Je suis septique mais j’achète #1  : Origins Maskimizer

J’ai décidé de me lancer dans une nouvelle série d’articles intitulée « Je suis septique mais j’achète ». Depuis que j’ai commencé mon blog, j’ai remarqué que je deviens de plus en plus tarée curieuse. J’ai besoin d’être surprise par les cosmétiques. Plus on en utilise, plus on devient exigeante et plus on a envie de tester des réelles innovations. Sauf que l’innovation en cosmétique, on ne la rencontre pas à chaque coin de rue.

Si vous lisez régulièrement mes articles sur les produits terminés, vous avez compris que j’utilise des marques très disparates et mes achats ne suivent aucune logique. Mes produits sont synthétiques ou naturels, proviennent de la dermo-cosmétique ou de marques de luxe. Niveau prix également, mon démaquillant coûte moins de 10 CHF et j’ai des sérums qui coûtent 10 fois plus chers.

J’ai pensé à ce nouveau type d’article en observant certains soins que j’utilise. Si vous êtes une beauty-addict ou une beautycohlic, vous avez peut-être déjà acheté un produit en vous disant :

c’est totalement inutile, mais je l’achète quand même !

La question que je me pose ici, est la suivante : est-ce mieux sans ou avec ce produit ? Change-il réellement quelque chose sur ma peau ?

La marque Origins

La première fois que j’ai acheté des produits Origins, c’était lors de mon premier voyage à New York en 2008. Il est très difficile de trouver cette marque en Suisse ou en France, mais apparemment on la trouve sur Feelunique.

Chaque fois que j’ai acheté des produits Origins, je me trouvais en Angleterre ou aux Etats-Unis.

Origins met en avant les actifs végétaux dans ces soins, mais ceux-ci ne sont pas naturels. Les packagings sont simples. Les odeurs sont bien travaillées et les soins proposés sont assez innovants.

Le masque de nuit Drink Up Intensive est un soin que j’achète régulièrement et qui sauve ma peau lors du froid inhumain de l’hiver suisse. J’ai testé d’autres produits comme des gommages, dont j’ai toujours été satisfaite.

Mon achat du Maskimizer

Maskimizer Origins DisMoiCéline

Lorsque je suis allée à Londres au mois de mai, je me suis rendue chez Selfridge’s, un monstre sacré du shopping londonien. Malgré le monde, j’aime y aller, car on trouve différentes marques rassemblées dans un même endroit. Pour les Suissesses, sachez qu’ils ont un super service de détaxe qui vous permet de déduire la TVA de tous vos achats.

Lors de mon passage au stand Origins, mon regard s’est arrêté sur ce produit : le Maskimizer et voici toutes les réflexions qui ont traversé mon esprit à ce moment-là :

Dans un esprit objectif et rationnel = Dans mon esprit à ce moment-là
Je n’ai jamais vu un tel produit dans une autre marque = C’est très intéressant
Regardons la composition = Ce ne sont pas les rois du naturel, mais je ne vais pas le manger !
Est-ce que ce produit est utile ? = Non, il ne sert sûrement à rien.
Ça va me faire un produit de plus à utiliser = Est-ce que sérieusement j’ai encore 1 cm2 dans mon armoire de libre ?
L’emballage est bleu royal = L’emballage est très joli, j’adore la couleur.

Mon cerveau peut travailler très vite, puisque toutes ces pensées me sont venues en l’espace de 10 secondes. En revanche, vite, ça ne veut pas dire forcément bien, puisque j’ai tout de même décidé d’acheter ce produit.

Arrivée en Suisse, je me suis dit : c’est vraiment un achat inutile de beauty-addict. Mais puisqu’il est là, je l’utilise.

La composition

Si je devais résumer la composition, je dirais ceci : ce spray à base d’eau contient des extraits végétaux, des actifs hydratants et régénérant.

En effet, ce spray contient 24 ingrédients. Tous ne sont pas naturels puisqu’on retrouve du phénoxyéthanol en dernière position. Afin d’obtenir un mélange homogène et qui pénètre dans la peau, un grand nombre d’humectants (de la famille des glycols) ont été intégrés à la formule.

Les actifs naturels sont l’ectoïne, des extraits d’algues, de thé vert, de camomille et de concombre. Les hydratants et régénérant sont représentés par la glycérine, l’urée, l’acide hyaluronique, la vitamine B5 (panthénol) et la vitamine E (tocophérol).

 Origins Maskimizer DisMoiCéline

Selon la marque

« Cette brume d’apprêt sert à hydrater, assouplir et optimiser l’état de la peau pour la préparer à recevoir pleinement les bienfaits du masque.»

L’utilisation

Sur une peau propre, il faut se sprayer le visage les yeux fermés. En effet, il pique s’il entre contact avec les yeux. 4 sprays suffisent pour l’ensemble du visage. Ensuite, on masse afin de faire pénétrer le produit et on applique son masque.

Mon avis : les résultats

C’est là où mes explications vont devenir bancales. Si je devais vendre ce produit, je me demande bien quels seraient mes arguments de vente. Car franchement, même avec tous les points positifs que possède ce soin, il y en a un qui est très discutable, c’est l’efficacité.

Les résultats obtenus après un masque sont-ils meilleurs si on utilise le Maskimizer avant ? Hum, là je n’en suis pas certaine. Et je m’en excuse d’avance, mais je n’ai pas envie de me lancer dans une étude en double-aveugle avec un spray d’eau pour vous offrir une comparaison scientifique solide.

Donc en conclusion, avec ce Maskimizer, on a un soin agréable à utiliser mais dont les résultats sont douteux et peu probants.

Un petit maquillage inspiré de la couleur du flacon Maskimizer avec le Clinique Lid Pop couleur Surf Pop.

Maquillage Clinique Lid Pop Surf Pop DisMoiCéline

Que pensez-vous de ce produit ?

Achetez-vous des produits cosmétiques inutiles ?

 

J’espère que vous avez aimé cet article. Vous pouvez le partager sur les réseaux sociaux et/ou laisser un commentaire. Vous pouvez également vous inscrire à la newsletter sur la page d’accueil et recevoir un e-mail lorsque je publie un nouvel article. Je vous dis à très vite.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Share This:

Produits terminés #7 : Visage – Eté 2016

L’été est bel et bien terminé et laisse la place à l’automne ! Je vous propose non pas un mais deux articles de produits terminés. Ci-dessous, vous trouverez les soins visage, les produits terminés corps sont ici.

Je reviens avec les produits que j’ai utilisés durant cet été. J’ai tenté d’être réaliste et de me poser vraiment la question : est-ce que je rachèterai ce produit ? Pour de nombreux soins, la réponse fut non, donc j’ai mis que je ne les rachèterai pas. A un moment donné, il faut dire la vérité aussi ! Pour les autres, sur le titre du produit, vous trouverez mon commentaire : je rachèterai, je rachèterai peut-être, etc. Je vous laisse les découvrir par vous-même.

Si vous cliquez sur le nom du produit, vous serez redirigé vers la page officielle de la marque. Bonne lecture !

Une photo avec TOUS mes produits terminés…oups !

Produits terminés dismoicéline

Cleansing Démaquillant Yeux – Zoé (Migros, Suisse) : je rachèterai (j’en ai déjà 2 en réserve)

Cela fait bien longtemps que j’ai arrêté de chercher un bon démaquillant Waterproof. Celui-ci est ma valeur sûre, son pouvoir démaquillant est parfait et son prix est mini. Que demander de plus ? Je vous en ai déjà parlé 1000 fois, donc je vous laisse relire mon avis ici.

Gommage des Lagons – Carita : je rachèterai peut-être

Produits terminés yeux visage shisheido kiehl's estée lauder caudalie carita dismoicéline

Grande première pour moi de tester la marque Carita que je ne connaissais que de nom. J’ai emporté cette taille d’essai en vacances. Une taille d’essai vous permet de tester le produit plusieurs fois, c’est bien plus grand qu’un échantillon. Celui-ci m’a fait 2 semaines. La texture est épaisse et le gommage est facile à utiliser. Il contient des  graines de tournesol broyées ce qui offre un gommage doux. D’ailleurs, un peu trop doux à mon goût. La peau redevient tout de même plus douce après utilisation. L’odeur est très fraîche. C’est un bon produit, mais vu le prix (45 CHF), je pense que je pourrai trouver mieux, je verrai s’il croisera à nouveau mon chemin.

Soin Yeux Correcteur Ibuki – Shiseido : je rachèterai peut-être

Premier produit de la marque que j’achetai. Et oui je suis allée 2 fois au Japon sans jamais acheter du Shiseido, dingue je sais !!! Ce contour des yeux s’étale très facilement. Il est parfait si vous êtes pressée le matin, si vous passez du temps dans votre salle de bain, car vous mettez 6 produits sur votre visage avant de partir travailler (je ne sens pas concernée). Je l’ai utilisé depuis ce printemps et au début de l’été. Si je le rachète, je le réutiliserai durant la saison estivale, car la texture ne me semble pas suffisamment riche pour un soin d’hiver. L’odeur est relativement prononcée, mais elle n’est pas écœurante.

Côté efficacité, difficile à dire, comme d’habitude, je ne me suis pas dit : oh super, mes ridules ont disparues. En tout cas, une chose est sûre, il y a peu d’actifs contre énormément de pétrochimie. Pourquoi j’ai lu la composition ? Parfois, je ferais mieux de jeter la boîte pour m’éviter des déceptions. Il est assez cher, 55 CHF, il faut attendre un rabais pour se l’offrir.

Midnight Recovery Eye – Kiehl’s : je rachèterai

J’ai déjà parlé de ce soin ici. Je l’apprécie toujours autant. Je le mets la nuit. La texture riche convient parfaitement pour le printemps et l’automne. Contrairement au Shiseido que j’ai présenté ci-dessus, ce produit contient de nombreuses huiles végétales et actifs végétaux. Hormis du phénoxyéthanol, la composition est excellente. En plus, le prix reste abordable 43CHF (le tube dure 6 mois), on a un très bon rapport qualité/prix.

Polyphénol C15 Crème Yeux & Lèvres – Caudalie : je rachèterai peut-être

J’ai eu la chance de recevoir un petit set Polyphenol C15 avec des tailles d’essai. J’ai emporté ce soin en vacances. Le tube de 5ml m’a duré 2 semaines en l’appliquant matin et soir. Le tube vente de 15ml doit donc durer environ 1.5 mois.

La texture est agréable, car cette crème pénètre rapidement. Elle est donc parfaite pour l’été, mais semble insuffisante pour l’hiver à mon goût. L’odeur est fraîche et sent l’orange. J’ai aimé utiliser ce soin. En revanche, aucune vision de fou sur mes ridules. Vous pouvez lire mon avis sur cette marque que j’aime beaucoup ici.

Polyphénol C15 Sérum défense – Caudalie : je ne rachèterai pas

Je l’avais reçu dans le petit set présenté ci-dessus. Ce soin de 10ml m’a duré un peu plus de 3 semaines en l’appliquant matin et soir. Le tube vente de 40ml doit donc durer environ 4 mois.

L’odeur est à l’orange comme toute la gamme. La texture est très liquide et j’avoue ne pas être très fan des sérums aqueux. Je les préfère plus onctueux. Celle-ci ne peluche pas en l’appliquant sous une crème de jour et/ou d’autres soins. L’avantage réside dans le flacon-pipette qui permet de délivrer la quantité désirée.

Pas d’effets spectaculaires remarquables pour ce sérum. C’est surtout à cause de cette texture trop liquide que je ne le rachèterai pas.

Advanced Night Repair – Estée Lauder : j’en ai un presque plein dans l’armoire

J’avais ramené ce petit flacon à une de mes amies des Etats-Unis qui ne l’a pas trop supporté et qui me la redonné. Je l’ai vidé dans le grand flacon de 100ml que je m’étais ramené lors du même voyage.

Ce produit est un must-have si vous êtes une beauty-addict. J’aime beaucoup l’odeur de ce produit. La texture est elle aussi, très agréable. Ce sérum est assez liquide et pénètre rapidement. Malgré ce côté liquide, je le préfère à celui de Caudalie, car il est moins aqueux.

Je vous en reparlerai quand j’aurais terminé cet énorme flacon, car le problème, c’est que je ne mets pas que celui-ci, j’alterne avec d’autres.

Patch nez charbon – Sephora : puis-je être remboursée ? Je ne rachèterai pas

Sephora patch charbon kiko lip mask dismoicéline

Il y a des produits que l’on voit et que l’on achète sous l’impulsion du moment, parce qu’on croit aux miracles. Céline : « tu es bête, naïve et stupide, tu sais bien que ces patchs ne servent à rien. » Voilà, ce qu’aurait dû me dire ma petite voix intérieure avant de faire cet achat inutile. Parfois, je ferai mieux de m’abstenir au lieu de me dire : « aller c’est pas cher ! » Ben c’est déjà trop cher pour ce que c’est ! En plus, je connaissais déjà l’effet de ces patchs pour le nez. (J’avais essayé les Nivea il y a très très longtemps, le flop total).

L’effet de ce patch au charbon est proche de zéro. Aucune différence !!!! Les points noirs restent où ils sont et c’est pas ce petit patch qui leur fait peur. Rassurez-vous, j’aime toujours Sephora !

Intensive Lip Mask – Kiko : je ne rachèterai pas

Je l’ai déjà dit sur le blog mais je prends soin de mes lèvres. Le premier geste, en appliquant tous les soirs, mon masque pour les lèvres de Bite (dont j’avais parlé ici). C’est un baume pour les lèvres naturel ultra épais et nourrissant. Ensuite, quand j’y pense, je fais des petits gommages avec mon petit gadget de Bliss (dont j’avais parlé ici).

Ce patch est en forme de lèvres, il les recouvre de manière agréable en apportant une sensation de fraîcheur sur celles-ci. La formule est assez complexe : de nombreux extraits/beurres végétaux, de la glycérine et d’autres composants synthétiques forment un mélange nourrissant.

Je l’ai laissé poser plus que les 15 minutes indiquées. Au final, mes lèvres étaient toutes lisses, mais je n’ai pas vu une différence de dingue. Je crois que je préfère la bonne vieille méthode du baume avant de dormir.

Si vous êtes une adepte des soins à la coréenne, peut-être cela vous satisfera plus que moi. Perso, je ne suis toujours pas convaincue par ce genre de masque tissu/silicone « Made in Korea ».

En le cherchant sur le site Kiko, je ne l’ai pas retrouvé. Ils ont stoppé sa commercialisation.

UltraLift Sleeping Cream – Garnier : je ne rachèterai pas

Garnier ultra lift sleeping cream dismoicéline

J’avais acheté ce produit parce que je trouvais l’emballage magnifique par curiosité. J’achète peu de crème de jour ou de nuit, car j’ai la chance d’en recevoir régulièrement à la pharmacie ou lorsque je suis des cours de formation produits. La texture est élastique et le soin pénètre rapidement. Au niveau de la composition, j’ai vu mieux, mais j’ai vu bien pire aussi. Je pense qu’on en a pour son argent, ni plus, ni moins. En début de composition, on retrouve des actifs hydratants naturels comme de l’huile de jojoba, mais la plupart des actifs anti-âge sont noyés à la fin parmi les colorants, les conservateurs et le parfum. Pas de miracle, si on veut proposer un soin à 16 CHF. L’odeur est prononcée, mais agréable. Quant à l’efficacité, comme d’habitude, je n’ai pas eu l’impression d’avoir rajeunie, mais j’ai eu du plaisir à utiliser ce soin.

Qu’avez-vous envie d’essayer ?

Que connaissez-vous?

 Revenez vite sur le blog, il a bientôt 1 an et je vous prépare de nombreux concours !!!

J’espère que vous avez aimé cet article. Vous pouvez le partager sur les réseaux sociaux et/ou laisser un commentaire. Vous pouvez également vous inscrire à la newsletter sur la page d’accueil pour recevoir un e-mail lorsque je publie un nouvel article. Je vous dis à très vite.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Share This:

Produits terminés #6 : Corps – Eté 2016

L’été est bel est bien terminé pour laisser la place à l’automne ! Je vous propose non pas un mais deux articles de produits terminés. Ci-dessous, vous trouverez les soins corps, les produits terminés visage sont ici.

Je reviens avec les produits que j’ai utilisés durant cet été. J’ai tenté d’être réaliste et de me poser vraiment la question : est-ce que je rachèterai ce produit ? Pour de nombreux soins, la réponse fut non, donc j’ai mis que je ne les rachèterai pas. A un moment donné, il faut aussi dire la vérité ! Pour les autres, sur le titre du produit, vous trouverez mon commentaire : je rachèterai, je rachèterai peut-être, etc. Je vous laisse les découvrir.

Si vous cliquez sur le nom du produit, vous serez redirigé vers la page officielle de la marque. Bonne lecture !

Une photo de TOUS mes produits terminés…oups

DisMoiCéline Produits terminés

Douche Spa Gel-Crème – Vichy : je ne rachèterai pas, mais…

Vichy spa crème douche roger gallet lait figuier rituals dismoicéline

J’ai reçu ce produit lors du dernier cours Vichy que j’ai suivi. Déjà je trouve que les couleurs choisies pour l’emballage sont bofs bofs…ce violet-gris terne en haut, c’est pas très lumineux. Enfin, je ne vais tout de même pas m’arrêter qu’à ça. Parlons du contenu, en théorie, c’est un gel douche en crème qui hydrate et adoucit. J’aime les produits Vichy, mais c’est quoi cette base lavante ?!? Du sodium laureth sulfate (SLS) dans un soin dermo-cosmétique pour peaux sensibles…pffff cela me désespère. Rassurez-vous Vichy n’est de loin pas la seule marque de dermo-cosmétiques a utilisé ce produit. Des noms, des noms : Avène, La Roche-Posay, etc.

Bref, je ne vais pas refaire le monde. Malgré tout, la composition est assez bonne, on voit que ce gel douche n’a rien à voir avec un premier prix bas de gamme de supermarché.

Côté odeur, son parfum rappelant le Spa, est discret et agréable. La texture s’étale facilement et bien sûr avec tout ce SLS, il mousse beaucoup. J’ai eu du plaisir à utiliser ce flacon que j’ai d’ailleurs terminé.

J’ai mis la mention « je ne rachèterai pas », car pour moi, un gel douche doit avoir une odeur plus prononcée et être plus fun. Je ne suis pas une adepte des gels douche qui font trop pharmacie. Mais là, on est vraiment dans les goûts et les couleurs.

Un gel douche naturel en France ?

D’ailleurs, pour la petite histoire, lors de mes vacances, je fus mise au défi de trouver un gel douche dans une grande surface en France pour une peau sensible. Et bien la mission fut difficile à réaliser, j’ai réussi avec peine, mais j’ai trouvé l’unique gel douche (de l’immense rayon) sans SAL et en plus sans parfum de synthèse, savon, colorants, phénoxyéthanol, EDTA ni parabènes. Comme quoi, en France, il y a du choix, mais en matière de cosmétique naturelle, il y a encore du boulot ! En cliquant ici, vous trouverez cette pépite, à acheter si vous passez ou habitez en France.

Je vous reparlerai de cette marque, car sans faire attention, j’ai acheté 3 produits de Léa Nature.

Lait repulpant nourrissant Fleur de Figuier – Roger & Gallet : je ne rachèterai pas, mais…

J’ai fait une petite allusion sur le blog, mais je ne vous ai jamais avoué…je ne sais pas comment j’ai pu vous cacher ça aussi longtemps, mais j’adoooooore le parfum Fleur de Figuier de Roger & Gallet. Donc, lorsque ce lait a croisé mon chemin avant les vacances, je me suis dit : tu vas venir dans ma valise. Je suis sûre qu’il avait envie de voyager un peu.

Là, vous vous dites, pourtant, elle écrit : je ne rachèterai pas…bizarre la fille. (Vous n’aviez pas encore remarqué ?!?)

Bien que ce lait soit riche en beurre de karité, je ne le trouve pas assez nourrissant. Si vous regardez mes anciens articles de produits terminés, j’utilise généralement des baumes ou des beurres pour le corps. Je trouve les laits trop fluides et même l’été, je trouve que ma peau a besoin d’un produit plus onctueux et riche. En revanche, celui que je rachèterai, c’est le baume dans la même senteur. Ah quel bonheur, j’en ai déjà un dans ma réserve de cosmétiques !

Sinon, niveau composition, elle est de très bonne qualité, puisque ce lait est à 96 % naturel.

Magic Touch Cherry Blossom & Rice Milk ultra rich, crème fouettée pour le corps – Rituals… : je rachèterai peut-être

J’avais acheté cette crème dans un set cet hiver avec des points Coop (un supermarché Suisse). Cette crème est riche, onctueuse, pénètre rapidement et sent divinement bon. Voilà, niveau texture et odeur rien à redire cette crème est parfaite. En revanche, côté composition, celle-ci pourrait être améliorée, car cette texture fouettée est obtenue grâce à une forte concentration de silicone.

J’ai tout de même bien apprécié ce tube de 100ml. J’aime surtout les mousses de douche de cette marque néerlandaise que l’on peut commander online sur www.rituals.ch

Fleur de Mimosa Body Scrub – & Other Stories : je rachèterai peut-être, un autre parfum

Fleur mimosa body scrub other stories dismoicéline

Vous le savez sûrement, mais & Other Stories est une chaîne de magasin appartenant à la marque H & M. Pas de magasin en Suisse, mais un COS (également marque H & M) va ouvrir à Lausanne, donc ne perdons pas espoir. & Other Stories vend des vêtements et accessoires stylés, mais aussi des cosmétiques.

J’aime beaucoup traîné dans leur rayon cosmétique. Du maquillage, des soins, de leur propre marque et de marques diverses. Les prix sont très raisonnables. Ce gommage de 250ml coûtait 10 CHF. Voyez pourquoi je ne pouvais résister lorsqu’il a croisé mon chemin dans leur nouvelle succursale londonienne (à King’s Road, Sloane Square, si vous allez à Londres, bien plus calme que celle de Regent’s Street).

Bon à ce prix, qu’on se le dise, la composition n’est pas exceptionnelle. Pas de mimosa à l’horizon, mais du parfum synthétique. Un gommage à base de sucre ce qui permet une bonne exfoliation. Mais vient ensuite du sodium laureth sulfate et de nombreux autres produits issus de la pétrochimie.

La texture est crémeuse, élastique et mousse sous la douche. J’ai bien aimé ce gommage pour son bon pouvoir gommant que je pourrais racheter dans une autre fragrance. L’odeur de ce Fleur de Mimosa est fleurie, agréable, mais limite écœurante. On sent réellement que cette odeur est synthétique.

La fille de l’air – Courrèges

Fille de l'air courrèges dismoicéline

Je viens de terminer ce flacon que j’avais acheté l’été dernier. Si vous aimez la fleur d’oranger, la fille de l’air est un parfum fait pour vous. Moi j’adore, je l’ai acheté sans même pouvoir l’essayer, mais je ne fus pas déçue et suis bien triste de l’avoir terminé. Heureusement, il me reste la moitié de mon Prada Infusion de Fleur d’Oranger, qui est similaire.

On peut l’acheter sur le site officiel de Courrèges, attention aux frais de douane pour les Suissesses.

Magic Instant spray Mask – Tahe : je rachèterai peut-être

Tahe mask bionaturis baume pomme de terre dismoicéline

C’est ma coiffeuse qui m’avait conseillé ce spray suite à un soin. Je mettais 5 sprays pour mes cheveux essorés. Le point fort de ce produit est qu’il n’alourdit pas du tout les cheveux, malgré une composition remplie de silicone et de conservateurs (que je découvre en écrivant ces lignes). Après le séchage, mes cheveux étaient doux, souples, lisses et hydratés. Autre point fort, la durée. En effet, je l’ai utilisé pendant 2 ans. A trouver chez son coiffeur, où en Espagne, pays de la marque.

Baume de Pomme de Terre – Bionaturis : je ne rachèterai pas

J’avais acheté ce petit tube à la pharmacie, car une fleuriste aux mains très abîmées ne jure que par ce baume. La formule est assez intéressante, mais ce n’est pas assez riche pour mes pauvres mains sèches. En plus, elle est riche en huile essentielle de lavande. Alors j’aime la lavande, mais dans la nature. Dans les cosmétiques, je trouve que l’odeur est souvent écœurante, car elle domine toutes les autres et le soin ne sent plus que ça. J’ai fini ce tube, mais là je dis : au suivant !

Intensive Foot Socks – Kiko : je ne rachèterai pas

Kiko intensive foot socks dismoicéline

Après avoir essayé les chaussettes de Sephora (dont j’ai parlé ici), il fallait que je fasse la comparaison avec celles de Kiko. Dans la présentation, elles sont identiques à celles de Sephora. Du plastique solide à l’extérieur, du tissu imprégné d’un gel à l’intérieur. Un bout de ruban adhésif permet de fermer la chaussette et de l’attacher autour de la cheville. On peut donc se déplacer avec…enfin on peut faire quelques pas. Kiko indique de les laisser 10 à 15 minutes. Je les ai laissées environ 1h30. J’ai ensuite massé le produit excédent et je suis allée me coucher.

Malgré ce temps de pose allongé, je n’ai pas trouvé l’effet spectaculaire. Mes pieds n’étaient pas plus hydratés que si j’avais simplement appliqué de la crème riche avant de me coucher. Quant à la comparaison avec Sephora, ni plus, ni moins. Niveau composition, on retrouve de l’huile végétale et l’huile de tournesol, mais bien après les silicones qui malheureusement, ne pénètrent que très peu dans la peau. De nombreux extraits végétaux comme du pamplemousse, du brocoli, de l’arnica se retrouvent également dans ce gel. Je ne rachèterai pas ces chaussettes, car je ne suis pas convaincue par leur efficacité, j’en attends plus. Impossible de trouver ce produit sur le site Kiko, il ne se ferait plus ?!? Je l’ai pourtant encore vu récemment dans un Kiko en France.

Qu’avez-vous envie d’essayer ?

Que connaissez-vous?

Revenez vite sur le blog, il a bientôt 1 an. Je vous prépare de nombreux concours !

J’espère que vous avez aimé cet article. Vous pouvez le partager sur les réseaux sociaux et/ou laisser un commentaire. Vous pouvez également vous inscrire à la newsletter sur la page d’accueil pour recevoir un e-mail lorsque je publie un nouvel article. Je vous dis à très vite.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Share This:

Luna de Nina Ricci : mon nouveau parfum automne 2016

Voici la petite vidéo que j’avais postée il y a quelques semaines sur les réseaux sociaux. Je vous montrais des échantillons de Nina et de ce nouveau parfum Luna de Nina Ricci. Je vous faisais d’ailleurs remarqué que Céline veut dire lune en grec.

Et bien, l’autre jour, j’ai craqué pour un petit flacon de 30ml. Selon les explications suivantes, vous allez comprendre pourquoi.

Vous le savez peut-être ou pas, je suis proche de la folle à lier complètement psychopathe quand je commence à parler de parfum. Vous aviez eu un aperçu de cette folie dans l’article que j’avais écrit concernant Jeu d’Amour Elixir de Kenzo que vous pouvez (re)lire.

L’enseigne à côté de ma pharmacie est un magasin de parfums et de marque de cosmétiques de luxe. Vous pensez bien que je m’y rends quasi tous les jours souvent.

Un jour, cet été, lors d’une petite visite, je demande de tester les nouveaux parfums. J’en sens un trop fruité et puis le suivant : la révélation. Je venais de sentir Luna de Nina Ricci. Tout de suite, je fus charmée et envoûtée.

Je savais que j’allais craquer, mais comme ce parfum est une fragrance d’automne, je me suis dit que je n’allais pas l’acheter tout de suite. Et puis, un rabais à croiser mon chemin. 30% je ne pouvais résister, vous comprenez mieux, non ? Je vous avais dit : logique que je ne résiste pas !

En ce qui concerne Nina Ricci, j’avais acheté il y a très très longtemps plusieurs flacons de la Liberté Acidulée de la collection les Belles de Ricci (sortie en 1996 !).

Le flacon

 2016-09-11_16_27_35

(suite…)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Share This:

In my ears #7 : le mix éclectique pop-électro

Je laisse la beauté de côté le temps d’un article afin de revenir cette semaine avec de nouveaux articles ! Comme je pense à vous, je vous ai préparé un In my Ears pour adoucir vos oreilles.

En général, même lorsque je suis la seule à profiter de la musique que je mets chez moi, j’aime bien mettre un style ou un artiste. Je laisse le même genre un moment, puis je change. Je fais même parfois des playlists avec un style, un thème…j’aime pas trop les changements trop brutaux.

Ça a sûrement dû déjà vous arriver d’être dans une soirée et de vous dire :

c’est quoi ce mix ?

Les chansons s’enchaînent, le style change toutes les 5 minutes. Difficile de suivre et quand on aime un style, pas le temps de profiter, cela a déjà changé.

Mais, parfois, il arrive que les musiques que l’on écoute, ne passent pas dans un ordre logique. Différents styles et rythmes peuvent se mélanger à l’infini. Ce qui compte au final, c’est que l’ensemble soit harmonieux pour nos oreilles et notre esprit.

J’ai eu l’idée de cet article In my ears, en voyant toutes les chansons que j’écoute en ce moment et qui sont dans des styles totalement différents et même parfois très éloignés.

Vous pouvez cliquer sur le titre pour l’écouter sur YouTube ou tout écouter en cliquant ci-dessous sur la playlist complète.

Julien Doré – Le Lac

Je ne suis pas fan de musique française. J’ai horreur des Téléphone, Indochine, Noir Désir et autre Louise Attaque que certains rabâchent systématiquement à nos oreilles. Désolée, il fallait que je le dise, ça soulage ! Je ne parle même pas des chanteurs populaires âgés ou jeunes. Voici une liste quasi exhaustive des artistes français que j’apprécie : Christine & the Queens, Stromae, Vianney (au grand désespoir de certains), Daft Punk, Kavinsky, Sébastien Tellier. J’ai beau réfléchir mais ça s’arrête là.

Julien Doré fait également partie de celle-ci et pour lui je veux bien apprécier la musique francophone (et je sais que je vais plaisir à des amis en disant ça). Déjà ce que j’aime, c’est qu’on ne comprend jamais trop ce qu’il chante…ça donne un charme fou à sa musique.

Vu que j’habite près du Lac Léman, forcément quand j’ai entendu son nouveau titre cet été, j’ai de suite accroché. La mélodie inspire au voyage et au rêve. Les paroles sont romantiques à souhait. Tout ce que j’aime.

Je vous conseille de visionner la vidéo, car on y retrouve une guest-star à la présence improbable. Me demande bien comment elle a pu arriver dans ce clip.

Dans la playlist, j’ai rajouté Paris-Seychelles (live à Taratata) que j’écoute régulièrement.

(suite…)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Share This: