Shopping beauté

#1 Retour de vacances

Les matins sont frais, les feuilles changent de couleur commencent à tomber : l’automne est bien là. Mais il est encore temps de rêver et de repenser aux vacances.

Cet été j’ai eu la chance de partir dans l’ouest des Etats-Unis. Ce voyage, parcouru de nombreux paysages et randonnées, fut également parsemé de 3 villes : Los Angeles, Las Vegas et San Francisco.

Comme LA était une ville d’arrivée/départ, je n’ai pas fait de shopping, mais vous pensez bien je me suis rattrapée à Las Vegas et un peu aussi à San Francisco.

J’avais bien sûr une liste longue comme un jour sans fin, mais entre : ce que je n’avais pas prévu d’acheter, ce que je n’ai pas trouvé (et la réalité des 23kg de valise), mes achats ont été bien différents à l’arrivée mais pas moins intéressants.

Evidemment, qui dit Etats-Unis, dit marques américaines ou canadiennes et elles sont nombreuses. On peut trouver des produits qu’on ne trouve pas chez nous et niveau prix ça vaut le coup.

Par où commencer car si je regarde j’ai fait quand même pas mal d’achat…

téléchargement

Ok c’est une marque New-Yorkaise (pas de l’ouest américain) et il y a un magasin près de chez moi mais…c’est tellement plus cool d’acheter à l’étranger et pour le coup, 15% moins cher, c’est pas énorme mais c’est toujours ça.

J’ai découvert cette marque à New York justement en 2008 et il faut dire que j’ai tout de suite été conquise. Elle a été créée par un pharmacien (donc forcément, vous comprenez pourquoi je l’adore) en 1851. Malgré l’acquisition de l’entreprise par L’Oréal en 2000, cela reste une chouette marque, qui je pense, vous est familière.

Voilà les 2 produits que j’ai achetés :

IMG_5111 (2)  IMG_5099 (2)

Cela fait des mois qu’il est sur ma liste, je ne l’ai jamais essayé. Il est sous forme d’un petit pot, la crème épaisse est couleur avocat, je vais le garder pour l’hiver vu sa texture riche. Je me réjouis de l’essayer les jours de grand froid et je vous en reparlerai plus tard.

IMG_5103 (2)

Celui-là c’est mon chouchou. Je l’ai découvert l’année passée à Chicago. La texture est parfaite pour le printemps et l’automne. C’est un contour des yeux à mettre au coucher. L’odeur est subtile, j’adore. Il a un effet anti-fatigue…difficile à détecter l’efficacité d’un produit comme ça. Je continue de l’utiliser, on ne sait jamais !

J’aime son conditionnement qui permet d’en utiliser très peu à chaque fois. Il est donc très économique. Le premier que j’avais acheté, avait duré 6 mois.

images

Autre produit que j’avais découvert à Chicago, le masque lèvres à l’agave de BITE. C’est une marque canadienne qui fait des produits « à partir d’ingrédients biologiques, naturels et de qualité alimentaire ». (Ce que nous indique l’emballage). BITE est une marque de produits exclusivement pour les lèvres composée de crayons, gloss, rouges à lèvres, huiles, primer, gommage et ce fameux masque.

Si vous ne connaissez pas cette marque, le nom va peut-être vous laisser perplexe et vous vaudra quelques moqueries de votre entourage…surtout du côté masculin ! BITE signifie mordre en anglais ce qui devient tout à fait cohérent non ? Cela va s’en dire que la prononciation est différente du français !

Revenons à nos moutons. Avec le froid de nos hivers, il me faut un produit riche pour les lèvres que je mets la nuit afin de conserver des lèvres dans un état normal ! Je peux vous dire qu’au niveau essai de baumes pour les lèvres, j’en ai essayé déjà beaucoup mais beaucoup beaucoup.

J’ai/avais un chouchou dont ils ont légèrement changé la formule : le Lip Service ou Embrasse-moi de chez Lush. Il est toujours bien mais avec celui de BITE, on monte d’un cran.

Lorsque j’essaye un nouveau baume à lèvres, j’ai toujours le même reproche à faire : la texture n’est pas assez épaisse et donc le produit ne reste pas suffisamment en contact avec les lèvres. Un produit que vous mettez et qui s’enlève en 2 temps 3 mouvements, c’est pour moi un mauvais produit (pour la nuit en tout cas). Ben oui comme quand je dors c’est le seul moment où je ne parle pas, il n’y a pas de raison que le produit se volatilise.

Alors avec ce masque, vous vous réveillez et au miracle il est toujours là. La texture est très très épaisse, il est translucide et jaune. L’agave qu’il contient lui confère un goût légèrement sucré.

Outre cette texture merveilleuse, ce masque a encore un avantage de taille : il est complètement naturel. Alors autant je ne recherche pas que des produits bio et naturels, mes rouges à lèvres sont issus de la pétrochimie, autant, de savoir que je vais pouvoir en mettre une bonne couche avant de me coucher et que je vais peut-être sûrement en manger la moitié, cela me ravit.

Il faut rester objectif et il a tout de même 2 défauts : le packaging et le prix.

C’est un tube en alu. Vous allez me dire : ça fait très pharmacie. Ben oui mais j’aime pas, car le tube alu est un packaging pour moi archaïque. Enfin ici ce qui me dérange c’est le film qui a été rajouté sur l’alu. En effet, ce film s’abime et s’enlève au bout d’un moment. On en retrouve sur ses lèvres, ses mains, son lit, bref pas terrible.

J’ai tracé le paragraphe ci-dessus car ce weekend, j’ai terminé mon premier tube BITE et je me dis je vais ouvrir un nouveau. Et là oh miracle !, ils ont changé le packaging, c’est un tube en PLASTIQUE, donc plus de problème de tube biscornu, plus de film qui se détache du tube, bref le bonheur !

Voici l’emballage en carton très joli dans lequel on le trouve, le nouveau tube et l’ancien dans un état lamentable !

Bite masque agave lèvres dismoiceline

Parlons prix. Alors là ça peut faire mal aux yeux. Il est vendu $26 (28€/29 CHF). Je viens de terminer celui que j’ai acheté en avril 2014 , donc le tube dure environ 1 an et demi en le mettant tous les soirs avant le coucher. Personnellement, je n’ai aucun problème à mettre ce prix-là, vu sa qualité, son efficacité et sa longévité.

Vous l’avez compris, je l’adore ! Et j’ai laissé tomber les Lush Lip Service, Nuxe Rêve de miel, Erborian baume, etc.

Il existe 2 autres versions colorées (que je n’ai pas essayées car pour la journée c’est cette fois trop épais). (Si vous êtes curieuse, la journée j’aime bien le stick Plante System). Sephora vend toute la gamme aux Etats-Unis. Si vous faites un saut à New York, la marque a même un « Lip Lab ».

 

yesto

Le siège de la marque est à San Francisco, je ne pouvais donc pas résister à cet appel Californien !

Cette marque utilise des ingrédients naturels à 95% environ. Les produits sont sans parabens, sans vaseline et sans sodium laureth sulfate (pour les shampooings). Elle se compose de différentes gammes adaptées à différents types de peau et symbolisées par des fruits et légumes. Comme vous pouvez le remarquer, cette marque se veut très ludique, les emballages sont colorés, simples et clairs.

J’ai testé il y a 2 ans, la crème nettoyante pour le visage aux myrtilles, j’avais bien aimé ce produit c’est pour ça qu’aux Etats-Unis, je me suis laissée tenter par la brume tonifiante au grapefruit et par la crème nettoyante pour le visage à la carotte.

Cette fois-ci, j’ai acheté quels produits ?

Dans ma routine du matin et celle du soir, j’ai inclus depuis un an un geste qui pour moi est devenu incontournable (inutile pour la plupart des gens, indispensable pour les pro du nettoyage, je vous laisse choisir) : passez un coup d’eau thermale. Il faut dire que l’eau thermale c’est bien mais à la longue c’est un peu tristoune. Alors là lorsque j’ai vu ce produit au rayon, je me suis tout de suite dit que c’était ça qu’il me fallait pour égailler mes matins/soirs.

yesto toning mist dismoiceline

Je ne suis pas deçue. La brume est fine, parfaite et surtout ça sent bon le grapefruit. Le produit est enrichi en aloe vera. Je suis séduite. Question prix, c’est quasi identique à une eau thermale ou un tonique. Environ 10€/11CHF. Par contre, elle est très difficile à trouver. Une blogueuse américaine parle d’une nouveauté en juillet 2015, mais elle reste introuvable sur le site officiel de la marque. On peut la trouver en partie sur www.beautybay.com. Affaire à suivre…

En ce qui concerne la crème nettoyante à la carotte, elle suit les principes de la marque. Je me réjouis donc de la tester cet hiver afin d’éviter le dessèchement de ma peau.

yestocarrots cleanser dismoiceline

téléchargement

Dernier produit que je présenterai ici, le mascara benefit they’re Real.

yes they're real benefit dismoiceline

Si vous êtes une beauty addict, vous le connaissez sûrement déjà. Je l’avais déjà vu 1 million de fois à Londres, Paris, etc. Mais je ne l’avais encore jamais acheté. Alors pourquoi je l’ai acheté maintenant…car la marque vient de San Francisco !!! Et oui comme yesto. Donc même argument, je ne pouvais résister à un autre souvenir venant de cette ville.

La brosse est de taille moyenne en plastique. Hum, je suis toujours un peu septique des brosses plastiques pour les mascaras. L’avantage je dois l’admettre, c’est que ce genre de mascara sèche beaucoup moins vite que les autres. La brosse a la taille parfaite et est facilement maniable. Et ce produit tient ses promesses : de très jolis cils, longs et recourbés tout en ne faisant pas de paquets et ceci dès la 1ère utilisation. Il peut se mesurer à d’autres mascaras que j’adore comme Giorgio Armani Black Ecstasy ou YSL Effet faux cils Shocking. Tout est dit pas besoin d’en dire plus.

Si cet article vous a plu : n’hésitez pas à le partager !

Et surtout laissez-moi un petit commentaire 🙂

Dans l’article à suivre : « #2 Retour de vacances», suite et fin de mes achats américains (Peter Thomas Roth, Estée Lauder, Clinique et…Kiko même si c’est pas américain).

Rendez-vous sur Hellocoton !

Share This:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *