Soins

Sephora – quelques nouveautés coréennes de l’été

Début de l’été, j’ai eu la chance de recevoir des nouveaux soins tout juste arrivés chez Sephora Suisse. D’habitude, lorsque je reçois un produit, je ne l’essaye pas tout de suite. Comme mes réserves de cosmétiques sont conséquentes, j’essaye d’utiliser les soins dans leur ordre d’achat/d’arrivée.

Mais là, honnêtement, je n’ai pu me retenir. Ces 3 soins me faisaient de l’œil et il me fut impossible de les ranger dans ma réserve. Je les ai donc tout de suite essayés. Et sans spoiler la fin de l’article, je m’aperçois que j’ai fait le bon choix.

Bien que j’utilise depuis quelques années des soins de la marque franco-coréenne Erborian et que j’ai testé de nombreux masques en tissu, je ne suis de loin pas une spécialiste de la K Beauty, traduisez de la cosmétique coréenne. Je vois cette cosmétique depuis quelques années sur les réseaux sociaux et dans les magasins, dont je reste méfiante. Les soins sont ludiques. Bien qu’ils semblent innovants,  j’ai l’impression d’avoir plus affaire à des soins-gadgets qu’à des soins efficaces. J’étais donc très curieuse en recevant ces produits.

Caolion – Magic Black Powder Poudre nettoyante pétillante

Je possède un masque de cette marque que je n’ai pas encore terminé et que je trouve très bien. En observant ce soin, mes sentiments étaient très partagés, d’un côté, j’avais envie de vérifier si cette poudre était bien pétillante. D’un autre côté, l’idée de devoir mélanger une poudre ne me disait rien.

En effet, j’avais acheté un soin chez Erborian en sachet où il fallait mélanger la poudre du sachet avec un peu d’eau avant de l’appliquer sur le visage. Cela a un côté pharmaceutique me direz-vous, mais je sais pas, je trouve qu’on ne met jamais la bonne quantité d’eau surtout lorsque celle-ci doit être relativement précise afin d’obtenir la bonne consistance. En fait, je crois que je ne suis pas très cosmétique type DIY at home. J’avoue, c’est le dernier des 3 que je me suis résolue à entamer.

Je fus surprise car le packaging est très hermétique, donc pas de risque d’humidité à l’intérieur du flacon. En effet, si de l’eau pénètre dans le flacon, c’est fichu, vous pouvez tout jeter. Le flacon se ferme bien et surtout on trouve un petit couvercle à l’intérieur du flacon. On pourrait très bien se débarrasser de ce petit bout de plastique qui semble inutile de prime abord, mais croyez-moi il a tout son intérêt, car il permet de conserver la poudre à l’abri de l’humidité.

Pour l’utiliser, la poudre fine est mélangée à une faible quantité d’eau. Cette petite préparation est ensuite appliquée sur le visage en massant. Caolion ne précise pas de temps d’attente mais je pense que laisser poser 30 secondes à 1 minute ne font qu’augmenter l’efficacité du soin non ?

La composition est quasiment naturelle tout comme l’encre utilisée sur le carton d’emballage. C’est un mélange complexe d’amidon, d’agents moussants, d’ingrédients hydratants et nourrissants comme des huiles végétales. Je ne m’étais pas rendue compte de cela en versant la poudre dans ma main. Pour moi, on dirait une simple poudre.

 

 

Si on arrive à doser la quantité d’eau qu’il faut utiliser, ce soin est efficace. La peau semble plus nette. Si on en croit l’emballage, ce soin nettoie en profondeur, hydrate et illumine le teint. La composition complexe leur permet de proposer un soin nettoyant en profondeur et hydratant à la fois. Ma peau ne fut pas desséchée après l’utilisation de ce produit.

too cool for school – Enzyme Whipped Foam Exfoliant Enzyme Nettoyant Mousse

Ce soin est un bel exemple de l’idée que je me fais de la K Beauty qui pour moi, propose des soins ludiques et innovants. Une mousse fouettée qui nettoie et exfolie de manière enzymatique. En plus, elle peut s’utiliser quotidiennement. Je n’ai jamais vu un tel soin, est-ce vraiment possible ?

Ben oui, ce produit contient du lysozyme, une enzyme extraite du blanc d’œuf qui va grignoter les peaux mortes jour après jour. D’habitude, les exfoliants enzymatiques sont à utiliser 1 à 2 fois par semaine, au même rythme qu’un gommage mécanique.

Je trouve que too cool for school réussissent un tour de force, car ce soin ne dessèche pas du tout la peau, même la mienne à tendance sèche. Le produit sort sous forme de crème et se transforme en mousse onctueuse et épaisse au contact de la peau. On retrouve des petits grains pour un côté exfoliant supplémentaire, mais rassurez-vous ils sont très doux. Ce soin peut être utilisé pour peaufiner son démaquillage. Comme d’habitude, ma flemmardise aiguë fait que je l’utilise sur les yeux sans aucun souci.

La composition très complexe n’est pas 100% naturelle, mais elle est très riche en extraits végétaux. Elle ne contient de détergent agressif alors moi ça me va. La fragrance reste discrète et semble unisexe…si cela existe.

belif – The true cream – aqua bomb

Au début de l’été, j’ai eu du mal à trouver une crème de jour adéquate pour la chaleur estivale. J’avais la Caudalie VinoPerfect qui peluchait avec mon fond de teint et une autre trop riche pour la saison. Donc, quand j’ai reçu cette crème, je me suis empressée de l’entamer.

Je ne connaissais pas cette marque, mais le packaging simple et efficace me plaît beaucoup.

La texture s’apparentant plus à celle d’un gel-baume qu’à une crème est réussie, car elle apporte fraîcheur et confort. Fraîcheur lors de l’application et confort sans dessécher comme un baume.

La composition donne le vertige, plus de 30 ingrédients. Malheureusement, de nombreux composants non naturels sont présents en début de formule. Vient ensuite une bonne dizaine d’extraits végétaux et d’ingrédients naturels (fleur de soucis, feuilles de framboisier et d’ortie, beurre de karité et huile de macadamia pour ne citer que quelques exemples). En observant la quantité de dérivés de silicone et d’agents gélifiants, je comprends mieux cette texture gélifiée. Le beurre de karité, l’huile de macadamia et la glycérine compensent l’effet asséchant que pourrait provoquer l’alcool contenu en 5ème position.

Dernier bémol, je reste persuadée qu’avec de telles textures, le pot se vide beaucoup rapidement. D’ailleurs, à l’heure où je publie cet article, le pot sera vide en fin de semaine. 2 mois d’utilisation à 2 fois par jour contre 3 mois pour terminer une crème plus riche.

L’odeur est discrète et fraîche.

En regardant les produits disponibles à Sephora, je serai volontiers attirée par d’autres soins de cette gamme comme leur contour des yeux.

Conclusion

Je suis ravie d’avoir été suffisamment curieuse pour utiliser ces 3 soins dès leur réception. C’est la belle découverte de cet été. En regardant de plus près, je me dis que je n’aurai jamais acheté la poudre ni la crème hydratante, car je ne suis pas fan des soins à faire soi-même et des crèmes gélifiées.

En effet, Caolion m’a réconciliée avec les soins à faire soi-même, car il est difficile de se louper ici. Le mélange reste uniforme et visqueux, même si la quantité d’eau ajoutée est un peu trop importante.

Idem avec l’aqua bomb de belif, sa texture est gélifiée mais elle hydrate et ne dessèche pas.

Liens vers les produits, disponibles à Sephora, en exclusivité chez Manor

Caolion – Magic Black Powder Poudre nettoyante pétillante, 38.50 CHF

too cool for school – Enzyme Whipped Foam Exfoliant Enzyme Nettoyant Mousse, 19 CHF

belif – The true cream – aqua bomb, 42.50 CHF

Vous connaissez ces marques ?

Cette K Beauty, ça vous tente ?

J’espère que vous avez aimé cet article. Vous pouvez le partager sur les réseaux sociaux et/ou laisser un commentaire. Vous pouvez également vous inscrire à la newsletter sur la page d’accueil et recevoir un e-mail lorsque je publie un nouvel article. Je vous dis à très vite.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Share This:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *