Luna de Nina Ricci : mon nouveau parfum automne 2016

Voici la petite vidéo que j’avais postée il y a quelques semaines sur les réseaux sociaux. Je vous montrais des échantillons de Nina et de ce nouveau parfum Luna de Nina Ricci. Je vous faisais d’ailleurs remarqué que Céline veut dire lune en grec.

Et bien, l’autre jour, j’ai craqué pour un petit flacon de 30ml. Selon les explications suivantes, vous allez comprendre pourquoi.

Vous le savez peut-être ou pas, je suis proche de la folle à lier complètement psychopathe quand je commence à parler de parfum. Vous aviez eu un aperçu de cette folie dans l’article que j’avais écrit concernant Jeu d’Amour Elixir de Kenzo que vous pouvez (re)lire.

L’enseigne à côté de ma pharmacie est un magasin de parfums et de marque de cosmétiques de luxe. Vous pensez bien que je m’y rends quasi tous les jours souvent.

Un jour, cet été, lors d’une petite visite, je demande de tester les nouveaux parfums. J’en sens un trop fruité et puis le suivant : la révélation. Je venais de sentir Luna de Nina Ricci. Tout de suite, je fus charmée et envoûtée.

Je savais que j’allais craquer, mais comme ce parfum est une fragrance d’automne, je me suis dit que je n’allais pas l’acheter tout de suite. Et puis, un rabais à croiser mon chemin. 30% je ne pouvais résister, vous comprenez mieux, non ? Je vous avais dit : logique que je ne résiste pas !

En ce qui concerne Nina Ricci, j’avais acheté il y a très très longtemps plusieurs flacons de la Liberté Acidulée de la collection les Belles de Ricci (sortie en 1996 !).

Le flacon

 2016-09-11_16_27_35

S’il y a un monde qui fait encore rêver, c’est bien celui de la parfumerie. Je parle bien ici de la vraie parfumerie et non de liquide aux odeurs douteuses que l’on retrouve parfois en boutique mais que je ne qualifierais pas de parfum. (Comme les parfums de chanteuses célèbres ou de marques bas de gamme).

C’est sûr que la chose la plus importante dans un parfum est sa fragrance, mais le flacon est également important. Je suis sûre que vous connaissez quelqu’un qui collectionne les flacons vides.

Parfois, on achète même un parfum pour la beauté de l’objet.

Nina et tous ses éditions dérivées sont rose. Luna est une pomme magnétique aux reflets bleutés nocturnes. Un lien de cuir entoure le col et le bouchon est entouré de deux feuilles d’or.

Le bleu a été choisi par Nina Ricci pour révéler la personnalité mystérieuse de Luna et comme c’est ma couleur préférée, cela m’a sûrement influencé (même inconsciemment) lors de mon achat.

La fragrance

10 ans après la création de Nina, la blonde, Nina Ricci décide de dévoiler sa meilleure amie, la brune, Luna.

Nina Ricci décrit Luna comme un parfum floral boisé gourmand, une fragrance audacieuse, envoûtante, intense et mystérieuse. Il a été par les parfumeurs Christophe Raynaud et Marie Salamagne.

Christophe Raynaud est un parfumeur de renom qui a travaillé pour les plus grandes maisons, on lui doit entre autre My Insolence et Instant Magic Elixir de Guerlain, One Million de Paco Rabanne ainsi que Jeu d’Amour de Kenzo (eau de parfum et de toilette). Pas étonnant, que j’adore Luna puisque j’adore Kenzo. La pomme ne tombe jamais très loin de l’arbre.

Quant à Marie Salamagne, c’est elle qui a créé le Black Opium d’YSL. Elle avait déjà travaillé avec Nina Ricci pour les Délices de Nina et a créé de nombreux parfums pour la maison anglaise Jo Malone. En faisant quelques recherches, j’ai trouvé qu’ils sont concurrents dans la vie puisqu’il travaille pour Givaudan et elle pour Firmenich. Comme quoi, cela ne les a pas empêché de se retrouver pour nous offrir ce Luna.

Les notes olfactives

Tête : baies sauvages et fleur d’oranger

Cœur : caramel et immortelle (la fleur d’immortelle a été caramélisée)

Fond : bois de santal et vanille de Madagascar

Mon avis sur Luna

 Mon maquillage inspiré selon le flacon.

Maquillage selon Luna de Nina Ricci DisMoiCéline

Certaines personnes, dont moi, lisent attentivement les notes olfactives avant d’acheter un parfum. Pour celui-ci, ce ne fut pas mon cas. Au premier pschitt, il m’a rappelé Candy de Prada que j’ai utilisé à de nombreuses reprises. Le Candy, c’est un oriental gourmand, tiens tiens, cela ne vous rappelle pas quelque chose ?!?

Malgré ma grande collection de parfums, je reste persuadée que, même si nos goûts peuvent évoluer avec les années, on revient toujours à nos amours.

Ce que j’aime ici avec Luna, c’est ce côté caramel-vanille. Il est intense juste ce qu’il faut et peut se porter en journée. On peut en mettre un peu plus lors d’une soirée. La fragrance ne tourne pas sur la peau et devient plus profond avec les heures.

Ce parfum tient ses promesses. Certains vous diront que c’est banal et bien personnellement, je ne suis pas d’accord. Il est sûr qu’on ne peut pas comparer ce parfum à un Serge Lutens, mais le rapport qualité-prix est très bon. Je trouve que c’est envoûtant et mystérieux.

Pourquoi je ne peux pas insérer un bouton qui vous permettrait de le sentir en cliquant dessus ?  La technologie ayant ses limites, je vous invite à aller le sentir dans votre parfumerie.

Les prix, 30ml 46 CHF et 50ml 69 CHF chez Import Parfumerie. Un peu plus cher chez Manor.

Pour mes lectrices françaises, 30ml 34 €, 50ml 50 € et 80ml 60 € sur le site tendance parfums (qui apparemment offre des prix meilleurs marchés).

Connaissez-vous Nina ou ses versions ?

Quel est le dernier parfum que vous ayez découvert ?

 

J’espère que vous avez aimé cet article. Vous pouvez le partager sur les réseaux sociaux et/ou laisser un commentaire. Vous pouvez également vous inscrire à la newsletter sur la page d’accueil pour savoir lorsque je publie un nouvel article.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Share This:

6 réponses à “Luna de Nina Ricci : mon nouveau parfum automne 2016

  1. Joli maquillage Céline. ….
    La composition est intéressante mais peut être trop sucrée ???
    Bon je vais quand même jeter un petit coup d’oeil à import par curiosité bien sûr
    Mon chouchou ces temps est le parfum guerlain terracotta….un air de vacances et surtout pour les aficionados comme moi de la poudre terracotta , un vrai bonheur olfactif…
    Voici le descriptif

    En hommage aux 30 ans de Terracotta, et pour la toute première fois, Thierry Wasser, le « nez » de Guerlain, interprète la poudre mythique en parfum. Gorgé de soleil, comme une invitation au voyage vers des terres lointaines. Une fragrance sensuelle et irrésistible, exotique et lumineuse, inspirée par l’univers rayonnant de Terracotta
    Notes olfactives :
    Cette fragrance très facettée s’ouvre sur des notes fraîches et addictives de bergamote, puis le cœur exalte un accord fleur de tiaré-ylang ylang. L’Ylang ylang, matière fétiche qui irradie dans les fragrances solaires de la maison. Sa signature sensuelle aux notes douces et enveloppantes révèle enfin une délicieuse vanille.
    Biz

    1. Merci Sab !

      Grâce à toi, j’ai eu la chance de sentir le parfum Terracotta et c’est vrai que pour moi, fan absolue d’Ylang ylang c’est un rêve.

      Le Luna est assez sucré, mais c’est tout à fait raisonnable à mon goût 🙂
      Bizzzzz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *