Produits terminés #28 : Avril 2018

Je sais que vous l’attendiez avec impatience. Les articles de produits terminés ont toujours beaucoup de succès. La raison : vous connaissez tout ce que j’utilise et un bref compte-rendu de chaque produit vous facilite vos choix et achats futurs, enfin je l’espère.

J’ai repris le classement du mois précédent, du pire au meilleur, comme cela vous avait plu.

 

Hands on Veggies – Organic Hydrating Body Mousse Avocado & Viola : je n’achèterai pas

Voici un bon exemple de soin complètement raté à mon avis. Oui je regarde les formules, oui je tends à utiliser des soins plus naturels, mais attention faut pas faire n’importe quoi non plus.

Déjà dans l’intitulé du soin, on a body mousse, donc en ouvrant quelle fut ma surprise lorsque j’ai découvert une lotion bien loin de la mousse tant promise sur le packaging. J’ai horreur qu’on me mente et là vraiment, c’est l’impression que j’ai eue. Heureusement, ce soin m’a été offert par une amie qui l’est toujours malgré cette déception (qu’elle se rassure). Donc c’est une lotion ultra légère certes, mais qui n’hydrate pas du tout et où on ne retrouve pas l’onctuosité que l’on aurait avec l’application d’une mousse.

Ensuite, l’odeur ! Lorsque j’utilise des soins naturels, je consens à avoir des soins aux fragrances plus soutenues. Mais il y a une différence entre intense – aromatique et affreux – écœurant. J’ai quand même eu le droit à : « c’est quoi cette odeur ? Mon soin pour le corps. Mais c’est une abomination. »

Comme je n’avais pris que cette lotion pour le corps durant mes vacances, je l’ai terminée mais un peu à contrecœur.

Le pire, c’est que lorsque j’observe la formule, je ne vois pas un ingrédient qui sentirait mauvais, c’est le mélange général qui me dérange. Voilà donc un raté total de la part de cette marque Hands on Veggies. Le seul point positif, le packaging qui est très réussi, mais ça me fait une belle jambe.

Caudalie – Premier Cru La Crème Yeux : je n’achèterai pas

J’adore Caudalie, mais cette gamme Premier Cru ne m’a jamais vraiment convaincue. En effet, le prix de la gamme est assez élevée, la composition n’est pas 100% naturelle. A vrai dire, je n’ai pas l’impression d’être face à un soin de luxe, je trouve cela trop cher pour ce que c’est. La question que je me pose, le complexe d’actifs présent dans Premier Cru est-il vraiment plus efficace comparé à une autre marque d’aussi bonne qualité et moins onéreuse ? Difficile à dire, mais à chaque fois que je l’utilisais, je ne sentais pas que ma peau était transformée.

Pourtant la texture est fondante et l’odeur fidèle à Caudalie, est florale et légèrement boisée ce qui est très agréable.

Caudalie – Premier Cru Le Sérum : je n’achèterai pas

Après réflexion, j’achèterai plus volontiers le contour des yeux que ce sérum que je trouve beaucoup trop liquide à mon goût. J’aime les sérums plus épais qui fondent sur la peau. J’ai les mêmes arguments que pour le contour des yeux. Le prix me rebute et surtout l’impression qu’on n’est pas dans un soin luxe, mais juste face à un excellent soin milieu de gamme qui ne vaut certainement pas 90.-.

Hylamide – Nettoyant à Haute Efficacité : je ne rachèterai pas

Je me réjouissais d’utiliser ce soin, car j’adore la marque DECIEM. Déjà dans le titre, vous avez compris que c’est une petite déception. Niveau texture, ce soin est assez agréable. Cela ressemble à une huile démaquillante qui s’émulsionne une fois mélangée à l’eau. L’utilisation est légèrement différente si notre peau est maquillée ou non. Son fini après rinçage n’est pas gras.

L’odeur est relativement neutre, mais je peux pas dire que je l’ai appréciée. Je trouve que cela sent l’huile végétale voire pétrochimique…le truc qui sent pas vraiment quelque chose, mais dont l’odeur n’est pas agréable. La formule confirme mes dires, un mélange d’émulsifiants synthétiques et d’huiles végétales. Du phénoxyéthanol et de la chlorphénésine comme conservateurs en toute fin de composition. Rien de quoi me déranger, vu que ce produit se rince.

Vous allez me dire ce n’est pas précisé visage ET yeux sur l’emballage, mais vous me connaissez. Il faut aller au plus simple, donc je l’utilisais aussi pour démaquiller mes yeux, bonjour les brûlures, pourtant je n’ai pas les yeux sensibles. Pour cette raison, je ne le rachèterai pas, ce n’est pas entièrement la faute de DECIEM.

Kiehl’s Gently Exfoliating Body Scrub Grapefruit : je ne rachèterai pas

Je dois tout de suite vous prévenir, ce n’est pas un mauvais produit, c’est juste qu’il a trop de défaut à mon goût pour que je ne le rachète dans le futur, un peu comme l’Hylamide ci-dessus.

Mon premier souci se situe au niveau de la texture que je trouve beaucoup trop liquide pour un gommage. Du coup, ce soin manque d’onctuosité. Il s’étale très trop facilement et coule avant qu’on ait eu le temps de faire un gommage. Je ne comprends pas trop cette texture, car selon la composition, on retrouve des beurres de cacao et de karité qui sont loin d’être liquides.

D’ailleurs, la composition est très complexe, de nombreux ingrédients pour un tel résultat, je n’en vois pas l’intérêt. Du phénoxyéthanol et de nombreux allergisants, bien que Kiehl’s fut créer en 1851 par un pharmacien, on est bien loin d’un mélange naturel.

Son odeur fruitée est fidèle à ses promesses. Bien que cette fragrance soit totalement synthétique, elle est réussie et n’est pas écœurante, le grapefruit est bien présent.

De la poudre de noyau d’abricot est utilisée comme agent exfoliant ce qui rend le gommage efficace.

J’aime bien cette marque et cela faisait longtemps que je lorgnais sur ce produit, je ne regrette pas de l’avoir acheté et l’ai utilisé avec plaisir, mais je passe à autre chose.

Curaprox – [Be You.] challenger – dentifrice blanchissant : je n’achèterai pas, mais…

Je n’écris normalement pas sur les produits d’hygiène dentaire, mais pour ce produit, je veux bien faire une exception. Curaprox est la marque de brosses à dents que j’utilise depuis 10 ans. Pour moi, Curaprox est LA meilleure marque de brosses à dents en Suisse, car celles-ci permettent de nettoyer les dents tout en les respectant. Ce sont les seuls quasiment qui sont capables de faire des brosses à dents vraiment douces et avec une petite tête.

Si vous me suivez régulièrement, vous savez que je préconise des soins lavants doux pour le corps ou le visage, car certes on souhaite nettoyer notre peau, mais on n’est pas obligé de la nettoyer avec un Karcher ! Bien c’est la même chose pour les dents. Il y a des personnes qui frottent comme des sauvages et qui utilisent des brosses aussi douces que ma brosse pour récurer les toilettes. Après ce sont ces mêmes personnes qui s’étonnent d’avoir des sensibilités dentaires et des gencives irritées.

Alors quand Curaprox a sorti des dentifrices colorés aux goûts très originaux, il fallait que je teste cela sans attendre. J’ai eu la chance de recevoir cette dose d’essai Challenger : kaki-gin tonic. Ah maintenant, vous comprenez pourquoi, j’ai choisi ce goût…Le gin tonic mon autre passion, avec modération bien sûr. Niveau goût, on sent l’effet frais et fruité du gin durant les premières secondes, mais celui-ci disparaît rapidement pour laisser place à une fraîcheur mentholée ce que j’ai trouvé dommage.

Ce dentifrice contient un minéral l’hydrolapatite qui est des composants principaux de l’émail dentaire. Il est utilisé ici pour renforcer l’émail et protéger nos dents.

De plus, il est sans Sodium Laureth Sulfate. Vous ne le saviez pas, ils nous en mettent même dans les dentifrices comme agent moussant. Mais à long terme, cela peut agresser des gencives sensibles, donc ce n’est pas bon du tout. Curaprox fait le réel effort d’avoir des produits doux non agressifs.

Bien que celui-ci soit blanchissant, je n’ai pas pu voir son effet en si peu de temps. Sachez que le blanchissement n’est pas effectué par des substances abrasives abîmant l’émail. Selon mon hygiéniste dentaire, si un produit ne pénètre pas l’émail, il ne peut pas être blanchissant. Elle a raison, mais du coup, elle admet que ces produits sont très puissants.

Je n’achèterai peut-être pas cette nouveauté, mais en tout cas, Curaprox reste une marque en qui j’ai toute confiance.

Evolve – Tropical Blossom Body Butter : je rachèterai peut-être

 

En fait, je m’aperçois que j’aime les baumes mais pas les beurres. Et il y a une différence, les beurres sont extrêmement gras, difficile de faire plus riche. Tandis que les baumes sont riches sans avoir cet effet beurre…me suis-je bien fait comprendre ? à vous de me le dire ! Bref toujours est-il que ce beurre d’Evolve est très épais, mais le beurre de karité lui permet de fondre rapidement sur la peau. Cela laisse en revanche un film très collant sur la peau. J’étais contente d’arriver à la fin de ce pot, car j’ai trouvé cela beaucoup trop gras.

L’odeur quant à elle est toujours autant magnifique. Du tiaré pour créer ce côté île paradisiaque, je trouve que cela fonctionne très bien, direction les tropiques pour quelques instants.

& other stories – Eye Colour Tolle Peach : je rachèterai peut-être

Comme je fais beaucoup de smokey foncé, une maquilleuse pro m’a dit un jour d’éviter les fards irisés sous l’arcade, sinon cela fait un peu robot. Alors en bonne élève, j’avais acheté ce fard mat nude. Si on met une base à paupières avant, sa tenue est parfaite. Seul bémol mais qui ne m’a pas empêché de le terminer, je l’ai trouvé un peu jaune à la longue. J’en ai acheté un autre plus rosé de la même collection afin de remplacer celui-ci.

Hands on Veggies – Organic Extra Volume Shampoo Chili & Litsea : j’achèterai peut-être

Je ne suis pas rancunière, car avec mon test désastreux de leur body mousse, j’ai tout de même testé ce shampooing. La texture est un peu trop liquide pour moi, mais je pense que si on a des cheveux longs, on doit apprécier cela. Sinon l’odeur est tout à fait agréable. Difficile de décerner le piment et la litsée, mais c’est agréable. Une formule 100% naturelle avec une base lavante douce. La mousse est très fine, ce qui peut perturber si on a l’habitude des produits très moussants. Cela donnait du volume à mes cheveux qui étaient tout léger après le lavage.

Eau de Grèce – Shower gel Melissa & Marjoram : j’achèterai

C’est une amie qui m’a ramené ça de Grèce et honnêtement je n’ai aucune idée où trouver cette marque. J’ai bien aimé ce gel douche qui mousse bien malgré une base lavante douce, c’est donc possible. Hormis du phénoxyéthanol et des allergisants, la composition est de bonne qualité. La fragrance était légère et végétale, vivifiant juste comme il faut.

L’Alpage – Le Panier des Délices Crème Soin Total : j’achèterai

J’ai beaucoup aimé cette crème à la texture fondante qui pénètre instantanément dans la peau. Ce soin est parfait lorsque les températures sont en baisse. Son odeur fruitée est très agréable. Sa formule est naturelle à 99.9 %. C’est un soin que j’achèterai volontiers à l’automne prochain. Vous pouvez relire mon article complet sur ce soin ici.

Less is More by brandhuber & trummer – Proteinspray : je rachèterai peut-être

J’ai déjà acheté ce spray à plusieurs reprises chez & Other Stories, mais je crois qu’on trouve facilement cette marque autrichienne sur internet.

Mes cheveux sont très fins et si je ne les discipline pas un peu, ils partent dans tous les sens et vivent leur vie qui n’est pas celle que je leur destine. Donc après chaque lavage, j’utilise ce spray avant le séchage. Il permet de donner un peu de tenue sans alourdir les cheveux, car la texture hyper légère ressemble à de l’eau améliorée. Du jus d’aloès, des eaux florales d’orange amère et de rose, de nombreuses huiles essentielles et la fameuse protéine de blé se partagent une composition 100% naturelle. Le seul reproche que je pourrai lui faire si je cherche la petite bête, c’est qu’il contient de l’alcool qui pourrait être un peu desséchant. Mais c’est de la théorie selon la formule, car ce n’est pas le cas en pratique. Je vais changer un peu, mais il n’est pas impossible que je revienne à ce produit un jour.

Sanoflore – Regard hypnotica : je rachèterai

Sanoflore, voici une marque que j’adore et que l’on ne trouve pas en Suisse (vous cherchez pas une ambassadrice ?, le rêve ne tue pas). Donc dès que je vais en France, je fais tout pour que Sanoflore croise mon chemin. Je n’avais encore jamais essayé cette gamme hypnotica, j’ai 3 soins de la marque dont 1 en cours d’utilisation et 1 en réserve. Ce contour des yeux a une texture assez riche et laisse un léger film gras. Cela ne m’a pas dérangé, je réservais son utilisation à la nuit et avec le froid de l’hiver, cela ne faisait pas de mal à mon contour des yeux. Cela pénètre bien la peau, pas besoin d’y passer des heures. Son odeur est très légère et agréable. De toute façon, les odeurs sont toujours très réussies chez Sanoflore.

Niveau efficacité, difficile à dire, mais j’aime y croire. Quand j’honore des ordonnances de femmes de mon âge, je peux vous dire, prendre soin de sa peau, cela fonctionne !

C’est un soin que je rachèterai sûrement, à moins que je ne me laisse tenter par une nouveauté dans une autre marque.

Cowshed – lazy cow bath & shower gel : je rachèterai

J’aime beaucoup cette marque anglaise que je connais depuis de nombreuses années. La gamme lazy cow est la première gamme que j’ai utilisée chez eux. Je suis tellement fan de cette fragrance que cela serait vous mentir de dire que je ne rachèterai pas ce soin. Le jasmin, la camomille et le bois de santal forment un trio parfait, floral et envoûtant, idéal pour se prélasser sous la douche et se réveiller en douceur. En plus, la base lavante est douce. Que veut le peuple ! J’ai un soin capillaire en réserve que je me réjouis d’essayer…affaire à suivre.

L’Artisan Parfumeur – La Chasse aux Papillons Eau de toilette 50ml : je rachèterai

Si vous me suivez, vous savez que cette bouteille vide fut un mini drame dans ma vie de beauty addict. En effet, j’ai adoré ce parfum que je pourrai racheter sans hésitation. Le seul hic est que L’Artisan Parfumeur fut racheter par Penhaligon’s qui maintenant est un grand groupe. À la base parfumeur de niche, L’Artisan Parfumeur a modifié certaines formules afin d’avoir des parfums plus rentables. Les flacons ont d’ailleurs récemment changé de look. Ils sont maintenant gris anthracite et la gamme tend vers une uniformisation totale. Est-ce que cette formule a changé ? Est-ce qu’avec cet ancien packaging, j’avais une ancienne ou une nouvelle formule ? Difficile de le savoir. En tout cas, ce jus contient tout ce que j’aime : tilleul, tubéreuse et fleur d’oranger. Un mélange floral, fruité, féminin pouvant se porter en journée, car c’est léger et aussi en soirée grâce à son côté élégant.

Vous connaissez des produits ?

Qu’avez-vous envie de tester ?

J’espère que vous avez aimé cet article. Vous pouvez le partager sur les réseaux sociaux et/ou laisser un commentaire. Vous pouvez également vous inscrire à la newsletter sur la page d’accueil et recevoir un e-mail lorsque je publie un nouvel article. Je vous dis à très vite.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Share This:

Produits terminés #25 : Janvier 2018

On va pas se mentir, je suis hyper méga en retard…mais vaut mieux tard que jamais comme on dit ! Je vous dis tout, j’ai un peu délaissé le blog ces derniers temps. Non par manque d’inspiration ou manque d’envie, mais par manque de temps. Je rêve d’une vie où on pourrait rallonger les journées lorsqu’on a encore des choses à faire.

Je pourrais très bien publier des articles de 301 mots pour que le référencement de Google soit content. Il y a des blogueuses qui ont pris cette option ! Mais a-t-on vraiment envie de lire un blog avec des articles comprenant la même description que sur le site officiel de la marque ? Vous connaissez déjà ma réponse donc parfois, vaut mieux ne rien publier que d’écrire un article de médiocre qualité. Je préfère être honnête et que mes avis vous soient utiles. C’est comme pour les cosmétiques finalement, vaut mieux en utiliser un peu moins mais de meilleure qualité (dit-elle alors que l’armoire déborde !). 

Donc je ne vous ai pas oublié, mes produits terminés de janvier 2018 sont enfin là et ils sont nombreux, car j’ai utilisé pas mal de tailles d’essai.

Vous retrouverez toujours les indicateurs + et – pour retracer facilement les points positifs et négatifs des produits que je présente.

Il y a toujours les mentions : je rachèterai, je rachèterai peut-être ou je ne rachèterai pas.

Vous verrez que je fais la différence entre les verbes « acheter » et « racheter ». J’utilise toujours le verbe « acheter » quand j’ai reçu le produit et « racheter » quand je l’ai acheté.

Je vous mets à chaque produit son nom exact, comme ça, vous le retrouverez facilement sur internet. Bonne lecture !

Zoé Cleansing – Démaquillant Doux (Suisse uniquement) : j’en ai toujours en réserve

+ le meilleur rapport efficacité-prix pour un démaquillant waterproof

– pas 100% naturel

 

A moindre que ce soit votre première visite sur mon blog, vous savez que ce produit est un de mes indispensables ! En effet, comme démaquillant waterproof efficace et bon marché, je n’ai pas encore trouvé mieux. Certes il n’est pas naturel, mais vu que je le rince après, cela m’est un peu égal. Un de mes autres avis à lire ici.

Roger & Gallet – Masque démaquillant extra-fin : j’achèterai peut-être

+ odeur si envoutante, texture gélifiée

– pas très efficace comme démaquillant

 

Je ne suis pas totalement convaincue par le pouvoir démaquillant de ce soin. Mais il faut admettre que la texture gélifiée et son odeur florale rendent ce produit très agréable à utiliser. Si je l’achetais, je l’utiliserais plutôt comme masque éclat, surtout qu’il change de texture durant l’application ce que j’apprécie. Comme il est doux pour les yeux, il peut être utilisé comme démaquillant si vous vous maquillez peu. Mon avis complet sur la gamme Aura mirabilis à relire ici.

Ahava – Time to Clear All in one toning cleanser : je n’achèterai pas

+ sympa pour les vacances

– pas très efficace et pas naturel

 

J’aime bien cette marque, même si ses soins ne sont de loin pas naturels. Les fragrances sont toujours réussies. Discrète et marine, ce soin n’échappe pas à cette règle. En revanche, je ne suis pas fan des démaquillants qui font 25 en 1. En effet, j’ai besoin de rincer mon soin ou à la limite d’appliquer un tonique. Je reste persuadée que lorsqu’on se maquille beaucoup, ces soins ne suffisent pas à démaquiller en profondeur.

Roger & Gallet – Le soin Aura mirabilis Vinaigre de beauté : j’achèterai peut-être

+ odeur toujours magnifique

– biphasé et alcoolisé

 

Tous les soins visage Roger & Gallet contiennent la fameuse Aura mirabilis, eau de beauté composée de 18 plantes officinales. L’odeur qui résulte de ce mélange est fantastique, j’en suis archi fan. C’est frais et botanique et pas écœurant.

Ce vinaigre de beauté était le seul soin de la gamme que je n’avais pas encore testé. Il faut bien le mélanger avant utilisation, car il est composé de 2 phases non-miscibles. Même si le terme Vinaigre de beauté est utilisé, c’est un tonique légèrement exfoliant. Je l’ai trouvé agréable sans des résultats spectaculaires…mais peut-on réellement quantifier l’efficacité de tels produits ?!?

Comme il contient de l’alcool, cela peut dessécher certaines peaux et c’est pour cela que je ne suis pas certaine que je l’achèterai en grand format. Mon avis complet sur la gamme Aura mirabilis à relire ici.

Lubex anti-age – Mineral UV50 : j’achèterai, j’en ai toujours un en réserve

+ texture légère, filtre minéral

-/

 

Heureusement, j’avais un nouveau flacon prêt à être entamé après que j’eus terminé celui-ci après 9 mois de bons et loyaux service. J’utilise un filtre solaire tous les jours, donc il est devenu essentiel que ce filtre soit totalement minéral comme c’est le cas dans ce Lubex anti-age.

La texture est très légère et ne sent presque rien. La composition est claire et correspond aux peaux sensibles.

C’est mon soin chouchou dont je ne me sépare jamais, vous pouvez relire mon avis complet ici.

Ren – Flash Rinse Soin Visage 1 Minute : je rachèterai peut-être

+ rend la peau nette en 2 minutes, promesses tenues. Riche en vitamine C.

– odeur étrange et mode d’emploi un peu contraignant

 

Ren est une marque anglaise développée entre autre par des pharmaciens qui propose des soins riches en actifs et dépourvus de nombreux ingrédients douteux (sans parabènes, sans sulfates, sans silicones, sans PEG, etc.). Je pense que c’est la meilleure solution au niveau cosmétique : on garde certains ingrédients nécessaires, on enlève les nocifs et on ajoute des actifs. Il faut tout de même que la liste des « SANS » soit conséquente pour que la marque reste crédible, ce qui est le cas ici. Dès que je me rends en Angleterre, j’ai de la peine à résister. Je voue une passion pour leurs soins corporels à base de néroli et de pamplemousse.

Je ne suis pas certaine que je rachèterai ce soin, bien que j’ai apprécié son efficacité. En effet, à chaque fois que je l’utilisais, il fallait que je regarde comment l’employer, #débutd’alzeihmer. Il faut l’appliquer en fine couche, masser légèrement, puis appliquer un peu d’eau afin de d’activer la vitamine C. C’est cette étape d’adjonction d’eau qui me troublait à chaque fois, car il fallait pas se louper dans la quantité d’eau ajoutée, en ai-je mis assez ? trop ?…la miss perturbée. En fait, ce qui est très étonnant dans ce soin, c’est le changement de texture qui s’opère quand on ajoute l’eau, étape qui est inexplicable à l’écrit, désolée, mais qui permet au soin d’être efficace. On laisse poser 1 minute et on rince. Ce soin est une sorte de gommage ultra-rapide permettant de retrouver de l’éclat en 2 minutes et il fonctionne, ma peau était toujours nette après. Attention, peaux sensibles s’abstenir à mon avis, à cause de la vitamine C présente en grande quantité.

Hormis pour les soins corps, l’odeur des soins Ren est parfois un peu étrange, car on n’arrive pas à reconnaître un parfum. En plus, comme celui-ci est resté ouvert bien plus que les 6 mois conseillés, je pense que la fragrance s’est modifiée avec le temps. C’est sûr que laisser un soin contenant de la vitamine C instable 2 ans ouvert, pas bien, je sais.

Vichy – Slow Âge yeux : je n’achèterai pas

+ odeur fraîche, texture parfaite

– efficacité ?, composition pas naturelle

En fait, j’ai un gros problème, je suis blasée par les soins dermo-cosmétiques…je suis désolée et je m’excuse si je passe pour une débile mais quand cela fait presque 15 ans que vous côtoyez de près ce genre de produit, il en faut beaucoup pour vous étonner.

Je vous rassure c’est un très bon soin, l’odeur est fraîche, la texture pénètre parfaitement. C’est juste moi qui suis trop exigeante. Cette gamme Slow Age fut développée afin de prévenir les rides et peut se combiner avec un soin anti-âge. Je me demande à quand le soin qui fait tout : prévention et traitement, mais je crois que j’en demande trop.

Vichy va bientôt lancer le soin de nuit dans la même gamme et pour le coup, je me réjouis de le tester.

Erborian – Sleeping BB Mask : je rachèterai

+ texture agréable, masque-gel ; peau nette au réveil

– pas 100% naturel

 

Ce soin fait partie de ma liste de chouchous, dès que je n’en ai plus…j’en sors un de la réserve. Sauf que là, j’en ai d’autres à utiliser. De par les origines de la marque, on retrouve dans les produits Erborian des textures et des actifs réfléchis inspirés de la Corée et l’élégance à la française. Ce masque de nuit a une texture film-gel parfaite pour ce type de soin. Son odeur très fraîche n’est pas du tout écœurante, point très important pour un produit qui frôle vos narines de près et pendant de nombreuses heures. Je l’applique les soirs où je ne peux plus voir ma peau en peinture, petits boutons et irrégularité bonsoir ! Le matin, tout le monde a l’air de s’être calmé…difficile de dire si ce soin Erborian y fut pour quelque chose, mais j’aime y croire.

Bite Beauty – Masque lèvres à l’agave Natural : je rachèterai

+ riche, soigne vraiment la nuit

– disponible uniquement en Amérique du Nord

 

La marque Bite Beauty est une exclusivité Sephora dans les enseignes…américaines et canadiennes. Difficile de le trouver en dehors du continent américain. Donc dès que des amis se rendent là-bas, je ne peux m’empêcher de demander qu’ils m’en ramènent. Sa disponibilité en fait vraiment son petit défaut.

Certaines trouveront ce soin trop collant. Je trouve que sa texture épaisse convient parfaitement à une application nocturne. Grâce à ce produit, mes lèvres sont sauvées de la sécheresse. Je n’applique que rarement un soin la journée.

Son prix avoisine les 30 CHF/28 €, un emballage dure 6 mois minimum, le rapport qualité/prix est excellent.

Disney x The Saem – Natural Skin-Fit Mask Sheet Grapefruit : j’achèterai peut-être

+ épouse parfaitement les contours du visage, odeur très agréable de pamplemousse

– composition pas 100% naturelle

 

Vous le savez, j’ai un sens critique relativement développé, sinon je crois que je n’aurai jamais créé ce blog. Alors quand j’ai reçu ce masque à Noël de Grace du site belovegrace.com, je me suis dit, c’est quoi ce masque en collaboration avec Disney…ça doit être bien pourri comme masque. Mais, Grace ne propose que des produits de bonne qualité. Donc je l’ai ouvert pour vérifier. À mon énorme surprise, c’est le meilleur masque en tissu que j’ai testé. En effet, il tient parfaitement sur le visage, car le tissu est très fin. Moi qui me plaint toujours, car ces masques ont tendance à se décoller au niveau du nez, etc. ce n’est pas du tout le cas ici. Je fus totalement bluffée.

Son odeur était parfaite puisque j’adore le pamplemousse, fraîche et fruitée mais ni chimique ou écœurante. Quant à l’effet, difficile de dire, mais ma peau était nette et rafraîchie.

Jardin des Monts –Marjolaine Le soin douche : j’achèterai peut-être

+ composition parfaite

– odeur très intense, besoin de changer de soin pour y revenir plus tard

 

Je ne vous ai pas encore parlé de Jardin des monts, mais rassurez-vous, je vous prépare un article complet sur cette marque bien de chez nous. Pour vous donner un avant-goût et puisque je l’ai terminé, je vous en dis un peu plus sur ce soin lavant. Tous les soins Jardin des Monts sont très aromatiques et celui-ci n’échappe pas à la règle. Si les odeurs botaniques fortes vous dérangent, passez votre chemin. En tant que pharmacienne, cela ne me dérange pas. J’y réfléchissais l’autre jour (et oui cela m’arrive), je crois que notre nez change avec le temps et le mien s’est habitué à ces fragrances très prononcées qu’il n’appréciait pas il y a encore quelques années. Faut tout de même que cela sente bon, même si cela reste une question subjective de goût.

Ce soin douche est de bien meilleure qualité et ne ressemble en rien avec un gel douche classique de supermarché. En effet, sa composition 100% naturelle contient une base lavante douce et des huiles essentielles de lavandin, de marjolaine et de camomille. Sur l’emballage, tous les ingrédients sont expliqués et je trouve cela très sympa de pouvoir comprendre facilement une composition, même si ici, j’avais tout compris comme une grande fille. On comprend vite que chaque ingrédient fut sélectionner de manière réfléchie et que tout le monde a sa place.

La texture ressemble à une crème lavante légèrement moussante. Ben oui, généralement, plus ça mousse, plus c’est agressif. Donc faut savoir ce qu’on veut, mousse abondante ou douceur il faut choisir !

fresh – Hesperides Grapefruit Bath & Shower Gel : je ne rachèterai pas

+ odeur de pamplemousse agréable

– composition médiocre pour un prix trop élevé

 

Je suis certaine que le service marketing de la marque fresh se demande comment il pourrait faire craquer des consommatrices faibles dans mon genre. En effet, que ce soit les packagings ou la mise en avant des produits, tout est bien ficelé pour nous attirer. Mais, bien évidemment, tout ça se paye et au prix fort. Plus de 20 € pour un gel douche dont la composition n’est pas plus qualitative que celle d’un produit de supermarché ! Céline, Céline, on en a déjà parlé, il faut arrêter d’acheter des produits chers qui ne valent pas leurs prix. Oui je sais, malgré mon esprit cartésien et mes connaissances, je n’y arrive pas, je vais être punie ?

Non, mais franchement, je devrais me flageller pour acheter de tels produits.

Si on fait abstraction de la composition catastrophique, il en ressort un gel douche épais à l’odeur gourmande et légère de pamplemousse qui enveloppe la peau d’une mousse onctueuse lors de son utilisation. Encore heureux me direz-vous, car à ce prix-là au moins il fait le job d’un gel douche.

 

Prochain défi : se raisonner avant d’acheter.

Serge d’Estel – Shampooing Chute des Cheveux : je rachèterai peut-être

+ base lavante douce

– efficacité

Serge d’Estel est un coiffeur possédant un salon dans le 6ème arrondissement de Paris, où il fabrique différents cosmétiques, huiles essentielles et eaux florales dans le sous-sol. J’y avais acheté ce soin il y a quelques années. Un gel composé d’une base lavante douce formant une mousse légère agréable. Enrichi en huiles essentielles, sa fragrance est intense. Si je repasse un jour devant ce salon, je pourrais facilement être tentée à nouveau.

Nuxe – Rêve de Miel Gommage Gourmand Nourrissant Corps : j’achèterai peut-être

+ odeur intense de cire pour les meubles, gommage efficace

– composition pas naturelle

Ce qui m’a de suite frappé lorsque j’ai ouvert le pot, c’est l’odeur intense de miel ou je devrai dire de cire d’abeille. En effet, la fragrance m’a rappelé la cire que l’on utilise pour les meubles. Le sucre, utilisé comme agent gommant, permet de créer un soin efficace. Quant à la texture, elle est gélifiée. Le produit s’étale donc facilement sur la peau. Malgré la présence de nombreux ingrédients naturels, comme des huiles de tournesol, d’argan, de bourrache et du beurre de karité, je déplore que la composition ne soit pas entièrement naturelle, dommage.

Forêt Bleue – Gommage visage & corps Senteur Jasmin : j’achèterai

+ gommage efficace à l’odeur de jasmin

-/

 

J’avais récemment consacré un article à Forêt Bleue et son magnifique gommage. Une texture s’étalant facilement sur la peau, du sucre comme agent exfoliant, le tout parsemé d’une odeur divine de jasmin laissant la peau douce et nourrie. Y a rien de besoin d’ajouter quand un soin est splendide : j’ai adoré ce produit.

Fôret Bleue – Shaylee Beurre corporel Cire d’abeille : j’achèterai peut-être

+ très riche, odeur relativement neutre, totalement naturel

– trop riche en dehors de l’hiver

 

La texture est très riche, ce n’est pas un beurre-baume qui pénètre instantanément. J’aime les produits qui promettent au moins leur libellé. Il laisse un film nourrissant sur la peau ce qui personnellement ne me dérange pas, car cela apporte du confort à ma peau en hiver. Si vous n’aimez pas les produits collants, passez votre chemin.

Son odeur était très réaliste. Je m’explique, bien qu’il contienne du parfum, ce beurre corporel est composé de peu d’ingrédients dont du beurre de karité, de l’huile de tournesol et bien sûr de la cire d’abeille. Il ne contient pas d’huiles essentielles, donc l’odeur est formée par ces composants aux fragrances neutres et naturelles. Dernier point et pas des moindres, comme ce soin ne contient pas des huiles essentielles, les allergies sont minimisées pour les peaux sensibles.

estelle & thild – Fresh Water Lily Body Butter : je rachèterai peut-être

+ composition naturelle

– pas vraiment un beurre, plus une crème

 

Faisant partie d’un petit coffret de 4 pots, celui-ci possède une odeur très florale et fraîche. Quant à la texture, c’est une crème-beurre plus qu’un beurre ultra-riche. Ce soin était très agréable à utiliser, car il pénètre rapidement sans laisser un film gras.

La Roche-Posay – Nutritic Intense Riche : j’achèterai

+ très riche, odeur de « bébé »

– pas naturel

 

J’utilise ce soin visage sur mes mains lorsqu’elles sont sèches, c’est-à-dire tout l’hiver. J’aime sa texture onctueuse et son odeur cocooning qui ressemble à un soin pour bébé. C’est un peu du luxe, mais mes mains le valent bien !

The Chemistry Brand – Heel Chemistry : je rachèterai

+ soigne vraiment

– odeur légèrement mentholée

 

Je suis toujours autant fan de cette crème dont je vous ai déjà parlé 1000 fois. Ce n’est pas un soin trop riche. Le problème quand on applique des soins très riches et occlusifs comme des huiles minérales (vaseline, paraffine, etc.), est que dès qu’on ne les applique plus, la peau ne sait pas comment travailler seule et du coup, on se retrouve avec une peau dans le même état qu’au départ sans apercevoir la moindre amélioration.

Deciem essaye vraiment de réparer notre peau. En effet, je vois réellement une amélioration de l’état de mes pieds et sur le long terme. Je ne suis toujours pas très fan de cette odeur légèrement mentholée, mais je m’y suis faite.

Vous connaissez ces produits ?

Qu’aimeriez-vous tester ?

J’espère que vous avez aimé cet article. Vous pouvez le partager sur les réseaux sociaux et/ou laisser un commentaire. Vous pouvez également vous inscrire à la newsletter sur la page d’accueil et recevoir un e-mail lorsque je publie un nouvel article. Je vous dis à très vite.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Share This:

Produits terminés #24 : Décembre 2017

Je suis ravie de vous retrouver en ce début d’année, j’ai quelque peu délaissé le blog avant les fêtes. Le tumulte du travail m’a un peu empêché de dégager du temps pour écrire. Et comme je tiens à fournir des articles de qualité, cela demande un peu de temps.

Tout d’abord, je vous souhaite une belle et heureuse année 2018, que  santé, joie, bonheur et surprises fassent partie de votre quotidien.

Voici mes produits terminés du mois de décembre. Vous retrouverez toujours les indicateurs + et – pour retracer facilement les points positifs et négatifs des produits que je présente.

Il y a toujours les mentions : je rachèterai, je rachèterai peut-être ou je ne rachèterai pas.

Vous verrez que je fais la différence entre les verbes « acheter » et « racheter ». J’utilise toujours le verbe « acheter » quand j’ai reçu le produit et « racheter » quand je l’ai acheté.

Je vous mets à chaque produit son nom exact, comme ça, vous le retrouverez facilement sur internet. Bonne lecture !

Arcaya – Eye Repair Ampoule et Hyaluronic Plus Ampoule : je n’achèterai pas

+ petit prix, s’emportent facilement

– emballage en verre, formulations médiocres

 

Étonnée de prime abord de découvrir un packaging sous forme d’ampoule, je me suis rapidement aperçue que ce n’était pas très pratique. Le but recherché par la marque est d’inspirer la confiance en faisant l’allusion à un médicament et non un cosmétique.

Avec une ampoule médicale, soit vous en rompez les 2 extrémités et le liquide s’écoule facilement. Soit vous récupérez le liquide à l’aide d’une seringue. Il y a déjà un risque évident de se couper lors de l’ouverture de l’ampoule. Ensuite, il faut la secouer dans votre main pour en sortir le liquide et là, le risque de se blesser est réellement présent. En plus, il est impossible d’utiliser toute l’ampoule en une fois. Il faut donc l’entreposer quelque part ouvert. Je suis persuadée qu’une ampoule en verre pour un cosmétique est une énorme erreur.

Je trouve que la texture est beaucoup trop liquide. Je veux bien un sérum avec une texture légère mais je ne suis pas une adepte des sérums liquides comme de l’eau. Quant aux compositions, elles sont médiocres. Dans la liste des ingrédients, des PEG, de l’alcool, du phénoxyéthanol, des colorants, du parfum allergisant. Certes, on retrouve des peptides, en fin de la liste INCI bien évidemment et ceux-ci ne compensent pas à mon avis la longue liste des ingrédients douteux.

NIOD – Multi Molecular Hyaluronic Complex : je rachèterai peut-être

+ excellent rapport qualité/prix

 

NIOD est une marque du groupe DECIEM. Je crois que je pourrai m’arrêter là. J’adore DECIEM. Pour moi, tous leurs produits sont excellents. DECIEM, c’est plus j’essaye, plus j’aime. Je suis carrément fan. Hylamide et Chemistry Brand (anciennement Hand Chemistry) sont des marques que j’achète régulièrement dès que je vais en Angleterre ou sur leur site internet.

J’aime tout : les packagings, simples et classes- les textures et les galéniques, innovantes et réfléchies- les formules, pas 100% naturelles, mais riches en actifs- les fragrances, discrètes et subtiles.

NIOD est l’abréviation de « Non-Invasive Options in Dermal Science ». Pas besoin de traduction. On est face à des soins ressemblant à de la médecine esthétique. Ce sérum doté d’une pipette est un mélange subtil et complexe d’agents hydratants dérivés d’acide hyaluronique. Bien que sa formulation ne soit pas 100% naturelle, ce soin est sans alcool, sans eau, sans huile et sans silicone. L’odeur est quasiment inexistante, parfait si les fragrances intenses vous rebutent rapidement. Sa texture légèrement épaisse est plus intéressante qu’une texture totalement aqueuse. Je l’appliquais le matin comme sérum et le rachèterai volontiers ultérieurement pour ce même usage.

Il coûte 30€, ce qui est tout à fait correct compte-tenu de la qualité.

Evolve Organic Beauty – Hyaluronic Serum 200 : je ne rachèterai pas mais…

 

+ naturel

– galénique

 

Je l’ai acheté en même temps que le NIOD pour faire une comparaison. Lorsque j’ai entamé ce sérum, j’ai vu qu’il s’était solidifié, donc régulièrement je le passais sous l’eau tiède avant de l’utiliser et j’avais dû mal à le récupérer avec la pipette. Je trouvais cela un peu étrange, car dans ma salle de bain, les températures sont plutôt tropicales.

Il ressemble beaucoup au NIOD à la différence qu’il est 100% naturel. Sa formulation contient de l’eau de rose, de l’extrait d’aloès, de l’extrait de grenade et bien sûr de l’acide hyaluronique. A la fin du flacon, je voyais que je n’arrivais plus à le rendre liquide alors j’ai décidé de voir ce qui restait. En fait, il y avait une masse gélatineuse au milieu impossible à liquéfier, très charmant. Le fait que ce soin ait précipité au fond du flacon ne me donne pas trop envie de le racheter en taille normale, celle-ci étant de 10ml. Bien qu’il soit de qualité, donc peut-être je retenterai l’expérience. Texture, odeur et prix, sont tout à fait similaires au NIOD présenté ci-dessus.

Aésop – Fabulous Face Oil : je rachèterai peut-être

+ odeur divine

– léger film gras

 

J’ai utilisé cette huile pendant au moins 2 ans, mais comme sa formulation ne contient pas d’eau, elle s’est bien conservée. Je ne suis pas forcément fan d’Aésop, mais j’apprécie leurs soins 100% naturel. L’achat de cette huile fut totalement dirigé par mon odorat. Quand j’avais lu sur l’étiquette, baies de genièvre, ylang-ylang et pétales de jasmin, je m’étais tout de suite dit que ce soin était fait pour moi. Et je ne me suis pas trompée. L’odeur est envoûtante et divine. Si vous aimez le jasmin et l’ylang-ylang c’est un must absolu.

Bien que ma peau en aurait besoin, je ne suis pas très friande des huiles, car je n’aime pas le film gras qu’elles laissent parfois sur la peau. Avec la rude météo suisse, ma peau est en réelle demande. A ce moment-là, je me laisse tenter par une huile.

Bien que grasse, je la mettais la nuit sous ma crème de nuit et son effet gras ne posait pas de problème, l’odeur compensant largement ce petit point négatif.

Vichy – LiftActiv – Cure anti-oxydante & anti fatigue : je ne l’ai même pas terminé, et il passera à la poubelle

 

– formule riche en alcool

 

A sa sortie, ce soin m’a rappelé un sérum que Vichy avait sorti il y a 10 ans dans leur gamme Antiox. Niveau packaging, la pipette, ajoutée au flacon au moment de l’ouverture, permet de délivrer une dose précise du produit. Sa texture est très liquide, ce qui ne pose pas de problème puisque ce n’est pas un sérum, mais un concentré qui doit s’appliquer en 1er.

L’odeur m’a réellement dérangée dès la 1ère application. Je me suis dit que cela sentait fort l’alcool et je ne me suis pas trompée. Cet ingrédient se trouve en 3ème position après l’eau et la vitamine C contenue à 15%. La composition est assez simple, mais contient des actifs en haute concentration. Le seul hic, c’est que je n’ai ni envie d’appliquer un soin qui sent mauvais et ni qui contient beaucoup d’alcool. Bref, Vichy n’arrive pas à me convaincre avec ce nouveau soin qui va passer à la trappe après quelques jours d’utilisation.

Charlotte Tilbury – Charlotte’s Magic Cream : j’achèterai peut-être

+ texture agréable

– prix trop élevé

 

J’ai utilisé ce mini pot avec plaisir. Cette crème a quasiment une texture riche, elle est très onctueuse et parfaite pour les journées fraîches. Son odeur florale reste discrète. Le seul hic, c’est son prix, 100 CHF le pot de 50ml. Je trouve cela vraiment cher pour une crème dont la formulation comporte de nombreux ingrédients synthétiques et dont les actifs se trouvent en fin de liste INCI. Cela m’étonnerait que j’investisse.

Nuxe – Nuxuriance Ultra – Masque roll-on repulpant : je n’achèterai pas

 

+ odeur et texture agréable

– roll-on inutile, effets non visibles

 

Je vous avais déjà parlé, ICI, de ce soin quand je l’avais reçu, voici maintenant mon avis après de longs mois d’utilisation.

Dans cette gamme destinée aux peaux matures, ce soin est le seul de la gamme qui peut être appliqué pour toutes les peaux qui recherchent de l’éclat. Les peaux exigeantes le laisseront poser toute la nuit. Déjà, je ne suis pas vraiment convaincue de ces soins qui font partie d’une gamme très ciblée mais qui peuvent tout de même convenir au grand nombre. Je n’y vois qu’un argument marketing supplémentaire permettant de vendre le soin.

L’odeur est divine, il faut admettre que Nuxe porte une grande importance à l’odeur de ses soins. Parfois, je leur reproche des fragrances un peu écœurantes mais ce n’est pas le cas ici. Elle est florale, subtile et délicate grâce à de la fleur d’oranger, de la framboise et du bois de santal.

L’embout roll-on est à mon avis totalement inutile. Il n’est pas plus évident d’étaler le soin uniformément grâce à cette roulette et surtout, pour des raisons d’hygiène évidente, il est nécessaire de la rincer après chaque utilisation, donc on gaspille un peu de produit. Le seul avantage est que le métal procure une sensation de fraîcheur lors de l’application.

Une peau nette et fraîche après utilisation, mais pas d’effets extraordinaires. Je reste sur ma première impression datant de plus d’un an : ce n’est pas un mauvais soin, mais il m’en faut plus pour que j’achète un tel produit.

PeterThomasRoth- Masque noir purifiant : je rachèterai peut-être

 

+ peau nettoyée

– peau rouge

Pour être honnête, mes sentiments sont un peu mitigés sur ce soin. D’un côté, ce masque est super efficace, la peau est vraiment nettoyée même après 5 minutes de pose et elle ne souffre pas de dessèchement. Pour ceux qui ne connaissent pas cette marque américaine, celle-ci était en vente dans les Sephora en Suisse lors de leur arrivée. Puis rapidement, elle disparue des rayons. La marque comprend des masques au concombre et à la citrouille dont les fragrances très particulières, m’ont toujours fait laisser les produits sur l’étagère.

J’avais acheté celui-ci sous conseils de la vendeuse à la place de racheter le Glam Glow.

En fait, je suis sceptique, car je devais absolument rincer le soin après 5 minutes au risque de rester rouge pendant une heure. Et ma peau n’est pas sensible. Donc, je veux un soin efficace, mais je ne suis pas certaine que c’est bon pour ma peau de réagir si fortement après un soin.

Quant à la texture, elle est épaisse et s’étale parfaitement. L’odeur est fraîche et très agréable. Ce masque ne sèche pas comme le Glam Glow. Sa contenance de 150ml lui permet d’être également bien moins onéreux que le Glam Glow.

Si votre peau n’est pas sensible, ce soin est un excellent masque noir détoxifiant.

Starskin – Detoxing Sea Kelp Leaf Face Mask : je ne rachèterai pas

– odeur d’algues, aucun effet

 

Avec ce masque acheté à Selfridge’s à Londres, j’ai vraiment l’impression d’avoir gaspillé 15CHF. J’ai vraiment détesté son odeur qui m’a rappelé une salade d’algues. Son découpage en 2 parties en facilite son application, mais son épaisseur et sa faible élasticité rende son application difficile autour des ailes du nez. De plus, son efficacité était très médiocre, pas de miracle à l’horizon.

Yuma Molke – Bain moussant : je rachèterai peut-être

+ mousse bien, formulation douce

 

Je ne prends pas souvent des bains, voilà pourquoi il m’a fallu quasiment 1 an pour terminer cet emballage. Mais quand j’en prends un, je veux qu’il y ait de la mousse partout. Une composition simple riche en petit lait et avec une base lavante douce. Un soin Suisse que je pourrai très bien racheter ultérieurement.

Molton Brown – Fiery Pink Pepper Pampering Body Polisher : je rachèterai peut-être

+ gommage efficace, composition presque naturelle

– cher

 

J’avais acheté ce soin en petit format, car je trouve les produits Molton Brown outrageusement chers. Je me rends compte qu’il ne faudrait pas approcher cette marque. Le problème, c’est toute la contradiction qui entoure ces soins. En effet, mon esprit rationnel est mis à rude épreuve quand j’entre dans une boutique Molton Brown. Car je dois avouer, il est difficile de résister aux fragrances qui sont très bien travaillées et à leurs packagings colorés, qui donnent des envies de collection. Quand je vois les gels douches, leurs bases lavantes composées de sodium laureth sulfate, je me dis que ces produits ne sont pas plus luxueux qu’un gel douche de supermarché, d’où mon tiraillement. En fait quand j’achète du Molton Brown, je sais que cette marque ne vaut pas son prix, mais je n’arrive pas à résister. J’ai l’impression d’avoir 5 ans et de me cacher d’une bêtise.

Bref, je suis faible. Ce gommage était très agréable à utiliser, car il s’étalait facilement grâce à une texture riche en beurre de karité. Ses grains obtenus à partir de bambou le rendaient efficace. Son odeur était épicée et revigorante, parfaite pour un gommage. Sa composition n’est de loin pas si mauvaise.

J’espère que vous comprendrez mon désarroi, pas facile la vie de beauty addict !

Marc Jacobs – Velvet Noir Major Volume Mascara 5.0g : j’ai 2 grands mascaras en réserve

 

+ produit fabuleux, en mini format

 

Ce petit modèle me fut offert dans un Sephora lors de l’achat de produits Marc Jacobs. Lors de ma dernière visite sephoraènne, j’ai remarqué que Marc Jacobs vend désormais ce mini modèle, ce que je trouve très intéressant pour les femmes qui mettent peu de mascara. Ces femmes qui se maquillent peu, achètent souvent un mascara peu onéreux, car elles n’ont pas envie d’investir dans un produit qui va sécher avant qu’elles n’aient eu le temps de le terminer. Pas forcément évident de trouver le bon mascara au petit prix. Parfois ces petits mascaras sont offerts dans des coffrets de maquillage. Je pense que Marc Jacobs offre une bonne alternative. Maintenant, plus d’excuses, on peut investir dans un excellent mascara en mini format.

Bite Beauty – Masque Lèvres à l’Agave : j’en ai en réserve

+ texture ultra riche

 

A mon grand désespoir, ce baume n’est disponible que dans les Sephora d’Amérique du Nord ou dans leur boutique new-yorkaise. Si vous vous rendez dans ce continent, c’est le soin à ramener malgré son prix relativement élevé de 29 CHF (26$) environ. En effet, ce baume riche que je mets tous les soirs, me permet de conserver des lèvres lisses malgré les températures glaciales. Je l’ai découvert par hasard en flânant dans un Sephora à New York à la recherche de marques que je ne connaissais pas et depuis 2011, je ne peux plus m’en passer.

PhytoSuisse Prélude – Winter Complex : j’achèterai peut-être

+ naturel, suisse, soigne

 

Je vous ai déjà parlé de ce soin (mon avis à relire ici) et de la marque PhytoSuisse (mon avis relire ici). Cette marque destinée aux enfants à la peau atopique et très sensible est Suisse et naturelle. Les soins sont de qualité. Ce soin d’en déroge pas à cette règle, c’est une huile que l’on peut mélanger à une crème ou appliquer sous une crème pour soigner et protéger la peau. J’en mettais le soir sur mes mains pour les protéger. Je ne suis pas vraiment dans la cible, mais j’aime utiliser ces produits, car ils soignent vraiment la peau.

Vous connaissez ces produits ?

Qu’aimeriez-vous tester ?

J’espère que vous avez aimé cet article. Vous pouvez le partager sur les réseaux sociaux et/ou laisser un commentaire. Vous pouvez également vous inscrire à la newsletter sur la page d’accueil et recevoir un e-mail lorsque je publie un nouvel article. Je vous dis à très vite.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Share This:

Produits terminés #22 : Octobre 2017

Je sais que vous les attendiez avec une impatience folle. Voici mes produits terminés du mois d’octobre. En observant la photo ci-dessous, je me rends compte qu’il y en a beaucoup. J’ai mis des + et – pour retracer facilement les points positifs et négatifs des produits que je présente.

Il y a toujours les mentions : je rachèterai, je rachèterai peut-être ou je ne rachèterai pas.

Vous verrez que je fais la différence entre les verbes « acheter » et « racheter ». J’utilise toujours le verbe « acheter » quand j’ai reçu le produit et « racheter » quand je l’ai acheté.

Je vous mets à chaque produit son nom exact, comme ça, vous le retrouverez facilement sur internet. Bonne lecture !

 

Bio Beauté by Nuxe : Démaquillant Yeux Bi-Phase Waterproof : je rachèterai peut-être

+ Formule naturelle, démaquille très bien

– Prix, laisse un film gras

 

Pour changer un peu du démaquillant doux Zoé, j’ai acheté ce démaquillant dès sa sortie en Suisse fin août. La formule contenant 99.2% d’ingrédients naturels démaquille très bien, mais laisse un léger film gras. Bien que je nettoie ma peau avec un produit que je rince ensuite, ce film gras n’est pas très agréable. De l’eau de bleuet et de l’extrait de raisin blanc (bio) fournissent une odeur fruitée et végétale légère à ce soin.

Comparé au Zoé de la Migros (7CHF), ce Bio Beauté est plus onéreux, 17CHF. Bien que le prix reste raisonnable pour une telle qualité, je trouve cela un peu cher pour un produit que je vais rincer.

Si vous cherchez un démaquillant waterproof naturel, je pense que ce Bio Beauté est une excellente option.

Zoé Cleansing – Démaquillant doux : j’en ai encore 3 en réserve

+ Efficacité, prix

– Pas naturel

 

Je vous bassine avec ce produit, je sais et je m’en excuse. J’ai essayé de changer avec le Bio Beauté dont je viens de vous parler. Au vu de son efficacité et de son prix, je ne suis pas prête de me séparer de ce Zoé.

KenzoKi – Lotus en Mousse nettoyant : je rachèterai peut-être

 

Odeur, texture, pouvoir nettoyant

– Composition pas si naturelle

 

Je suis tombée amoureuse de la gamme Riz (rose) dès sa sortie à cause de son odeur envoûtante et cocooning. Vu les prix, c’est une marque que j’achète très rarement. Donc je n’avais pas résisté quand j’avais vu ce nettoyant à 50% lors des soldes.

Bien que je préfère la gamme Riz, la gamme Lotus a une fragrance très agréable. La mousse est assez compacte qui s’étale bien. Cette texture permet au nettoyage de devenir une étape très sensorielle. De plus, le nettoyage est efficace, la peau est propre et nette sans être desséchée.

Quant à la composition, elle comporte de nombreux actifs végétaux, mais aussi du BHT (un conservateur pas net) et du PEG (PolyEthylèneGlycol) potentiellement irritant et très polluant. Il faudrait sérieusement commencer à les éviter dans nos cosmétiques pour notre peau et la planète.

Malgré cette formulation imparfaite, j’ai adoré utiliser ce soin que je rachèterai avec plaisir.

NIOD – Superoxide Dismutase Saccharide Mist : je rachèterai peut-être

+ Douce, fraîche, économique

-/

 

J’ai utilisé cette brume de chez Deciem tous les matins en guise de tonique. Pas vraiment un nettoyant, mais vous savez que je ne prône pas le nettoyage matinal intensif. Le spray permet de ne délivrer que la quantité de produit nécessaire. Du coup, cet emballage de 240ml est très économique et m’a duré 6 mois environ. La formule hydratante et anti-oxydante permet de garder une peau hydratée et protégée. Je trouve cette approche très intelligente. Ce soin n’est pas 100% naturel, mais je pense que le rapport qualité-efficacité est très bon.

Je rachèterai volontiers ce soin, à shopper sur le site DECIEM.

Freeman Beauty Infusion – Brightening Sheet Mask : je ne rachèterai pas

+ Odeur

– Taille

 

Vous le savez, je voue une nouvelle passion aux masques en tissu. J’avais trouvé ce masque sur ma route à l’Île Maurice. Hormis une odeur agréable, je pense que c’est le masque qui m’a le moins convaincue au niveau de sa forme. En effet, il est tellement grand qu’il n’épouse pas correctement les formes du visage.

Caudalie – Resveratrol[LIFT] Masque professionnel : je n’achèterai pas

+ Charte Caudalie respectée, support bio-cellulose

– N’épouse pas les formes du visage

 

Caudalie offre ce masque en ce moment à l’achat de produit. Normalement, disponible uniquement dans leurs spas, j’étais très impatiente de découvrir ce soin, mais quelle déception ! L’emballage en carton est énorme, alors certes c’est très luxueux, mais pas très écologique tout ça.

Le masque est en bio-cellulose. C’est le support que je préfère pour les masques en tissu, car cela tient bien sur le visage, c’est très agréable. Mais ici, ce masque Caudalie n’épouse pas du tout les formes du visage et il ne tient pas. D’ailleurs, je me demande quel visage ont-ils pris en exemple pour créer la forme de ce masque ?!?

La charte Caudalie est respectée ce qui offre une composition de bonne qualité. Quant à l’efficacité, difficile à dénoter un changement sur ma peau vu que le masque ne restait pas bien en place.

Evolve – Tropical Blossom Body Polish : je rachèterai

+ Odeur, texture, formule naturelle et efficacité

– Pot en verre

 

Je vous en avais parlé dans un article Top Découverte en septembre. Vu la liste étendue des points positifs, vous l’avez compris, j’ai adoré ce soin. Son odeur de monoï nous transporte direct sur une île tropicale. La texture onctueuse est parfaite. La formule naturelle à base de sucre et d’huiles végétales laisse la peau douce sans laisser de film gras. Voici ce que j’appelle un excellent gommage.

Rituals… – Magic Touch Crème fouettée pour le corps, ultra riche, MAINTENANT The Ritual of Sakura : je ne rachèterai pas

+ Odeur, texture

– Composition, prix

 

C’est un reliquat d’un set que j’avais acheté avec des points Coop il y a 2 ans. Honnêtement quand j’étais allée à Amsterdam en 2011, j’avais beaucoup apprécié découvrir cette marque, que j’avais également rachetée avec plaisir à la Coop.

Une boutique Rituals…vient d’ouvrir à Lausanne, mais je dois avouer qu’au vu du rapport qualité-prix, cette nouvelle m’a fait ni chaud, ni froid. Va falloir plus qu’un marketing bien ficelé, des fleurs et des bouddhas pour réellement que je ressorte avec un soin de Rituals…Les prix sont surfaits pour une qualité qui ne dépasse guère la marque de supermarché. Des allergènes, des ingrédients synthétiques, du phénoxyéthanol tous qu’on aime, mais à 27CHF le pot, c’est un peu cher payé. Cette marque me fait penser à The Body Shop et ce n’est pas un compliment.

Méchante ? Non réaliste ! Mais…cela ne veut pas dire que je suis infaillible. Il me reste encore une mousse de douche à terminer.

Quant à ce soin, la fragrance est très réussie, la texture est une crème, mais de là à dire qu’elle est ultra-riche, non, faut pas exagérer. Cela va pour l’automne, mais pas plus. Après, c’est trop léger pour ma peau sèche.

Naturaline – Déo Roll-On Limette : je rachèterai

+ Efficace, odeur, prix mini

– /

Je vous avais déjà parlé de ce soin ici. Ce déodorant sans sels d’aluminium a tout pour plaire. Il est efficace, son parfum est frais, agréable et discret. Son prix est ultra- mini. Pourquoi cherchez plus loin ?

L’Oréal – Imposante Shampooing : je ne rachèterai pas

+ Prix, sans sulfate

– Qualité, pas d’effet notable

 

J’avais acheté ce shampooing, car il était sans sulfate. Mais bon, cela reste du L’Oréal. Je n’ai rien contre eux, mais je sais pertinemment que ce n’est pas un produit de qualité. Il moussait bien et lavait mes cheveux en douceur. En revanche, aucun effet volume. Et l’emballage uniquement écrit en Allemand, je trouve cela encore et toujours honteux pour une entreprise qui fabrique des soins en si grande quantité.

Björn Axén – volumizing shampoo : je n’achèterai pas

+ Mousse

– Rapport qualité-prix

 

Je dois vous avouer que je ne sais même pas trop quoi mettre comme points positifs. J’en ai tellement marre de ces formules avec du Sodium Laureth Sulfate, des PEG, du parfum synthétique, du phénoxyéthnol et 2 extraits naturels qui se courent après. Le produit est bon marché à la sortie d’usine et ils osent nous vendre ça 20 CHF. Pour moi, cela ne vaut pas son prix. Je suis la première à acheter des soins chers, mais il faut que la qualité soit au rendez-vous. C’est sûr cela mousse, mais c’est peut-être le seul point positif. Je ne veux plus infliger à mes pauvres cheveux des soins aussi médiocres.

Elnett Satin – Fixation Forte : je rachèterai

+ Ne graisse pas les cheveux, prix

– Pas naturel

 

Certes, la composition n’est pas naturelle, mais bon pour une laque que je mets de temps à autre, cela ne me dérange pas trop. J’ai acheté cette laque pour sa taille. Cet emballage de 75ml m’a duré sûrement 1 an. Les cheveux sont maintenus mais sans cet effet carton.

Marc Jacobs – Velvet Noir Major Volume Mascara : j’en ai 2 en réserve

+ Effet spectaculaire

– /

Depuis qu’une amie me l’a offert, je ne peux plus m’en passer et je n’ai pas envie de tester un autre mascara. Pour moi, c’est le meilleur mascara de tous les temps. La taille de la brosse est moyenne ce qui la rend très maniable. L’effet est spectaculaire tout en restant naturel. De plus, il n’est pas si cher que ça 28 €, 36 CHF.

Kiko – False Lashes Concentrate Mascara Top Coat Volumateur et définissant : j’en ai toujours en réserve

+ Excellent rapport effet-prix

– /

Avoir de beaux cils, c’est pour moi LA base du maquillage. Donc après mon mascara, j’applique ce top coat pour des cils longs à l’infini ! Il se combine parfaitement avec un mascara qui ne sèche pas immédiatement comme le Marc Jacobs. Pour un prix ultra-mini, vous allez améliorer n’importe quel mascara. Vous l’aurez compris, j’adore ce produit.

Jordana – 2 in 1 Concealer & Foundation – 05 Creamy natural : je ne rachèterai pas

+ Couvrance, couleur, prix

– Composition

 

J’avais acheté ce fond de teint chez Cosmetics Obsession. Si vous vous rendez en boutique, la teinte sera choisie en la testant sur votre visage. Du coup, vous êtes certaine de ressortir avec le bon fond de teint. Le prix de ce produit est défiant toute concurrence 12 CHF. La couvrance est presque totale. Le résultat reste naturel. On n’a pas l’impression qu’on s’est mis une couche de plâtre sur le visage.

Donc je fus assez contente de ce maquillage. Le seul hic, c’est sa composition contenant uniquement des ingrédients synthétiques (silicones, conservateurs, etc.). C’est pour cette raison que je ne rachèterai pas ce produit.

Scholl – Velvet smooth Sérum intensif : je n’achèterai pas, il n’est même pas terminé

+ Texture légère

– Aucune efficacité, dessèche la peau

 

Je crois que je n’ai pas la même idée de l’hydratation que Scholl. En effet, plus j’utilisais ce soin, plus mes pieds devenaient secs. Y a pas un problème là ? La composition : un gel aqueux-alcoolique avec un peu d’acide hyaluronique. Quand je regarde la liste des ingrédients, je me demande combien valent réellement ces 30 ml à la production. En tout cas, son prix d’environ 10CHF ne les vaut pas.

Magic Stripes – Hand Repairing Gloves : je ne rachèterai pas

+ Le masque gants ludique

– Effets non durables

 

J’ai acheté ce soin à Londres pour environ 13CHF. La composition n’est pas 100% naturelle, mais contient tout de même de nombreux extraits végétaux comme de l’aloé et d’actifs comme du collagène.

L’odeur assez forte me rappelle celle d’un vieux savon, mais cela ne m’a pas dérangé lors de l’utilisation de ce soin. J’ai laissé poser ce soin environ 45 minutes, mais je dois dire que les résultats n’ont pas persisté. En effet, j’ai lavé mes mains une fois et l’effet hydratant s’était complètement volatilisé. Pour le prix et les résultats, je préfère de loin le masque pour les mains à l’avocat de Sephora.

Vita Citral – Soin TR Gel très réparateur : je n’achèterai pas

+ Texture gel

– Ne tient pas ses promesses

 

Ce soin a une galénique étonnante car le gel pénètre rapidement dans la peau et forme un film protecteur comme un gant invisible. En revanche, cette texture n’est pas assez nourrissante. Dans le même sytle, je préfère la crème La Roche-Posay Cicaplast Mains.

Vous connaissez ces produits ?

Qu’aimeriez-vous tester ?

J’espère que vous avez aimé cet article. Vous pouvez le partager sur les réseaux sociaux et/ou laisser un commentaire. Vous pouvez également vous inscrire à la newsletter sur la page d’accueil et recevoir un e-mail lorsque je publie un nouvel article. Je vous dis à très vite.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Share This:

Je vous dis tout sur #2 : l’acide hyaluronique

J’en suis certaine, vous avez déjà entendu ce nom, acide hyaluronique. C’est normal puisque cet actif est utilisé à toutes les sauces dans nos cosmétiques.

D’ailleurs, depuis un petit moment, à chaque fois que je vois la mention « acide hyaluronique », je me dis, ça y est, encore et toujours cet acide hyaluronique. A en croire les industriels, on dirait que l’acide hyaluronique va sauver le monde, si seulement ! Effectivement, l’acide hyaluronique est une molécule très intéressante. Le rôle de l’acide hyaluronique dans notre corps est capital. Mais disons que c’est comme si j’écoutais la radio toute la journée et entendais sans cesse la même chanson. Même la chanson la meilleure du moment, c’est un peu barbant.

Il est important de vous préciser que j’ai écrit cet article en collaboration Emilie Rogg, fondatrice des soins PhytoSuisse Prélude. Grâce à mes recherches et ses corrections, je suis ravie de vous proposer un article de qualité sur l’actif phare de nos cosmétiques.

 Quelques uns de mes soins contenant de l’acide hyaluronique.

Acide quoi ?

Peut-être déjà certaines d’entre vous, lisent « acide » et se disent « je ne vais pas me mettre un acide sur le visage ». Sans faire resurgir des douloureux souvenirs de cours de chimie, tous les acides n’ont pas la même puissance. Par exemple, l’acide chlorhydrique, que tout le monde connaît, est très corrosif, même en faible quantité, il ne peut pas être utilisé dans un soin visage.

Souvenez-vous dans les années 80-90, l’industrie cosmétique vantait les mérites des acides de fruit. Ces acides, souvent utilisés à de fortes concentrations, avaient des effets abrasifs trop importants. Les clientes se retrouvaient avec la peau décapée et des brûlures lors d’exposition au soleil.

Les chercheurs ont continué à travailler sur ces acides de fruit pour trouver des nouveaux principes actifs et ont appris à mieux les manipuler. L’acide glycolique par exemple est un acide fréquemment utilisé dans des soins kératolytiques et son effet dépend aussi de sa concentration.

Mais revenons à notre acide hyaluronique qui n’est pas un acide décapant. Vous pouvez souffler, ouh j’espère que vous avez pas eu trop peur.

Naturellement présent chez l’humain

Tout le monde en a. Là, je vous entends dire : « ah bon ? ». Et bien oui, l’acide hyaluronique est naturellement présent dans les tissus de notre corps. Nous en avons dans les yeux, dans la peau et dans le liquide des articulations.

Dans la peau, il se retrouve dans l’épiderme et le derme en comblant les espaces entre les cellules, il sert ainsi à l’hydratation et à la cohésion des tissus. A partir de 20 ans environ, nous perdons environ 10% d’acide hyaluronique tous les 6 ans. Donc, avec le vieillissement, la quantité d’acide hyaluronique présente dans la peau diminue. Les tissus s’affaissent, perdent de leur hydratation naturelle, d’où l’apparition de ridules, puis de rides.

Autrefois, extraite de crêtes de coq, répugnant, l’acide hyaluronique est désormais synthétisé par biotechnologie ce qui lui vaut parfois à tort la mention d’« acide hyaluronique végétal ». En réalité, il n’est pas extrait d’une plante, mais est obtenu par fermentation de blé grâce à des levures.

En médecine

L’acide hyaluronique est connu depuis de nombreuses années. En effet, dans les années 70, Healon® fut le premier produit médical développé à base d’acide hyaluronique. Il était utilisé pour des chirurgies ophtalmiques comme les transplantations de cornée, la cataracte, etc.

Aujourd’hui, de nombreux médicaments contiennent de l’acide hyaluronique. On en retrouve dans des collyres pour combattre la sécheresse oculaire, en pastilles adoucissantes et hydratantes pour la gorge en cas d’extinction de voix et dans des crèmes cicatrisantes en cas de brûlures comme accélérateur de cicatrisation.

En médecine esthétique

L’utilisation de l’acide hyaluronique a fait son apparition en médecine esthétique début 2000. Il était retrouvé sous forme de produit injectable pour le comblement de rides. Les médecins ont rapidement préférer l’utiliser au lieu du collagène. En effet, les risques d’allergies sont nettement diminués et comme il se résorbe dans la peau, cela permet d’éviter des accidents esthétiques graves. Après les effets secondaires liés à une injection, comme œdème, rougeurs, peuvent toujours présents.

Les injections d’acide hyaluronique sont utilisées pour combler les rides, comme celles des sillons nasogéniens ou encore pour traiter les cernes creux.

En interne

L’acide hyaluronique se retrouve aussi en capsules ou en solution buvable comme produit anti-âge global.

Dans les cosmétiques…

L’acide hyaluronique est une grande molécule possédant donc un haut poids moléculaire. Du fait de son instabilité, elle se fragmente à différents endroits. Chacun de ces fragments ont des tailles différentes, donc des poids moléculaires différents. Aujourd’hui, les chercheurs savent que chacun de ces différents fragments possèdent des fonctions bien précises et distinctes dans notre corps.

Toujours la même molécule ?

Pour vous, je dessine même cette molécule d’acide hyaluronique.

Oui, la molécule d’acide hyaluronique est toujours la même quelle que soit la marque. En revanche, la taille et la quantité de ces fragments sont les 2 critères qui vont différencier les marques les unes des autres.

Connaître la quantité et la qualité de l’acide hyaluronique utilisé dans un soin est la question cruciale, mais il n’est pas évident d’y répondre. Je n’ai qu’un seul conseil, faites appel à votre bon sens comme d’habitude. Personnellement, je laisse les marques à très bas prix sur les étagères, car souvent un tel prix est synonyme de qualité médiocre. En revanche, je ne dépense pas des milles et des cents, car même le meilleur soin du monde ne vous enlèvera pas vos rides ou fera produire à votre peau autant d’acide hyaluronique qu’à vos 20 ans. Parfois, certains soins contiennent un seul type de fragment d’acide hyaluronique, d’autres en contiennent plusieurs.

Dans la liste des ingrédients INCI, l’acide hyaluronique est appelé sodium hyaluronate ou hydrolyzed hyaluronic acid.

L’acide hyaluronique de haut poids moléculaire : l’hydratant puissant

Cet acide hyaluronique est une grande molécule qui ne pénètre pas dans la peau et reste en surface en formant un film. Il joue le rôle d’une éponge et peut retenir l’eau jusqu’à 1000 fois son poids. Il a alors une fonction hydratante en comblant les ridules de sécheresse en surface. Son action lissante est immédiate, la peau est repulpée. Ceci peut être constaté dès l’application du produit. Attention, l’hydratation amenée par l’acide hyaluronique est bien réelle. En revanche, l’effet repulpant lui, est uniquement visuel.

Seul cet acide hyaluronique de haut poids moléculaire possède une activité hydratante très forte. Parce que celui-ci ne pénètre pas, les sociétés cosmétiques ont travaillé sur une forme d’acide hyaluronique encapsulée ou déshydratée pour en faciliter la pénétration. Une fois dans l’épiderme, l’acide hyaluronique peut alors gonfler et offre cette action repulpante.

Les fragments de moyen et bas poids moléculaire : les formes anti-âge

 

L’acide hyaluronique de moyen poids moléculaire est cicatrisant et active les défenses naturelles de la peau. Quant à l’acide hyaluronique de petit poids moléculaire, il participe à la synthèse de l’acide hyaluronique de haut poids moléculaire et a une fonction anti âge.

Ces 2 formes pénètrent dans l’épiderme et prennent les noms d’acide hyaluronique fragmenté ou hydrolysé.

Vous l’aurez compris, plus la taille de la molécule diminue, plus elle va pénétrer dans la peau. L’acide hyaluronique fragmenté est utilisé pour ses propriétés anti-âges en améliorant la production de notre propre acide hyaluronique.

Acide hyaluronique réticulé

Il existe encore une autre forme d’acide hyaluronique, la réticulée. Celle-ci contient des liaisons qui rigidifient la molécule et la rendent beaucoup plus stable. De ce fait, elle se retrouve dans les injections qui sont généralement composées de cet acide hyaluronique réticulé.

Des soins innovants

Quasi tous les soins contiennent de l’acide hyaluronique, donc autant vous dire qu’il est impossible de tous les mentionner. J’ai choisi quelques soins ou gammes que je trouve intéressants pour leur formule et leur côté innovant.

Eucerin Hyaluronfiller Acide hyaluronique fragmenté. Présence de saponines issues de germes de soja augmentent notre production naturelle d’acide hyaluronique. Le 1er soin en dermo-cosmétique à avoir utilisé ces saponines.
Filorga Hyal-defence Un soin qui protège notre acide hyaluronique par divers mécanismes.
Filorga Hydra-Hyal 4 formes d’acide hyaluronique et 2 molécules végétales qui stimulent la production naturelle d’acide hyaluronique
Deciem The Ordinary

Hyaluronic Acid 2% + b5

Un concentré d’acides hyaluroniques de bas, moyen et haut poids moléculaire à une concentration de 2% pour une hydratation à différentes profondeurs.

Un prix très bas 6.80 € pour 30ml, pour un maximum d’efficacité.

Deciem Hylamide Des soins anti-âge et hautement hydratants contenant différents acides hyaluroniques et autre molécules anti-âge spécifiques (peptides, etc.).

Des soins concentrés pour un prix raisonnable, les textures sont liquides et légères.

Deciem NIOD

Multi-Molecular Hyaluronic Complex

15 formes d’acide hyaluronique issues de diverses origines dans cette formule hautement complexe et concentrée. Un soin technologique et performant.
Vichy Mineral 89 89% d’eau thermale et une formule riche en acide hyaluronique, à appliquer avant tout autre soin.

Faut-il acheter des soins à l’acide hyaluronique ?

Comme vous l’aurez compris, l’acide hyaluronique est une molécule qui se retrouve dans de nombreux soins. Donc la mention « acide hyaluronique » sur un emballage ne doit pas forcément vous influencer dans votre achat. En effet, il est important de vérifier sous quelle forme se retrouve l’acide hyaluronique utilisé. Si vous souhaitez acheter un soin anti-âge, il est essentiel que l’acide hyaluronique soit de faible poids moléculaire.

L’avantage est qu’une concentration de 0.1 à 0.5% d’acide hyaluronique est suffisante pour obtenir les bénéfices de son activité. Beaucoup d’industriels utilisent seulement 0.05%. Il se retrouve donc souvent en fin de la liste des ingrédients.

Je suis tout de même un peu désolée de constater que les industriels introduisent souvent juste le strict minimum nécessaire d’actif, pas plus ni moins.

Pour ma part, il peut être intéressant d’acheter un soin contenant de l’acide hyaluronique, mais ce n’est pas un argument de taille. Sauf, lorsque je souhaite vraiment un concentré de cet actif comme par exemple dans le soin NIOD que je vous ai mentionné précédemment.

Le net avantage de l’acide hyaluronique est sa sécurité. En effet, dans les soins cosmétiques, il est totalement inoffensif.

Mon avis final

J’ai l’impression qu’on a découvert le graal et puis voilà, on arrête là. Les industriels de la cosmétique nous font croire qu’ils sont en constante innovation, mais bon, cela fait 10 ans qu’ils nous mettent de l’acide hyaluronique partout et nous font croire monts et merveilles.

Alors, certes les chercheurs n’ont pas encore élucidé toutes les propriétés de cette molécule, ni les problèmes induits par sa dégradation, mais une innovation qui dure 10 ans, je n’appelle plus ça une innovation. Je trouve plutôt que les industriels surfent sur une vague marketing qui fonctionne encore très bien. Ils ne se mouillent pas trop. Disons que, juste de l’acide hyaluronique…il m’en faut plus, mais ça vous le savez : je suis EXIGEANTE.

Je remercie chaleureusement Emilie sans qui, cet article n’aurait jamais été si complet et si correct. Merci encore pour ton aide et tes connaissances si précieuses.

Vous pensez quoi de l’acide hyaluronique ?

Votre soin en contient-il ?

J’espère que vous avez aimé cet article. Vous pouvez le partager sur les réseaux sociaux et/ou laisser un commentaire. Vous pouvez également vous inscrire à la newsletter sur la page d’accueil et recevoir un e-mail lorsque je publie un nouvel article. Je vous dis à très vite.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Share This: