Sephora – quelques nouveautés coréennes de l’été

Début de l’été, j’ai eu la chance de recevoir des nouveaux soins tout juste arrivés chez Sephora Suisse. D’habitude, lorsque je reçois un produit, je ne l’essaye pas tout de suite. Comme mes réserves de cosmétiques sont conséquentes, j’essaye d’utiliser les soins dans leur ordre d’achat/d’arrivée.

Mais là, honnêtement, je n’ai pu me retenir. Ces 3 soins me faisaient de l’œil et il me fut impossible de les ranger dans ma réserve. Je les ai donc tout de suite essayés. Et sans spoiler la fin de l’article, je m’aperçois que j’ai fait le bon choix.

Bien que j’utilise depuis quelques années des soins de la marque franco-coréenne Erborian et que j’ai testé de nombreux masques en tissu, je ne suis de loin pas une spécialiste de la K Beauty, traduisez de la cosmétique coréenne. Je vois cette cosmétique depuis quelques années sur les réseaux sociaux et dans les magasins, dont je reste méfiante. Les soins sont ludiques. Bien qu’ils semblent innovants,  j’ai l’impression d’avoir plus affaire à des soins-gadgets qu’à des soins efficaces. J’étais donc très curieuse en recevant ces produits.

Caolion – Magic Black Powder Poudre nettoyante pétillante

Je possède un masque de cette marque que je n’ai pas encore terminé et que je trouve très bien. En observant ce soin, mes sentiments étaient très partagés, d’un côté, j’avais envie de vérifier si cette poudre était bien pétillante. D’un autre côté, l’idée de devoir mélanger une poudre ne me disait rien.

En effet, j’avais acheté un soin chez Erborian en sachet où il fallait mélanger la poudre du sachet avec un peu d’eau avant de l’appliquer sur le visage. Cela a un côté pharmaceutique me direz-vous, mais je sais pas, je trouve qu’on ne met jamais la bonne quantité d’eau surtout lorsque celle-ci doit être relativement précise afin d’obtenir la bonne consistance. En fait, je crois que je ne suis pas très cosmétique type DIY at home. J’avoue, c’est le dernier des 3 que je me suis résolue à entamer.

Je fus surprise car le packaging est très hermétique, donc pas de risque d’humidité à l’intérieur du flacon. En effet, si de l’eau pénètre dans le flacon, c’est fichu, vous pouvez tout jeter. Le flacon se ferme bien et surtout on trouve un petit couvercle à l’intérieur du flacon. On pourrait très bien se débarrasser de ce petit bout de plastique qui semble inutile de prime abord, mais croyez-moi il a tout son intérêt, car il permet de conserver la poudre à l’abri de l’humidité.

Pour l’utiliser, la poudre fine est mélangée à une faible quantité d’eau. Cette petite préparation est ensuite appliquée sur le visage en massant. Caolion ne précise pas de temps d’attente mais je pense que laisser poser 30 secondes à 1 minute ne font qu’augmenter l’efficacité du soin non ?

La composition est quasiment naturelle tout comme l’encre utilisée sur le carton d’emballage. C’est un mélange complexe d’amidon, d’agents moussants, d’ingrédients hydratants et nourrissants comme des huiles végétales. Je ne m’étais pas rendue compte de cela en versant la poudre dans ma main. Pour moi, on dirait une simple poudre.

 

 

Si on arrive à doser la quantité d’eau qu’il faut utiliser, ce soin est efficace. La peau semble plus nette. Si on en croit l’emballage, ce soin nettoie en profondeur, hydrate et illumine le teint. La composition complexe leur permet de proposer un soin nettoyant en profondeur et hydratant à la fois. Ma peau ne fut pas desséchée après l’utilisation de ce produit.

too cool for school – Enzyme Whipped Foam Exfoliant Enzyme Nettoyant Mousse

Ce soin est un bel exemple de l’idée que je me fais de la K Beauty qui pour moi, propose des soins ludiques et innovants. Une mousse fouettée qui nettoie et exfolie de manière enzymatique. En plus, elle peut s’utiliser quotidiennement. Je n’ai jamais vu un tel soin, est-ce vraiment possible ?

Ben oui, ce produit contient du lysozyme, une enzyme extraite du blanc d’œuf qui va grignoter les peaux mortes jour après jour. D’habitude, les exfoliants enzymatiques sont à utiliser 1 à 2 fois par semaine, au même rythme qu’un gommage mécanique.

Je trouve que too cool for school réussissent un tour de force, car ce soin ne dessèche pas du tout la peau, même la mienne à tendance sèche. Le produit sort sous forme de crème et se transforme en mousse onctueuse et épaisse au contact de la peau. On retrouve des petits grains pour un côté exfoliant supplémentaire, mais rassurez-vous ils sont très doux. Ce soin peut être utilisé pour peaufiner son démaquillage. Comme d’habitude, ma flemmardise aiguë fait que je l’utilise sur les yeux sans aucun souci.

La composition très complexe n’est pas 100% naturelle, mais elle est très riche en extraits végétaux. Elle ne contient de détergent agressif alors moi ça me va. La fragrance reste discrète et semble unisexe…si cela existe.

belif – The true cream – aqua bomb

Au début de l’été, j’ai eu du mal à trouver une crème de jour adéquate pour la chaleur estivale. J’avais la Caudalie VinoPerfect qui peluchait avec mon fond de teint et une autre trop riche pour la saison. Donc, quand j’ai reçu cette crème, je me suis empressée de l’entamer.

Je ne connaissais pas cette marque, mais le packaging simple et efficace me plaît beaucoup.

La texture s’apparentant plus à celle d’un gel-baume qu’à une crème est réussie, car elle apporte fraîcheur et confort. Fraîcheur lors de l’application et confort sans dessécher comme un baume.

La composition donne le vertige, plus de 30 ingrédients. Malheureusement, de nombreux composants non naturels sont présents en début de formule. Vient ensuite une bonne dizaine d’extraits végétaux et d’ingrédients naturels (fleur de soucis, feuilles de framboisier et d’ortie, beurre de karité et huile de macadamia pour ne citer que quelques exemples). En observant la quantité de dérivés de silicone et d’agents gélifiants, je comprends mieux cette texture gélifiée. Le beurre de karité, l’huile de macadamia et la glycérine compensent l’effet asséchant que pourrait provoquer l’alcool contenu en 5ème position.

Dernier bémol, je reste persuadée qu’avec de telles textures, le pot se vide beaucoup rapidement. D’ailleurs, à l’heure où je publie cet article, le pot sera vide en fin de semaine. 2 mois d’utilisation à 2 fois par jour contre 3 mois pour terminer une crème plus riche.

L’odeur est discrète et fraîche.

En regardant les produits disponibles à Sephora, je serai volontiers attirée par d’autres soins de cette gamme comme leur contour des yeux.

Conclusion

Je suis ravie d’avoir été suffisamment curieuse pour utiliser ces 3 soins dès leur réception. C’est la belle découverte de cet été. En regardant de plus près, je me dis que je n’aurai jamais acheté la poudre ni la crème hydratante, car je ne suis pas fan des soins à faire soi-même et des crèmes gélifiées.

En effet, Caolion m’a réconciliée avec les soins à faire soi-même, car il est difficile de se louper ici. Le mélange reste uniforme et visqueux, même si la quantité d’eau ajoutée est un peu trop importante.

Idem avec l’aqua bomb de belif, sa texture est gélifiée mais elle hydrate et ne dessèche pas.

Liens vers les produits, disponibles à Sephora, en exclusivité chez Manor

Caolion – Magic Black Powder Poudre nettoyante pétillante, 38.50 CHF

too cool for school – Enzyme Whipped Foam Exfoliant Enzyme Nettoyant Mousse, 19 CHF

belif – The true cream – aqua bomb, 42.50 CHF

Vous connaissez ces marques ?

Cette K Beauty, ça vous tente ?

J’espère que vous avez aimé cet article. Vous pouvez le partager sur les réseaux sociaux et/ou laisser un commentaire. Vous pouvez également vous inscrire à la newsletter sur la page d’accueil et recevoir un e-mail lorsque je publie un nouvel article. Je vous dis à très vite.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Share This:

Produits terminés #31 : vacances d’été et rentrée 2018

Voici la suite de l’article Produits terminés “Début de l’été”. Vous retrouverez mon classement du pire au meilleur. Il y a toujours les mentions : je rachèterai, je rachèterai peut-être ou je ne rachèterai pas.

Vous verrez que je fais la différence entre les verbes « acheter » et « racheter ». J’utilise toujours le verbe « acheter » quand j’ai reçu le produit et « racheter » quand je l’ai acheté.

Clarins – Crème Jeunesse des Mains : je n’achèterai pas

J’avais cette taille d’essai en réserve que j’ai eu du plaisir à utiliser durant les vacances. Mais…ça s’arrête là. Les agrumes ressortent beaucoup de la fragrance, c’est presque écœurant. Je l’ai utilisée durant les vacances estivales où il faisait très chaud. Heureusement, car sinon faut oublier, cette crème n’est pas hydratante. Cela fait-il perdurer la jeunesse des mains ? Je n’en suis pas plus certaine. Bref, une crème pas franchement utile. Je n’ai jamais été fan de ce soin, avec les années, cela ne sait pas améliorer.

Clarins – Multi Active Yeux : je n’achèterai pas

Je remercie une de mes amies de m’avoir offert ce soin. Le packaging est travaillé, un embout en métal/plastique, la crème sort du côté plastique et l’on peut masser avec le côté arrondi métallique. Mais cela me laisse sceptique. Vous imaginez que j’ai utilisé l’embout 2 fois je pense. Effectivement, cela procure un effet rafraîchissant sur la zone du regard, mais après il faut le nettoyer. Je pense ne vous avoir jamais dit que j’étais très maniaque avec les cosmétiques. Quand je termine un emballage, il est presque comme neuf et il n’y a pas du produit qui sèche sur les bords, par exemple. Maniaque…je vous ai prévenu.

La texture très légère ressemble à un gel frais qui convient parfaitement lors de la saison estivale, je ne l’aurais pas tenté en hiver ! On retrouve une odeur très fraîche et florale…du Clarins.

Ce soin contient des nacres à effet highlighter pour apporter de la lumière sur la zone du regard. Je ne suis pas vraiment fan de ce genre de soin, vu que je mets du fond de teint, je n’y vois aucun intérêt. Et si je veux de la lumière, je mets un highlighter en poudre. Bref, les nacres sont inutiles à mon humble avis.

Niveau composition, ce soin contient certes des extraits de plantes qui sont noyés au milieu de nombreux ingrédients synthétiques. Je pense que si dans les années futures, Clarins veut rester compétitif et crédible face aux vraies marques naturelles, ils devront changer leur formule qui sont médiocres.

Je n’ai pas observé l’effet défatiguant sur mon contour de l’œil. Celui-ci est obtenu par l’embout métallique et les nacres à effet optique, un peu faible pour une réelle efficacité, il m’en faut plus.

Curaprox – [BE YOU.] daydreamer Dentifrice blanchissant : je n’achèterai pas

J’avais reçu ce dentifrice grâce à Sabine qui tient le blog chicandswiss que je remercie encore d’avoir pensé à moi. Curaprox a sorti ce printemps une gamme de dentifrices blanchissants aux goûts très innovants. Celui-ci c’était réglisse-myrtille. Et honnêtement, en théorie, cela ne me disait rien d’avoir un dentifrice avec un tel goût. En fait, je fus déçue en bien ! Le goût était très sympa, un brin sucré et mentholé. Le seul bémol sont les grains, ici des petites billes bleues qui fondent très mal. J’en avais parfois encore dans la bouche après rinçage…très esthétique et surtout pas très agréable.

Les dentifrices Curaprox sont sans sodium laureth sulfate et respectent vraiment les dents. J’avais déjà testé une mini version Gin&Tonic, dont vous pouvez relire mon avis ici.

Clarins – Baume Corps Super Hydratant Jasmin : je rachèterai peut-être

Cette version jasmin est une édition limitée mais il est encore possible de se la procurer à l’heure actuelle. Ce format 75ml fut parfait pour les vacances. J’ai longtemps utilisé le Baume Corps Super Hydratant. En observant la composition, je comprends mieux pourquoi ce n’est plus le cas à présent. La paraffine est un composant majeur de ce soin et franchement payer « je ne sais combien » pour appliquer un dérivé de pétrole sur la peau. Je dis non, stop ! Je n’ai pas mis que je ne rachèterai pas car il ne faut « jamais dire jamais ». Mais bon, j’ai presque envie. Tellement déçue de Clarins. Je tiens à m’excuser de ma faiblesse, car ce genre d’achat ne devrait plus se produire.

Caudalie – Crème Gourmande Mains et Ongles 30ml : j’achèterai peut-être

Format 30ml hyper pratique pour le sac. Le tube nous informe « Nourrit et répare ». Alors nourrir oui sur le moment, les mains paraissent plus douces et hydratées. Réparer non, l’effet est beaucoup trop superficiel pour réparer réellement. Pourtant le beurre de karité et l’huile d’avocat permettent d’obtenir une texture assez riche. J’aime beaucoup l’odeur de cette crème, très florale et fruitée, mais pas écœurante.

Caudalie – Crème Gourmande Mains et Ongles Miel de Vigne 30ml : je rachèterai peut-être

Version identique à celle présentée ci-dessus, exception l’odeur beaucoup plus gourmande puisqu’au miel. Je viens de comparer les 2 compositions. Elles sont identiques, simplement le parfum est modifié d’une version à l’autre. Aucun signe de miel dans cette crème, dommage puisque Caudalie s’efforce à tendre vers du naturel. Comme ce format est très pratique pour le sac, c’est un produit que je pourrai racheter.

Decléor – Aroma Cleanse Crème mousse hydra-éclat 3 en 1 : je rachèterai peut-être

Cette texture crème est vraiment idéale pour les peaux sèches. Ma peau était comme enveloppée dans un petit cocon à chaque fois que j’utilisais ce soin. L’odeur fraîche et délicate est aussi très appréciable. J’avais écrit un article complet, il y a fort longtemps sur cette gamme, à relire avec indulgence ici.

Le Couvent des Minimes – Baume du Jardinier pour les Mains 25ml : je rachèterai peut-être

Le Couvent des Minimes doit avoir le même fournisseur que Caudalie, car le packaging est identique. L’avantage est que ces tubes se vident jusqu’au bout et qu’ils résistent contrairement à l’aluminium qui se cassent avant que vous ayez fini le tube.

20% de beurre de karité, voici la raison de mon achat et aussi car c’était un petit set soldé à -50%.

Avec un tel pourcentage, vous êtes assuré d’acquérir une crème riche, car pour mes mains, c’est ce qu’il leur faut. Cette crème contient également 7 plantes magiques : mimosa, verveine, camomille, romarin, mélisse, calendula et guimauve. La plupart de ces plantes ont des vertus cicatrisantes. On obtient un cocktail aromatique très agréable. Comparé à la Caudalie, c’est beaucoup plus riche et donc plus réparateur. A appliquer avant le coucher. Je ne peux pas vraiment parler de son efficacité, car je l’ai essayé cet été…une erreur peut-être, mais je n’avais plus de crème pour les mains.

Je rachèterai volontiers pour l’hiver.

Le Couvent des Minimes – Baume du Randonneur pour les Pieds 25ml : je rachèterai peut-être

La formule est semblable à celle pour les mains, du beurre de karité, ils ne mentionnent pas le pourcentage, mais on doit être autour des 20%. Des huiles végétales et essentielles complètent la formule pour un baume ultra-riche. L’odeur menthe-citron, est trop aromatique à mon goût. Mais pour les pieds, ça passe. Comme la crème, je la réessayerai bien cet hiver.

Viliv – W wipe off the wrinkles : j’achèterai peut-être

La texture de ce sérum est vraiment parfaite, un gel onctueux qui pénètre rapidement. Il était parfait pour les chaleurs de cet été. L’odeur est très discrète et neutre, voire même masculine. En fait, je pense qu’un homme pourrait utiliser ce soin.

Je ne pourrai pas discuter de l’efficacité mais un effet tenseur est ressenti sur la peau dès l’application. Niveau formule, elle est réfléchie puisqu’inspirée des soins esthétiques créée par un dermatologue suisse, le Dr. Felix Bertram. C’est vraiment du dermatologique avec un packaging sympa, tout ce que j’aime.

Garancia – Pschitt magique nouvelle peau : je rachèterai peut-être

Cela fait tellement longtemps que je vois Garancia mais je n’avais encore jamais essayé de soin de cette marque. Donc un jour, j’avais acheté cette mini version de 30ml parfait pour les vacances. Cette mousse ultra onctueuse a une odeur proche du savon classique, mais j’aime bien ça. Normalement, il faudrait la laisser poser 30 secondes pour avoir l’effet d’un micro-peeling. Je ne suis pas l’élève assidue, donc parfois oui, parfois non. Ma peau l’a bien tolérée. L’été était tellement chaud, pas de sécheresse à l’horizon. Il faut également éviter le contour des yeux…vu comme je suis flemmarde ! Ce soin ne pique pas les yeux même si ok, il ne faut pas l’appliquer sur les yeux.

Franchement, niveau composition, ce n’est pas 100% naturel, mais je ne suis pas une puriste ! 2-3 ingrédients synthétiques, mais en toute fin de composition, pour un soin qui se rince et vu la liste importante d’ingrédients naturels, cela ne me pose aucun problème. Je le rachèterai volontiers en petit ou grand format.

Phyto – Phytodensia Shampooing Repulpant & Masque Fluide Repulpant : je rachèterai peut-être

Je parle de ces 2 soins sous un seul post, car je les ai achetés dans un set et qu’ils ont de nombreux points communs. J’apprécie les formulations riches en extraits végétaux chez Phyto. Mais ce que j’aime par-dessus tout, ce sont leurs odeurs. Elles sont toujours divines, florales et délicates.

Les textures de ces soins Phytodensia sont légères (bien que je trouve que le masque ne soit pas si fluide que ça) et très agréables afin de ne pas alourdir ces cheveux fins.

Hormis une amélioration du volume, je n’ai pas trouvé que mes cheveux étaient densifiés.

Rahua – Voluminous Shampoo : je rachèterai

Voilà typiquement le genre de produit dont je ne connaissais pas du tout la marque avant d’acheter. Je l’ai trouvé à Londres dans le célèbre et magnifique magasin Liberty. La mention « fait avec des ingrédients bio et 100% naturels » m’a tout de suite plu. Effectivement, la composition est totalement naturelle. Pas d’agents moussants agressifs. Des extraits de plantes (thé vert, citronnelle, aloe) et un agent lavant dérivé du coco se trouvant en 5ème position. Rahua nous prouve qu’il est possible de fabriquer des shampooings moussants non agressifs et totalement naturels.

Certaines marques remplacent parfois le sodium lauryl sulfate par de l’ammonium lauryl sulfate, certes d’origine végétale, mais c’est franchement pas beaucoup mieux niveau tolérance.

La lavande et l’eucalyptus procure une fragrance très aromatique qui m’a bien plu.

Ce shampooing offrait un bon volume à mes cheveux. Même s’il n’est pas donné, 40 CHF, je le rachèterai volontiers. Il m’a duré 6 mois en alternant avec d’autres shampooings. En cherchant un peu, il est disponible pour 35CHF sur niche-beauty (site que je ne connaissais pas et qui va sérieusement courir à ma perte, OMG toutes les marques magnifiques qui y sont accessibles !!!)

D’ailleurs, j’aimerais bien acheter d’autres soins de cette marque.

Erborian – Magnolia Gommage riche corps : je rachèterai

Je vous avais déjà parlé de ce soin ici. C’est mon 2ème pot. Je l’ai racheté pour 3 raisons : la texture riche et non desséchante, l’efficacité du gommage et l’odeur très florale. La composition est riche en beurre de karité pour le côté nourrissant et contient de la poudre de noix pour l’exfoliation. Apparemment, les noyaux de fruits ne sont pas les meilleurs exfoliants, car ils ne sont pas de tailles homogènes et peuvent créer des microlésions dans la peau. Il vaudrait mieux opter pour des billes rondes…mais pas de plastiques, car cela pollue et c’est interdit. Du coup…on fait de notre mieux. Les noix me vont très bien !

La Roche-Posay – Anthelios 50 Brume fraîche invisible : j’achèterai

Sorti en 2017, ce spray solaire est une belle innovation, je vous en avais parlé ici. Je trouve que ce soin est réussi car on peut l’appliquer sur son maquillage. Il n’est pas nécessaire d’étaler. Bien sûr si vous n’avez que ça sous la main, vous pouvez aussi l’appliquer sur d’autres endroits du corps. Attention tout de même, car il n’est pas waterproof.

La brume qui se dépose sur la peau est très fine. En revanche, le spray crée un nuage de fumée assez conséquent, asthmatiques s’abstenir.

Kiko – Nail Polish fixer : je rachèterai

J’essaye toujours d’en avoir un en réserve. Je ne mets du vernis que sur mes ongles de pied en été et me faire les ongles sans ce spray magique me semble quasi mission impossible. C’est toujours quand vous venez d’appliquer votre vernis qu’évidemment vous vous prenez le bord d’un meuble…voyez l’idée.

Oui ça fonctionne, le vernis sèche vraiment plus vite. Je me dis qu’un spray comme ceux qu’utilisent les pâtissiers pour fixer le chocolat fonctionnerait aussi…peut-être un peu trop froid ?!?

Pas besoin d’investir dans un sèche-vernis hors de prix celui de Kiko va très bien. J’ai qu’Essence en faisait un, encore moins cher, why not à tester.

Kiko – Volume & Definition Top Coat Mascara : j’en ai toujours en réserve

Cela doit bien faire 4 ans que j’utilise ce mascara. Faire un maquillage sans lui me paraît impensable. En fait dans cet article, je vous ai mis les 2 seuls et uniques produits que j’achète tout le temps chez Kiko.

Ce top coat mascara améliore n’importe quel mascara. Alors oui le Marc Jacobs est magnifique à lui tout seul, mais je rajoute tout de même le Kiko pour faire encore plus d’effets.

Marc Jacobs – Velvet Noir Major Volume Mascara : j’en ai toujours en réserve

Mon mascara chouchou depuis bientôt 2 ans. J’ai tellement peur d’être déçue que je n’essaye pas d’autres marques. Toutes les personnes qui l’utilisent sont unanimes : l’essayer, c’est l’adopter.

J’ai longtemps utilisé des YSL Effet Faux Cils ou autre Hypnose de Lancôme. Celui-ci est bien meilleur et moins cher.

J’entends souvent parler aussi d’un mascara Catrice qui serait semblable. Il est surtout bien moins cher, cela vaudrait la peine qu’une fois je m’y penche dessus.

Burberry – Effortless Kohl Eyeliner Blue Carbon n°5 : j’en ai déjà racheté un

J’ai découvert cet été qu’il existait 2 couleurs bien distinctes : le bleu marine et le rich navy. Vous savez ce bleu marine si foncé, qu’il s’apparente quasiment à du noir. Et bien, la couleur de ce Burberry est presque un rich navy, c’est très foncé, ultra mat. Ce crayon s’applique comme son nom l’indique sans effort et le résultat est parfait. Je crois que j’ouvre mon 3ème crayon. Par contre, à acheter au Royaume-Uni, car les prix sont 40% meilleur marché à la Suisse.

Son seul défaut, la mine se casse parfois, donc à manipuler avec précaution.

Vous connaissez des produits ?

Qu’avez-vous envie de tester ?

J’espère que vous avez aimé cet article. Vous pouvez le partager sur les réseaux sociaux et/ou laisser un commentaire. Vous pouvez également vous inscrire à la newsletter sur la page d’accueil et recevoir un e-mail lorsque je publie un nouvel article. Je vous dis à très vite.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Share This:

Produits terminés #30 : Début de l’été

Comme j’ai pris un retard de fou avec mes produits terminés, je vous ai fait un article “Début de l’été”. Je continue le classement du pire au meilleur, car je l’aime bien et vous aussi ? Dites moi si vous l’aimez. 

Il y a toujours les mentions : je rachèterai, je rachèterai peut-être ou je ne rachèterai pas.

Vous verrez que je fais la différence entre les verbes « acheter » et « racheter ». J’utilise toujours le verbe « acheter » quand j’ai reçu le produit et « racheter » quand je l’ai acheté.

Grounded Body Scrub – Grapefruit Coffee Scrub : je ne rachèterai pas

J’avais entendu que du bien de ce genre de gommage, donc je fus très contente d’acheter ce produit dans un Boots à Londres. Puis, vient le temps de l’essai, que j’ai repoussé car l’idée de mettre du café dans toute ma douche, ne m’inspirait guère. Déjà, le sachet refermable, ça part d’une bonne intention, mais ça ne fonctionne pas. Et ce packaging n’est pas pratique lorsqu’il s’agit de plonger sa main dedans pour utiliser le soin.

Ma lucidité avait eu raison de repousser l’ouverture de ce produit, car on en met partout, sauf sur sa peau. J’exagère un peu, mais moi, ce genre de soin où on en met plus dans la douche, non très peu pour moi. Vous allez me dire, mais Céline avec un produit de ce type, il fallait s’y attendre…mais oui, vous avez raison. C’est juste que quand je suis branchée en mode « beauty addict », mon cerveau ne fonctionne plus très bien.

Bref, hormis cette utilisation désastreuse, cela gomme bien. J’adore le grapefruit, mais le café est tellement aromatique à lui tout seul qu’on ne sent même plus le pamplemousse.

Du coup, je l’ai utilisé 2 fois et je vais le jeter donner, car l’idée de le réutiliser me hérisse déjà les poils.

Pantene Pro-V – Après-Shampooing Mousse Ultra Léger à utiliser sous la douche : je rachèterai peut-être

Étant fan de mousses en cosmétique (aussi au chocolat me direz-vous), j’avais acheté ce produit dès sa sortie. J’ai bien aimé l’idée d’appliquer de la mousse onctueuse en guise d’après-shampooing, puis de la rincer. Comme mes cheveux sont fins, je pense que c’est la texture idéale afin de ne pas les alourdir. La texture et l’odeur sont très agréables. En revanche, mieux vaut ne pas regarder la composition qui donne quasiment le tournis…ingrédients synthétiques à gogo comme démêlants, puis des parabènes, EDTA et des allergisants.

Je me dis qu’on n’achète pas du Pantene Pro-V pour avoir un soin naturel. Mais tout de même, un petit effort, ça ne ferait pas de mal.

Furterer – Lumicia Baume révélation lumière : je n’achèterai pas

Je suis un peu sceptique avec Furterer. D’un côté, tous les soins sont ultra-sensoriels : fragrances envoûtantes et textures onctueuses. Mais, car vous vous doutez bien, il y a un « mais ». Parfois, les formules ne sont pas à la hauteur de l’image que la marque souhaite véhiculer. Je dis parfois, car certains produits sont sans sulfate et sans silicone. Malgré l’effort fait pour utiliser des ingrédients naturels, le nombre de substances synthétiques reste à mon avis trop important et c’est bien dommage.

Quant à ce baume, l’odeur et la texture était très appréciables, mais cachez moi cette composition que je saurai voir.

Enfin, je ne rachèterai pas ce produit, car je ne recherche pas forcément un soin pour la brillance des cheveux. C’est aussi simple que cela. Après, cela reste un bon soin si vous êtes dans la cible.

Rituals… – The Rituals of Karma Shower Foam (édition limitée) : je ne rachèterai pas plus

Pendant longtemps, j’ai acheté des mousses de douche Rituals…. Depuis quelques temps, il y a une boutique à Lausanne dans laquelle je ne suis jamais entrée, car c’est typiquement le genre de marque qui vend du rêve, mais uniquement en surface. Et en fait, je ne veux plus acheter ce genre de soin. Alors certes, la texture est ultra onctueuse et la fragrance est délicieuse. Mais la composition est vraiment mauvaise et ce soin ne vaut pas son prix. Je continuerai à acheter des mousses de douche, car j’adore ça. Je sais qu’il existe des mousses bien moins onéreuses et sûrement plus naturelles, comme chez Kneipp ou Bilou.

En plus, la pompe est difficile à actionner par moment et il faut appuyer très fort pour que du produit en sorte.

Hands on Veggies – Energizing Shower Gel Carrot & Coconut : j’achèterai peut-être

Je me suis réconciliée avec cette marque grâce à ce gel douche. Rappelez-vous que je n’avais pas du tout aimé leur mousse pour le corps Avocat – Violette, à relire ici. Ce gel douche a l’avantage d’être naturel, bio et de mousser comme un gel douche traditionnel. Son odeur reste très aromatique, presque trop à mon goût surtout que je ne retrouve ni la carotte, ni la noix de coco. Pour une taille d’essai comme celle-ci, cela ne m’a pas dérangée.

Bio Beauté by Nuxe – Lait Haute Nutrition au Cold Cream naturel : je n’achèterai pas

Pour moi, il y a une contradiction dans le titre, car un lait ne peut pas être nutritif, sinon on appelle cela une crème ou un baume. C’est une question de galénique. Cela n’enlève rien au fait que j’apprécie beaucoup cette marque et cette gamme au cold cream, mais ce lait n’était pas assez nourrissant pour moi. Du point de vue pharmaceutique, le cold cream contient une grande quantité d’huile d’amande. La formule du cold cream utilisé par Bio Beauté by Nuxe est légèrement différente. On retrouve en tête des huiles de coco et de jojoba. Puis au milieu, du parfum, ce qui donne cette odeur d’amande très prononcée, qui pourra en révulser certaines. Presque à la fin, notre fameuse huile d’amande et de la cire d’abeille.

REN Clean Skincare- Crème corps fleur d’oranger et pamplemousse : je rachèterai peut-être

J’achète régulièrement des soins de cette marque anglaise créée par des pharmaciens au début des années 2000. Sans promettre des soins naturels, les substances les plus nocives sont évitées et les actifs – naturels ou synthétiques – sont privilégiés.

J’aime beaucoup cette gamme à la fleur d’oranger et au pamplemousse. Par contre, cette fois-ci, bien que je connaissais ce soin, je ne l’ai pas trouvé suffisamment nourrissant pour ma peau. Je crois qu’il faut que j’abandonne les crèmes pour le corps même en été. Si vous souhaitez une bonne crème pour le corps qui pénètre rapidement sans coller, celle-ci saura vous satisfaire. Je rachèterai volontiers le gel douche sans sulfate. Le packaging airless est aussi un bon argument de vente.

En Suisse, Manor vend la gamme, mais les prix sont très élevés comparés au Royaume Uni.

N°7 Stay Perfect – Nail Colour Speedy Chops : je ne rachèterai pas

J’avais acheté ce vernis chez Boots à Londres. La couleur est magnifique. Le résultat est soutenu et homogène. Je l’ai utilisé au moins 3 ou 4 étés de suite. En l’ouvrant ce printemps, je l’ai trouvé sec et il était difficile de l’appliquer car le flacon était presque vide. J’ai donc décidé de le jeter surtout que je ne l’avais pas payé 10 CHF.

Sigma – Nightlife by Camilla Coelho Hot Spot Powder Blush (édition limitée) : je ne rachèterai pas

J’ai acheté ce blush à 2 reprises et le scénario se termine toujours de la même manière : je le fais tomber, il se casse, je le répare (en mettant de l’alcool), puis il retombe…enfin je le refais tomber. Je suis assez maladroite certes, mais je casse rarement des choses étonnamment. Là, je ne sais quelle malédiction avait frappé ce blush, mais ça suffit.

Je ne suis vraiment pas bronzer ou contouring donc je mets un blush et parfois un peu d’highlighter sinon je suis trop fade. La couleur était magnifique, un orange quasiment mat qui donnait bonne mine toute l’année. Je rachèterai volontiers un blush orange.

Le seul défaut que j’ai remarqué seulement maintenant, c’est Made in China. Or, les cosmétiques Made in China ne sont généralement pas de très bonne qualité.

Zoé Cleansing – Démaquillant doux : toujours en stock

Mon démaquillant waterproof chouchou de tous les temps. Prix mini et super efficace, le duo gagnant. A la Migros, Suisse exclusivement malheureusement.

L’Alpage – Le Panier des Délices Sérum Soin Total : j’achèterai

J’avais consacré un article complet à ce soin ainsi que sa crème assortie. Bien que la texture reste un peu liquide à mon goût, cela a l’avantage de pénétrer immédiatement. Quant à l’odeur, le nom parle de lui-même, ce sérum est vraiment un délice gourmand à appliquer. J’adore !

Ma peau a beaucoup aimé ce soin, hydratée juste comme il faut. Il peut s’appliquer avec la crème de jour de la même gamme ou sous un autre soin et ne peluche pas. Je l’achèterai volontiers.

Vous connaissez ces produits ?

Qu’aimeriez-vous tester ?

J’espère que vous avez aimé cet article. Vous pouvez le partager sur les réseaux sociaux et/ou laisser un commentaire. Vous pouvez également vous inscrire à la newsletter sur la page d’accueil et recevoir un e-mail lorsque je publie un nouvel article. Je vous dis à très vite. Céline

Rendez-vous sur Hellocoton !

Share This:

Eucerin nous aide à prévenir les dégâts du soleil

Eucerin Even Brighter DisMoiCéline

Lorsqu’Eucerin Suisse m’a proposé d’écrire un article sur l’hyperpigmentation due au soleil, je me suis dit que c’était une bonne idée comme je ne vous avais pas parlé de protection solaire cet été. Vous savez que la protection solaire est un sujet qui me tient à cœur. J’ai déjà écrit quelques articles sur les soins solaires dont celui de l’année passée que vous pouvez relire en cliquant ici par exemple. J’y parlais notamment des recommandations en termes d’application de produit solaire, de l’attitude à avoir face au soleil ou encore de quelle crème choisir, ce dont je ne reparlerai pas dans le présent article.

Cela fait trop longtemps que je n’ai pas publié sur le blog. Pourtant ce ne sont pas les idées qui me manquent mais comme toujours le temps. Enfant, j’étais un peu l’élève flemmarde qui bosse toujours au dernier moment et qui fait juste ce qu’il faut pour que ça passe. Avec les années, ma manière de fonctionner n’a que peu changé, je travaille toujours à la dernière minute sous pression. La qualité en revanche est bien meilleure. Et dire que je dis toujours à mes élèves : n’attendez pas la dernière minute pour réviser…bref !

Je pense que vous l’avez lu tout l’été, il faut se protéger du soleil. Toujours et plus que jamais. Déjà en Suisse on est vraiment mauvais élèves, car on est numéro 1 du cancer de la peau, y a pas de quoi être fiers. Certains diront que les raisons sont simples, les Suisses ont la chance d’avoir de l’argent et partent régulièrement en vacances dans des pays tropicaux et la performance de notre système de santé permet de détecter les cancers de la peau à un stade précoce.

Oui, peut-être, sûrement, ces arguments sont corrects, mais personne n’évoque la dure réalité, car on ne veut pas fâcher l’opinion publique : les gens ne se protègent pas suffisamment du soleil…c’est juste ça, pas besoin de chercher plus loin. Vous le savez, j’aime bien faire l’avocat du diable ! Pour preuve, pas plus tard qu’hier, j’ai vu un enfant en plein soleil 2 ans, blond 15h30, pas de chapeau, ni de lunettes…c’est ce genre de cas qui me désespère.

On refait un petit point sur les UV ?

Les UVs sont méchants. C’est direct et efficace ou simple et basique, comme dirait la chanson. Il en existe plusieurs sortes. Les UV C dont on entend peu parler car ils ne pénètrent pas la couche d’ozone stratosphérique. Il faut faire attention si vous vous rendez…en Antarctique, perso je n’ai pas prévu de voyage prochainement là-bas.

Les vrais méchants sont donc les UV A et B. La bonne nouvelle, les deux provoquent le cancer. Je vous ai fait un petit tableau résumant quels sont leurs différents rôles. #ProfCélineLeRetour, c’est bientôt la rentrée !

UVA

UVB

Pénètrent jusqu’au derme

Pénètrent juste l’épiderme

Cancer de la peau

Coups de soleil

Bronzage de courte durée

Bronzage de longue durée

Vieillissement prématuré de la peau dont hyperpigmentation

Hyperkératose de la peau

Passons un peu aux explications. Quelques termes ne vous sont peut-être pas familiers ce qui est tout à fait normal.

La peau est composée de 3 couches de l’extérieur vers l’intérieur : l’épiderme, le derme et l’hypoderme, donc les UVA pénètrent plus profondément la peau que les UVB.

Le bronzage de courte durée est une pigmentation immédiate provoquée par les UVA et celle-ci ne dure que quelques heures. Cette pigmentation n’est pas protectrice. Il est bon de savoir que les UVA sont utilisés dans les solariums…vous avez compris ?

Le bronzage durable provoqué principalement par les UVB (un peu par les UVA) est un mécanisme de protection. Divers processus se mettent en place comme l’augmentation de la synthèse de la mélanine, le pigment qui colore notre peau. Attention, je précise, bronzer, pas rougir puis bronzer.

L’hyperkératose de la peau est l’épaississement de la couche cornée (la couche externe rendant la peau plus ou moins imperméable). L’augmentation de cette couche est en réalité un système de défense naturel dont le but est de stopper les UV, c’est donc également un mécanisme de protection.

Capital soleil ?

Nous pouvons tolérer les actions du soleil car notre peau possède un capital soleil. Mais celui-ci n’est pas infini ni extensible (notre capital soleil est défini à notre naissance). Lorsque notre peau fait face aux agressions du soleil, même si elle se répare, elle ne les oublie pas et les additionne. A long terme, le risque est d’atteindre voire de dépasser ce capital soleil. Et là, c’est pas drôle, car il faut absolument se protéger du soleil en se couvrant un maximum et en appliquant des crèmes solaires spéciales très épaisses. En effet, notre peau se retrouve sans défense, photo-vieillissement et cancer sont alors à haut risque. Donc vaut mieux préserver ce capital.

Eviter le vieillissement prématuré de la peau et l’hyperpigmentation

On me demande souvent ce que j’utilise comme crème anti-rides ou quelle est ma routine de soin ?

Même si ma routine est souvent complexe, je réponds sans hésitation que ma meilleure crème anti-âge est ma crème solaire que j’applique quotidiennement. En effet, 40% des rides sont dues à l’exposition solaire.

Vous croyez sérieusement qu’il n’y a que la génétique en cause ?!? Oui peut-être un peu, mais j’entretiens et je préviens. Car même si je n’utilise pas de soins antitaches, j’en ai quelques-unes qui réapparraissent parfois aux beaux jours. Et je sais que si je ne protégeais pas ma peau, elles seraient bien plus nombreuses.

 

Sans retouche, ni maquillage…

La protection solaire diminue l’apparition des taches pigmentaires qui accompagnent souvent le vieillissement prématuré dû au soleil.

Et là, je vous entends me dire : mais je ne m’expose pas au soleil. Ah bon, vous rasez donc les murs quand vous sortez de chez vous ? Personnellement, il est rare que je m’expose au soleil, mais être exposée au soleil durant la saison estivale est inévitable. J’espère que vous saisissez la différence.

Pour ne pas être exposé au soleil, il faut ne pas sortir entre 11h et 15h, rester à l’ombre, porter chapeau et lunettes. En fait, il faut respecter à la lettre les recommandations pour se protéger du soleil. On le fait peut-être à la plage ou à la piscine, mais le fait-on quand on va prendre son bus ou simplement se promener à la pause de midi ? Oui je sais j’appuie où ça fait mal !

Le photo-vieillissement

Appelé aussi vieillissement cutané photo-induit est une altération de la peau due à l’exposition au soleil. On peut tout à fait différencier le vieillissement normal du photo-vieillissement. En effet, ce dernier provoque des rides très profondes, une perte du microrelief à la surface de la peau, une sécheresse cutanée, une perte d’élasticité, une diminution de l’hydratation. C’est moche, perso ça me fiche le cafard.

L’hyperpigmentation est aussi un signe de photo-vieillissement. En effet, les mélanocytes qui contiennent la mélanine ne se répartissent pas de manière homogène dans la peau et se concentrent à un endroit précis provoquant ainsi une tache pigmentaire.

Ce sont les UVA qui sont responsables de ce photo-vieillissement, car ils pénètrent plus profondément la peau que les UVB.

Comment prévenir les taches pigmentaires ?

En appliquant toute l’année un soin solaire comme je le fais. Vous le savez, j’ai déjà mon chouchou pour mon application quotidienne. Mais lorsque je m’expose, quand je vais à la plage, sur un bateau, à la piscine, j’applique volontiers une autre protection solaire. Je vous ai déjà parlé du Sun Fluid d’Eucerin que j’aime beaucoup.

Pour preuve, ce petit cliché de Mykonos en avril dernier…

 

Eucerin Sun Fluid DisMoiCéline

 

Pour moi c’est un des meilleurs produits de sa catégorie. En effet, il est liquide, ne colle pas et ne peluche pas même si on décide de porter du fond de teint par-dessus.

Eucerin Photoaging Control Face Sun Fluid SPF 50

J’aime bien le packaging déjà, le flacon-pompe permet de ne pas s’en mettre partout et de bien doser le produit, car bien évidemment vous allez l’appliquer régulièrement. La pompe est généreuse. Une pression suffit pour tout le visage.

Je fus un peu surprise de la texture, car je pensais avoir un produit très liquide. En fait, c’est une crème mais qui pénètre instantanément. Il y a un léger film après application, ce qui est inévitable, mais cela ne colle pas ni sur la peau, ni sur les mains. Au bout de 5 minutes, c’est presque comme si on n’avait rien appliqué. L’odeur est très discrète, ça sent la crème solaire, j’aime bien.

Niveau composition, on est dans de la dermo-cosmétique, la formule n’est pas naturelle, mais est testée pour être bien tolérée. Elle contient 4 filtres physiques permettant d’obtenir une texture légère et d’avoir une excellente protection contre tous les UVA et B. Sur l’emballage, on peut voir un UVA entouré d’un cercle, cela signifie que les filtres UVA répondent à des critères très stricts permettant d’obtenir une protection optimale. En fait, il ne faudrait acheter que des soins contenant ce logo si on souhaite une bonne protection solaire.

En plus de la protection obtenue grâce aux filtres solaires, ce soin contient de l’acide hyaluronique pour le côté anti-âge et deux extraits de réglisse aux propriétés anti-oxydantes pour protéger et réparer l’ADN des cellules endommagées. Quand notre ADN ne se répare plus, c’est le cancer.

Eucerin Even Brighter

Cela fait longtemps que je travaille avec la marque Eucerin en pharmacie. Et je dois avouer que cette gamme Even Brighter est celle que je connais le moins. Mes petites taches pigmentaires ne sont pas assez conséquentes pour que je m’en préoccupe.

Cette gamme convient à tous les types de peau, prévient et traite toutes les taches pigmentaires.

Eucerin Sérum-concentré Even Brighter

Je n’ai jamais vraiment aimé le packaging des sérums Eucerin. Les doses étant très dures, le produit ne sortait pas facilement. Mais j’étais tout de même curieuse de le tester.

Première nouvelle, le produit sort sans aucune difficulté. Et finalement ces doses de sérum, ce n’est pas une si mauvaise idée. Eucerin recommande d’utiliser une dose par semaine. Si on part en vacances ou que l’on souhaite utiliser son sérum sous forme de cure, les doses sont pratiques. Hum, il y a que les idiots qui ne changent pas d’avis non ? Moi qui n’ai que des tâches l’été ou pour rehausser mon teint, je peux conserver les doses et ne suis pas forcée d’utiliser le sérum durant 6 semaines d’affilée. En revanche, si vous souhaitez un réel impact sur vos taches, il faut l’utiliser matin et soir durant minimum 4 semaines, logique.

Honnêtement, je ne me rappelle même pas avoir testé ce sérum-concentré Even Brighter. Je pensais trouver un gel transparent. Oups non, le soin ressemble plus à une crème-gel opaque. Celle-ci pénètre instantanément sans laisser de film gras. Décidément, les textures sont travaillées chez Eucerin. Je vous rappelle qu’Eucerin appartient à Beiersdorf qui possède Nivea, Juvena et La Prairie. Ils jouent un rôle important dans le secteur de la cosmétique.

L’odeur est très légère donc ce n’est pas écœurant.

Niveau composition, ce soin contient un filtre solaire SPF 30. Alors attention cela ne remplace pas une crème solaire, mais cela peut protéger pour les expositions légères de ville. Je ne suis pas très convaincue par ce filtre étant donné que si on souhaite vraiment prémunir sa peau des taches, il faudrait appliquer une crème solaire SPF 50. De plus, si on utilise ce soin la nuit, on applique un filtre solaire pour rien.

Au niveau des actifs, ce soin contient du B-résorcinol en forte concentration, une substance qui réduit la production de mélanine. On retrouve également un des dérivés de réglisse utilisé dans le Sun Fluid qui agit comme un puissant anti-oxydant.

Eucerin Soin de nuit Even Brighter

On retrouve une composition similaire au sérum pour les actifs. Ce soin est une crème onctueuse qui pénètre rapidement. On sent que c’est un soin de nuit mais ce n’est pas trop riche non plus. L’odeur est plus prononcée que celle du sérum, mais c’est agréable.

Je ne comprends vraiment pas pourquoi Eucerin met un filtre solaire dans un soin de nuit ?!? Encore le sérum, passe encore.

Encore un bémol que j’aurais à émettre sur ces deux soins de cette gamme Even Brighter, ils sont riches en divers silicones. Ces ingrédients permettent d’obtenir des textures très agréables, mais je pense qu’Eucerin pourrait les limiter un peu.

Bon à savoir, pour les allergiques sur eucerin.ch

Je ne suis pas étalée sur les compositions, mais si vous êtes allergique à un ingrédient, sachez que sur le site eucerin.ch, quand vous cherchez un soin, vous pouvez trouver la liste des ingrédients. Et si vous cliquez sur un des ingrédients, le site vous indique dans quels soins on le retrouve et quels soins en sont exempts. Je viens de découvrir cela en parcourant le site et je trouve vraiment ça super.

Le mot de la fin

J’espère ne pas vous avoir fait trop peur. Il ne faut pas fuir le soleil à tout prix, mais il faut savoir comment s’en protéger correctement.

Le Photoaging Control Sun Fluid est bien parti pour devenir un de mes chouchous en crème solaire, car niveau packaging et texture, ce soin est parfait.

Je ne connaissais pas vraiment cette gamme Even Brighter que j’ai découvert avec grand plaisir. Je n’achèterai pas les soins de jour ou de nuit, car je ne suis pas trop dans la cible, mais le sérum pourquoi pas, à utiliser en cure durant l’été.

Cet article est sponsorisé par Eucerin Suisse, mais ils me laissent libre de tous mes propos et je les en remercie.

Liens vers Eucerin.ch

Photoaging Control Face Sun Fluid SPF 50

Sérum-concentré Even Brighter

Soin de nuit Eucerin Even Brighter

Vous avez déjà testé ces produits ?

J’espère que vous avez aimé cet article. Vous pouvez le partager sur les réseaux sociaux et/ou laisser un commentaire. Vous pouvez également vous inscrire à la newsletter sur la page d’accueil et recevoir un e-mail lorsque je publie un nouvel article. Je vous dis à très vite. Céline

Rendez-vous sur Hellocoton !

Share This:

Produits terminés #29 : Mai 2018

Je suis à l’heure, on est le 1er juin, je suis tellement fière de moi. Voici mes produits terminés du mois de mai et ils sont nombreux, car j’ai un peu fait les fonds de tiroirs. 3ème mois que j’utilise le classement, du pire au meilleur, qui me plaît bien. Bonne lecture !

Lancôme – Visionnaire Nuit Beauty Gel-en-huile multi-correcteur fondamental : je n’achèterai pas

Je n’avais même pas remarqué la mention « gel en huile » avant d’écrire ces lignes. Nous sommes bien face à un gel-baume, mais je dois avouer que je ne suis pas vraiment emballée par cette texture. En effet, je trouve qu’avec une telle galénique, j’utilise encore plus de produits. Déjà avec un contenant comme le pot, on utilise plus de produit à chaque prise qu’un tube. C’est sûr si j’étais une entreprise de cosmétiques, je ferais tout pour que mon produit soit terminé au plus vite. (Une description plus détaillée de ce sujet, gel-crème, pot-tube plus bas sous Vichy Slow-Âge Nuit). De plus, je trouve qu’après application, la sensation sur la peau ne ressemble ni à une huile ni à un baume riche et que ma peau manque de confort.
L’odeur est fraîche et agréable. Cela sent le propre et notre peau le ressent. Niveau efficacité, rien à signaler en si peu de temps d’application.
Une composition très complexe avec du silicone en 4ème position, des actifs certes, mais qui arrivent tous après le phénoxyéthanol…à 85 CHF le pot, je trouve cela un peu cher pour ce que c’est.

Aésop – Sage & Cedar Traitement pour le Cuir Chevelu Irrité : je ne rachèterai pas

Je dois dire que je ne sais pas trop pourquoi j’avais acheté ce produit, car je n’ai pas le cuir chevelu irrité. C’était dans ma période huile pré-shampooing dans le but d’assainir mon cuir chevelu. Lors de sa découverte à Londres, Aésop, marque australienne, m’avait vraiment fait rêver. Puis, j’ai regardé un peu les compositions et je dois dire que pour une marque qui se veut naturelle, vendre des gels douche et des shampooings avec comme ingrédient principal du Sodium Laureth Sulfate, ben on repassera pour le côté naturel.
Mais ce ne sont pas les seuls et je leur pardonne. En revanche, une exception est faite sur leurs huiles qui ont des compositions 100% naturelles. Pour ce soin cheveux, de l’huile d’amande douce contenant des huiles de cèdre, de romarin et de sauge. De la vitamine E comme conservateur. Je me dis que j’aurai pu faire cette huile moi-même et c’est sûrement bien cher payé pour sa composition.
Leur marketing est bien rodé. Leur prix aussi, ils sont vraiment très élevés en Suisse comparés aux autres pays européens.

Eau de Grèce – Conditionner Fennel & Yarrow (Fenouil & Achilée millefeuille) : je ne rachèterai pas

Déjà, c’est hyper compliqué pour trouver cette marque, même en Grèce, c’est quasi introuvable. En plus, la composition contient du Behentrimonium chloride, ce fameux remplaçant du silicone, qui n’est pas forcément meilleur. En revanche, cela faisait très bien son travail de démêlant. L’odeur très végétale ne me dérangeait pas. Je n’ai pas retrouvé le côté anisé du fenouil et tant mieux.

Tony Moly – Magic Food Banana Hand Milk : je ne rachèterai pas sauf pour offrir

C’était une collègue qui m’avait offert ce produit. Le packaging est vraiment très drôle parce qu’on a vraiment affaire à une petite banane. En revanche, ce n’est pas du tout pratique parce qu’il n’est pas évident de sortir la crème en haut et au bas de la banane. Si on regarde la composition, c’est pas si mauvais que ça, il y a de la glycerine, du beurre de karité, de l’huile de coco, de l’huile de macadamia et du vrai extrait de bananes. Y a de l’urée hydratante. On retrouve tout de même du parfum synthétique du colorant et du phénoxyéthanol, mais en toute fin. L’emballage mentionne « nourrissant et gourmande ».
Alors gourmande, c’est difficile de faire plus gourmand. Nourrissante il y a bien la glycérine et le beurre de Karité. Quand on l’applique, on a l’impression que c’est riche mais, avec mes mains sèches, je sentais que ce n’est pas un soin qui allait nourrir ma peau sur le long terme. Par contre, à court terme c’est très bien, on sent que les mains sont lisses. C’est un produit très sympa et ludique.
L’odeur de banane est bluffant même si elle se dissipe rapidement, ce qui évite au moins le côté écœurant. Si vous n’aimez pas la banane, ce n’est même pas la peine d’essayer.
Pour faire un petit cadeau, c’est marrant, car cela sent la banane. Mais ce n’est pas assez nourrissant et le packaging, hormis d’être rigolo, n’est pas pratique, il prend beaucoup de place pour 45ml. C’est pas la petite crème qu’on a envie de glisser dans son sac.

Lothantique – Le bouquet de Lili Crème pour les mains : je rachèterai peut-être

J’ai acheté cette crème dans une petite boutique à Evian. Une crème onctueuse enrichie avec 20% de beurre de karité que j’ai utilisé la nuit. Sûrement pas suffisamment riche pour l’hiver, mais c’était bien pour le printemps. Une composition pas 100% naturelle, mais pas si mauvaise. Une fragrance florale très agréable.

Pacific Scents – Après-shampooing à l’huile essentielle de santal : j’achèterai peut-être

J’avais reçu ce soin lors de mon échange avec mon ami blogger et pharmacien Rémy habitant en Nouvelle-Calédonie. Allez voir son blog, ça fait rêver. Je ne suis pas vraiment fan des fragrances boisées, donc j’étais sceptique quant à l’huile essentielle de santal. Comme c’est un soin que l’on rince, à mon grand étonnement, cette odeur ne m’a pas dérangée.
Je n’ai pas le cuir chevelu ou les cheveux secs, mais cela ne fait pas de mal à mes cheveux si j’utilise un soin pour cheveux secs de temps à autre. Je l’utilisais donc en alternance avec d’autres après-shampooings. La texture est fondante et très agréable. Il démêle très bien les cheveux. La pompe est très pratique, cela permet de bien doser le produit qui ne sèche pas entre 2 utilisations dans la pompe.
C’est un soin que je pourrai volontiers racheter s’il croise ma route.

Liz Earle – Superskin Eye Cream : je rachèterai peut-être

Cette crème est très riche et onctueuse, donc j’ai réservé son utilisation à la nuit. Une composition complexe quasiment naturelle. Une fragrance végétale et relativement intense mais très agréable. La crème pénètre rapidement mais laisse un film gras protecteur.

Lubex anti-age – Tonic : j’achèterai peut-être

Vous le savez, Lubex anti-age, fait vraiment partie de mes marques préférées. Depuis bientôt 2 ans, je ne sépare jamais de mon Lubex anti-age Mineral UV50. Mais s’il y a bien un soin que je n’arrivais pas à apprivoiser c’était bien le tonique. Je l’avais essayé une fois et l’avais trouvé collant. Et puis, comme celui-ci allait bientôt périmé, je me suis dit qu’il fallait que je lui donne une 2ème chance.
Niveau odeur, cela sent comme les soins Lubex anti-age, ils ont un parfum délicat et féminin, mais non allergisant. Alors, il laisse un petit film sur la peau. À la texture, ce n’est pas un simple liquide, il est très légèrement visqueux. En fait, cela ne me dérange pas, car ce film n’est pas collant au final. J’ai bien fait de réessayer de ce produit. Il ne va pas devenir mon chouchou, mais bon le tonique n’est pas vraiment une catégorie de produit qui me fait rêver. Au moins, on a un flacon pompe, c’est hygiénique et cela permet de doser correctement le produit.

Vichy – Slow Âge Nuit : j’achèterai peut-être

Je vous avais parlé de ce soin il y a quelques mois lors de sa sortie. C’est un soin qui va empêcher l’apparition des rides et non diminuer les rides existantes comme le font la plupart des soins anti-âge. Je me demande à quand le soin qui diminue les rides et empêche leur apparition. Bref, je suis exigente et j’aimerais le beurre et l’argent du beurre.
Vichy est une marque, qui parfois n’est pas perçue comme elle devrait l’être. En effet, cette marque appartenant à L’Oréal a un réel désir d’orienter ses soins côté plaisir tout en garantissant une sécurité proche de la dermo-cosmétique à ses utilisatrices. Lorsque je compare certaines compositions à celle de La Roche-Posay qui est perçue comme le Saint Graal, et bien, Vichy n’a rien à envier à LRP. Parfois, les compositions de Vichy sont même meilleures car elles contiennent des extraits de plantes, ce qui n’est pas le cas chez LRP qui n’utilise quasiment pas d’ingrédients naturels (hormis du beurre de karité dans la gamme Lipikar).
En ce qui concerne cette crème-gel Vichy Slow Âge Nuit, son odeur est fraîche et très agréable, surtout pour un soin que l’on va laisser poser toute la nuit. Le resvératrol non traité lui donne une couleur brune intense ce qui ne m’a jamais posé de problème. Ma peau était fraîche et nette au réveil, est-ce grâce à ce Vichy, difficile à dire.
Le seul bémol que j’émettrai est concernant la texture. Certes, celle-ci est très onctueuse et laisse un léger film comme on pourrait s’attendre avec l’application d’un masque de nuit. Le seul hic, c’est que l’on utilise beaucoup plus de produit. Selon mes calculs, 2 fois plus, car un pot de crème de nuit me fait 6 mois et celui-ci n’a duré que 3 mois. Alors, peut-être que c’est moi qui en mettait trop. Mais j’ai remarqué qu’on a tendance à appliquer plus de quantité avec les textures gélifiées. Déjà qu’ils conditionnent leur crème en pot plutôt qu’en tube, pour qu’on en utilise plus. Au niveau pharmaceutique, on sait qu’il est bien plus hygiénique de conditionner une crème aqueuse (ce qui est le cas de la plupart de nos formules cosmétiques, hormis les crèmes ultra-riches) en tube plutôt qu’en pot. Alors pourquoi de nombreuses marques s’obstinent-elles à nous vendre des pots ? Car on utilise plus de produit, donc on en achète plus souvent. CQFD. Désolée si je fais voler en éclat le rêve que nous vend la cosmétique, mais le but d’un groupe comme L’Oréal est malheureusement de faire de l’argent avant tout. Triste réalité comme dirait Amadou et Mariam.
Rassurez-vous, j’ai reçu encore un pot de ce Slow-Âge et je passerai outre tous ses petits défauts lorsque je l’ouvrirai.

Eucerin – DermoPure Gel nettoyant – je n’achèterai pas MAIS…

Il est vrai que lorsqu’Eucerin m’a permis de tester ce soin dont je vous avais déjà parlé ici, je me suis dit que je n’étais pas vraiment dans la cible de cette ligne DermoPure plutôt orientée peaux à problèmes. Et puis, comme je suis curieuse, j’avais tout de même décidé de donner mon avis. J’ai utilisé ce produit jusqu’au bout et avec plaisir.
En effet, son flacon pompe permet de doser correctement le produit et de manière hygiénique. Ensuite, sa composition est très simple et efficace. Bien que ce soin contienne un peu de Sodium Laureth Sulfate, il est en 4ème position et de l’acide salicylique, au final, il n’est pas plus agressif qu’un nettoyant classique. J’avais peur qu’il ne décape ma peau. Ce ne fut pas du tout le cas, ce gel se transforme rapidement en une mousse qui se rince sans agresser. Je l’utilisais même sur les yeux qui le toléraient très bien.
Je ne l’achèterai pas car je ne suis pas dans la cible et acheter un soin pour peau impure m’est un peu difficile, c’est tout à fait psychologique je vous l’accorde. MAIS, c’est un bon soin pour qui cherche un bon nettoyant doux à la composition claire.

Sanctuary SPA – Radiance Gommage microdermabrasion chauffant en 1 minute : je rachèterai peut-être

J’avais acheté ce soin à Boots lors d’une de mes dernières virées londoniennes. Tout est quasiment dit dans le titre. On a affaire à une sorte de pâte épaisse riche en kaolin qui chauffe si on l’applique sur peau mouillée. C’est très agréable, on sent que la peau est décrassée. La composition n’est pas 100% naturelle, mais à un tel prix (15CHF), et vu que ce soin se rince, cela ne me dérange pas. Elle n’est pas si mauvaise non plus. L’odeur est botanique sans être écœurante, grâce à des extraits de plantes.
Ce qui m’a attirée quand j’ai acheté ce soin est le « 1 minute ». J’ai vraiment apprécié ce soin qui me permettait de faire peau neuve en si peu de temps. Dans un monde idéal, je n’utiliserai que des soins 1 minute, vu que je cours toujours après le temps.
Ce produit me fait penser au masque chauffant de The Body Shop que j’ai longtemps utilisé.

Décléor – AURABSOLU Soin d’éveil concentré de lumière à l’Absolue JASMIN : j’achèterai peut-être

J’avais reçu cette taille d’essai que j’ai vraiment utilisé avec plaisir. En effet, la crème est onctueuse, ce n’est pas une crème légère, mais on sent que la peau est protégée. Et puis, moi vous savez dès que je vois jasmin, j’aime. L’odeur était hyper fraîche et cocooning.

Taaj – Gelée de douche Gourmande Jasmin : je rachèterai peut-être

C’est un produit que je pourrai racheter parce que la composition est vraiment bonne. On a une base lavante relativement douce. Il contient vraiment du jasmin pour le coup, de l’huile de sésame ainsi que d’autres extraits de plantes utilisées dans la médecine ayurvédique. Ce gel douche est rose orangé grâce à un colorant qui n’est pas naturel. Ce serait juste le détail négatif. C’est un gel très épais qui s’étale presque difficilement tellement il est gélifié, mais une fois qu’on a mis un peu d’eau c’est bon, il s’émulsionne et mousse. Il sent très bon, je trouve pas spécialement le jasmin. Cela ne sent pas le jasmin synthétique à plein nez non plus. C’est un produit qui est d’assez bonne qualité que je le rachèterai volontiers.

I am natural – Démaquillant 2 phases : je rachèterai

C’est la nouveauté de la Migros dont je vous ai parlé dans l’article précédent. C’est un bon produit la composition est super. J’avais juste un petit souci avec l’odeur et l’emballage plastique que je trouvais trop dur. En effet, pour sortir le produit, il faut secouer l’emballage ce qui n’est pas très pratique. Malgré cela, c’est un produit que je rachèterai volontiers. Après, à savoir si je vais vraiment troquer mon Zoé Cleansing contre celui-ci, je ne sais pas, j’ai encore une réflexion profonde à effectuer !

Tom Ford – Jasmin Rouge Eau de Parfum 50ml : je rachèterai peut-être

Après mes flacons de Penhaligon’s et de L’Artisan du Parfumeur, voilà encore un mini drame de ma vie de beauty-addict, ma bouteille de Jasmin Rouge est vide. Alors pourquoi ai-je mis « je rachèterai peut-être » ? Car ce parfum est tellement cher, en Suisse, comptez 250CHF, en France, même prix 200 €. Une solution est de l’acheter en Duty Free, ceux de Londres proposent un prix défiant toute concurrence à environ 170CHF (140 €). Tom Ford se veut une marque de niche mais cela n’en ai pas une et la qualité de ces parfums ne vaut pas leur prix exorbitant.
Cette fragrance était magnifique, élégante et envoûtante. Elle était très intense et j’ai réservé son utilisation pour des soirées.
Je suis donc partagée, mon côté cartésien me dit de ne pas racheter un parfum de cette marque, mais suis-je rationnelle ?

Jardin de Fragonard – Savon Héliotrope Gingembre : je rachèterai

 

C’est un savon parfumé au parfum Fragonard. Pour moi, c’est un savon de luxe. J’adore ce genre de savon, je me lavais les mains avec. Ça sent hyper bon, en théorie, je ne suis pas forcément friande, mais si on le sent, ça sent les fleurs c’est un peu épicé c’est parfait pour un savon. C’est un vrai savon parfumé et avec du vrai parfum. Je ne sais pas si vous comprenez mais les savons Fragonard ne ressemblent pas à des faux savons qui ne sentent plus rien au bout de 3 lavages. Quand on l’ouvre, le savon est magnifique. Bien sûr je ne peux plus vous le montrer, mais il comporte un superbe dessin sur le dessus. Quand vous allez chez Fragonard, généralement, la vendeuse (ou le vendeur) vous demande si c’est pour offrir. Ce genre de produit, je les offre, mais je les garde aussi pour moi. Celles qui sont sur Paris ou dans le Sud de la France, on peut aller sans autre chez Fragonard pour offrir. C’est pas donné je crois que c’est 13 € le savon, mais voilà c’est joli, ça sent bon c’est du chouette savon pour se laver les mains. Il reste en une pièce, il ne s’émiette pas, on peut l’utiliser jusqu’au bout. Cher mais de qualité.

 

Acqua di Parma – Magnolia nobile : je rachèterai

Ah oui c’est le dernier drame de la saga, je finis mes parfums. Ce parfum Magnolia nobile est juste magnifique, ça sent tellement bon. C’est vraiment une fragrance qui va bien avec la météo. En effet, pour moi c’est un parfum de printemps. On pourrait le mettre en hiver mais je trouve que c’est un parfum plutôt printemps-automne. Pour l’été, c’est presque un peu fort.
Le problème d’Acqua di Parma est le prix de leur parfum, ils sont assez onéreux. Donc soit vous trouver une offre sur internet. Celui-ci est 85 € normalement en Italie. Sachez que vous ne le trouverez pas en Italie du Sud, mais plutôt en Italie du Nord d’où il est originaire. Je ne sais pas s’il y a un embargo sur Acqua di Parma dans le Sud, mais c’est introuvable dans les alentours de Naples en tout cas. En Suisse, on nous le vend à 125 -150 CHF. Je suis d’accord que l’Euro a augmenté, etc. etc., mais c’est exagéré. En cherchant je l’ai trouvé pour 65 CHF sur Parfum City.ch. Donc moi payé le même prix pour la même chose comme dire…
La fragrance est très fleurie, forcément Magnolia. Mais c’est aussi très élégant. Donc cela peut se porte la journée ET le soir. Si vous avez lu mon article de produits terminés sur l’Artisan Parfumeur La Chasse aux Papillons, c’est un peu le même genre de parfum journée-soirée, floral-élégant.

Nivea – Lait Démaquillant Doux : j’en ai toujours en réserve

Je ne le présente plus, ce produit est le démaquillant que j’utilise depuis des années plus de 15 ans pour enlever du maquillage non waterproof. Je l’utilise sur le visage ET les yeux, il démaquille très bien et ne pique pas les yeux. Son prix est dérisoire. Je le rince ensuite, donc sa composition non naturelle ne me dérange pas.

Roger & Gallet – Fleur de Figuier : j’en ai encore en réserve ouf !

Ah Roger & Gallet Fleur de Figuier, voilà un parfum d’été qui me fait rêver. Cette eau est hyper florale et fraîche. Cette odeur m’a toujours fait penser à la rosée du matin ou à une journée d’été après une pluie rafraîchissante. Ce n’est pas forcément que j’aime le matin ou la pluie, mais j’aime l’inspiration que cette fragrance me provoque.
Roger & Gallet viennent de lancer dans leurs nouvelles gammes Feuille de Figuier que j’aimerai bien tester…si quelqu’un m’entend chez Roger & Gallet ! Je l’avais vu en Grèce, mais acheter un produit français là-bas me semblait trop absurde.
Il me reste un flacon entamé de celui-ci que je vais m’empresser d’utiliser cet été.

 

Vous connaissez des produits ?

Qu’avez-vous envie de tester ?

J’espère que vous avez aimé cet article. Vous pouvez le partager sur les réseaux sociaux et/ou laisser un commentaire. Vous pouvez également vous inscrire à la newsletter sur la page d’accueil et recevoir un e-mail lorsque je publie un nouvel article. Je vous dis à très vite.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Share This: