Maquillage

Combien dépenser pour du maquillage ?

Je vous retrouve ici pour le deuxième article consacré au prix des cosmétiques. Si vous avez manqué la première partie, vous pouvez la relire ici.

Depuis que je travaille en pharmacie, je suis entourée de maquillage. Même si je n’en vends plus aujourd’hui, je travaille dans un centre-commercial qui a une parfumerie et un hypermarché comprenant un grand rayon maquillage.

En règle générale, j’achète des marques de parfumerie comme Chanel, YSL, Benefit ou des marques spécialisées comme MAC. Parfois, je ne me laisse que tentée par des marques petits prix comme Gemey, Kiko, mais cela dépend du produit.

Voici en photo, une partie de ma collection de crayons et eyeliners :

Ma collection de crayon

Il n’y a pas de miracle, si on veut de la qualité, il faut mettre le prix et pour le maquillage c’est encore plus vrai que pour la cosmétique.

Attention quand je dis prix, vous vous en doutez, j’ai une limite. Je reste dans des gammes de prix raisonnable. Il y a certaines marques de luxe qui proposent par exemple des mascaras à 60CHF et des fonds de teint à quasi 100CHF. Ces produits sont, il faut l’espérer, de très bonne qualité, mais ces prix sont trop élevés à mon goût. Vous trouverez ici, comme pour mon article précédent, les produits classés par catégorie avec le prix maximum en francs suisse CHF que je peux mettre.

En revanche, c’est comme pour les cosmétiques, comme je l’ai dit précédemment, les gammes au prix extrêmement mini sont de médiocre qualité. En effet, les compositions sont très mauvaises, c’est quasiment 100% pétrochimie avec plein d’allergisants, etc.

Mascaras

S’il y a bien un produit où je n’achète quasiment que des grandes marques c’est bien le mascara. Depuis mes études de pharmacie, j’ai dit au revoir à toutes les marques de grandes surfaces. Mes préférés ont été longtemps : Lancôme Hypnose, puis Hypnose Drama, Dior Diorshow, Yves Saint-Laurent Effets Faux-cils, puis Shocking Effets Faux-cils. Plus récemment, mes chouchous sont Le Black Ecstasy et le They’re Real de Benefit.

Il faut compter environ 30-40 CHF par mascara. Je les achète souvent en Duty Free, ceux de Londres valent la peine, sinon il faut attendre des actions.

Il n’y a que les mascaras de couleur que j’achète des petits-prix. Parce que ce sont des mascaras que je ne mets que l’été et donc pas souvent. Et qu’en plus, il est rare d’en trouver et par exemple, celui de Dior Addict It-Lash en bleu n’offre pas des cils spectaculaires. Donc je n’ai pas envie de payer cher pour cet article.

Pour un mascara turquoise, le L’Oréal Miss Manga me convient parfaitement :

Mascara miss manga Turquoise L'Oréal

Si vous me suivez, vous savez qu’un de mes produits indispensables est le Top Coat Mascara Volume et Définition de Kiko que je mets par-dessus mon mascara pour amplifier son effet. Ce produit m’avait été conseillé par une collègue qui l’utilise seul. Malgré son petit prix c’est un très bon produit. En revanche, j’ai craqué pour des autres mascaras de Kiko, mais je n’ai pas été convaincue.

Ombres à paupières

L’importance avant d’appliquer une ombre à paupières est d’utiliser une base sur les paupières. En effet, ces bases permettent d’améliorer la tenue des ombres de manière fantastique et d’obtenir de beaux effets soutenus. Pour l’instant par exemple, la base que j’utilise est celle d’Urban Decay Eyeshadow Primer Potion. Investir dans une bonne base peut valoir la peine. J’avais acheté une base de L’Oréal il y a longtemps et je me souviens avoir été deçue.

La base d’Urban Decay coûte 27 CHF et cela dure longtemps, donc c’est valable.

Pour les fards à paupières, j’essaye d’en acheter de moins en moins, car j’en utilise moins et en ai déjà beaucoup. Donc j’achète généralement des marques de parfumerie ou des marques spécialisées comme MAC.

Prix maximum 40CHF voire 70 CHF pour une palette.

Crayons et eyeliners

J’aime les crayons et les eyeliners qui ont une bonne tenue. Pour un maquillage de tous les jours, je fais un maquillage simple en faisant juste un trait de crayon coloré ou d’eyeliner. Pour ce genre de produits, il faut souvent acheter du waterproof pour que ce trait reste impeccable jusqu’à la fin de la journée.

Là aussi je n’hésite pas à acheter des marques de parfumerie : YSL, Chanel, Dior, Benefit, etc.

Parfois, je pense qu’on peut trouver des produits de qualité convenable à petit prix comme chez Kiko, mais la tenue est tout de même souvent moindre qu’avec une grande marque. Je viens d’acheter un crayon bleu tenue 16h de Gemey Maybelline par exemple et il a une tenue et un confort qui concurrencent tout à fait un Chanel.

Si vous mettez du eyeliner noir tous les jours : investissez dans une grande marque, vous ne serez pas déçue. Au contraire, rien de sert de dépenser beaucoup si c’est pour un crayon vert que vous allez ne mettre que 2 ou 3 fois.

Prix maximum 40 CHF

Rouges à lèvres

Alors dans cette catégorie, j’ai des marques au prix totalement disparate. En effet, j’ai du Chanel, du MAC, du Astor, du Gemey, du Sephora, du Nyx, du Lipstick Queen, etc.

Ce qui me plaît avant tout dans un RAL c’est la couleur. Ensuite je regarde aussi la tenue. J’aime les RAL qui tiennent longtemps. Donc, généralement je m’oriente vers quelque chose de flashy, mat et ultra-pigmenté.

Il est vrai que là aussi les grandes marques de parfumerie et les marques spécialisées sont mes préférées, mais les petits prix peuvent être de bonne qualité aussi. Je crois qu’il faut tester et se faire son avis.

Prix maximum 40 CHF

Fonds de teint, correcteurs, blushs

Pour tous les produits qui touchent au teint, il faut trouver les bons et le choix peut être difficile. J’ai longtemps utilisé ceux de Roche Posay, puis de Boots N°7, Mac et là j’en utilise un de Sephora. Voyez que mes choix sont très divers. Je pense là aussi qu’il y a une limite de prix à ne pas franchir. Au-delà de 50CHF, cela devient trop cher.

Niveau blush mon chouchou est de la marque Boots N°7 qui coûte 6 CHF. Malheureusement, il ne se fait plus. Un jour je voulais changer de marque et j’ai opté pour un Nars à 30 €, mais je ne le mets quasiment jamais, car il est nacré et je n’aime pas du tout son effet. Donc voyez comment on peut être déçue d’un produit cher.

Blush Nars orgasm et N°7

Je ne sais pas vers quelle marque je vais m’orienter une fois que j’aurai fini ma réserve de Boots, mais une chose est sûre, je n’ai pas envie de mettre cher dans un blush.

Et quelles sont vos marques de maquillage préférées ?

Combien êtes-vous prête à dépenser ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Share This:

4 Comments

  • La Fée Procrastine

    Bonjour, intéressant ton article. Perso, cela ne me dérange pas plus que ça d’utiliser des marques “petits budgets” (comme le mien hihihi), certaines marques comme Essence, Elf, Kiko,…proposent des “dupes” très sympas.
    Sauf pour le teint, les blushs, les Faps ou les pinceaux où j’utilise des marques comme Benefit, MUFE, TooFaced ou TheBalm,
    Mais maintenant que je commence à avoir un joli stock (merci les box ;-)) je préfère m’acheter un joli produit par mois plutôt que plein de produits bas de gamme.
    Bonne semaine à toi et à ton blog 🙂
    • DisMoiCéline

      Coucou, Je suis complètement d’accord avec toi, quelques fois on peut bien tomber surtout avec Kiko ou Elf (que je ne connais pas mais j’en ai bcp entendu parlé). Quand à Essence, j’ai quand même un peu de mal, peut-être est-ce mon âge et que je ne suis plus le public cible pour ce genre de marque ?!?
      C’est vrai que j’essaye d’être patiente et d’attendre une promo ou de croiser un duty free sur mon chemin pour m’acheter mes produits, c’est pour ça que je n’achète quasi que des grandes marques.
      Bonne semaine à toi
  • margaux

    moi je préfère m’acheter un bon produit par mois (quand j’ai besoin) après grâce au box(birchbox) je me suis fait une belle collection pour 13 euros (environ par mois ) après j’ai une peau pourrie donc certains produits basiques me font plus de mal que de bien (genre fond de teint pour moi c’est en pharmacie) .
    • DisMoiCéline

      Hello Margaux,
      Quand on a des problèmes de peau, quels qu’ils soient, il faut effectivement bien sélectionner ses produits. Sinon on accumule et on dépense de l’argent inutilement.
      Je ne me suis pas encore laissée tenter par les box. Faut dire déjà qu’en Suisse le choix est limité. Mais je pense que je suis tellement difficile car à chaque fois, la moitié des produits ne me plairaient pas. D’un autre côté, c’est aussi un bon moyen pour tester/découvrir des nouveaux produits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *