La gamme Lubex se décline également en deux shampooings et en soin intime.

Donc c’est vrai qu’on est loin du glamour.

Permamed fabrique aussi les soins Lubex anti-age que j’affectionne tant et dont je vous ai parlé mainte fois, je vous remets tous les liens de mes articles : l’huile, le serum intelligence, le serum global et l’UV mineral 50.

Lubex foam®

Quand Permamed m’a présenté ce soin, je dois dire que j’étais un peu sceptique. Je me suis dit un soin Lubex ouais, c’est trop dermatologique. J’ai vite changé d’avis. En effet, je dois avouer que l’emballage brillant est très classe.

Ensuite, ce qui m’a tout de même incité à l’essayer, c’est la forme mousse.

Lancée par Permamed à l’occasion des 40 ans de l’entreprise, Lubex foam® est une mousse dermatologique lavante et traitante non irritante. Elle nettoie la peau en douceur sans la dessécher. J’adore les mousses nettoyantes, mais souvent ces mousses contiennent des ingrédients irritants et desséchants. Les soins suisses Lubex sont développés en collaboration avec des dermatologues afin de soigner les peaux sensibles et/ou irritées.

Une composition d’une douceur sans pareil

Ce soin convient à tous les types de peau pour toute la famille et peut s’utiliser pour nettoyer le visage, les mains et le corps. Déjà, Permamed vous offre la possibilité d’utiliser ce soin où vous le souhaitez. Il est sans agent conservateur, sans parfums et sans colorants.

Pour assurer un nettoyage en douceur, Lubex foam® est composé d’agents lavants extra-doux. De plus, le bisabolol et le polidocanol, ingrédients apaisants des peaux réactives, qui démangent, préviennent les irritations en application prolongée. Une composition simple et efficace.

Adapté au pH physiologique de 5.5, ce produit respecte vraiment le film hydrolipidique de la peau.

La texture onctueuse permet de rendre l’étape du nettoyage un moment de douceur absolue. L’odeur très discrète, peut convenir à tout le monde. Après rinçage, la peau est douce et confortable.

Lubex foam® nous prouve que nettoyer ne rime pas avec irriter.

Mon avis : est-ce possible une telle peau douce ?

Le soir, je me démaquille avec mon démaquillant biphasique ou mon huile démaquillante. Ensuite, j’ai utilisé le Lubex foam® pour peaufiner le démaquillage. Après rinçage, ma peau était extrêmement douce, comme si je n’avais pas utilisé d’eau pour rincer ma peau. En effet, j’ai beau utilisé n’importe quel produit, mais dès que je le rince à l’eau, ma peau me rappelle immédiatement que je dois l’hydrater.

Ici, la sensation fut totalement différente. Je fus complètement bluffée dès la première utilisation, c’est pour cette raison que je me suis dit qu’il fallait absolument que je vous en parle. Non seulement, ma peau était propre mais sans les tiraillements qui accompagnent habituellement une utilisation d’eau.

Lubex foam®, 15.90CHF en pharmacies et en drogueries suisses.

 Lubex foam Dis Moi Céline

Convaincue ? Pour célébrer le Cyber Monday, Permamed me permet de vous proposer 5 Lubex foam® à gagner. Pour participer, suivez les conditions de participation ci-dessous.

 

Merci de les lire et de les respecter si vous souhaitez que votre participation soit enregistrée. 

 

Pour tenter de gagner un de ces 5 Lubex foam®, mis en jeu, vous devez :

  1. Être inscrite ou vous inscrire à ma newsletter. J’envoie un email lorsque je publie un nouvel article (1 à 2 fois par semaine).
  2. Me laisser un commentaire afin que j’enregistre votre participation. Vous n’avez pas besoin de préciser votre adresse email dans le commentaire, je la vois automatiquement.

Ce n’est pas obligatoire, mais si vous me suivez sur les réseaux sociaux : ma page Facebook ou mon compte Instagram, ainsi que la page Facebook de Lubex. Si vous partagez la publication du concours, cela vous offrira une ou plusieurs chances supplémentaires ! N’oubliez pas de me taguer dans vos partages Facebook ou Instagram !

Il faut être majeur(e) pour participer à ce concours.

Ce concours est ouvert UNIQUEMENT aux personnes habitant en Suisse jusqu’au dimanche 3 décembre minuit. Le lot sera envoyé directement par Permamed aux personnes qui seront tirées au sort. Merci pour toutes vos participations, le concours est maintenant terminé.

 

Vous pensez quoi de cette Lubex foam® ?

Vous avez déjà testé les produits Lubex ?

 

J’espère que vous avez aimé cet article. Vous pouvez le partager sur les réseaux sociaux et/ou laisser un commentaire. Vous pouvez également vous inscrire à la newsletter sur la page d’accueil et recevoir un e-mail lorsque je publie un nouvel article. Je vous dis à très vite.

Je remercie chaleureusement Angélique de Permamed pour ce concours et Zijavera pour la photo officielle, appartenant à Permamed.

* Produit reçu gracieusement par Permamed.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Share This:

Je vous dis tout sur #1 : les soins solaires

Depuis l’arrivée de cette météo estivale, nous vendons un grand nombre de solaires à la pharmacie. Mais, souvent, les mêmes questions et conseils reviennent sans cesse. Et là je me suis dit, les gens se protègent du soleil, c’est bien. Mais que faire pour améliorer les connaissances du grand public à ce sujet ?

Ben écrire un article entièrement consacré à ce sujet…quelle bonne idée ! Récemment, je vous avais déjà parlé dans un article des dernières innovations solaires de La Roche-Posay. Dans cet article orienté produits, je vous avais donné quelques idées sur le bon comportement face au soleil, mais je ne m’étais pas étalée sur le sujet.

Souvent les articles parlant de soins solaires rabâchent sans cesse les même propos face à l’exposition au soleil et restent trop généraux et superficiels. Donc, il est temps de vous expliquer simplement quelques points essentiels pour bien se protéger cet été. Et je ne suis pas seule, rien ne vaut un expert en cosmétique pour soutenir mes propos. J’ai fait appel à un bloguer biochimiste et cosmétologiste Alex Rio et oui rien que ça. Son aide fut précieuse pour l’écriture et la relecture de cet article. C’est tellement agréable de trouver quelqu’un qui parle le même langage. Je vous invite à vous rendre sur son blog pour découvrir son univers beauté, nature et scientifique.

 Voici mes produits solaires visage pour les vacances

Le soleil est bénéfique, mais…

Tout le monde sera d’accord si je dis que le soleil est synonyme de plaisir et de bonne humeur. Rappelez-vous votre baisse de moral quand le 1er juillet, il faisait à peine 16°C le matin, inhumain !

Le soleil est nécessaire à la vie sur la planète. Donc sans soleil pas de vie. Pas de photosynthèse pour les plantes, pas de libération de vitamine D dans notre peau. Ses effets bénéfiques sont indéniables, mais il est essentiel de garder à l’esprit que le soleil provoque des effets néfastes sur notre santé, comme des cancers de la peau et son vieillissement prématuré. Notre peau doit être protégée à tout moment de la vie et particulièrement chez les jeunes enfants.

 

Beaucoup de gens me sortent souvent cet argument bancal, mais avant le soleil était moins puissant, donc on n’avait pas besoin de crème solaire.

Le soleil devient plus puissant, je ne savais pas, intéressant comme théorie ! Le soleil je vous rassure, envoie les mêmes rayons depuis la création du système solaire. Certes, le réchauffement climatique est présent, mais c’est pas cela qui change grand-chose. Il y a des facteurs qui se sont modifiés comme la protection de la Terre et la destruction partielle de la couche d’ozone sur certaines zones du globe. Mais c’est surtout notre comportement face au soleil qui s’est modifié et pour comprendre cela, il est nécessaire de faire un petit voyage au début du siècle passé.

Un peu de culture, ça va pas nous tuer

Pour comprendre notre relation avec le soleil en Europe, il faut remonter aux années 30 avec les “premiers produits solaires” de Nivea ou Jean Patou avec son Huile de Chaldée qui contient le PABA (l’acide para-aminobenzoïque) au fort potentiel allergisant, désormais totalement interdit en cosmétique.

Elle était pas osée cette publicité ? Ouh shocking, une épaule !

A l’époque, le teint de porcelaine était la norme chez les consommatrices. (Il est toujours de mise chez les femmes asiatiques qui font tout pour ne pas bronzer, ombrelle, gants, crème solaire). Cette mode va être délaissée et évoluer de plus en plus vers la recherche d’une couleur brune sur le visage mais aussi sur le corps. Cette relation au soleil va participer véritablement à l’émancipation de la femme. C’est un aspect très positif du soleil qui va contribuer à changer le rôle social et les droits des femme dans nos sociétés ! Donc Mesdames, merci au soleil 😉 !

Cette époque, « Bronzé à tout prix », va perpertuer dès le début des congés payés et atteindre son paroxisme dans les années 80-90 où la peau bronzée était associée à la beauté, à la réussite sociale et professionnelle. De toute façon, les années 80, c’était l’époque de tous les dangers, tout le monde fumait dans les lieux fermés, enfants présents bien sûr, on bronzait sans crème solaire ou éventuellement on mettait de la graisse à traire, etc.

Faut-il modifier son comportement au soleil ?

Oui, la graisse à traire n’est pas une protection solaire ! Et comme la Suisse est le pays n°1 des cancers de la peau en Europe, je pense qu’il y a encore du pain sur la planche.

Grâce à de nombreuses campagnes de santé publique et au travail des industriels de la cosmetique, l’exposition au soleil evolue vers la notion de modération. Nous sommes également influencées par l’Asie où la tendance est toujours au teint naturel sans bronzage. Le bronzage excessif n’est plus vraiment considéré comme un gage de bonne santé. On s’est souvent moqué de moi, car je ne bronzais pas du visage, mais je préfère protéger ma peau TOUTE l’année et avoir moins de rides, moins de taches, quitte à rester blanche.

Ah bon il y a différents rayons UVs ?

Déjà je vais vous parler un peu UVs, ces fameux rayons solaires dont il faut ABSOLUMENT se protéger. La lumière visible nous provenant du soleil (j’espère que là, je ne vous apprends rien) est composée de plusieurs rayons aux longueurs d’onde différentes :

50 % de lumière visible : vision de jour (la nuit, il n’y en a pas, logique !)

40 % d’infra-rouge : chaleur

10 % UVs, dont UV A, UV B et UV C

Voyez que ces UVs ne sont pas présents en grande quantité, pourtant ils sont très néfastes.

UV

A

B C
Coup de soleil Extrêmement dangereux
Vieillissement prématuré de la peau Bronzage durable

Brûlures

Epaississement de la peau

 

N’atteignent pas la surface de la Terre, sont retenus par la couche d’ozone. Si y a pas de couche d’ozone ? Ben c’est le carnage. Elle se sera complètement reformée d’ici 2050, ouf.

Provoquent tous le cancer, la bonne nouvelle !

Pour résumé, les UV C ne se retrouvent pas sur notre peau. Donc il faut encore se protéger des UV A et B. Ces UVs sont de plusieurs types et sans entrer dans les détails, afin d’avoir une excellente protection, il est essentiel d’utiliser un soin protégeant des UV longs et courts. C’est généralement mentionné sur les soins, comme par exemple lorsque le sigle UV A est entouré d’un cercle. Maintenant vous êtes prévenue.

Si vous voulez comprendre comment notre peau se protège naturellement (bien que de manière limitée) contre le soleil, je vous invite à lire l’article qu’Alex avait écrit sur son blog à ce sujet.

Les UVs sont-ils les mêmes partout en tout temps ?

La réponse est simple : NON. L’intensité des rayons UVs est quantifiée grâce à l’index UV, une échelle allant de 1 à 12 que l’on retrouve sur les sites météorologique. En été par exemple, au bord du lac, l’index UV est de 10. En montagne, il est de 12.

Plusieurs facteurs influencent l’intensité des UVs :

  • L’horaire, entre 11h et 15h, le soleil est à son zénith
  • La réflexion, les surfaces comme la neige, l’eau et le sable reflètent les rayons lumineux
  • La situation sur le globe, plus on est proche de l’équateur, plus les rayons arrivent de manière verticale sur la Terre, idem pour l’altitude
  • La saison comme l’été
  • Les nuages, attention aux nuages blancs qui augmentent la réverbération et donc la puissance des UVs

Dans ma crème de jour, il y a un SPF 30, je suis protégée, non ?

Les SPF dans les crèmes de jour sont une aberration. C’est un argument marketing qui n’a aucune utilité. En voici les raisons :

  • Un filtre chimique est stable entre 20 minutes et 2 heures. Temps après lequel il faudra réappliquer de la crème solaire. Ah, vous n’en mettez qu’une fois par jour ?!?
  • Le filtre solaire prend de la place dans la formule de la crème. Cela coûte nettement moins cher que des actifs, c’est comme l’air dans les glaces.
  • Pour vous donner un exemple, acheter une crème de jour avec un filtre SPF, c’est un peu comme dire que la glace (et oui il fait chaud !) stracciatella est une glace au chocolat. Non, il y a des pépites de chocolat, mais ce goût n’est pas très présent…vous saisissez la nuance.

Pour résumé, on laisse les crèmes de jour avec des SPF sur les étagères et on applique une protection solaire sur sa crème si on souhaite se protéger de manière optimale.

Une crème solaire antitache ?

Encore un argument marketing irrecevable. TOUTES les crèmes solaires sont d’office des soins antitaches. Logique, puisqu’elles protègent de l’hyperpigmentation due aux méfaits du soleil. On vous aurait menti ? Non pas vraiment, mais on vous fait croire des choses qui sont incontestables. Tous les fabricants pourraient apposer cette mention sur leurs produits. Alors, les marques me diraient, mais non, dans mon produit, il y a l’ingrédient X qui permet d’unifier le bronzage et de limiter un travail excessif de la mélanine. Oui peut-être mais cet ajout ne rend pas le soin miraculeux pour autant.

Ma crème solaire est enrichie en antioxydants, est-elle meilleure qu’une autre ?

Les antioxydants sont des substances qui permettent de lutter contre la libération des radicaux libres. Je vous parle chinois, c’est normal. Lorsqu’on expose notre peau au soleil, celle-ci libère des substances appelées radicaux libres qui peuvent endommager l’ADN de nos cellules. Notre corps possède différents mécanismes pour empêcher les méfaits provoqués par ces radicaux libres. De nombreuses substances comme les vitamines C, E, le β-carotène, le sélénium, le resvératrol (contenu dans le vin rouge et dans les soins Caudalie), etc. sont connues pour leur rôle d’antioxydant.

Ces antioxydants ne peuvent pas remplacer une crème solaire, mais peuvent en améliorer les effets. Certaines marques, les mêmes qui mentionnent « antitache », pour qui le bronzage est encore de rigueur, ajoute des antioxydants à leurs produits solaires afin d’obtenir un produit permettant de bronzer en se protégeant. Sachez que ce sont surtout les UV A qui produisent des radicaux libres, donc ces antioxydants ne protègent pas des coups de soleil. Ils sont plutôt bénéfiques pour limiter le vieillissement cutané dû au soleil.

Les innovations WetSkin, anti-sable, brume ?

La crème solaire est un soin que de nombreuses personnes n’appliquent pas forcément avec plaisir. Je pense surtout aux hommes qui n’utilisent jamais de cosmétiques. Les industriels l’ont bien compris et s’efforcent de rendre l’utilisation des soins solaires agréable autant que faire se peut (ah depuis le temps que je voulais placer cette expression datant du 15ème siècle #ringarde).

Donc La Roche-Posay a sorti une crème que l’on peut appliquer sur peau sèche ou mouillée et une brume que l’on peut appliquer par-dessus le maquillage sans devoir étaler le produit.Vichy a sorti aussi une version anti-sable. Pour avoir fait des essais à la pharmacie, je pense que c’est la version qui m’a le moins convaincue. En tout cas, l’industrie cosmétique n’est pas en manque d’idée pour que nous nous badigeonnions tout l’été de crème solaire.

Je pense qu’il est important de bien choisir sa forme galénique afin d’utiliser son soin avec plaisir et non avec réticence, le but étant que le produit ne reste pas dans l’armoire.

Quelle est la différence entre un filtre minéral et chimique ?

Filtre minéral ou physique Filtre chimique
Dioxyde de titane, oxyde de zinc Mexoryl, Tinosorb, Octocrylène, Cinnamates
Ne pénètre pas dans la peau, reflète les UVs Pénètre dans la peau, absorbe les UVs
Poudre blanche, insoluble dans l’eau Poudre lipophile
Laisse des traces blanches Ne laisse pas de traces blanches
Pénètre dans l’organisme, si utilisé sous forme de nanoparticules donc potentiellement toxique, mention obligatoire par le fabricant dans la liste des ingrédients INCI : [nano] Potentiellement toxique, de nombreux filtres ont été interdits.

Quand on lit ce tableau, le plus simple au niveau sanitaire serait d’interdire les filtres chimiques et de ne commercialiser que des soins contenant des filtres minéraux. En effet, les filtres minéraux semblent nettement moins nocifs que les chimiques. Le problème est que ces filtres minéraux sont très difficiles à dompter et rendent les soins épais et blancs, très blancs.

Certaines marques arrivent tout de même à contourner ce problème et proposent des soins avec des filtres minéraux dont l’effet est moins blanc : (liste non exhaustive)

Avène Fluide Minéral SPF 50+ (existe en version teintée, avec une jolie teinte), Lubex anti-age UV50 mineral, Skinceuticals Mineral Radiance UV Defense SPF 50, Kiehl’s Ultra Light UV Defense Mineral SPF 50.

De plus, ces filtres minéraux (surtout le dioxyde de titane) sont pointés du doigt par la législation. En effet, ils sont suspectés d’avoir des influences négatives sur le système immunitaire et d’être aussi néfastes pour les opérateurs qui respirent ces nanoparticules pendant la production. Et rappelez-vous, un produit contenant un filtre minéral ne signifie pas qu’il est 100 % naturel. C’est le cas des soins de dermo-cosmétiques traditionnels et des produits mentionnés plus hauts.

Cela amène ma prochaine question.

Quel soin choisir ?

 

C’est bien joli de vouloir absolument du naturel, mais hormis les soins cités précédemment, les soins corps minéraux sont souvent atrocement épais. Donc, ma règle est simple.

Pour ma protection solaire quotidienne (toute l’année, je suis folle, vous le savez), j’utilise un filtre minéral avec le Lubex anti-age UV50 mineral et lorsque je vais au soleil (plage, randonnée, etc.), comme cela reste occasionnel, j’utilise des filtres chimiques. Même si ces filtres solaires qu’ils soient chimiques ou minéraux peuvent être potentiellement toxiques, il vaut mieux se protéger que de risquer un cancer de la peau. Vaut mieux prévenir que guérir, je ne le dirai jamais assez.

Quelle est la différence entre une crème solaire enfant et adulte ?

Des filtres minéraux se retrouvent parfois en plus grande proportion dans les solaires enfants. 2 règles sont simples : les soins sont plus hydratants et/ou nourrissants et sont plus résistants à l’eau. En effet, les enfants ont une peau qui se dessèche plus rapidement et normalement, ils jouent plus dans l’eau et/ou dans le sable qu’un adulte. Les adultes peuvent bien sûr utiliser une crème solaire destinée aux enfants.

J’ai oublié ma crème solaire enfant, puis-je appliquer une crème solaire adulte à mon enfant de 2 ans ?

Mais j’espère bien que oui ! Sinon, je lance le #ParentsIndignes. Oublier la crème enfant…personne n’est parfait. Et j’aimerais bien savoir à qui cela n’est jamais arrivé, mais ne pas appliquer de crème, là c’est non-assistance à peau en danger !

Vous rigolez peut-être, mais j’ai tout de même une cliente qui m’a avoué que sa fille de 4 ans avait fait une insolation. En fait, le #ParentsIndignes existe déjà ?!?

Mes petites astuces pour s’exposer de manière intelligente

  • Eviter absolument l’exposition entre 11h et 15h.
  • Se protéger avec un SPF 30 minimum, mais le mieux est d’utiliser un SPF 50.
  • Appliquer suffisamment de crème, 20 à 30ml/jour, donc le tube de 300ml ne suffira pas pour toute la famille pendant 15 jours !
  • Réappliquer souvent de la crème, surtout après baignades, sports et activités dans le sable. Quand je vais à la plage, c’est quasiment toutes les heures. Daylong, voici bien une marque qui vend du rêve et…des mensonges, on ne peut pas appliquer une crème solaire qu’une seule fois par jour…à moins de rester à l’intérieur ! Le nom faisant allusion à 1 application/jour, trompe le consommateur.
  • On n’expose pas les enfants de moins de 1 an. Ces recommandations sont valables pour les enfants jusqu’à 3 ans, mais à part si on les attache à un arbre, pas si simple. On essaie de les garder à l’ombre, de leur mettre un chapeau, des lunettes, des habits UVs.
  • S’hydrater correctement, surtout en cas de coups de soleil. Mais ça, vous n’en aurez pas.

Je m’associe avec Lubex anti-age et vous propose de gagner 1 des 3 Lubex anti-age UV50 Mineral mis en jeu.

 

Conditions de participation

 

Merci de les lire et de les respecter ! 

Pour tenter de gagner 1 soin Lubex anti-age UV50 Mineral mis en jeu, vous devez :

  1. Vous inscrire à ma newsletter. J’envoie un email lorsque je publie un nouvel article (1 à 2 fois par semaine). Pas besoin de mentionner votre email, je le vois automatiquement.
  2. Répondre aux 2 questions suivantes et envoyer vos réponses en commentaire sous l’article.

– Quelle est le titre du dernier article sur le blog d’Alex ?

– Quel est le nom du produit Lubex anti-age auquel j’ai consacré l’article le plus récent sur mon blog ?

Je validerai tous les commentaires à la clôture du concours. Vous me connaissez, je ne vais pas vous donner les réponses. Je ne peux empêcher mon côté prof’ de refaire surface !

Ce n’est pas obligatoire, mais si vous aimez ma page Facebook ou me suivez sur Instagram, ainsi que la page Facebook ou le compte Instagram d’Alex ou que vous partagez la publication du concours, cela vous offrira une ou plusieurs chances supplémentaires ! N’oubliez pas de me taguer dans vos partages Facebook ou Instagram !

Il faut être majeur(e) pour participer à ce concours.

Ce concours est ouvert à la Suisse uniquement jusqu’au dimanche 16 juillet minuit.

Vous aimez cette nouvelle série “Je vous dis tout sur” ?

Vous en avez appris un peu plus sur les soins solaires ?

Bonne chance !

J’espère que vous avez aimé cet article. Vous pouvez le partager sur les réseaux sociaux et/ou laisser un commentaire. Vous pouvez également vous inscrire à la newsletter sur la page d’accueil et recevoir un e-mail lorsque je publie un nouvel article. Je vous dis à très vite.

Je remercie chaleureusement Alexandre d’AlexRioLab pour ses connaissances et son aide si précieuse ainsi qu’Angélique pour l’organisation de ce concours.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Share This: