Sephora – quelques nouveautés coréennes de l’été

Début de l’été, j’ai eu la chance de recevoir des nouveaux soins tout juste arrivés chez Sephora Suisse. D’habitude, lorsque je reçois un produit, je ne l’essaye pas tout de suite. Comme mes réserves de cosmétiques sont conséquentes, j’essaye d’utiliser les soins dans leur ordre d’achat/d’arrivée.

Mais là, honnêtement, je n’ai pu me retenir. Ces 3 soins me faisaient de l’œil et il me fut impossible de les ranger dans ma réserve. Je les ai donc tout de suite essayés. Et sans spoiler la fin de l’article, je m’aperçois que j’ai fait le bon choix.

Bien que j’utilise depuis quelques années des soins de la marque franco-coréenne Erborian et que j’ai testé de nombreux masques en tissu, je ne suis de loin pas une spécialiste de la K Beauty, traduisez de la cosmétique coréenne. Je vois cette cosmétique depuis quelques années sur les réseaux sociaux et dans les magasins, dont je reste méfiante. Les soins sont ludiques. Bien qu’ils semblent innovants,  j’ai l’impression d’avoir plus affaire à des soins-gadgets qu’à des soins efficaces. J’étais donc très curieuse en recevant ces produits.

Caolion – Magic Black Powder Poudre nettoyante pétillante

Je possède un masque de cette marque que je n’ai pas encore terminé et que je trouve très bien. En observant ce soin, mes sentiments étaient très partagés, d’un côté, j’avais envie de vérifier si cette poudre était bien pétillante. D’un autre côté, l’idée de devoir mélanger une poudre ne me disait rien.

En effet, j’avais acheté un soin chez Erborian en sachet où il fallait mélanger la poudre du sachet avec un peu d’eau avant de l’appliquer sur le visage. Cela a un côté pharmaceutique me direz-vous, mais je sais pas, je trouve qu’on ne met jamais la bonne quantité d’eau surtout lorsque celle-ci doit être relativement précise afin d’obtenir la bonne consistance. En fait, je crois que je ne suis pas très cosmétique type DIY at home. J’avoue, c’est le dernier des 3 que je me suis résolue à entamer.

Je fus surprise car le packaging est très hermétique, donc pas de risque d’humidité à l’intérieur du flacon. En effet, si de l’eau pénètre dans le flacon, c’est fichu, vous pouvez tout jeter. Le flacon se ferme bien et surtout on trouve un petit couvercle à l’intérieur du flacon. On pourrait très bien se débarrasser de ce petit bout de plastique qui semble inutile de prime abord, mais croyez-moi il a tout son intérêt, car il permet de conserver la poudre à l’abri de l’humidité.

Pour l’utiliser, la poudre fine est mélangée à une faible quantité d’eau. Cette petite préparation est ensuite appliquée sur le visage en massant. Caolion ne précise pas de temps d’attente mais je pense que laisser poser 30 secondes à 1 minute ne font qu’augmenter l’efficacité du soin non ?

La composition est quasiment naturelle tout comme l’encre utilisée sur le carton d’emballage. C’est un mélange complexe d’amidon, d’agents moussants, d’ingrédients hydratants et nourrissants comme des huiles végétales. Je ne m’étais pas rendue compte de cela en versant la poudre dans ma main. Pour moi, on dirait une simple poudre.

 

 

Si on arrive à doser la quantité d’eau qu’il faut utiliser, ce soin est efficace. La peau semble plus nette. Si on en croit l’emballage, ce soin nettoie en profondeur, hydrate et illumine le teint. La composition complexe leur permet de proposer un soin nettoyant en profondeur et hydratant à la fois. Ma peau ne fut pas desséchée après l’utilisation de ce produit.

too cool for school – Enzyme Whipped Foam Exfoliant Enzyme Nettoyant Mousse

Ce soin est un bel exemple de l’idée que je me fais de la K Beauty qui pour moi, propose des soins ludiques et innovants. Une mousse fouettée qui nettoie et exfolie de manière enzymatique. En plus, elle peut s’utiliser quotidiennement. Je n’ai jamais vu un tel soin, est-ce vraiment possible ?

Ben oui, ce produit contient du lysozyme, une enzyme extraite du blanc d’œuf qui va grignoter les peaux mortes jour après jour. D’habitude, les exfoliants enzymatiques sont à utiliser 1 à 2 fois par semaine, au même rythme qu’un gommage mécanique.

Je trouve que too cool for school réussissent un tour de force, car ce soin ne dessèche pas du tout la peau, même la mienne à tendance sèche. Le produit sort sous forme de crème et se transforme en mousse onctueuse et épaisse au contact de la peau. On retrouve des petits grains pour un côté exfoliant supplémentaire, mais rassurez-vous ils sont très doux. Ce soin peut être utilisé pour peaufiner son démaquillage. Comme d’habitude, ma flemmardise aiguë fait que je l’utilise sur les yeux sans aucun souci.

La composition très complexe n’est pas 100% naturelle, mais elle est très riche en extraits végétaux. Elle ne contient de détergent agressif alors moi ça me va. La fragrance reste discrète et semble unisexe…si cela existe.

belif – The true cream – aqua bomb

Au début de l’été, j’ai eu du mal à trouver une crème de jour adéquate pour la chaleur estivale. J’avais la Caudalie VinoPerfect qui peluchait avec mon fond de teint et une autre trop riche pour la saison. Donc, quand j’ai reçu cette crème, je me suis empressée de l’entamer.

Je ne connaissais pas cette marque, mais le packaging simple et efficace me plaît beaucoup.

La texture s’apparentant plus à celle d’un gel-baume qu’à une crème est réussie, car elle apporte fraîcheur et confort. Fraîcheur lors de l’application et confort sans dessécher comme un baume.

La composition donne le vertige, plus de 30 ingrédients. Malheureusement, de nombreux composants non naturels sont présents en début de formule. Vient ensuite une bonne dizaine d’extraits végétaux et d’ingrédients naturels (fleur de soucis, feuilles de framboisier et d’ortie, beurre de karité et huile de macadamia pour ne citer que quelques exemples). En observant la quantité de dérivés de silicone et d’agents gélifiants, je comprends mieux cette texture gélifiée. Le beurre de karité, l’huile de macadamia et la glycérine compensent l’effet asséchant que pourrait provoquer l’alcool contenu en 5ème position.

Dernier bémol, je reste persuadée qu’avec de telles textures, le pot se vide beaucoup rapidement. D’ailleurs, à l’heure où je publie cet article, le pot sera vide en fin de semaine. 2 mois d’utilisation à 2 fois par jour contre 3 mois pour terminer une crème plus riche.

L’odeur est discrète et fraîche.

En regardant les produits disponibles à Sephora, je serai volontiers attirée par d’autres soins de cette gamme comme leur contour des yeux.

Conclusion

Je suis ravie d’avoir été suffisamment curieuse pour utiliser ces 3 soins dès leur réception. C’est la belle découverte de cet été. En regardant de plus près, je me dis que je n’aurai jamais acheté la poudre ni la crème hydratante, car je ne suis pas fan des soins à faire soi-même et des crèmes gélifiées.

En effet, Caolion m’a réconciliée avec les soins à faire soi-même, car il est difficile de se louper ici. Le mélange reste uniforme et visqueux, même si la quantité d’eau ajoutée est un peu trop importante.

Idem avec l’aqua bomb de belif, sa texture est gélifiée mais elle hydrate et ne dessèche pas.

Liens vers les produits, disponibles à Sephora, en exclusivité chez Manor

Caolion – Magic Black Powder Poudre nettoyante pétillante, 38.50 CHF

too cool for school – Enzyme Whipped Foam Exfoliant Enzyme Nettoyant Mousse, 19 CHF

belif – The true cream – aqua bomb, 42.50 CHF

Vous connaissez ces marques ?

Cette K Beauty, ça vous tente ?

J’espère que vous avez aimé cet article. Vous pouvez le partager sur les réseaux sociaux et/ou laisser un commentaire. Vous pouvez également vous inscrire à la newsletter sur la page d’accueil et recevoir un e-mail lorsque je publie un nouvel article. Je vous dis à très vite.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Share This:

Eucerin nous aide à prévenir les dégâts du soleil

Eucerin Even Brighter DisMoiCéline

Lorsqu’Eucerin Suisse m’a proposé d’écrire un article sur l’hyperpigmentation due au soleil, je me suis dit que c’était une bonne idée comme je ne vous avais pas parlé de protection solaire cet été. Vous savez que la protection solaire est un sujet qui me tient à cœur. J’ai déjà écrit quelques articles sur les soins solaires dont celui de l’année passée que vous pouvez relire en cliquant ici par exemple. J’y parlais notamment des recommandations en termes d’application de produit solaire, de l’attitude à avoir face au soleil ou encore de quelle crème choisir, ce dont je ne reparlerai pas dans le présent article.

Cela fait trop longtemps que je n’ai pas publié sur le blog. Pourtant ce ne sont pas les idées qui me manquent mais comme toujours le temps. Enfant, j’étais un peu l’élève flemmarde qui bosse toujours au dernier moment et qui fait juste ce qu’il faut pour que ça passe. Avec les années, ma manière de fonctionner n’a que peu changé, je travaille toujours à la dernière minute sous pression. La qualité en revanche est bien meilleure. Et dire que je dis toujours à mes élèves : n’attendez pas la dernière minute pour réviser…bref !

Je pense que vous l’avez lu tout l’été, il faut se protéger du soleil. Toujours et plus que jamais. Déjà en Suisse on est vraiment mauvais élèves, car on est numéro 1 du cancer de la peau, y a pas de quoi être fiers. Certains diront que les raisons sont simples, les Suisses ont la chance d’avoir de l’argent et partent régulièrement en vacances dans des pays tropicaux et la performance de notre système de santé permet de détecter les cancers de la peau à un stade précoce.

Oui, peut-être, sûrement, ces arguments sont corrects, mais personne n’évoque la dure réalité, car on ne veut pas fâcher l’opinion publique : les gens ne se protègent pas suffisamment du soleil…c’est juste ça, pas besoin de chercher plus loin. Vous le savez, j’aime bien faire l’avocat du diable ! Pour preuve, pas plus tard qu’hier, j’ai vu un enfant en plein soleil 2 ans, blond 15h30, pas de chapeau, ni de lunettes…c’est ce genre de cas qui me désespère.

On refait un petit point sur les UV ?

Les UVs sont méchants. C’est direct et efficace ou simple et basique, comme dirait la chanson. Il en existe plusieurs sortes. Les UV C dont on entend peu parler car ils ne pénètrent pas la couche d’ozone stratosphérique. Il faut faire attention si vous vous rendez…en Antarctique, perso je n’ai pas prévu de voyage prochainement là-bas.

Les vrais méchants sont donc les UV A et B. La bonne nouvelle, les deux provoquent le cancer. Je vous ai fait un petit tableau résumant quels sont leurs différents rôles. #ProfCélineLeRetour, c’est bientôt la rentrée !

UVA

UVB

Pénètrent jusqu’au derme

Pénètrent juste l’épiderme

Cancer de la peau

Coups de soleil

Bronzage de courte durée

Bronzage de longue durée

Vieillissement prématuré de la peau dont hyperpigmentation

Hyperkératose de la peau

Passons un peu aux explications. Quelques termes ne vous sont peut-être pas familiers ce qui est tout à fait normal.

La peau est composée de 3 couches de l’extérieur vers l’intérieur : l’épiderme, le derme et l’hypoderme, donc les UVA pénètrent plus profondément la peau que les UVB.

Le bronzage de courte durée est une pigmentation immédiate provoquée par les UVA et celle-ci ne dure que quelques heures. Cette pigmentation n’est pas protectrice. Il est bon de savoir que les UVA sont utilisés dans les solariums…vous avez compris ?

Le bronzage durable provoqué principalement par les UVB (un peu par les UVA) est un mécanisme de protection. Divers processus se mettent en place comme l’augmentation de la synthèse de la mélanine, le pigment qui colore notre peau. Attention, je précise, bronzer, pas rougir puis bronzer.

L’hyperkératose de la peau est l’épaississement de la couche cornée (la couche externe rendant la peau plus ou moins imperméable). L’augmentation de cette couche est en réalité un système de défense naturel dont le but est de stopper les UV, c’est donc également un mécanisme de protection.

Capital soleil ?

Nous pouvons tolérer les actions du soleil car notre peau possède un capital soleil. Mais celui-ci n’est pas infini ni extensible (notre capital soleil est défini à notre naissance). Lorsque notre peau fait face aux agressions du soleil, même si elle se répare, elle ne les oublie pas et les additionne. A long terme, le risque est d’atteindre voire de dépasser ce capital soleil. Et là, c’est pas drôle, car il faut absolument se protéger du soleil en se couvrant un maximum et en appliquant des crèmes solaires spéciales très épaisses. En effet, notre peau se retrouve sans défense, photo-vieillissement et cancer sont alors à haut risque. Donc vaut mieux préserver ce capital.

Eviter le vieillissement prématuré de la peau et l’hyperpigmentation

On me demande souvent ce que j’utilise comme crème anti-rides ou quelle est ma routine de soin ?

Même si ma routine est souvent complexe, je réponds sans hésitation que ma meilleure crème anti-âge est ma crème solaire que j’applique quotidiennement. En effet, 40% des rides sont dues à l’exposition solaire.

Vous croyez sérieusement qu’il n’y a que la génétique en cause ?!? Oui peut-être un peu, mais j’entretiens et je préviens. Car même si je n’utilise pas de soins antitaches, j’en ai quelques-unes qui réapparraissent parfois aux beaux jours. Et je sais que si je ne protégeais pas ma peau, elles seraient bien plus nombreuses.

 

Sans retouche, ni maquillage…

La protection solaire diminue l’apparition des taches pigmentaires qui accompagnent souvent le vieillissement prématuré dû au soleil.

Et là, je vous entends me dire : mais je ne m’expose pas au soleil. Ah bon, vous rasez donc les murs quand vous sortez de chez vous ? Personnellement, il est rare que je m’expose au soleil, mais être exposée au soleil durant la saison estivale est inévitable. J’espère que vous saisissez la différence.

Pour ne pas être exposé au soleil, il faut ne pas sortir entre 11h et 15h, rester à l’ombre, porter chapeau et lunettes. En fait, il faut respecter à la lettre les recommandations pour se protéger du soleil. On le fait peut-être à la plage ou à la piscine, mais le fait-on quand on va prendre son bus ou simplement se promener à la pause de midi ? Oui je sais j’appuie où ça fait mal !

Le photo-vieillissement

Appelé aussi vieillissement cutané photo-induit est une altération de la peau due à l’exposition au soleil. On peut tout à fait différencier le vieillissement normal du photo-vieillissement. En effet, ce dernier provoque des rides très profondes, une perte du microrelief à la surface de la peau, une sécheresse cutanée, une perte d’élasticité, une diminution de l’hydratation. C’est moche, perso ça me fiche le cafard.

L’hyperpigmentation est aussi un signe de photo-vieillissement. En effet, les mélanocytes qui contiennent la mélanine ne se répartissent pas de manière homogène dans la peau et se concentrent à un endroit précis provoquant ainsi une tache pigmentaire.

Ce sont les UVA qui sont responsables de ce photo-vieillissement, car ils pénètrent plus profondément la peau que les UVB.

Comment prévenir les taches pigmentaires ?

En appliquant toute l’année un soin solaire comme je le fais. Vous le savez, j’ai déjà mon chouchou pour mon application quotidienne. Mais lorsque je m’expose, quand je vais à la plage, sur un bateau, à la piscine, j’applique volontiers une autre protection solaire. Je vous ai déjà parlé du Sun Fluid d’Eucerin que j’aime beaucoup.

Pour preuve, ce petit cliché de Mykonos en avril dernier…

 

Eucerin Sun Fluid DisMoiCéline

 

Pour moi c’est un des meilleurs produits de sa catégorie. En effet, il est liquide, ne colle pas et ne peluche pas même si on décide de porter du fond de teint par-dessus.

Eucerin Photoaging Control Face Sun Fluid SPF 50

J’aime bien le packaging déjà, le flacon-pompe permet de ne pas s’en mettre partout et de bien doser le produit, car bien évidemment vous allez l’appliquer régulièrement. La pompe est généreuse. Une pression suffit pour tout le visage.

Je fus un peu surprise de la texture, car je pensais avoir un produit très liquide. En fait, c’est une crème mais qui pénètre instantanément. Il y a un léger film après application, ce qui est inévitable, mais cela ne colle pas ni sur la peau, ni sur les mains. Au bout de 5 minutes, c’est presque comme si on n’avait rien appliqué. L’odeur est très discrète, ça sent la crème solaire, j’aime bien.

Niveau composition, on est dans de la dermo-cosmétique, la formule n’est pas naturelle, mais est testée pour être bien tolérée. Elle contient 4 filtres physiques permettant d’obtenir une texture légère et d’avoir une excellente protection contre tous les UVA et B. Sur l’emballage, on peut voir un UVA entouré d’un cercle, cela signifie que les filtres UVA répondent à des critères très stricts permettant d’obtenir une protection optimale. En fait, il ne faudrait acheter que des soins contenant ce logo si on souhaite une bonne protection solaire.

En plus de la protection obtenue grâce aux filtres solaires, ce soin contient de l’acide hyaluronique pour le côté anti-âge et deux extraits de réglisse aux propriétés anti-oxydantes pour protéger et réparer l’ADN des cellules endommagées. Quand notre ADN ne se répare plus, c’est le cancer.

Eucerin Even Brighter

Cela fait longtemps que je travaille avec la marque Eucerin en pharmacie. Et je dois avouer que cette gamme Even Brighter est celle que je connais le moins. Mes petites taches pigmentaires ne sont pas assez conséquentes pour que je m’en préoccupe.

Cette gamme convient à tous les types de peau, prévient et traite toutes les taches pigmentaires.

Eucerin Sérum-concentré Even Brighter

Je n’ai jamais vraiment aimé le packaging des sérums Eucerin. Les doses étant très dures, le produit ne sortait pas facilement. Mais j’étais tout de même curieuse de le tester.

Première nouvelle, le produit sort sans aucune difficulté. Et finalement ces doses de sérum, ce n’est pas une si mauvaise idée. Eucerin recommande d’utiliser une dose par semaine. Si on part en vacances ou que l’on souhaite utiliser son sérum sous forme de cure, les doses sont pratiques. Hum, il y a que les idiots qui ne changent pas d’avis non ? Moi qui n’ai que des tâches l’été ou pour rehausser mon teint, je peux conserver les doses et ne suis pas forcée d’utiliser le sérum durant 6 semaines d’affilée. En revanche, si vous souhaitez un réel impact sur vos taches, il faut l’utiliser matin et soir durant minimum 4 semaines, logique.

Honnêtement, je ne me rappelle même pas avoir testé ce sérum-concentré Even Brighter. Je pensais trouver un gel transparent. Oups non, le soin ressemble plus à une crème-gel opaque. Celle-ci pénètre instantanément sans laisser de film gras. Décidément, les textures sont travaillées chez Eucerin. Je vous rappelle qu’Eucerin appartient à Beiersdorf qui possède Nivea, Juvena et La Prairie. Ils jouent un rôle important dans le secteur de la cosmétique.

L’odeur est très légère donc ce n’est pas écœurant.

Niveau composition, ce soin contient un filtre solaire SPF 30. Alors attention cela ne remplace pas une crème solaire, mais cela peut protéger pour les expositions légères de ville. Je ne suis pas très convaincue par ce filtre étant donné que si on souhaite vraiment prémunir sa peau des taches, il faudrait appliquer une crème solaire SPF 50. De plus, si on utilise ce soin la nuit, on applique un filtre solaire pour rien.

Au niveau des actifs, ce soin contient du B-résorcinol en forte concentration, une substance qui réduit la production de mélanine. On retrouve également un des dérivés de réglisse utilisé dans le Sun Fluid qui agit comme un puissant anti-oxydant.

Eucerin Soin de nuit Even Brighter

On retrouve une composition similaire au sérum pour les actifs. Ce soin est une crème onctueuse qui pénètre rapidement. On sent que c’est un soin de nuit mais ce n’est pas trop riche non plus. L’odeur est plus prononcée que celle du sérum, mais c’est agréable.

Je ne comprends vraiment pas pourquoi Eucerin met un filtre solaire dans un soin de nuit ?!? Encore le sérum, passe encore.

Encore un bémol que j’aurais à émettre sur ces deux soins de cette gamme Even Brighter, ils sont riches en divers silicones. Ces ingrédients permettent d’obtenir des textures très agréables, mais je pense qu’Eucerin pourrait les limiter un peu.

Bon à savoir, pour les allergiques sur eucerin.ch

Je ne suis pas étalée sur les compositions, mais si vous êtes allergique à un ingrédient, sachez que sur le site eucerin.ch, quand vous cherchez un soin, vous pouvez trouver la liste des ingrédients. Et si vous cliquez sur un des ingrédients, le site vous indique dans quels soins on le retrouve et quels soins en sont exempts. Je viens de découvrir cela en parcourant le site et je trouve vraiment ça super.

Le mot de la fin

J’espère ne pas vous avoir fait trop peur. Il ne faut pas fuir le soleil à tout prix, mais il faut savoir comment s’en protéger correctement.

Le Photoaging Control Sun Fluid est bien parti pour devenir un de mes chouchous en crème solaire, car niveau packaging et texture, ce soin est parfait.

Je ne connaissais pas vraiment cette gamme Even Brighter que j’ai découvert avec grand plaisir. Je n’achèterai pas les soins de jour ou de nuit, car je ne suis pas trop dans la cible, mais le sérum pourquoi pas, à utiliser en cure durant l’été.

Cet article est sponsorisé par Eucerin Suisse, mais ils me laissent libre de tous mes propos et je les en remercie.

Liens vers Eucerin.ch

Photoaging Control Face Sun Fluid SPF 50

Sérum-concentré Even Brighter

Soin de nuit Eucerin Even Brighter

Vous avez déjà testé ces produits ?

J’espère que vous avez aimé cet article. Vous pouvez le partager sur les réseaux sociaux et/ou laisser un commentaire. Vous pouvez également vous inscrire à la newsletter sur la page d’accueil et recevoir un e-mail lorsque je publie un nouvel article. Je vous dis à très vite. Céline

Rendez-vous sur Hellocoton !

Share This:

Top découverte Mai 2018 – I am natural cosmetics Démaquillant 2 phases

Je m’excuse d’avance pour mes lectrices habitant hors de Suisse, car ce produit I am natural cosmetics ne se peut se trouver qu’à la Migros, une grande enseigne suisse.

Pour me démaquiller, j’utilise depuis des années le lait Nivea Démaquillant Visage. Je l’applique sur les yeux même si ce n’est pas indiqué. Il ne pique pas contrairement à certains produits qui sont spécialement indiqués pour cette zone. Par exemple, les monodoses Toleriane de La Roche Posay qui sont conçues pour les yeux sensibles me brûlent. Allez comprendre…

Depuis quelques années, mes maquillages sont devenus plus intenses et j’utilise de plus en plus des crayons waterproof. Du coup, il me faut un démaquillant spécial maquillage waterproof pour venir à bout de ces produits longue tenue.

Vous pouvez toujours utiliser un démaquillant normal mais vous risquez de devoir frotter des heures et de vous irriter les yeux. Vous allez me dire, mais Céline, enfin ! tu n’utilises pas une huile démaquillante ? Euh, vous avez raison, sauf que je ne suis toujours pas convaincue par ce type de produit. Pour connaître plus précisément ce que j’en pense, vous pouvez relire mon article sur les huiles démaquillantes, il date un peu, j’en ai essayé d’autres depuis, mais mon avis reste le même.

Je vous bassine depuis le début de mon blog avec le fameux Zoé Cleansing Démaquillant Doux. J’ai abandonné l’idée depuis longtemps de trouver un meilleur démaquillant que ce Zoé, malgré tous les concurrents que j’ai testés.

Alors lorsque j’ai vu que Migros avait sorti une version naturelle avec ce I am natural cosmetics, il était évident que je teste cette nouveauté au plus vite.

 Iam natural cosmetics Démaquillant 2 phases DisMoiCéline

La composition

À première vue, il n’y a aucun point négatif, puisqu’elle est naturelle. De l’eau, des huiles de soja, de tournesol, de la glycérine, des extraits d’aloe vera et de thé blanc, de l’acide hyaluronique des conservateurs naturels et de la chlorophylle comme colorant. Et l’alcool ? La proportion d’ingrédients lipidiques est si importante que l’alcool n’a aucun effet asséchant.

L’émulsion bi-phasique non stable impose un mélange nécessaire avant utilisation au risque de ne pas obtenir un produit suffisamment efficace. La texture est un liquide gras laissant un léger film sur la peau.

Je pense que c’est au niveau de l’odeur que Migros doit améliorer ce produit afin qu’il soit vraiment parfait. En effet, celle-ci n’est pas agréable et ressemble  presque à de l’huile rance. C’est sûrement le mélange huiles de soja et de tournesol qui donne ce parfum, je ne vois pas une autre explication.

L’efficacité

Cette version naturelle d’Iam natural cosmetics est tout aussi efficace que le Zoé cleansing. Mon crayon waterproof, un maquillage soutenu et les nombreuses couches de mascara que j’applique n’y résistent pas. En 2 cotons, tout est éliminé. Pour peaufiner le démaquillage et enlever tout film gras, je rince avec un soin nettoyant.

Ce démaquillant peut s’utiliser sans problème sur les yeux. L’alcool qu’il contient, ne les irrite pas.

Le packaging

Le flacon est très rigide et le produit coule difficilement. C’est également un point que Migros devrait retravailler, car du coup, on doit secouer le flacon pour en extraire le produit, ce que je ne trouve pas très pratique. Vous allez dire, c’est détail, tu chipotes, oui peut-être mais si on peut s’améliorer.

Le prix

4.50CHF pour 125ml, c’est encore moins cher que le Zoé Cleansing (6.50CHF – 150ml). Pourquoi ne font-ils pas un format voyage à 100ml ?

Bien que ce produit ne soit pas parfait, je pense que je le rachèterai, car sa composition est vraiment top !

Vous avez déjà essayé I am natural cosmetics ?

Qu’utilisez-vous comme démaquillant pour maquillage waterproof ?

J’espère que vous avez aimé cet article. Vous pouvez le partager sur les réseaux sociaux et/ou laisser un commentaire. Vous pouvez également vous inscrire à la newsletter sur la page d’accueil et recevoir un e-mail lorsque je publie un nouvel article. Je vous dis à très vite.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Share This:

Jardin des Monts : l’histoire d’un alpage fleuri

 

Dans mon article de produits terminés de janvier 2018, je vous ai mis l’eau à la bouche en vous parlant du Soin Douche Marjolaine Jardin des Monts. Voici donc mon article complet sur la marque Jardin des Monts.

Si vous ne connaissez pas Jardin des Monts, laissez-moi vous raconter un peu l’histoire si jolie et émouvante de cette marque. Tout d’abord, il y a un lieu. Un alpage au Mont-Dessous à 1650m dans le Pays-d’Enhaut des Préalpes suisses, construit vers 1750. Puis, un certain Monsieur Rössli, lucernois, le rachète et le rebâtit en 1857 selon le modèle des chalets de l’Entlebuch (village situé à 10km de Lucerne), ce qui lui confère son architecture inhabituelle que le lieu conserve aujourd’hui. Vient ensuite son rachat par la commune et son abandon dans les années 60. Il faut dire qu’acheter un alpage qui n’a pas une route d’accès par véhicule a toujours freiné les investisseurs. Et quand on a un hiver comme celui que nous vivons d’avoir, cela ne donne pas envie de monter là-haut. On attendra le printemps enfin s’il daigne débarquer un jour !

Arrive décembre 2004, 13 ans déjà, Pierre Landolt tombe amoureux de ce lieu atypique et crée un projet pilote de type agricole. Deux ans plus tard, il décide de s’associer à trois autres jeunes personnes, parce qu’à plusieurs, ça avance plus vite. C’est à ce moment-là que le projet de restauration du terrain commença. Un travail de titan : installation de cultures de plantes aromatiques et médicinales, intégration d’un troupeau de chèvres pour débroussailler de manière naturelle et restauration complète du toit du chalet. Il fallait être motivé, mais ils l’étaient. Et leur soif de réussite a permis de faire naître cette magnifique marque Jardin des Monts.

La flore alpine au service de la beauté

Charlotte Landolt-Nardin, la fille de Pierre, et Laetitia Jacot, horticultrices de formation se passionnent par les plantes aromatiques et médicinales et créent Jardin des Monts au printemps 2006.

A force de recherches et d’expérimentations durant 3 ans, Jardin des Monts cultive désormais environ 30 espèces de plantes, certifiées biologiques, dans leurs jardins en terrasse. De plus, Jardin des Monts cueille et utilise des plantes sauvages récoltées selon une charte très précise afin de préserver les ressources et l’environnement.

Vous l’avez compris, les produits Jardin des Monts sont issus d’un travail de longue haleine réfléchi et cohérent, respectueux de la nature, de leur conception à leur commercialisation. Leur charte suit une éthique stricte en utilisant des matières premières naturelles dans la mesure du possible biologique et/ou non transformées.

Notre pays regorge d’une flore incroyable. Certaines marques de cosmétiques, comme Jardin des Monts, l’ont bien compris et utilisent ces trésors naturels pour créer des soins de haute qualité. Peu de marques peuvent revendiquer la maîtrise de la fabrication des matières premières de A à Z : planter, cultiver, récolter et transformer pour obtenir des matières premières de qualité.

La gamme est composée de 14 soins aux extraits végétaux issus du meilleur des plantes de nos montagnes.

La vue depuis le domaine du Jardin des Monts se mérite, le domaine est accessible seulement à pied.

 

©JardindesMonts

Les textures et les fragrances des soins Jardin des Monts

Des 3 soins que j’ai essayés, je dois dire que les textures sont très riches. Malgré cela, les soins pénètrent bien dans la peau.

Comme les soins sont riches en huiles essentielles et en extraits végétaux, les fragrances sont très aromatiques.

Mon nez s’est habitué à ces fragrances prononcées au fil des ans. En effet, il y a encore quelques années, je trouvais que ce type de soins possédait des odeurs écœurantes. Alors, certes tout ne me convient pas, mais j’ai arrêté de dire « ça pue ». Après tout reste question de goût.

Si vous ne connaissez pas Jardin des Monts, cela me rappelle des odeurs que l’on retrouve parfois chez Aésop, Cocooning, Clarins, etc. Je préfère une odeur puissante qu’une senteur complètement chimique style Bubble-Gum.

Marjolaine Soin Douche : la douche relaxante qui respecte votre peau

Jardin des Monts Marjolaine DisMoiCéline

©JardindesMonts

Quasiment tout est dit dans le titre ! La Marjolaine ou « joie des montagnes » en latin, est une plante aromatique au parfum fleuri et épicé connue depuis l’Antiquité.

Elle est utilisée ici pour ses propriétés relaxantes qui neutralisent l’effet du stress. Des huiles essentielles de Camomille et de Lavandin complètent celle de Marjolaine et confèrent à ce soin une fragrance douce et aromatique.

D’une composition 100% naturelle, ce Marjolaine Soin Douche est riche en acides gras essentiels grâce à l’huile de tournesol. La base lavante végétale est ultra douce, pas de Sodium Laureth Sulfate ou autre agent moussant agressif à l’horizon. Sous l’eau, ce soin enrobe votre peau d’une texture crème peu mousseuse afin de respecter votre peau et la rendre soyeuse et douce après ce moment de détente. Comme déjà dit dans mes précédents articles, plus cela mousse, plus c’est agressif. Donc moins de mousse pour une peau plus respectée.

Edelweiss Baume Corps : une peau nourrie et réconfortée

Jardin des Monts Edelweiss DisMoiCéline

©JardindesMonts

 

Ce baume onctueux est un mélange d’huiles essentielles et d’huiles végétales, sélectionnées pour nourrir votre peau.

L’Edelweiss ou « étoile des Alpes » s’épanouit dans un environnement très rude pour le monde végétal, vents, températures et humidité extrêmes, forts rayonnements UV, basses pressions atmosphériques ne l’effrayent pas, son petit duvet protège ses pétales. Ce sont ces formidables capacités d’adaptation qui rendent l’Edelweiss si exceptionnelle et fascinante. D’ailleurs, elle est la seule fleur que l’on peut trouver à haute altitude, perchée à 3000m. Si vous la cherchez, ouvrez les yeux, car la fleur d’Edelweiss ne mesure que quelques centimètres !

©JardindesMonts

Grâce à ces substances qui la protègent, elle agit comme un bouclier anti-oxydant pour venir au secours des peaux stressées et sensibles.

Ce baume nécessite un peu d’effort pour le faire pénétrer dans la peau, mais une fois que la peau l’a absorbé, il reste un film très agréable sur la peau. Elle est nourrie et souple. J’ai bien aimé ce soin, car il est riche sans être ultra collant.

Impératoire Baume Mains : de belles mains même après l’hiver

 Jardin des Monts Impératoire DisMoiCéline

Cet Impératoire Baume Mains pourra certainement devenir votre allié pour maintenir des mains présentables. Pour moi, c’est un challenge extrêmement difficile à relever tant mes mains ont souffert cet hiver. En même temps avec les températures glaciales que nous avons eues.

L’Impératoire est une plante avec de grandes ombelles facilement visible au détour d’un sentier en montagne. Elle possède de puissantes capacités réparatrices se trouvant exclusivement dans ses racines. Petite anecdote : dans le Pays-d’Enhaut, les grands-mères brûlaient ces racines pour purifier et désinfecter les chambres lorsque des enfants étaient malades en hiver par exemple.

Pour l’utiliser dans les cosmétiques Jardin des Monts, les racines d’Impératoire sont déterrées à la force des bras, lavées, coupées, séchées puis filtrées après macération dans de l’huile. Ces vertus réparatrices et cicatrisantes se retrouvent dans ce Baume Mains pour retrouver des mains douces, réparées et protégées.

La Consoude dont on utilise également les racines, possède des propriétés anti-inflammatoires, elle est utilisée dans des médicaments pour soulager les foulures. Dans ce baume, ses vertus cicatrisantes et réparatrices sont très appréciées.

Ce baume pourrait être la recette simple et efficace d’une pommade d’apothicaire venue tout droit d’un siècle passé : des macérats d’Impératoire et de Consoude, de la cire d’abeille, des huiles de tournesol, de macadamia et d’amande, du beurre de karité et des huiles essentielles de mélèze et de lavande. Ce baume ultra-nourrissant laisse un film très riche donc je pense qu’il faut réserver son utilisation à la nuit. J’ai l’impression que sa fragrance aromatique et puissante provoque même un effet relaxant avant de s’endormir.

Marjolaine Soin Douche 250ml, 26CHF

Edelweiss Baume Corps, 190ml, 49CHF

Impératoire Baume Mains, 30ml, 35CHF

Tous les soins Jardin des Monts ainsi que leurs autres produits comme thés, infusions, chocolats, bonbons, sirops et bougies parfumées sont disponibles sur leur e-shop ou chez des revendeurs agréés.

Connaissez-vous la marque Jardin des Monts ?

Qu’en pensez-vous, tentée ?

J’espère que vous avez aimé cet article. Vous pouvez le partager sur les réseaux sociaux et/ou laisser un commentaire. Vous pouvez également vous inscrire à la newsletter sur la page d’accueil et recevoir un e-mail lorsque je publie un nouvel article. Je vous dis à très vite.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Share This:

Vichy – Slow Age Nuit : prévenir les signes de l’âge durant la nuit

Vichy Slow Age Nuit Dis Moi Céline

Je suis ravie de vous retrouver pour parler d’un soin de nuit et surtout d’une nouveauté. Et pour une fois, je suis pile dans la cible. En effet, avec ce soin Slow Age Nuit, Vichy promet de prévenir nos rides et de retarder leur apparition le plus possible. Quel beau programme ! Je vous avais déjà parlé de cette gamme Slow Age ici.

Vichy – La marque et son eau thermale

Faut-il encore présenter Vichy ? Allez en 2 mots, puisque vous insister. Vichy, ville située en Auvergne au milieu de la France, réputée pour ses sources d’eau thermale. Chaque eau thermale possède ses propres critères en fonction du milieu dans lequel elle évolue.

L’eau minéralisante de Vichy renforce, régénère et rééquilibre la peau la protégeant ainsi des agressions extérieures. Je vous en parle, car TOUS les soins Vichy en contiennent.

Il est intéressant de rappeler ici que Vichy est une marque de dermo-cosmétique et donc que les soins sont testés sur des peaux sensibles. Parfois, les clientes se tournent vers des marques comme Avène ou La Roche-Posay et oublient que Vichy pourraient aussi leur convenir tout en leur offrant des soins plaisirs.

Le packaging

Je dois avouer que Vichy m’a étonnée de prime abord, car l’emballage paraît très classe. On a affaire à un superbe pot en verre solide de couleur verte (comme le reste de la gamme Slow Age) aux formes arrondies. En revanche, à l’ouverture du pot, j’ai été déçue que le couvercle soit conçu de plastique fin qui me semble très fragile. Ce décalage entre le pot et le couvercle est un peu décevant. Mais bon, c’est détail.

La texture

Vichy nous parle d’une crème & masque frais. Je dirais que la texture est une sorte de crème-gel-baume très agréable. En effet, quand on l’applique c’est un gel avec l’épaisseur d’une crème. Et le film laissé sur la peau correspond à celui d’un baume. Pour moi, la texture coïncide parfaitement avec une crème de nuit.

La formule

Bien que les soins Vichy contiennent des actifs naturels, cette marque ne promet pas des formules 100% naturelles. Les actifs principaux sont l’adénosine, la baicaline et le resvératrol. Ces 3 molécules stimulent l’énergie cellulaire et ont des propriétés anti-oxydantes. C’est pourquoi cette gamme Slow Age limite les agressions extérieures afin de prévenir les signes de l’âge comme les rides, les tâches et la perte d’éclat.

Je déplore juste la présence d’alcool. En effet, celui-ci peut avoir un petit côté desséchant et surtout je n’apprécie pas l’odeur de l’alcool dans un soin. C’est trop pharmaceutique à mon goût.

Comme le resvératrol est utilisé pur, le soin est brun. Cela ne m’a pas déconcerté, surtout que cela ne teinte pas la peau.

L’efficacité

Après une semaine d’application, difficile de dire si j’ai plus ou moins de rides ! Si je vous disais que j’ai pu observer une réelle différence sur ma peau et bien je serai une belle menteuse. Je vous donnerai des nouvelles plus précises à la fin de ce pot. Même après 3 à 6 mois d’utilisation, comment évaluer l’efficacité du soin et déterminer si on a moins de rides grâce à son application.

Les maisons de cosmétique pourront bien faire toutes les études qu’elles voudront mais vous admettrez que les preuves sont difficiles à établir en pratique. Si l’on se fie à la théorie, il est certain que cette crème contient bien des actifs permettant de retarder les méfaits des années.

J’ai trouvé ce soin agréable à utiliser et ma peau l’a très bien toléré.

49.90 CHF pour 50ml, disponible dans de nombreuses pharmacies.

Ce week-end Vichy offre un rabais de 40% sur TOUS les soins anti-âge !

Vous connaissez Vichy et cette gamme Slow Age?

J’espère que vous avez aimé cet article. Vous pouvez le partager sur les réseaux sociaux et/ou laisser un commentaire. Vous pouvez également vous inscrire à la newsletter sur la page d’accueil et recevoir un e-mail lorsque je publie un nouvel article. Je vous dis à très vite.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Share This: