Pause musicale #5 : le génie Jamie Cullum

Si vous me suivez depuis un petit moment, vous savez que lors des vacances, j’aime bien faire une pause musicale. Bon d’accord, je ne suis plus en vacances, mais j’ai envie de les prolonger. Je vous vois déjà me dire : le génie, tu n’exagères pas un peu…euh non, lisez plutôt, enfin surtout ouvrez les oreilles !

Je l’ai déjà dit dans mon article « Pause musicale #4 », mais je n’ai pas de groupes ou de chanteurs préférés. On m’a encore posé la question récemment et j’ai beaucoup de mal à y répondre. Cela dépend des moments. Si le groupe sort un album, si je vais le voir en concert, je vais plus être branchée par celui-ci que par un autre.

Je ne suis pas fan de beaucoup de chanteurs, mais il y en a deux pour qui je voue une dévotion sans faille et depuis longtemps : Robbie Williams et Jamie Cullum. Deux personnalités et styles de musique complètement différents et j’assume, je laisse dire les mauvaises langues. Robbie Williams est un des meilleurs entertainers que je connaisse et quand on va le voir en concert, il fait le show. Mais je ne vais pas vous parler de lui, vous le connaissez sûrement suffisamment.

En revanche, je ne suis pas certaine que tout le monde connaisse Jamie Cullum, c’est pour ça que j’ai décidé de lui consacrer un article entier, car il le vaut bien 🙂

Jamie Cullum est anglais…je pourrai m’arrêter là. Bon ok, je continue ce n’est pas ça son seul atout, quoique. Bien que j’aille à ces concerts pour sa musique, j’y vais aussi car il est habité par sa musique. On sent qu’il veut vraiment faire plaisir à son public. En plus, il y met des touches d’humour à l’anglaise. Vous connaissez déjà mon amour pour les anglais et leur humour. Si vous avez l’occasion d’aller le voir en concert, vous pourrez vérifier par vous-même. Tous ces concerts sont uniques et exceptionnels. Il n’a pas de playlist fixe et il y ajoute toujours des reprises de chansons du moment. Je ne compte plus toutes les fois où je l’ai vu et je ne m’en lasserai jamais. Voyez plutôt ma collection de billets, parfois un peu effacés par les années. Il en manque 2 d’ailleurs, mais c’était des concerts de festival. Mes préférés restent celui de Montreux et du Roundhouse à Londres.

Ticket Concerts Jamie Cullum Dis Moi Céline

Côté perso, il est un tout petit peu plus âgé que moi, donc un bon point commun d’être de la même génération. Il fait presque la même taille que moi (1.60m) et sa femme est la petite-fille de l’auteur de Charlie et la Chocolaterie, Roald Dahl. Elle est mannequin et doit mesurer 1.80m. J’adore voir des photos d’eux !

Bon passons du côté de sa musique, Jamie Cullum s’est fait connaître en Angleterre grâce à des reprises. Dans ses albums, il y a un mélange de reprises et de chansons dont il est l’auteur.

Son style : de la pop-jazz…est-ce que ce style existe ? Il y a quelques chanteurs ou groupes qui s’y essayent et franchement Jamie Cullum est le meilleur de cette catégorie.

Pour ma playlist…par où commencer, là aussi c’est très difficile. J’ai choisi de faire un mix avec ses chansons et ses reprises. Voici la playlist complète, qui inclue tous les titres que je mentionne

BONNE ECOUTE !

Comme d’habitude, vous pouvez cliquer sur le titre pour n’écouter qu’un titre ou l’autre via YouTube.

Don’t Stop The Music – Rihanna by Jamie Cullum

Est-ce que j’ai vraiment besoin de présenter celle-ci ? Je pense que même si vous ne connaissez pas Jamie, vous connaissez probablement cette reprise, c’est son titre phare. J’adore l’original et la reprise, this is good job !

Dans le même genre, il a fait plus récemment une excellente reprise de Shake It Off de Taylor Swift.

All At Sea Live – Jamie Cullum

Bien que ce soit une de ces premières chansons, cette chanson est l’une de mes préférées de Jamie, je trouve qu’on y retrouve tout ce qui fait de lui un grand artiste : une voix extraordinaire, une mélodie et des paroles qui forcent au rêve et une improvisation de piano fantastique. La version live que j’ai trouvée, prouvera tout ce que je vous explique.

High And Dry Live @South Bank – Radiohead by Jamie Cullum

J’adore les groupes anglais mais je n’ai jamais accroché à Radiohead. Au grand désespoir de certains de mes amis d’ailleurs. Je fus très vite perdue car leur musique était trop dépressive. Thom Yorke est habité par quelque chose de trop sombre. Je suis allée réécouter l’original pour écrire ces lignes. En fait, je n’aime pas sa voix, bref désolée. Faut quand même que j’admette que l’original est bon, y a une bonne ligne de guitare.

Quand j’ai entendu pour la première fois la reprise de Jamie Cullum, je me souviens avoir été tout de suite séduite. Une version plus lente que Jamie a réussi à rendre plus joyeuse grâce à un solo de piano extraordinaire au milieu. A la fin du solo, Jamie retombe sur ces pattes comme s’il n’avait jamais cassé le rythme, du pur bonheur pour nos oreilles.

London skies – Jamie Cullum

Tout est dans le titre, je l’écoute quand je suis en manque de Londres et d’Angleterre.

Uptown Funk – Bruno Mars by Jamie Cullum

Cette chanson fait partie d’une série de titres The Song Society que Jamie effectue toujours de la même manière : apprendre et enregistré le titre en 1 heure sans préparation préalable. Le résultat est impeccable et très original comme toujours. Il a aussi repris de la manière excellente Can’t Feel my Face de The Weeknd.

Ce n’est pas la première fois que Jamie s’attaquait à Bruno Mars, il avait fait une superbe version de Locked Out Of Heaven où il mentionne avoir été confondu (par une personne à l’aéroport) avec Bruno Mars, cette personne avait bu ou quoi ? L’original est d’ailleurs une chanson que j’adore.

What do you mean – Justin Bieber by Jamie Cullum

Là, vous allez me dire, Justin Bieber, t’es pas sérieuse, t’es tombée bien bas. Je ne pourrai pas vous chanter plus que le refrain de la version originale, car je ne l’écoute pas. Faut tout de même pas déconner. En revanche, cette version de Jamie est juste incroyable, car il transforme cette chanson en un titre agréable à écouter. En plus, si vous regardez la vidéo, on a le droit à 5 Jamie ! Si vous l’écoutez pour la première fois, vous auriez pu dire que Justin Bieber se cachait par-là ?!? Moi je trouve qu’il est un peu magicien Jamie.

Save Your Soul Live @Abbey Road – Jamie Cullum

Comme All At Sea, une de mes chansons préférées de Jamie, quelle voix, je n’ai rien à ajouter.

 

Jamie Cullum's albums Dis Moi Céline

 

If I Ruled The World Live @Royal Albert Hall – Tony Bennett by Jamie Cullum

Je vous ai mis une version du Royal Albert Hall à Londres où Jamie y avait fait un concert mémorable. Malheureusement, je n’y étais pas, vous pouvez l’écouter en entier ici.

Les paroles de cette chanson sont vraiment fantastiques, je vous invite à les écouter attentivement. Un monde parfait, c’est tellement plein d’espoir. Je vous mets un extrait de mes lignes favorites que j’ai traduites (n’est-ce pas que je suis sympa) :

If I ruled the world. Si je dirigeais le monde.

Every day would be the first day of spring. Chaque jour serait le premier jour du printemps.

(…)

If I ruled the world. Si je dirigeais le monde

Every man would be as free as a bird. Chaque homme serait libre comme un oiseau (libre comme l’air).

(…)

My world wear a smile on its face. Mon monde sourit.

Not While I‘m Around – Comédie musicale Sweeney Todd by Jamie Cullum

Les paroles de cette chanson sont tellement romantiques que Roméo peut aller se rhabiller. En tout cas, je serai sous le charme si un gentleman venait chanter ça sous mon balcon. « Rien ne pourra t’arriver tant que je suis autour ».

 

Get Lucky – Daft Punk by Jamie Cullum

Si vous vous souvenez de ma pause musicale pour le Nouvel An, ce titre de Daft Punk figurait dans mes chansons incontournables pour danser. Jamie nous propose comme toujours une version très jazzy, loin de l’original mais respectant totalement le titre. Dois-je préciser que j’adore ! Désolée, la version n’est pas fantastique niveau son.

Twenty Something Live @V Festival 2004 (Chelmsford) – Jamie Cullum

Je vous ai mis cette version parce que j’y étais et que j’adore les paroles de cette chanson, Jamie les a modifiées au fil des années et c’est devenu « Thirty Something », logique ! A l’époque, je ne connaissais Jamie que de nom, donc on ne peut pas dire que j’étais fan. Je le suis devenue peu après.

Son concert de Montreux en 2014

L’auditorium Stravinsky, c’est à mon avis la meilleure salle de concert de l’Arc Lémanique, car niveau son, difficile de faire mieux. C’est en toute logique que Jamie est revenu y jouer en juillet 2014 lors du Festival de Jazz. Vous vous en doutez bien, impossible pour moi de louper ce concert si proche de chez moi. Les meilleurs moments du concert en HD, c’est 50 minutes bien investies.

Et Jamie remet ça encore cette année puisqu’il sera au Montreux Jazz Festival le 9 juillet. Vous pensez bien, j’ai déjà mon billet !

Je vous remets la playlist complète (sans les concerts).

Vous connaissiez Jamie Cullum ?

J’espère en tout cas, vous avoir convaincue si ce n’est pas le cas.

 

J’espère que vous avez aimé cet article. Vous pouvez le partager sur les réseaux sociaux et/ou laisser un commentaire. Vous pouvez également vous inscrire à la newsletter sur la page d’accueil pour recevoir un e-mail lorsque je publie un nouvel article.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Share This:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *