L’innovation des nouveautés solaires La Roche-Posay – Alerte CONCOURS

Pour une fois, je vais parler d’une marque qui n’a pas besoin d’être présentée. Quoique…La Roche-Posay est une marque de dermo-cosmétique française appartenant au groupe L’Oréal. Tous les soins sont composés d’eau thermale de la ville La Roche-Posay, se trouvant dans le centre-ouest de la France. Cette eau thermale est apaisante, anti-inflammatoire et antioxydante.

Cette marque contient de nombreuses gammes qui couvrent les besoins de toutes les peaux qu’elles soient déshydratées, grasses, intolérantes, à rougeurs ou encore que l’on recherche un soin anti-âge.

Chaque année, La Roche-Posay innove et développe des nouveautés. Lors de la soirée de formation à laquelle j’ai eu la chance de participer, La Roche-Posay nous a présenté 2 nouveautés solaires que je suis ravie de partager ici.

 

Les soins solaires La Roche-Posay : une protection efficace

La gamme est très complète et permet de couvrir les besoins de la peau sensible des enfants, d’une peau mixte-grasse ou encore d’une peau sèche. Les soins sont proposés sous différentes formes galéniques. En effet, spray, lait, fluide, crème, huile et brume se retrouvent dans l’assortiment. Y en a pour tous les goûts.

Mais qu’est-ce qui différencie La Roche-Posay des autres marques ?

La protection UVA est une protection supérieure (jusqu’à plus de 2 fois) à la recommandation européenne.

Les filtres solaires utilisés ont un excellent rapport efficacité – tolérance. La quantité de filtre solaire est réduite tout en conservant une efficacité maximale. Ce filtre est efficace contre les UVB, les UVA courts et longs. De puissants antioxydants comme la vitamine E, la baïcaline et l’eau thermale protègent la peau des infrarouges et de la pollution afin de lutter contre le stress oxydatif et le photo-vieillissement.

La marque est experte des peaux sensibles ou allergiques en testant ses produits sur ce type de peau.

La révolution pour les peaux mouillées : le Gel Wet Skin

 La Roche-Posay Gel WetSkin DisMoiCéline

Le problème des crèmes solaires quand on est souvent dans l’eau, c’est qu’il faut se sécher avant de pouvoir remettre de la crème. Si vous faites un sport aquatique ou si vos enfants n’arrivent pas à sortir de l’eau, comment fait-on pour appliquer de la crème solaire sans avoir besoin de se sécher ?!?

En plus, la crème solaire coule avec la transpiration. Mais La Roche-Posay a la solution avec son innovation WetSkin.

La technologie WetSkin

Comme la texture gel repousse l’eau sur la peau, les filtres ne se mélangent pas à l’eau. Voici la technologie de pointe intégrée dans ce nouveau soin. La protection SPF50+ est maintenue que ce soit sur peau sèche ou sur peau mouillée. La Roche-Posay a prouvé que ce gel résiste à 4 bains de 20 minutes. Or avec une protection standard, dès que la peau est mouillée, l’indice de protection solaire est réduit de moitié.

Tout dépend où je me situe sur cette planète, mais si j’ai la chance d’être sur une plage dont l’eau est à 28°C. Vous ne verrez pas souvent allongée sur la plage. Donc l’idée de rester protégée malgré un trempage prolongé me plaît beaucoup. C’est vrai que quand je sors de l’eau, j’attends toujours de sécher avant de remettre de la crème. Chose qui ne sera plus du tout nécessaire.

Il existe également une version enfant de ce gel WetSkin qui possède les mêmes propriétés que son homonyme pour les adultes. Ce gel fut testé avec succès chez les enfants dès 3 ans. Il est sans nanoparticules, octocrylène, parabènes ni parfum et ne pique pas les yeux.

 La Roche-Posay Gel WetSkin DisMoiCéline

La Brume Invisible SPF50, l’alliée des fashionistas

Pour débuter la description de ce produit, j’ai une petite mise en situation à vous présenter.

En vous réveillant ce matin, de gros nuages ornent le ciel. Vous vous maquillez comme d’habitude et partez voguer à de nouvelles aventures. Puis, dans la matinée, les nuages se dissipent, le ciel s’éclaircit et à midi, vous décidez d’aller manger dehors. Mais oups, vous n’avez pas mis de crème solaire. Vous vous dites :

  • « Pas trop grave, je vais raser les murs et je mangerai à l’ombre ». Chiche, je vous regarde !
  • « Tant pis, je vais pas mettre de la crème pour une fois. Je resterai pas trop longtemps ». Faudra pas venir pleurer si vous avez un coup de soleil après.

Juste pour rafraîchir la mémoire de certaines, le soleil est le plus intense entre 11h et 15h, heures auxquelles il faudrait éviter de s’exposer. De plus, je l’ai déjà dit, 60% des rides sont dues au photo-vieillissement donc à l’exposition au soleil. Et non, désolée d’en froisser certaines, mais il n’est pas normal d’avoir la peau rougie au début des expositions solaires.

Bon, vous savez que moi, je suis une tarée et que je ne sors jamais sans protection solaire 50 été comme hiver. Mais soyons réaliste, vous êtes peut-être moins folle et dans ce cas, que fait-on ?

Voici une bonne réponse possible : pas de problème, j’ai ma Brume Invisible La Roche-Posay et je spray mon visage avant de sortir.

 La Roche-Posay Brume Anthelios DisMoiCéline

Les avantages de cette Brume Invisible

Cette brume est aussi efficace qu’une crème SPF50. Son mode d’application permet une diffusion homogène en un geste très simple. Sa forme galénique rafraîchit et matifie les peaux grasses. De plus, elle peut s’appliquer par-dessus le maquillage et pour moi, cet argument est l’avantage clé de ce produit. Pour l’avoir essayé, l’application de cette brume est très homogène. De plus, le maquillage ne coule pas. Un autre point positif, comme on n’a pas besoin d’étaler le produit, on ne touche pas la crème solaire. Pas besoin de se laver les mains après application.

Cette version n’est pas waterproof, donc attention à ne pas l’utiliser si vous mouillez votre peau. Son format de 75ml peut s’emporter partout, donc AUCUNE excuse ne peut être acceptée.

Avec MySkinCheck, vérifiez gratuitement vos grains de beauté

La Suisse est le pays d’Europe le plus touché par le cancer de la peau. Ces chiffres m’attristent beaucoup et j’essaye de faire le maximum de prévention en pharmacie. Malheureusement, on ne peut pas forcer les gens à se tartiner de crème solaire. Les gens ont généralement des arguments bancals afin d’éviter de se protéger du soleil.

Voici ce que j’entends régulièrement :

« En Suisse, le soleil n’est pas puissant. » En été, l’indice UV peut atteindre 10 voire 12 en montagne. L’indice UV est une échelle de 1 à 12 pour quantifier les UVs selon leur intensité. 12 étant le maximum. A partir de 4, il faudrait protéger sa peau selon les experts. Pour vous donner un repère, lors d’une journée très ensoleillée au mois de mai, l’indice UV est de 7-8 environ.

« Je ne vais pas mettre une protection 50, j’ai envie de bronzer. » Mais avec une protection 50, on bronze quand même, mais de manière progressive et uniforme tout en étant bien protéger. La peau ne rougit pas.

Les gens ne se rendent pas compte qu’en exposant leur peau au soleil sans protection solaire, ils mettent leur peau et leur santé en danger. Car oui, même si 90% des cancers de la peau détectés à temps sont soignés, il y a 10% de gens qui décèdent de ce cancer. Et 10% c’est trop !

La Roche-Posay s’engage depuis 10 ans contre le cancer de la peau. Et la notoriété de la marque leur permet de ne pas lésiner sur les moyens. Déjà sur le site internet La Roche-Posay Suisse ou Français, vous retrouvez de nombreuses vidéos de coaching très bien illustrées. Elles vous aideront à détecter les grains de beauté suspects avec la fameuse méthode ABCDE développée par les dermatologues.

Vous avez un ou plusieurs grains de beauté suspects, mais on sait tous comment ça va. On n’a pas envie d’attendre 3 mois pour un rendez-vous chez un dermatologue, ni envie de dépenser du temps et de l’argent pour UN seul grain de beauté. La Roche-Posay vous offre le moyen de montrer ce grain de beauté à un dermatologue avec MySkinCheck.

MySkinCheck : comment ça fonctionne ?

Choisissez le site internet de votre pays, suivez les diverses instructions afin de prendre une photo de bonne qualité, répondez à quelques questions personnelles et liées à votre grain de beauté et hop le tour est joué. Il ne vous reste plus qu’à attendre l’avis du dermatologue, soit ce n’est rien et il faut continuer d’observer, soit il faut aller le montrer de visu à un autre dermatologue.

Ah oui, j’oubliais, c’est GRATUIT, donc zéro excuse ! Attention, le SkinCheck se termine au 31 mai !

MyUVPatch, le patch connecté qui vous aide à mieux vous protéger

Vous l’aurez compris, il FAUT se protéger du soleil, mais comment le faire correctement ? On peut bien utiliser les bons soins, mais il faut encore les appliquer à bon escient. MyUVPatch est un patch que j’ai eu la chance de recevoir également à l’évènement La Roche-Posay.

Ce patch est une prouesse de technologie. En effet, ce patch très fin se colle sur la peau. On lui applique de la crème solaire comme sur le reste de sa peau. Pour que celui-ci fonctionne, il faut télécharger l’application gratuite sur son téléphone. En se connectant le patch reçoit diverses informations et vous montre à quels moments réappliquer votre protection solaire.

Les études menées par La Roche-Posay ont démontrées que ce patch améliore le comportement des gens face au soleil. Les coups de soleil sont donc réduits, car les personnes ont appliqué plus de crème solaire et sont restés plus longtemps à l’ombre. L’application est personnalisable à souhait selon son type de peau, ses préférences de produits solaire. Le patch résiste à l’eau pendant 5 jours.

Il est possible de commander gratuitement un UVPatch sur les différents sites La Roche-Posay.

Mes conclusions sur ces soins La Roche-Posay

J’avais vraiment envie de vous parler de ces soins, car ces formes galéniques sont réellement innovantes. La Roche-Posay innove et prouve que l’on peut appliquer un soin solaire dans toutes les situations. De plus, j’aime les divers engagements nobles et modernes de La Roche-Posay afin de lutter contre les méfaits du soleil. J’espère que vous avez pris conscience que le soleil est certes bon pour le moral mais très néfaste pour notre peau.

Alors convaincue ?

 

Vous pensez quoi de ces nouveaux soins solaires La Roche-Posay?

Ça tombe bien, il y a 1 Brume Invisible SPF50 et 1 Gel WetSkin SPF 50 à gagner.

 

Conditions de participation

Merci de les lire et de les respecter ! 

Pour tenter de gagner la brume invisible (1) OU le gel WetSkin (2) mis en jeu, vous devez :

  1. Vous inscrire à ma newsletter. J’envoie un email lorsque je publie un nouvel article (1 à 2 fois par semaine).
  2. Me dire quel produit vous souhaiterez gagner en écrivant un commentaire sous l’article.

Ce n’est pas obligatoire, mais si vous aimez ma page Facebook ou me suivez sur Instagram ou que vous partagez la publication du concours, cela vous offrira une ou plusieurs chances supplémentaires ! N’oubliez pas de me taguer dans vos partages Facebook ou Instagram !

Il faut être majeur(e) pour participer à ce concours.

Je sais que je vais faire plaisir à mes voisin(e)s de France, car ce concours est ouvert à la Suisse et à la France jusqu’au dimanche 28 mai 2017.

Le concours est maintenant terminé et les 2 gagnantes viennent d’être contactées par email. Je vous remercie pour vos participations actives, j’aurai bien voulu que tout le monde gagne ! Il y aura très vite des autres concours !

Je remercie chaleureusement Barbara pour ce concours et Eléonore pour les photos. Les photos 2, 3 et 4 sont la propriété de La Roche-Posay et la photo 1 m’appartient. Produits reçus gracieusement par La Roche-Posay.

J’espère que vous avez aimé cet article. Vous pouvez le partager sur les réseaux sociaux et/ou laisser un commentaire. Vous pouvez également vous inscrire à la newsletter sur la page d’accueil et recevoir un e-mail lorsque je publie un nouvel article. Je vous dis à très vite.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Share This: